rochelle redfield Forum Index rochelle redfield Forum Index rochelle redfield Forum Index
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Search Memberlist Usergroups Profile 

<font color=red><b><blink>Vous avez de nouveaux messages</blink></b></font>
Log in  Register
 
 

 
Une autre histoire

 
Post new topicReply to topic rochelle redfield Forum Index Le saloon Vos créations Rochelle Redfield Fics Tétralogie Fictions Terminées Ze Lamelie
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,181
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Fri 24 Aug - 16:18 (2018)    Post subject: Une autre histoire Reply with quote

Une autre histoire





Auteur : Ze Lamélie
Série dont est tirée la fiction : Les vacances de l'amour
Rating : tout public
Pairing : José/Johanna
Disclaimer : les personnages appartiennent à Jean Luc Azoulay 
Note : : mon revisionnage des vacances m'a donné envie d'écrire cette fic sur José et Johanna  avec un début d'histoire différente, ils se rapprochent au moment de la disparition d'Hélène. 




José était mal, tellement mal, il se sentait tellement coupable de la disparition d'Hélène. A la cabane il se sentait proche d'elle et de Nicolas. Nicolas lui manquait tellement. Il avait en même temps hâte et peur qu'il rentre. Il entendit du bruit derrière lui. 


José : Johanna mais … ? 


Johanna : Comment j'ai su ? Je te connais José, et je sais que tu voudrais être au plus prés d'Hélène et Nicolas et le plus prés c'est ici. 


José : Laisse-moi Johanna. 


Johanna : Non, je te laisserais pas , je sais que tu te sens coupable et je sais que tu risques de faire une bétise mais tu es pas le seul à avoir mal. J'ai mal, très mal , c'est ma sœur là bas. 


Elle éclata en sanglots. 


José : Je …. 


Il la prit dans ses bras. Ils restèrent un moment enlacés dans les bras l'un de l'autre. 


Johanna : Je ne veux pas te perdre aussi. 


José lui mit la main sur la joue : Merci Johanna. 


Johanna : Fallait quelqu'un pour te rentrer quelque chose dans ta tête de piaf. 


José : Ah ouais ma tête de piaf, tu vas voir toi. 


Ils se coururent aprés sur le sable et José finit par la rattraper. 


José : Alors , c'est qui la tête de piaf ? 


Johanna : J'ai rien dit, je me rends. 


José était sur Johanna, et se rendit compte à quel point elle était belle, comment il ne s'en était pas rendu compte avant, ou il avait juste pas voulu le voir. Pour lui, elle était inaccessible. 


Johanna regardait aussi José, elle aussi ne s'était jamais rendu compte qu'il avait du charme. 


Il se détacha d'elle. 


Johanna : Maintenant que tu as fini de faire ta mauvaise tête, tu viens avec moi. 


José : Je préfère rester ici, c'est comme si Nico était avec moi. 


Johanna : Je comprends, je reste avec toi. 


José : Tu n'es pas obligé, tu sais je ferais pas de bétises, c'est promis. 


Johanna : Non, j'ai besoin d'être ici aussi, tu es le seul à comprendre ce que je ressens par rapport à Hélène, plus que Laly, je préfère rester avec toi. 


José : C'est gentil ça. C'est vrai qu'Hélène et toi c'est comme Nico et moi. 


Johanna : Oui. Je vais voir ce qu'il y a à manger dans la cabane. 


José : J'ai pas faim. 


Johanna : Tais toi et fais un feu. Il faut que tu manges. 


José : Ok chef. Mais c'est que tu es autoritaire en plus. 


Johanna : Ben oui, quand j'ai un gamin qui écoute  rien , en plus j'ai de la pratique. 


José : Tu me compares à Christian là ? Je sais pas comment je dois le prendre. 


Johanna : Prends le bien. 


José : Tu as eu de ces nouvelles depuis .. ? 


Johanna : Une carte de temps en temps . 


José : … Tu l'aimes encore ? 


Johanna : Non, ou peut être une partie de moi. Mais c'est le passé. Il faut tourner la page. Et toi Béné ? 


José : Je suis revenue pour elle, donc quand je l'ai vu avec Jimmy, j'ai eu mal, et j'ai encore mal. Mais le temps efface toutes les blessures à ce qui paraît, ça finira par passer. 


