rochelle redfield Forum Index rochelle redfield Forum Index rochelle redfield Forum Index
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Search Memberlist Usergroups Profile 

<font color=red><b><blink>Vous avez de nouveaux messages</blink></b></font>
Log in  Register
 
 

 
A la recherche d'un don
Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
 
Post new topicReply to topic rochelle redfield Forum Index Le saloon Créations sur d'autres séries, sujets ou personnages. Fics Diverses Cross-over Johanna + autre personnage ou série Fictions terminées
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Offline

Joined: 16 Mar 2011
Posts: 5,810
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

PostPosted: Mon 11 May - 21:54 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

Johanna a peur d'aimer à nouveau et c'est normal mais Sheldon m'a l'air vraiment d'être un mec bien et sérieux. D'ailleurs, Jo le dit.


Allez Johanna fonce ! 
_________________


Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 11 May - 21:54 (2015)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Offline

Joined: 06 Mar 2011
Posts: 7,658
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

PostPosted: Mon 11 May - 22:28 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

Sheldon n'y va pas par quatre chemins mais visiblement, Johanna n'est pas insensible Wink
Par contre, il y en a un qui est rhabillé pour l'hiver, c'est notre cher Christian Mr. Green
Belle complicité entre les deux sœurs!
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Back to top
Cricri54
L'oeil du tigre

Offline

Joined: 03 Apr 2011
Posts: 3,143
Localisation: Nancy
Féminin Verseau (20jan-19fev) 狗 Chien
Perso(s) préférée(s): Johanna. Gin. Lauren. Mary
Ship: Joh/cricri. Jojo's. Gin/Jean.

PostPosted: Tue 12 May - 18:10 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

Très joli moment ente Johanna et Sheldon. A mon avis ils sont fait l'un pour l'autre, mais elle a raison de pas laisser les choses se précipiter et il le comprend bien.
Une vraie complicité de soeurs entre Jo et Johanna maintenant. Okay
_________________


RST un jour..RST toujours!


Back to top
Barbara
Admin adjointe RST - Meilleure guide TV

Offline

Joined: 05 Mar 2011
Posts: 5,080
Localisation: Beaune (21)
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): ✰ Jean ✰ Jenny ✰ Johanna ✰ Lauren ✰ Marion ✰ Mary ✰
Ship: ♥ Jean's ♥ Joh/Cricri ♥ Joh/Titi ♥ Jojoh ♥ Jojo's ♥ Mary/Chris ♥

PostPosted: Tue 12 May - 18:31 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

Cricri54 wrote:
Très joli moment ente Johanna et Sheldon. A mon avis ils sont fait l'un pour l'autre, mais elle a raison de pas laisser les choses se précipiter et il le comprend bien.
Une vraie complicité de sœurs entre Jo et Johanna maintenant. Okay



_________________


RST un jour RST toujours Yee-hah!


Back to top
Aurelle-sims
Admin RST - "Le cerveau en ébullition"

Offline

Joined: 04 Mar 2011
Posts: 6,012
Localisation: Bordeaux Métropole
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny
Ship: Jojo's, Jean's, Jojoh, Cricrihanna, Pethanna

PostPosted: Wed 13 May - 11:29 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

Chapitre 15

Johanna et Sheldon ont bien sympathisés et Johanna ne reste pas fermée à une éventuelle histoire avec lui mais souhaite être sûre de ses sentiments avant tout. Les conseils de Jo lui sont bénéfiques pour l'orienté vers cette éventuelle nouvelle histoire.

Le lendemain matin, un fleuriste sonne à la porte. Jo ouvre.

Le fleuriste : J'ai un bouquet pour Johanna !
Jo : Je vais le prendre.

Jo donne un pourboire au fleuriste et revient avec le sourire.

Johanna : Ouah ! Mac ! Tu as du goût !
Jo : Ben en fait, ce n'est pas Mac ! C'est pour toi Johanna !
Johanna : Pour moi ! Qui ça peut être ?!
Jo : Ne me dit pas que tu n'as pas une vague idée !
Johanna : Bien sûr que si, mais le mystère c'est pas mal aussi !

Johanna prend la carte et la lit : Merci pour cette agréable soirée, au plaisir d'en passer encore pleins d'autres. Avec toute mon affection, Sheldon.

Johanna : Il est romantique en plus ! (souriant)
Jo : C'est trop mignon !
Johanna : Oui, j'adore. Tu aurais un vase ?
Jo : Oui, bien sûr !

Jo va chercher un vase.

Mac : Je n'offre pas assez de fleurs à Jo !
Johanna : Elle n'a pas l'air de te reprocher quoi que ce soit.
Jo : Ton amour est ce qui y a de plus important pour moi. Le reste c'est secondaire. Bon aller je vais finir de me préparer.

Mac la regarde partir et sourit.

Mac : Je l'adore ma Jo !
Johanna : C'est dingue, mais vous êtes tellement complice ! On dirait que vous êtes ensemble depuis au moins une dizaine d'années.
Mac : Crois moi ça arrivera un jour parce que c'est la femme de ma vie et jamais je la lâcherais.
Johanna : Elle t'adore aussi ! Et tu n'as pas intérêt de la lâcher par ce que flic ou pas, moi je te botte le cul !