Johanna : Oui. Tu as raison 


José : Voilà le feu est prêt. 


Johanna mis ce qu'elle avait préparé sur le feu. Et ils mangèrent en silence. Les mots étaient devenus inutiles. Chacun pensait au passé et à Hélène, leur amie disparue. A cette mer devant eux , si belle et qui était pourtant si dangereuse et qui avait pris leur amie. Johanna se mit à pleurer silencieusement. Elle voulait tellement qu'Hélène soit là. José se rapprocha et la pris dans ses bras. Il savait ce qu'elle ressentait. Lui aussi aimait Hélène plus que tout. 


Johanna se détacha de lui : Je suis désolée, je suis venue ici pour t'aider et c'est moi qui craque. 


José : Ne sois pas désolé, ce serait le contraire qui serait pas normal. Tu sais quoi, Hélène est forte, il faut garder espoir, elle est vivante quelque part.


Johanna : Tu as raison, il faut y croire. Je vais aller dormir, il se fait tard. 


José : Prend le lit, je prendrais le hamac. Je suis pas sur d'arriver à dormir. 


Johanna : Tu es sur que je peux te laisser, tu feras pas de bétises. 


José : Oui, t'inquiète. 


Johanna alla dans la cabane et s'installa sur le lit. Elle s'endormit plus rapidement qu'elle ne l'aurait pensé, les émotions de la journée l'avait épuisé. 


José regarda la mer, il espérait avoir raison que ce qu'il avait dit à Johanna était vrai. Mais c'était autant pour aider Johanna que pour se forcer à le croire lui-même qu'il l'avait dit. Il finit par aller s'installer dans le hamac. Il regarda à l'intérieur de la cabane, Johanna dormait, elle était belle, il n'avait jamais remarqué combien, elle avait changé depuis la fac. Elle était devenue une femme plus rien à voir avec le garçon manqué avec ses casquettes. Elle avait décidé de faire l'agence immobilière avec Laly, elle était une vraie femme aujourd'hui. 


Soudain , alors qu'il s'était installé dans le hamac tout en continuant à la regarder dormir, il la vit s'agiter et crier et se lever. Il alla dans la cabane et s'approcha et la prit dans ses bras. 


José : Johanna, je suis là, tu as fait un cauchemar, tout va bien , rendors-toi. 


Johanna : Je … 


José : Je sais, je sais. Je reste là. Il la prit dans ses bras et s'installa sur le lit à côté d'elle. 


Elle finit par se rendormir dans ses bras. José la regarda dormir. Jamais il n'était resté aussi prés d'une femme sans rien faire. Et s'il était honnête avec lui-même, il avait envie de l'embrasser. Mais ils étaient amis depuis trop longtemps. Ce serait une erreur.
_________________


Back to top
Publicité






PostPosted: Fri 24 Aug - 16:18 (2018)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,181
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Fri 24 Aug - 16:19 (2018)    Post subject: Une autre histoire Reply with quote

Le lendemain matin, Johanna se réveilla dans ses bras, elle le regarda dormir, Il avait été tellement prévenant et gentil. Elle le découvrait différemment, elle ne l'avait toujours vu que comme le petit ami coureur de Bénédicte. Elle n'avait jamais imaginé qu'il pouvait être autrement. Elle se détacha de lui, ce qui le réveilla. 


José : Bonjour, tu as bien dormi ? 


Johanna : Oui, grâce à toi merci et toi ? 


José : Oui. Bon je vais préparer le café et on ira retrouver les autres. 


Johanna : Tu n'est pas obligée , je peux le faire. 


José : Tu as préparé le diner, hier. Je peux bien te servir aujourd'hui. 


Johanna : Je ne te savais pas comme ça. 


José : Hum hum, je sais pas comment je dois le prendre mais il y a plein de choses que tu sais pas sur moi. 


Johanna : Oui, je vois ça. 


José : Je sais ce que tu penses. Tu me voyais comme le petit ami coureur de Béné , mais je suis plus ça , j'ai changé. Je voulais la récupérer c'est vrai. Mais je sais aujourd'hui, que je ne peux plus être celui que j'étais avant et sauter sur tout ce qui bouge. Et honnêtement j'ai envie de retomber amoureux dit-il en la regardant dans les yeux en lui apportant son café. 


Johanna était troublé par son regard quand il lui a dit ça. Elle failli laisser tomber le café. Elle le rattrapa juste à temps. 


José : Je peux te dire autre chose ? 


Johanna : Oui ? 


José : C'est la première fois que je tiens une femme dans mes bras toute une nuit sans rien faire. 


Johanna : Ah  et ? 


José : Et pourtant j'avais très envie de t'embrasser. Mais on est amis et ce n'est pas une bonne idée. Même si je me suis rendu compte combien tu es merveilleuse et belle depuis hier soir. Pour moi tu était  tellement inaccessible que je n'avais pas pris conscience de ça.  


Johanna : Je peux te dire quelque chose aussi, j'ai eu envie de t'embrasser aussi. J'ai pensé la même chose que toi et que c'était pas le bon moment avec la disparition d'Hélène. Moi aussi je t'ai découvert depuis hier soir sensible , attentionné, prévenant. Tellement différent, comme si tu cachais ça. 


Tous les deux furent troublés aprés les révélations et ce qu'ils s'étaient dits. José posa sa tasse et s'approcha de Johanna et l'embrassa. Elle se laissa faire et continua le baiser. Un baiser intense pour les deux. 


Johanna ; J'ai envie de continuer ce baiser mais les autres vont nous chercher. 


José : Oui, tu as raison. On y va. Mais juste un autre baiser avant pour être sur que je ne rêve pas. 


Ils s'embrassèrent à nouveau. 


Johanna : Je peux te pincer aussi si tu veux. 


José : Non, c'est bon j'arrête. 


Et ils partirent de la cabane. Ils rejoignirent les autres à la maison des filles. Laly se demandait bien ou était passé Johanna, alors qu'elle préparait Diego et se préparait à aller à sa recherche. 


Laly : Mais ou vous étiez tous les deux ? 


Johanna : Je l'ai suivi à la cabane, j'avais peur qu'il fasse une bétise. 


José : Oui, et elle est resté pour vérifier que je ne faisais pas n'importe quoi. 


Laly : C'est bien, Johanna ça. Une vraie maman avec toi. Au moins tu as l'air d'aller mieux. 


José : Oui, ça va mieux, grâce à Johanna. Elle a su me montrer que j'étais pas tout seul. 


Laly : Bon, je vais poser Diego à la crèche, tu fais quoi Johanna ? 


Johanna : Je vais aller avec José, tu peux te débrouiller seule à l'agence pour aujourd'hui. 


Laly : Oui. 


Laly partit , sans se rendre compte de ce que cachait José et Johanna.  Une fois Laly partit, José embrassa Johanna. 
José : J'ai du mal à croire que c'est réel. J'ai l'impression de vivre un rêve éveillé. 


Johanna : On vit le même alors.  Par contre il faut vraiment aller au bureau. 


José : Oui, tu as raison. Si on avait des nouvelles d'Hélène. 


José et Johanna allèrent au bureau. Arrivés au bureau, José appela la gendarmerie, mais il n'y avait toujours aucune nouvelle d'Hélène. Johanna pris José dans ses bras, elle l'embrassa. 


José : Je suis tellement bien avec toi, j'aimerais tellement qu'Hélène soit là. Elle serait heureux pour nous deux. 


Johanna : Elle est là, j'en suis sur quelque part, ne perd pas espoir. 


José  l'embrassa fougueusement : Merci d'être toi. Viens 


Il ferma le bureau et mis un mot , comme quoi il était sur le bateau. 


Johanna : Qu'est ce que tu fais ? 


Il l'emmena sur le bateau et ils descendirent dans la cabine, il l'embrassa. 


José : J'ai envie d'être seul avec toi. 


Johanna : José, .. pas tout de suite, c'est pas le bon moment pas avec Hélène disparue. 


José : Oui, tu as raison. 


Johanna  l'embrassa : ça en sera que meilleur quand on le fera. 


José  Tu as sans doute raison encore une fois. Et ça ne te rend que plus désirable. Il faut que j'aille prendre une douche froide moi. 


Johanna ria. Elle en avait eu envie aussi mais elle se sentait pas le droit d'être complètement heureuse alors qu'Hélène était disparue. Hélène lui aurait sans doute dit de vivre sa vie sans se préoccupait d'elle. Mais, elle ne pouvait pas. Sa sœur de cœur comptait trop pour elle. 