Mac rigole.
Mac : Tu sais, du moment que je ne suis pas dans l'exercice des mes fonctions, tu ne risques absolument rien ! Elle te parle de moi ?
Johanna : Curieux ! Oui, beaucoup ! Je ne vais pas te révéler ce qu'elle me dit, mais elle est très accroché à toi. Elle est heureuse et très amoureuse. Ses yeux pétilles de bonheur à chaque fois qu'elle prononce ton prénom ! (riant)
Mac : Je ne sais pas si elle serait prête à se marier. Vu qu'elle est divorcée, certain son réticent après un divorce.
Johanna : Tu veux la demander en mariage ?
Mac : J'aimerais bien, mais pas maintenant ! Tu vois une fois qu'on sera bien installés ensemble. Je sais pas, c'est vrai que ça fait que quatre mois qu'on est ensemble, c'est un peu tôt, mais je suis sûr que c'est la femme de ma vie. Tu sais, en vérité, on est ensemble depuis quatre mois, mais je l'aime depuis presque quatre ans.
Johanna : Ben tu vois, perso je me fierais plus au moment ou l'amour est né plutôt qu'au moment ou vous avez concrétisé. Jo t'aime depuis des années aussi. Ça serait pas trop tôt je pense.
Mac : J'ai peur qu'elle ne veuille pas m'épouser. J'ai pourtant envie de rentrer dans une boutique et de lui acheter la plus belle des bagues. Mais j'ai peur ! J'ai peur qu'elle refuse, peur qu'elle trouve que ce soit trop tôt, peur qu'elle pense que je vais trop vite. J'ai peur tout court en fait !
Johanna : Tu sais quoi ! Je pourrais tâter le terrain discrètement.
Mac : Elle va se douter de quelque chose !
Johanna : Croit moi, avec moi elle ne se doutera de rien.
Mac : Ok ! C'est lâche mais je veux bien.
Johanna : Ce n'est pas lâche ! Beaucoup de personne n'ose pas faire leur demande par crainte mais Jo t'aime trop pour refuser. Je crois qu'elle serait heureuse, mais je vais tâter le terrain pour te rassurer. Ça serait dommage de passer à côté d'un beau mariage !

La porte s'ouvre.

Mac : Chut ! Elle arrive !

Jo arrive

Jo : On y va !
Mac : Ben je t'attends moi ! Ah là là les femmes !
Johanna : Eh attention ! Nous sommes en majorité ici !
Mac : Mince, j'avais oublié !
Jo : Allez à tout à l'heure Johanna.
Johanna : Bonne journée.

Johanna regarde le bouquet de fleurs et sourit. Elle envoie immédiatement un message à Sheldon.
« Merci pour ce magnifique bouquet. Ça me fait plaisir. Bise à demain ».

Sheldon est heureux de la réponse rapide de Johanna. Il arrive au bureau une petite demi-heure plus tard et croise Jo.

Sheldon : Salut !
Jo : Bonjour Sheldon !
Sheldon : ça va ?
Jo : Oui, bien et toi ?
Sheldon : Très bien ! Johanna va bien ?
Jo : Oui, elle était ravie de recevoir un joli bouquet de fleurs.
Sheldon : Ah ben tant mieux. Elle t'a parlé de moi ?
Jo : Oui, bien sûr !
Sheldon : Qu'est ce que tu en penses ?
Jo : Je ne peux pas trahir ma sœur en te disant ce qu'elle m'a confiée, mais je pense que si tu rames un peu, tu as tes chances.
Sheldon : Génial ! Tu sais, elle me plais vraiment hein ! Et depuis hier soir encore plus.
Jo : Tu es accro toi !
Sheldon : Je crois que je le deviens. Elle est tellement belle, tellement gentille.
Jo : On se ressemble à ce niveau là ! (riant). Je vais arrêter de dire des conneries, il faut que je préserve mes chevilles !
Sheldon : Non, mais tu as raison en plus !
Jo : Flatteur !
Sheldon : Tu m'as tendu la perche.
Jo : Un peu c'est vrai !

Mac arrive

Mac : Jo ! Un meurtre sur la neuvième on y va !
Jo : Je te suis !

Jo et Mac partent sur le terrain tant dit que Sheldon reste au labo avec Adam.

Le soir, Johanna et Mac signent les papiers pour la vente du logement.

Johanna : Je te fais un chèque !
Mac : Tu sais, ça ne presse pas !
Johanna : Comme ça tu mets ça dans ton dossier.

Johanna fait le chèque.

Johanna : Voilà !

Johanna donne le chèque à Mac.

Johanna : C'est très symbolique pour moi de récupérer cet appartement.
Mac : Je te donnerais les clés à la fin de la semaine, le temps que je vide tout !
Johanna : Ok ! Par contre j'aimerais que tu donnes le double à Jo ! J'aime autant qu'elle est un double des clés.
Mac : Pas de soucis ! Bon aller, je vais sous la douche moi !

Johanna et Jo se retrouvent seule à seule.

Johanna : Je vais être bien dans son appartement.
Jo : C'est vrai qu'il fait bon y vivre. Mais bon c'était trop petit pour nous trois.
Johanna : Puis ton logement a de la gueule aussi !
Jo : C'est vrai !
Johanna : Tu es contente de t'installer avec lui.
Jo : Je suis super heureuse. Je vais me réveiller avec lui tout les matins et on va tout partager.
Johanna : C'est quand je vois des couples comme le votre que je me dis que finalement l'amour avec un grand A existe vraiment !
Jo : Tu as eu de belles histoires aussi ! Non !
Johanna : José et Christian ! Je les ai aimé ces mecs là !
Jo : Ben ça ce se voit !
Johanna : Le pire c'est que l'un comme l'autre m'avait demandé en mariage et ça ne s'est malheureusement jamais fait.
Jo : C'est dommage !
Johanna : Oui ! Mais au fait toi ! Tu serais prête à te marier ?
Jo : Franchement après mon divorce j'ai dit que c'était clair que je me remarierais jamais.

Mac à la porte entre ouverte et entend tout et ressent une petite déception.

Johanna : Si Mac te demandait, tu n'accepterais pas donc !
Jo : Ben tu sais, je l'aime énormément Mac. Même mon ex mari je ne l'ai pas aimé autant que lui. Mais Mac ne me demandera jamais en mariage.
Johanna : Pourquoi il ne le ferais pas ?
Jo : Parce qu'il a mit plusieurs années avant de me dire qu'il était amoureux de moi.

Mac pense : Qu'est ce que je suis idiot !