José revint tout mouillé et à moitié nu, ayant qu'une serviette autour de la taille. Il essaya d'arroser Johanna. 


Johanna : José arrête. 


José : D'accord. Mais si tu m'embrasses. 


Johanna l'embrassa. Elle était à deux doigts de pas tenir ses résolutions et de lui enlever sa serviette. Heureusement, il partit se rhabiller. José et Johanna repartirent au bureau. Bien leur en pris, quelques minutes plus tard, leurs amis arrivaient pour venir aux nouvelles. 


Jimmy : Alors des nouvelles d'Hélène ? 


José : Non, toujours pas ? 


Laly : On devrait prévenir Nicolas ? 


José : Oui, c'est à moi de m'en charger vu que c'est de ma faute. 


Johanna  prit la main de José : Non c'est la fatalité. On va le faire ensemble.


Ils rentrèrent tous dans le bureau et José fit le numéro de Nicolas, Johanna et lui ne se lachait pas du regard et Johanna lui tenait la main. Tout en parlant à Nicolas et lui annonçant la nouvelle. Avoir Johanna prés de lui, donner le courage à José. Nicolas lui dit qu'il rentrerait par le premier avion le lendemain. A la fin de la communication quand il raccrocha le téléphone, José craqua dans les bras de Johanna. Johanna tout bas à l'oreille : « N'oublie pas, elle est là quelque part, n'oublie pas sa petite étoile, tout ira bien. » Il la serra encore plus fort : « Merci » Sans rien dire, ils s'éloignèrent mais en se regardant , chacun savait ce que l'autre pensait.
_________________


Back to top
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,181
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Sat 19 Jan - 20:26 (2019)    Post subject: Une autre histoire Reply with quote

Les autres ne disaient rien. Ils avaient regardé se dérouler la conversation avec Nicolas et l'aprés. Mais Laly se doutait qu'entre Johanna et José, il était en train de se passer quelque chose. Elle ne les avaient jamais eu aussi proches. Bien sur, il y avait la disparition d'Hélène. Mais il y avait autre chose. 


Laly : Johanna , je peux te parler une seconde, c'est à propos de l'agence. 


Johanna : Oui, bien sur. 


Elles s'éloignèrent toutes les deux. 


Laly : Il se passe quelque chose entre toi et José ? 


Johanna :  Mais non, ou tu vas chercher ça. On est juste amis. 


Laly : Je vous ai jamais vu aussi proche et la façon dont José te regarde, il te mange des yeux. Donc dis moi la vérité. 


Johanna : Je... Bon il y a peut être quelque chose mais c'est rien du tout pour l'instant. Avec la disparition d'Hélène... Je ne veux pas aller plus loin. 


Laly : Tu sais ce que dirais Hélène, si elle était à ma place ? 


Johanna : De vivre ma vie et d'être heureuse. Je sais mais elle me manque, j'aurais l'impression de la trahir. 


Laly : Tu ne la trahirais pas. Vous avez besoin l'un de l'autre. J'aurais jamais cru dire ça un jour mais  la façon dont vous êtes ensemble, vous êtes plus forts tous les deux. Alors ne renonce pas à ça. 


Johanna : Je ne veux pas renoncer, je veux juste remettre ça à plus tard. 


Laly : Il peut se passer très longtemps avant qu'on la retrouve, tu le sais. Tu veux vraiment attendre autant de temps avant de vivre ton histoire avec José. 


Johanna : Je ne sais pas... 


Laly : Vis et Hélène sera ravie de vous voir ensemble heureux tous les deux quand elle reviendra. 


Johanna : Merci. 


Elles se serrèrent dans les bras et retournèrent au bureau. 


Laly : Je retourne à l'agence. Jimmy , Stéphane vous retournez au watersport ? 


Jimmy : Oui, tu as raison. 


Ils repartirent donc laissant Johanna et José tous les deux. 


Johanna s'approcha de José , s'assied sur lui alors qu'il était au bureau et l'embrassa fougueusement.


José : J'en avais tellement envie depuis tout à l'heure. 


Johanna : Moi aussi. Et Laly a compris pour nous. 


José : Ah oui. 


Johanna : Oui, et elle m'a dit de vivre notre histoire. 


José : Ah , je vais devoir la remercier alors. 