Johanna : Donc le mariage pour toi c'est pas la peine d'en parler ! Même si par chance Mac se décidait te le demander !
Jo : Je dirais non à tout les hommes. Mais je crois que je vais être franche avec toi et avec moi même surtout, je meurs d'envie que Mac me demande de l'épouser. Je sais qu'il ne le fera pas, mais à lui je ne lui refuserais pas parce que j'aimerais avoir un anneau à mon doigt qui m'unit à lui. J'ai envie qu'il me présente comme étant sa femme et j'ai envie de parler de lui comme étant mon mari. Ouais ! Je crois que j'adorerais être son épouse. Mac, je lui dit « oui » sans réfléchir une seconde.

Mac sourit devant le miroir et referme la porte jugeant en avoir assez entendu.

Jo : Mais ça restera qu'un joli rêve parce que Mac est trop réserver pour me demander de l'épouser.
Johanna : Tu as cas le faire toi !
Jo : Je sais pas ! Je crois que j'ai peur qu'il me dise que c'est trop tôt. On est ensemble depuis quatre mois seulement.
Johanna : Et alors ! Vous vous aimez depuis tellement longtemps aussi !
Jo : Ecoute je ne sais pas ! Je verrais plus tard, mais je reste convaincu que c'est à l'homme de faire la démarche.
Johanna : Je suis d'accord avec toi !

Le soir, Mac et Jo se retrouvent au lit. Mac regarde Jo avec insistance.

Jo : Pourquoi tu me regardes comme ça !
Mac : Je ne me lasse pas de la femme sublime que tu es. Tu es tellement belle. Quand je ferme les yeux je ne vois que toi.
Jo : Mac !
Mac : Je comprends pas comment je peux avoir tant de chance.
Jo : Moi aussi j'ai de la chance de t'avoir.
Mac : Jo ! Tu es la personne que j'aime le plus au monde.

Jo le regarde émue par ses propos.

Jo : Pourquoi tu me dis ça !?
Mac : Parce que j'ai l'impression que je ne te montre pas assez mes sentiments. En fait, j'avoue que j'ai peur que tu me quittes un jour.
Jo : Alors ça non ! Mac j'ai jamais aimé un homme comme ça ! C'est trop fort ce qu'il y a entre nous. Je ne te quitterais pas, sauf si tu commets une erreur impardonnable.
Mac : Non, il y a trop à perdre. Jamais je ferais d'erreur. Si je te pers, ma vie s'effondre.

Mac la dévore des yeux et l'embrasse passionnément.

Jo : Dit moi que tu as envie de moi ! Parce que moi j'en meurt d'envie.
Mac : J'ai envie de toi.

Jo commence à émoustiller Mac. Elle savait que durant ces moments là, Mac pouvait lui faire perdre la tête. Jo se lance le défi de lui faire vivre les mêmes sensations. Mac adorait ce que la femme qu'il aimait plus que tout était en train de lui faire. Rien que le fait de sentir son corps contre le siens, suffisait à le rendre euphorique. Il était surtout heureux de savoir que Jo n'attendait que sa demande.

Le lendemain, Sheldon sonne à la porte, Jo ouvre.

Jo : Tiens ! Tu ne viens pas pour le boulot je présume !
Sheldon : Ah non, après l'heure, ce n'est plus l'heure.

Jo rigole.

Jo : Même si il y a des ânes qui restent au bureau deux voir trois heures plus tard pour finir le boulot !
Sheldon : Exactement !
Jo : Aller entre ! Johanna se prépare. Elle se fait belle pour toi ! (souriant)
Sheldon : Mais Johanna est belle au naturelle.

Johanna arrive au même moment.

Johanna : Ben ! Ça se voit que tu n'as pas vu ma tête du matin toi !
Sheldon : Oh ça doit être très beau à voir.

Ils rigolent tous.

Jo : Je crois que je suis la pire de tous !
Mac : Je confirme.
Jo : Non mais oh toi ! (lui tapant sur le bras)
Sheldon : Alors vous avez changé d'adresse Mac !?
Mac : Pas officiellement !
Johanna : Mais officieusement depuis un moment ! Je l'ai toujours vu ici ! (riant)
Mac : Mais je suis bien ici ! J'y peut rien !
Sheldon : Bon je t'emmène avec moi !?
Johanna : Ben tu es venu pour ça ! Non ?
Sheldon : Ben oui !
Johanna : Allons y !

Dans l'ascenseur, Johanna et Sheldon sont un peu gênés.

Dans la voiture

Sheldon : Bon tu ne connais pas trop encore la ville, mais je te laisse choisir le restaurant. Enfin le type de restaurant et je t'indiquerais où on en trouve un. De toute façon on trouve tout à New-York !
Johanna : Alors qu'est-ce-que j'aimerais manger !

Johanna réfléchit un cour instant.

Johanna : Ah je sais ! A Houston, il y a une chaîne de restaurant qui s'appelle King Chicken. Je sais pas si ça existe à New-York !
Sheldon : Spécialités au poulet. Bien sûr que ça existe ! On trouve tout je te dis !
Johanna : Bon ben on y va !
Sheldon : C'est partit !

Sheldon amène Johanna dans un petit restaurant tranquille en dehors de la ville.

Sheldon : J'adore ce restaurant. C'est super bon !
Johanna : ça m'inspire bien en tout cas !

Johanna et Sheldon se font servir.

Johanna : Eh ben ! Ça fait bien longtemps que je n'avais pas mangé dans un restaurant de ce genre. J'aime beaucoup y aller de temps en temps.
Sheldon : Ben ça tombe bien moi aussi ! Au moins je n'irais plus seul maintenant !
Johanna : Exactement ! (souriant)
Sheldon : Hier j'ai beaucoup pensé à toi. J'ai beaucoup apprécié notre dîner.
Johanna : Et ben moi aussi figure toi ! J'ai passé une soirée excellente.
Sheldon : Eh ben c'est déjà ça !

Un moment de silence s'installe.