Johanna : Oui mais avant viens on va sur le bateau.


Ils allèrent sur le bateau, aprés avoir mis un mot sur la porte du bureau. Ils se retrouvèrent dans la cabine, à s'embrasser et leurs corps se mélèrent et se découvrirent pour la première fois, intensément. 


José : Jamais j'aurais cru ça possible mais j'ai plus envie de te quitter, jamais. 


Johanna : Moi non plus, jamais j'aurais imaginé me sentir aussi proche de quelqu'un. J'ai l'impression que rien ne peut nous arrivé quand on est ensemble. 


José : Moi aussi. 


Johanna : Il faut qu'on retourne au bureau. 


José : J'ai envie de rester ici avec toi, ici on est seuls au monde. 


Johanna : José


José : Bon d'accord. 


Ils sortirent du bateau pour aller au bureau, mais il était déjà presque 18h.


Johanna : il se fait tard, je devrais rentrer. 


José l'enlaça dans ses bras : Non, je te garde avec moi. N'oublie pas je peux pas rester seul. 


Johanna : Bon d'accord, on va à la cabane. 


José : J'allais te le proposer. 


Ils passèrent la nuit à la cabane dans les bras l'un de l'autre. Johanna en se réveillant, regarda José, il y a quelques jours, elle n'aurait jamais imaginé être avec lui et aujourd'hui, elle n'imaginait pas sa vie sans lui. C'était dingue la vie, et dire que sans la disparition de leur meilleure amie, il ne se serait sûrement jamais trouvé alors que c'était une évidence. Ils se comprenaient sans se parler, en un regard. C'était aussi peut être parce que c'était le début de leur histoire. Mais jamais elle n'avais été aussi bien avec quelqu'un depuis longtemps. Ses mains parcouraient son torse. Elle l'embrassa. 


José : J'adore me réveiller comme ça. 


Johanna : Salut toi. 


José l'embrassa et très vite, ils se mélèrent l'un à l'autre. Ils étaient seuls au monde. Ils oubliaient tout dans les bras l'un de l'autre. 


Johanna : Il va falloir se lever quand même, Nico revient aujourd'hui. Il va avoir besoin de toi. 


José : Oui c'est vrai. Mais on y va tous les deux le chercher. 


Johanna : D'accord, j'ai pas envie de te quitter. Pourtant a un moment faudra bien que j'aille travailler. Laly va pas s'en sortir toute seule à l'agence. 


José : Oui. Il va falloir qu'on réussisse à se séparer quelques heures. 


Johanna : Oui. Mais pas maintenant. 


José : Non pas maintenant dit-il en l'embrassant. 


Ils finirent par se lever et s'habiller. Johanna passa d'abord à la douche suivi de prés par José. Ils allèrent à l'aéroport accueillir Nicolas. Nicolas les retrouva et les embrassa. Il était mal en pensant à Hélène mais heureux de retrouver ses amis. Nicolas sur le coup de la disparition d'Hélène, ne remarqua pas ce qu'il se passait entre José et Johanna. Il essaya d'en savoir le plus possible.
_________________


Back to top
maria
RST Hyperactif

Offline

Joined: 22 Jul 2012
Posts: 3,966
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

PostPosted: Sat 26 Jan - 10:53 (2019)    Post subject: Une autre histoire Reply with quote

Ce n'est que tres rarement qu'une fiction entre Jose et Johanna arrive a me toucher et c'est une de ces cas. J'aime beaucoup leur rapprochement apres la disparition d'Helene, je trouve que ca se fait tres naturelement. C'est une periode ou je les trouve proches dans la serie aussi, peut-etre c'est la qu'on doit rechercher le debut de leur rapprochement qui a lie a leur histoire. S'il n'y avait pas eu Marc entre temps, ca aurait peut-etre evolue plus vite entre eux. 

Back to top
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,181
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Tue 26 Feb - 12:02 (2019)    Post subject: Une autre histoire Reply with quote

merci maria , c'est exactement comme ça que je vois leur histoire, je me dis que jla aurait du faire partir leur histoire à ce moment là , il n'aurait pas du y avoir marc ...

.............................................................................................................