Sheldon : Ecoute justement, j'ai bien réfléchit à notre conversation et j'ai pas envie de me montrer lourd ou insistant envers toi. J'ai peur de perdre mes chances avec toi, à supposer qu'il y en ai même une petite. Alors je ne vais pas continuellement te faire la coure parce que je sais que certaine femme déteste ça. Tu sais, je suis sûr maintenant que je suis complètement amoureux de toi. J'y peut rien, je ne l'ai pas fait exprès, j'ai eu un coup de cœur la première fois que je t'ai vu et les deux repas que nous avons passés ensemble en comptant celui de l'anniversaire de Jo n'ont fait que approfondir mes sentiments. Donc tu sais ce qu'il en est pour moi et si un jour, tu sens que c'est réciproque alors je serais ravie qu'on envisage quelque chose ensemble.
Johanna : Sheldon ! Je suis très touchée mais un homme ne peut pas être heureux avec moi.
Sheldon : Je suis au courant de tes problèmes de santé et du reste aussi et ça m'est égale. Je sais qu'un jour tu peux faire une rechute, mais je serais là pour toi. Et tu sais, qu'on soit ensemble ou pas, si j'apprenais que tu fais une rechute, je serais effondré quand même. C'est du pareil au même, quelque soit notre situation ensemble, j'en souffrirais de toute façon.
Johanna : Je suis plus vieille que toi ! En général, les mecs n'aiment pas trop !
Sheldon : Ben tu vois, il y a quelque temps, je ne me serais jamais vu avec une quadra, mais là j'ai carrément changé d'avis en te voyant. Après j'avoue que je te croyais plus jeune, mais franchement, je m'en fiche de l'âge. Puis c'est que cinq ans ! C'est pas choquant !
Johanna : Tu as raison ! L'âge n'a pas d'importance.
Sheldon : Alors je vais pas me montrer trop insistant et je vais laisser les choses se faire naturellement et si un jour tu sens une attirance ou que tu serais prête à vivre une histoire avec moi, tu as juste un signe à me faire et je t'accueillerais dans ma vie avec joie.
Johanna : C'est mignon ce que tu me dis. En toute franchise, tu m'attires beaucoup. On verra ce que l'avenir nous dira.
Sheldon : Voilà ! Mais par contre, j'aimerais qu'on continu à se voir !
Johanna : Oui, ça va de soit !

Johanna et Sheldon continuent de dîner et rigolent ensemble. Johanna lui raconte ses anecdotes de la fac et sa période de forte extravagance.

Sheldon : J'aurais voulu te connaître à l'époque. J'aurais été mort de rire, j'en suis sûr !
Johanna : Ben je crois que tu serais partie en courant parce que j'étais un peu folle quand même !
Sheldon : Pas folle ! Disons que tu avais un grain de folie !
Johanna : Oui, voilà c'est ça ! Mais des fois, j'étais insupportable et mes amis en avaient vraiment raz-le-bol de mes bêtises. J'appelais mon petit-ami de l'époque cricri d'amour ! Du coup le pauvre, ça lui colle à la peau et c'est resté. De temps en temps on l'appelle encore comme ça !
Sheldon : Oui, la j'avoue que je le plain le pauvre ! Si ça le poursuit ! Mais bon ! On dirait que tu t'es bien assagit ! Tu as l'air posée comme femme !
Johanna : Ben disons que j'aime bien déconner. Mais avec le temps, je suis devenue plus adulte. Tu sais, je n'ai pas eu une enfance facile, mes parents n'ont jamais été de bons parents et quand je suis entrée à la Fac de Paris, j'étais loin d'eux et je me suis un peu lâchée. Après je suis rentrée à Houston et je venais de vivre une rupture difficile alors je me suis renfermée.
Sheldon : Oui, je comprends !
Johanna : Tu sais, le plus marrant dans l'histoire ! Ça c'est un truc de fou par contre !
Sheldon : Je t'écoute !
Johanna : Trois ans après, j'ai pété les plombs et j'ai rencontré un mec, un milliardaire qui était ami avec mon oncle et il est tombé complètement amoureux de moi.
Sheldon : Je peux le comprendre là ! (riant)
Johanna : Oui j'imagine bien ! (souriant) Enfin bref ! Richard, m'a proposé de partir avec lui aux Antilles. Mes parents étaient tellement lourds que j'ai dit bêtement « oui ». Alors lui par contre il était lourd parce que il a prit ce « oui » pour un acquis et il a vraiment cru que je voulais sortir avec lui. Un jour j'en ai eu marre et j'ai pris la voiture et j'ai quitté sa villa à Love Island pour m'enfuir je ne sais où ! J'ai eu un accident.
Sheldon : Mince ! Tu n'as rien eu de grave au moins?!
Johanna : Non, mais j'ai perdu connaissance et en me réveillant, je retrouve une partie de mes amis de la Fac. Ils étaient en vacances sur l'îles. C'est incroyable non !
Sheldon : Ah oui ! Carrément ! Presque impossible même !
Johanna : Oui ! Du coup, on est tombé sous le charme de l'île et on était surtout heureux de se retrouver. On est resté vivre sur l'île. Je suis resté là-bas pendant neuf ans.
Sheldon : Ouah ! Et pourquoi tu es partie ?
Johanna : La leucémie tout bêtement ! Love Island est une petite île française d'à peine Cinq milles habitants et les hôpitaux ne traite pas les cas lourds. J'ai fais mes valises et je suis partie à Houston.
Sheldon : Et ben tu en as vécue des choses !
Johanna : Oui, c'est vrai ! (riant).

Plus tard, Johanna et Sheldon sortent du restaurant.

Johanna : On a passé une soirée sympa.
Sheldon : Oui, c'est vrai hein !

Sheldon raccompagne Johanna jusqu'en bas de l'immeuble.

Sheldon : Voilà ! Tu es arrivé !
Johanna : A partir de la semaine prochaine, j'emménage dans mon appartement.
Sheldon : D'accord ! C'est plus près de chez moi ! En fait, j'habite dans la rue derrière à même pas cinquante mètres.
Johanna : Tu plaisantes ! (enthousiaste)
Sheldon : Ah non pas du tout ! C'est Mac qui m'avais donné le tuyau quand je cherchais un logement.
Johanna : Ah d'accord ! Bon ben à bientôt !
Sheldon : Quand bientôt ?
Johanna : Je sais pas ! Je t'appelle ?
Sheldon : D'accord.