Aprés un rapide détour par la cabane, ou Nico posa ses affaires, ils allèrent au bureau. José montra sur une carte maritime ou était tombé Hélène.  Avec un peu de chance, un cargo avait pu la ramassé, et vu qu'on avait pas eu de nouvelles, ça pouvait être un sud américain, Caracas était pas loin et était un grand port. Peut être que, ça valait le coup de le tenter.

José et Johanna regardait leur ami, réfléchir. Il avait peut être raison, Hélène était peut être à Caracas, mais comment expliquer que personne ne les aient prévenus , à part si … elle était amnésique.

José , Johanna et Nicolas décidèrent d'aller tous les trois à Caracas. Ils tiendraient au courant le reste de la tribu. Ils prirent le premier vol, le lendemain. José et Johanna passèrent la nuit ensemble sur le bateau. Ils espéraient vraiment trouver Hélène à Caracas. C'était un espoir mince mais un espoir quand même.

Le lendemain, José ,  Johanna et Nicolas avaient pris l'avion pour Caracas, en arrivant au port. José parla en espagnol et essaya de savoir si une femme française avait débarquer d'un cargo , il y a quelques jours. Ensuite ils allèrent au consulat , qui leur dit qu'une femme correspondant à la description d'Hélène et amnésique était bien sur l'île.  Ils partirent à sa recherche et finirent par la trouver dans un bar. Elle ne les reconnut pas. Elle se faisait appeler Francesca.

Quand elle vint à leur table. Les trois amis expliquèrent qu'ils la connaissaient et qu'ils étaient venus de Love Island pour la retrouver. Quand Nicolas dit son prénom, Hélène eu un malaise à l'évocation de ce prénom qui était la seule chose dont elle se souvenait. Nicolas et José la ramassèrent et la firent s'asseoir et demandèrent de l'eau. Hélène se mit sur pied.

Nicolas s'inquiéta : Hélène ça va ? Tu veux pas qu'on aille voir un médecin ?

Hélène : Non ça va, c'était juste un vertige. Tout va bien. Vous m'avez appelé Hélène ? C'est mon prénom.

Nicolas : Oui, tu t'appelles Hélène.

Ils relevèrent Hélène.

Hélène : Désolé, je … C'est ce prénom, c'est une des seules choses dont je me souvienne.

José et Johanna se regardèrent, même amnésique, Nicolas était encore présent.

Nicolas la regardait. Il ne savait pas quoi dire.

José : Tu vas rentré avec nous à Love Island.

Hélène : Je... Vous êtes sur.

Johanna : Oui, la mémoire finira par te revenir.

Elle revint avec eux à Love Island. Quand ils arrivèrent à l'aéroport, le reste de la bande attendait avec impatience l'avion et de voir Hélène. Johanna les avaient appelés avant de partir. Tous étaient heureux de la retrouver, même si elle ne les reconnaissaient pas, mais elle se sentait en sécurité avec eux.

Elle fut installé à la maison des filles, Jeanne et Béné étaient aussi de retour. Jeanne ne savait pas trop ou elle en était avec Nicolas. Elle voyait aussi comment il était auprés d'Hélène. Elle se demandait si elle avait bien fait de revenir.

José et Johanna pour l'instant vivait leur idylle à part, ils passaient les nuits au bateau, vu que seul Laly était au courant, José l'amenait chaque matin à l'agence. Laly avait jamais vu José aussi amoureux même avec Béné.

Laly : Quand on vous voit tous les deux, on a envie d'être amoureux. José a jamais été aussi amoureux, la façon dont il te regarde.

Johanna : Tu as quelqu'un qui te regarde comme ça. Tu sais ? Stéphane.

Laly : Je.... Tu as raison, mais je …

Johanna : Tu l'as aimé. Tu peux pas retrouver ce que tu as aimé chez lui ?

Laly : Ce n'est pas ça ..

Johanna : Tu as peur qu'il s'en aille à nouveau c'est ça ?

Laly : Je crois que oui, je sais pas. Je sais plus ce que je ressens pour lui.

Johanna : Il ne partira pas. Essaie au moins d'être avec lui. Diner ensemble, partager ce que vous partagiez avant. Ce serait con que tu passes à côté d'une histoire par peur.

Laly : Oui, tu as raison. Je vais essayer. Et sinon toi et José, vous comptez le dire à tout le monde un jour ?

Johanna : On est bien, tous les deux et puis Hélène est toujours amnésique. J'ai pas envie d'en parler pour l'instant , et si ça se passe bien , c'est peut être aussi parce qu'on est que tous les deux.