Sheldon fait une bise à Johanna et leurs regards se croisent. Johanna se rapproche et lui donne un tendre bisous sur les lèvres.

Johanna : Considère ça comme un début.
Sheldon : Un début ! (souriant)
Johanna : Le début de notre histoire.
Sheldon : Ouah ! Vivement la suite alors ! Quand une histoire commence bien, j'adore lire les chapitres suivants.

Ils rigolent.

Johanna descend de la voiture et lui fait un joli sourire. Sheldon est heureux de ce petit baiser qui lui donne beaucoup d'espoir.

A suivre.
_________________


Merci ZEL


RST un jour...RST toujours


Back to top
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Offline

Joined: 16 Mar 2011
Posts: 5,810
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

PostPosted: Wed 13 May - 12:20 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

Ca a l'air au beau fixe entre Johanna et Sheldon mais ils ne veulent pas aller trop vite. Ils préfèrent prendre leur temps et je trouve cela très bien.  Very Happy
_________________


Back to top
Barbara
Admin adjointe RST - Meilleure guide TV

Offline

Joined: 05 Mar 2011
Posts: 5,080
Localisation: Beaune (21)
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): ✰ Jean ✰ Jenny ✰ Johanna ✰ Lauren ✰ Marion ✰ Mary ✰
Ship: ♥ Jean's ♥ Joh/Cricri ♥ Joh/Titi ♥ Jojoh ♥ Jojo's ♥ Mary/Chris ♥

PostPosted: Wed 13 May - 14:37 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

C'est-y-pas mignon ces hommes qui demandent aux frangines si l'élue de leur cœur (de midinette) a parlé d'eux.  Embarassed  

 
Johanna et Sheldon font bien de prendre leur temps, c'est ce dont elle a besoin et lui l'a bien compris. Une belle histoire se profile à l'horizon et quelque chose me dit qu'ils entretiendront d'excellentes relations de voisinage lorsque Johanna aura emménagé.  Mr. Green  

 
Par contre, c'est tout le contraire pour Jo et Mac. Pas de temps à perdre ! 
Heureusement que Johanna est là pour donner le dernier petit coup de pouce, elle n'a rien perdu de son talent de marieuse.  Okay  

_________________


RST un jour RST toujours Yee-hah!


Back to top
maria
RST Hyperactif

Offline

Joined: 22 Jul 2012
Posts: 3,996
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

PostPosted: Wed 13 May - 17:11 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

Belle conversation entre Mac et Johanna. J'espere que Mac ne va pas trop attendre avant de faire sa demande, apres tout, c'est clair que c'est ce qu'ils veulent tous les deux. 


Sheldon est un homme romantique et je l'apprecie de plus en plus en lisant tes chapitre. J'adore sa replique "Quand une histoire commence bien, j'adore lire les chapitres suivants." Je trouve ca tres mignon.


Back to top
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Offline

Joined: 17 Nov 2014
Posts: 434
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

PostPosted: Fri 15 May - 11:04 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

Retard rattrapé, ton histoire est toujours aussi passionnante, les 2 sœurs on enfin trouvé une grande complicité et l'amour semble leur ouvrir les bras à toutes les 2 . C'est vraiment génial, j'espère que les horribles parents ne vont pas mettre leur menace à exécution ... 


En tout cas  BRAVO  l'histoire est vraiment très agréable à lire
_________________


Back to top
Aurelle-sims
Admin RST - "Le cerveau en ébullition"

Offline

Joined: 04 Mar 2011
Posts: 6,012
Localisation: Bordeaux Métropole
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny
Ship: Jojo's, Jean's, Jojoh, Cricrihanna, Pethanna

PostPosted: Fri 15 May - 18:39 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

Chapitre 16

Johanna et Sheldon se rapprochent de plus en plus pour le plus grand plaisirs de ce dernier.

En ce qui concerne Mac, il a décidément un totale manque de confiance en lui en ce qui concerne sa relation amoureuse. Il n'arrive pas à être sûr que Jo restera avec lui et hésite même à la demander en mariage par peur d'un refus. Johanna doit jouer la complice de Mac afin de le rassurer sur les souhaits positifs de Jo.

Le samedi qui suit, Johanna emménage dans son nouvel appartement.

Johanna : Bon ben j'ai les meubles, mais faut les remplir !
Jo : Ah oui !
Johanna : Mike a la clé du garde meubles. Il va la donner aux déménageurs. Mes affaires me seront livrés mercredi.
Jo : Ok !
Johanna : Pour le week-end prochain, tu viens toujours avec moi à Austin ?
Jo : Oui, bien sûr !
Johanna : Je vais commander les billets !
Jo : D'accord !
Johanna : Mamie va être heureuse de te rencontrer.
Jo : ça va me faire bizarre.
Johanna : Elle n'a rien à voir avec mes parents. Mamie est tellement gentille.
Jo : Elle a l'air.

Mac arrive.

Mac : Alors voilà les clés. L'appartement, le garage, la c'est la boîte aux lettres, la cave, la c'est la clé de la porte du bas au cas où le code ne fonctionnerais pas. Mais c'est jamais arrivé !
Johanna : Ok !
Mac : Sinon on va changer le code de l'alarme de suite.

Mac tape le code et fait une manœuvre.

Mac : Va-y tu tapes ton nouveau code.

Johanna tape son nouveau code.

Mac : Voilà ! Ce logement est officiellement le tien.
Johanna : Merci Mac ! Tu as donné le double à Jo ?
Jo : Oui ! Mais pourquoi tu veux que j'ai le double des clés ?
Johanna : Au cas où il m'arrive quelque chose. Je préfère que tu ais les clés.
Mac : De toute façon il y a un autre double. Donc voilà toute les clés en double exemplaire.
Johanna : Merci !
Mac : Je dois te montrer quelque chose Johanna.

Johanna suit Mac jusqu'à la chambre.

Jo : Je peux venir ou c'est top secret !
Mac : Ben bien sûr que tu peux venir !

Jo suit Mac, dans la chambre, il pousse un grand cadre.

Mac : Voilà ! Ça c'est un coffre fort. Je sais que ça peut être utile. Il marche avec un code, je te l'ai écrit sur le frigo, tu ne laisseras pas ça à vu.
Johanna : D'accord. Mais tu as laissé quelque chose au fond.
Mac : Oui, c'est vrai ! Mais j'allais le reprendre. C'est la seule chose qui restait.

Mac sort un écrin du coffre un peu gêné.

Mac : J'allais la récupérer. Ne t'en fais pas.

Jo le regarde fixement.

Jo : C'est quoi ? Je t'avoue que je suis curieuse là !
Mac : C'est rien Jo !
Johanna : Fais pas ton timide Mac !
Mac : C'était indélicat de ma part. J'aurais dû l'enlever plus tôt !
Jo : Pourquoi tu es si gêné ! Qu'est ce qui se passe Mac !
Mac : Je ne veux pas te faire de la peine surtout.
Jo : Mais pourquoi ?
Mac : C'est mon alliance ! Voilà !
Jo : Et ça devrait me faire de la peine ça ! Tu as eu une vie avant moi ! J'en suis consciente !
Mac : Merci !

Mac récupère son alliance et la met dans sa poche.

Mac : J'irais la mettre dans un coffre à la banque. Promis tu ne la verras pas chez nous.
Jo : Mais tu peux la mettre chez nous. Il y a pas de soucis.
Mac : On verra !

Le soir Johanna appelle Sheldon.

Sheldon : Allo !
Johanna : Salut !
Sheldon : Bonsoir !
Johanna : Comment tu vas ?
Sheldon : Bien et toi ?
Johanna : Bien ! Je viens de m'installer dans mon logement. Je vais être bien ici !
Sheldon : Super ! J'ai vu le logement de Mac une fois et c'est vrai qu'il est super.
Johanna : Je suis contente d'avoir mon chez moi, mais du coup ça me fait bizarre d'être seule.
Sheldon : Je suis heureux que tu es ton chez toi. Au moins tu restes à New-York.
Johanna : Je suis heureuse de rester ici. J'adore ma sœur et j'ai envie de rester auprès d'elle.
Sheldon : Au vu de votre histoire, je comprends !
Johanna : J'ai faim, mais je n'ai pas encore fait les courses. J'ai pas trop envie de sortir ! Ça te dis de venir avec moi au restaurant rapide, ça m'encouragerait !
Sheldon : Si tu veux, je vais chercher à manger et je te fais une livraison express et on mange ensemble !
Johanna : Ben si tu veux !
Sheldon : Qu'est-ce-que tu veux manger ?
Johanna : Je voudrais manger chinois ! Ça fait longtemps que je n'ai pas mangé chinois.
Sheldon : Bon ben je vais te chercher un bon petit plat.
Johanna : Merci, tu es adorable.
Sheldon : Ben ça me fait plaisir tu sais ! Allez à tout à l'heure.
Johanna : A tout à l'heure.

Johanna raccroche et sourit.

Une petite heure plus tard, Sheldon arrive. Johanna ouvre la porte. Sheldon entre et fait une bise sur la joue de Johanna très près de ses lèvres.

Sheldon : Désolé ! Il y avait un monde fou !

Sheldon pose le sac sur la table.

Sheldon : C'est ton chez toi alors !
Johanna : Oui ! Je vais refaire un peu la déco quand même ! Ça fait un peu mec !
Sheldon : Après c'était le logement d'un mec !
Johanna : C'est vrai.
Sheldon : Bon ben on va manger ! Ça va refroidir !
Johanna : Oui, tu as raison. On va manger au salon, ça sera plus sympa !
Sheldon : Si tu veux !

Johanna allume la télé.

Johanna : Il est génial cet écran !
Sheldon : Oui, il est bien !

Johanna s'assoit à côté de Sheldon et lui sourit.

Johanna : Alors qu'est ce que tu nous as rapporté de bon !

Sheldon lui montre ce qu'il a rapporté.

Johanna : Hum ! Alors là ! J'adore !
Sheldon : Tu as l'air gourmande non ?
Johanna : Ah oui ! Ça c'est clair ! Tu vois, quand j'étais en chambre stérile, c'est ça qui me manquait le plus. La gourmandise est un de mes défauts !
Sheldon : Mais tu sais, ça peut être une qualité aussi !

Johanna et Sheldon commencent à manger et regarde une série à la télé. Ils sont mort de rire devant certaines scènes.

Johanna : Ben tu as bien fait de venir ! On rigole bien.
Sheldon : C'est un plaisir ! En plus demain je ne bosse pas donc c'est très bien !
Johanna : C'est cool alors ! Je te sert à boire ?
Sheldon : Oui, volontiers ! Merci !


Johanna sert Sheldon en souriant.

Sheldon : J'adore ton sourire !
Johanna : Merci ! Le tien est superbe aussi. Tu es tellement charmant quand tu souris !
Sheldon : Merci ! (souriant)

Ils finissent de manger et Johanna débarrasse.

Johanna : Ben c'était super bon !
Sheldon : Oui !
Johanna : Tu me diras combien je te dois !
Sheldon : Combien je te dois !? Non mais ça ne va pas non !
Johanna : C'est moi qui t'ai demandé d'aller chercher à manger. Je ne vais pas te faire payer non !
Sheldon : Et si ça me fait plaisir !
Johanna : Bon d'accord ! Mais la prochaine fois, je t'invite !

Sheldon se lève et s'approche de Johanna.

Sheldon : Parce qu'il y aura d'autres fois ?
Johanna : Bien sûr que oui !
Sheldon : Tu as de beaux yeux !
Johanna : Merci !