Laly : D'accord, je comprends, mais à un moment faudra en parler.

Johanna : Oui, je sais.

Les filles arrêtèrent de parler, et se mirent au boulot.
_________________


Back to top
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,181
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Tue 26 Feb - 12:02 (2019)    Post subject: Une autre histoire Reply with quote

Hélène était avec Nicolas , Jeanne et José à la marina. Ils essayaient de lui rappeler , qu'elle était venu en bateau depuis l'Australie. Mais elle ne se souvenait de rien ou si des flashs de son accident, qui l'a terrifié, au point qu'elle ne voulait pas monter sur le bateau. Du coup, elle restait au bureau et Jeanne faisait les croisières avec Nicolas et José.

Jeanne savait pourtant que c'est en affrontant le traumatisme dont elle avait été victime qu'elle pourrait se souvenir. Mais Hélène ne monterait jamais sur le bateau à moins d'y être obligée. Jeanne échaufada un plan, elle fit semblant de se blesser à la cheville pour obliger Hélène à monter sur le bateau.

Lors de la croisière, elle était quasiment cloitré en cabine. Et il fallu un appel de Nicolas effrayé, pour la faire sortir.

Hélène : Nicolas, qu'est ce qu'il y a ?

Nicolas : Je voulais juste te faire sortir.

Hélène : Voilà , je suis sorti, tu es content, bon je retourne en cabine.

Nicolas : Attends, va voir nos clients, s'ils ont besoin de quelque chose.

Hélène : D'accord mais aprés , je redescends.
Elle alla voir les clients puis reparti en cabine, en descendant , elle rata une marche et tomba. José se précipita, Nicolas était à la barre. Mais elle se releva rapidement.

José : Hélène ça va ?

Hélène : Oui, ça va. Décidément je suis maladroite en bateau. Tu es toujours là, tu me porterais pas la poisse, toi.

José : Attends , tu te souviens là ?

Hélène : Oui, je me souviens , de tout.

José : Mais c'est génial , je vais aller prévenir Nico.

Il alla prévenir Nico et en rentrant Jeanne compris tout de suite qu'Hélène avait retrouvé la mémoire. Elle se précipita vers elle, pour la prendre dans ses bras.

Hélène : Je vois, ta cheville, c'était du pipeau.

Jeanne  : Oui, mais tu m'en veux pas, c'était pour la bonne cause.

Hélène : Non, je t'en veux pas, ça m'a aider à me souvenir et un petit coup sur la tête.

José : On se retrouve tous à la cabane , ce soir pour fêter ça ?

Nicolas : Totalement d'accord.

Jeanne : Attendais les garçons, Hélène est peut être fatigué , elle a pris un coup sur la tête.

Hélène : C'est bon, ça me fait plaisir de voir tout le monde.

José : Bon ok, je vais appeler Johanna. Elle va être vraiment heureuse

José partit direction le bureau ou il appela d'abord Johanna, puis le reste de la bande.

A la cabane, tout le monde était heureux. Hélène allait mieux et c'était ce qui comptait. Hélène allait d'ailleurs tellement bien , qu'elle voyait ce qui unissait José et Johanna.

Hélène alla voir Johanna pendant la fête : Alors ma Johanna, tu as rien à me dire et elle désigna José de la tête.

Johanna : Je vois, tu t'en es rendu compte ? Comment ?

Hélène : Juste la façon dont vous vous regarder tous les deux.

Johanna : On peut jamais rien te cacher.

Hélène : Je suis heureux pour vous deux. Vu la façon dont José te regarde, ça se voit qu'il est fou de toi.

Johanna : Tu en sure ?

Hélène : Oui, il te lâche pas des yeux d'ailleurs. Et toi, je vois que tu as des étoiles dans les yeux. Tu as l'air heureuse.

Johanna : Je le suis, j'aurais jamais cru mais je suis vraiment bien avec lui.

Hélène : Tant mieux, les autres sont pas au courant ?

Johanna : Non, on ne voulait rien dire d'abord tant que tu avais pas été retrouvé et aprés tant que tu avais pas retrouvé la mémoire, et puis on aimait être les seuls à savoir.

Hélène : Maintenant tout va bien, vous pourriez le dire.