Johanna n'arrive plus à lâcher son regard plongé dans celui de Sheldon. Elle finit par se laisser guider et l'embrasse tendrement.

Sheldon : Ouah ! (souriant) Suis-je dans un joli rêve ? ou est ce la réalité qui m'offre un joli cadeau ?
Johanna : Je crois que mon cœur me dirige vers toi.
Sheldon : Tu crois ou tu en es sûr ?
Johanna : J'en suis sûre !
Sheldon : Je suis un peu surpris que ça aille si vite, bien que ça ne me déplaise pas. Mais je ne voudrais pas que tu me dises plus tard que finalement tu t'es trompé. Tu comprends ? Tu sais, je peux attendre ! Ne crois surtout pas que tu risques de perdre tes chances ! Je suis prêt à te laisser le temps qu'il te faut.
Johanna : Ne t'inquiète pas, je ne joue pas avec les sentiments des gens. Si je t'ai appelé ce soir, ce n'est pas vraiment pour manger, mais j'avais envie de passer du temps avec toi. Tu commençais à me manquer.
Sheldon : C'est vrai ?
Johanna : Tu sais, j'ai un passé amoureux très douloureux et c'est pour ça que je suis sur la réserve, mais tu me plais énormément. Moi aussi j'ai eu un coup de cœur quand je t'ai vu dans le bureau de ma sœur. Tu m'apportais un café en plus ! Moi la grande addicte du café, je ne pouvais que craquer !
Sheldon : L'attirance, plaire à quelqu'un ne suffit pas Johanna !
Johanna : Bon alors tu veux que je te dise que j'ai des sentiments pour toi ! Alors après une semaine à cogiter, oui j'ai des sentiments pour toi et tu sais quoi, ça fait quinze jours qu'on a dîner chez Jo et mes seules pensées vont vers toi. Je ne pense plus à mes ex. Tu crois pas que ça signifie quelque chose ?
Sheldon : Il y a de grandes chances en effet.
Johanna : Tu veux que je te dise un truc franchement !
Sheldon : Oui bien sûr !
Johanna : Le soir où on a dîné chez Jo, un amour est né entre nous. Je sais que c'est là que j'ai vraiment su que j'avais une grande attirance pour toi.
Sheldon : Je le pense aussi ! (souriant et ému)
Johanna : Chaque jour mes sentiments grandissent et j'ai envie de vivre une histoire d'amour avec toi. Mais une histoire sérieuse !
Sheldon : Je prends ça très au sérieux. Johanna ! Tu es la sœur de ma supérieur hiérarchique et par le fait, tu es presque également la belle sœur de mon chef. Tu crois que je prendrais le risque de m'amuser avec toi ?
Johanna : Bien sûr que non ! Puis tu sais, j'ai pas besoin de cet argument pour voir que tu es sincère avec moi.

Sheldon la regarde et ne résiste plus. Il s'approche et embrasse passionnément Johanna.

Il la regarde et lui sourit.

Sheldon : Mon dieu ! Je te voyais pas si grande en fait ! Tu mesures combien ?
Johanna : Un mètre soixante dix huit.
Sheldon : Oh là là ! Je vais devoir mettre des talons ! Je fais un mètre soixante dix !
Johanna : Mon pauvre, ce n'est pas grave, ne te préoccupe pas pour ça ! J'ai eu des hommes plus petit encore !
Sheldon : Voilà qui me rassure ! (riant)

Johanna rigole en même temps et l'embrasse.

Johanna : Tu viens ?
Sheldon : Tu es sûr que c'est ce que tu veux !
Johanna : Tu n'as pas envie !?
Sheldon : Très envie ! Mais je ne veux vraiment pas que tu regrettes !
Johanna : C'est bien réfléchie. Depuis que tu es arrivé, j'ai qu'une seule envie, c'est de t'emmener dans ma chambre. En réalité, j'ai vraiment envie de passer un moment agréable si tu vois ce que je veux dire.
Sheldon : Je vois très bien ! Alors allons-y !

Sheldon suit Johanna dans la chambre.

Johanna : Je te préviens, je suis la meilleure !

Sheldon rigole.

Sheldon : Moi aussi ! Ça tombe bien.

Ils entrent dans la chambre et Johanna passe ses bras autour du cou de son nouveau compagnon.

Johanna : Quand on aime quelqu'un, dans notre cœur, c'est le meilleur.
Sheldon : C'est bien vrai ça.

Sheldon passe sa main sur le visage de Johanna et l'embrasse.

Sheldon : Déjà j'adore t'embrasser.
Johanna : Moi aussi ! Tes baisers sont délicieux.
Sheldon : Alors si on passait aux choses sérieuse ma jolie !

Sheldon commence à retirer le sweat de Johanna.

Sheldon : Je peux ?
Johanna : Surtout ne te gène pas, je n'attends que ça. Je te préviens je n'aime pas les hommes timides !
Sheldon : D'accord alors si tu n'aimes pas les hommes timides, je ne serais pas timide.

Sheldon commence à se séparer de ses vêtements et Johanna suit Sheldon. Il observe Johanna et se retrouve fasciné par la beauté de sa compagne.

Sheldon : C'est pas possible, qu'est ce que tu es belle !
Johanna : C'est gentille de me dire ça !
Sheldon : Je le pense vraiment !

Sheldon se rapproche et passe ses mains dans le dos de Johanna. Celle-ci ressent ce fameux frisson qu'elle distingue quand elle a réellement envie d'un homme. Elle lui sourit et l'entraîne dans son lit. A ce moment là, Sheldon ne se contrôle plus et se lâche complètement. Il a la prétention de pouvoir faire ressentir des sensations de plaisir à sa compagne avant même de passer à l'acte. Il se rend compte qu'il a parfaitement réussi quand Johanna bouge dans tout les sens, essayant de maîtriser son envie de s'égosiller.
Johanna finit par prendre le dessus et chevauche Sheldon avec un grand sourire et l'invite à s’immiscer dans son univers le plus intime.
Ce moment jusqu'à présent romantique se poursuit par un moment intense et provoque l’épanouissement de ses deux personnes aussi désireuse l'une que l'autre.