Johanna : Oui, tu as raison.

Johanna regarda José, il disputait avec Nicolas, il la regarda,  elle lui indiqua d'un signe de la tête de le venir la retrouver. José fit très vite les quelques pas qui la séparait d'elle. Ils s'éloignèrent du reste de la bande.

Laly regarda Hélène : Ils sont mignons, tu trouves pas.

Hélène : Si.

Laly : Tu crois qu'ils vont nous le dire quand.

Hélène :  hmmm , ça devrait pas tarder , je pense.

Laly : Tu sais que c'est bon de te retrouver parmi nous. Sinon je crois qu'ils n'auraient jamais rien dit.

Hélène : Merci ma Laly.

José et Johanna étaient revenus vers la bande aprés s'être éclipsé, ils s'étaient vite mis d'accord que c'était le moment de dire à la bande pour eux.

José et Johanna se prirent pas la main et s'embrassèrent. Laly et Hélène les applaudirent , suivis de très prés par le reste de la bande. Tout le monde avait plus ou moins deviné. Ils les félicitèrent.
Pour la bande tout était rentré dans l'ordre, Hélène allait bien, José et Johanna étaient heureux. Ils allaient faire la fête jusqu'au bout de la nuit.

FIN.
_________________


Back to top
Aurelle-sims
Admin RST - "Le cerveau en ébullition"

Offline

Joined: 05 Mar 2011
Posts: 5,984
Localisation: Bordeaux Métropole
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny
Ship: Jojo's, Jean's, Jojoh, Cricrihanna, Pethanna

PostPosted: Sun 26 May - 01:20 (2019)    Post subject: Une autre histoire Reply with quote

C'est plutôt sympa de voir le couple Jojo's se former dans d'autres circonstances. J'aurais bien aimé voir cette version à l'écran, même si j'adore la version original. Pour moi le couple Johanna José reste l'un des plus beau de la série. Je pense que parmi toute les conquêtes de José, Johanna restera celle qui lui aura offert la stabilité. 

Dans ta fiction, j'aime beaucoup la perspicacité de la bande qui analyse bien la situation et comprenne vite que Hélène est à Caracas ! 


Très belle histoire. Bravo.
_________________


Merci ZEL


RST un jour...RST toujours


Back to top
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,181
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Sun 26 May - 15:34 (2019)    Post subject: Une autre histoire Reply with quote

merci aurore , ravie qu'elle t'ai plus cette histoire , j'avoue qu'en fait l'année dernière mon revisionnage des vacances m'a permis d'imaginer cette histoire , je me suis dit et si .... et forcément quand je commence comme ça , je finis par écrire une histoire Laughing

et je suis bien d'accord sur les jojo's

tu pourrais déplacer ma fic dans les terminées s'il te plait ? je l'ai demandé depuis un moment Mr. Green
_________________


Back to top
Aurelle-sims
Admin RST - "Le cerveau en ébullition"

Offline

Joined: 05 Mar 2011
Posts: 5,984
Localisation: Bordeaux Métropole
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny
Ship: Jojo's, Jean's, Jojoh, Cricrihanna, Pethanna

PostPosted: Sun 26 May - 15:38 (2019)    Post subject: Une autre histoire Reply with quote

Ze Lamélie wrote:
merci aurore , ravie qu'elle t'ai plus cette histoire , j'avoue qu'en fait l'année dernière mon revisionnage des vacances m'a permis d'imaginer cette histoire , je me suis dit et si .... et forcément quand je commence comme ça , je finis par écrire une histoire Laughing





Comme je te comprends. C'est exactement la même chose pour moi quand je revisionne les séries qui m'inspirent mais bien souvent je laisse les fictions au placard. J'ai au moins 4 fictions sur csi:ny qui dorment. J'en ai sortie une mais les autres.... 
_________________


Merci ZEL


RST un jour...RST toujours


Back to top
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,181
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Sun 26 May - 17:50 (2019)    Post subject: Une autre histoire Reply with quote

ah moi c'est pas le cas pour la tétra , ben alors les laisse pas au placard
_________________


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 04:55 (2019)    Post subject: Une autre histoire

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topicReply to topic rochelle redfield Forum Index Ze Lamelie
Page 1 of 1
Jump to:  
 
All times are GMT + 2 Hours

Index | Administration Panel | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group