Une fois cet agréable moment passé, Johanna se retrouve dans les bras de Sheldon avec un sourire qui ne se détache pas de ses lèvres savourant les délicates caresses et intentions de son homme.

Sheldon : Tu es douce. J'adore ça !
Johanna : Hum ! J'ai passé un agréable moment.
Sheldon : Moi aussi ! C'était génial.
Johanna : Tu sais, ça faisait longtemps que.....
Sheldon : Que tu n'avais pas fait l'amour ?
Johanna : Non, ça fait six mois, ce n'est pas catastrophique, mais ça fait très longtemps que je n'ai pas eu de vraie relation amoureuse en dehors d'histoire d'un soir ou sans suite.
Sheldon : Tu sais, six mois sans faire l'amour c'est beaucoup !
Johanna : Tu parles comme un homme, c'est normal ! Mais nous les femmes pouvons s'en passer.
Sheldon : Depuis combien de temps tu n'as pas eu d'histoire si ce n'est pas indiscret !
Johanna : Ben... (Hésitante)
Sheldon : Aller dit moi.
Johanna : Bon ! Ça fait cinq ans.
Sheldon : Ouah ! En effet ! La présence d'un homme ne t'a pas manqué ?
Johanna : Je me consolais avec mon boulot qui me prenait beaucoup de temps !
Sheldon : Je vais tout faire pour que tu sois bien avec moi.
Johanna : J'espère bien !

Du côté de Mac et Jo, Mac se sent encore terriblement mal à l'aise à cause de l'alliance dans le coffre.

Ils sont dans leur lit et Jo comprends que Mac ne va pas bien.

Jo : Qu'est-ce-qui se passe ?
Mac : Rien, je suis fatigué, c'est tout !
Jo : Tu es bizarre depuis qu'on est rentré.
Mac : J'ai peur que tu m'en veuilles d'avoir gardé mon alliance.
Jo : Mac ! (émue). Ecoute moi bien ! Tu as eu une vie avant moi. Tu es veuf et c'est normal que tu as conservé ton alliance. Je ne t'en veux pas le moins du monde. Bon je ne te cache pas que ça me ferais un peu bizarre que tu la portes à ton doigt, mais là ! C'est normale que tu l'ais gardé et il faut que tu la gardes.
Mac : Tu ne m'en veux pas alors !
Jo : Non ! Je t'aime tellement ! Tu crois que je vais me prendre la tête pour une alliance que tu ne portes même pas. Notre couple vaut mieux que ça ! Tu ne crois pas ?
Mac : Bien sûr que si ! (souriant).
Jo : Aller ! Il faut que tu te détende maintenant et que tu arrêtes de croire à n'importe quelle difficulté que je vais te quitter. Je t'aime énormément, tu comprends ! Tu es l'homme de ma vie.
Mac : Je suis touché par ce que tu me dis parce que depuis le moment où je t'ai rencontré, mon cœur a commencé à battre pour toi et ne s'est jamais arrêté, même si il y a eu Christine entre temps.
Jo : Je le sais maintenant. Notre couple a commencé le jour où on s'est rencontré. Il était juste en train de se créer doucement mais sûrement.
Mac : Tu as raison ! Tu as entièrement raison en fait. Nous deux c'est pas quatre mois, mais quatre ans d'amour ! C'est ça hein !
Jo : Tout à fait !

Mac sourit.

Jo : Qu'est ce qu'il y a !
Mac : Rien, rien ! Je suis heureux avec toi. Tu sais ce qui peux vraiment me détendre.

Jo le regarde malicieusement.

Jo : J'en ai une vague idée. Je connais ce regard du Mac qui a terriblement envie d'exprimer son amour d'une autre manière que par les paroles.
Mac : Tu me connais très bien.

Sans se faire prier, Mac émoustille sa compagne pour passer un moment agréable.

A suivre
_________________


Merci ZEL


RST un jour...RST toujours


Back to top
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Offline

Joined: 17 Nov 2014
Posts: 434
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

PostPosted: Fri 15 May - 19:00 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

Eh bah elle sont en forme les sœurs !!! Très intéressantes ses discussions avec leurs hommes respectifs, Mac va peut être réussir à faire sa demande ? 
_________________


Back to top
maria
RST Hyperactif

Offline

Joined: 22 Jul 2012
Posts: 3,996
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

PostPosted: Fri 15 May - 19:06 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

J'adore les scenes entre les deux couples. Enfin, notre Johanna est heureuse et j'espere que ca va continuer. Pauvre Mac, il s'inquiete que Jo lui en veut pour avoir garde son alliance, mais comme elle dit, il est veuf, alors c'est tout a fait logique de la garder. Leur couple est solide et c'est ca l'essentiel. 

Back to top
Barbara
Admin adjointe RST - Meilleure guide TV

Offline

Joined: 05 Mar 2011
Posts: 5,080
Localisation: Beaune (21)
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): ✰ Jean ✰ Jenny ✰ Johanna ✰ Lauren ✰ Marion ✰ Mary ✰
Ship: ♥ Jean's ♥ Joh/Cricri ♥ Joh/Titi ♥ Jojoh ♥ Jojo's ♥ Mary/Chris ♥

PostPosted: Sat 16 May - 11:03 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

Johanna semble enfin avoir retrouvé le bonheur dans les bras de Sheldon, ça fait plaisir de la savoir si épanouie. Quant à Mac, sa peur que Jo le quitte est touchante mais il doit prendre confiance en lui maintenant. Leurs deux cœurs sont solidement enchaînés, il ne reste plus qu'à rendre ça officiel. 

_________________


RST un jour RST toujours Yee-hah!


Back to top
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Offline

Joined: 16 Mar 2011
Posts: 5,810
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

PostPosted: Sat 16 May - 13:56 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

Ils sont mimis tous plein ces deux petits couples. 
_________________


Back to top
Aurelle-sims
Admin RST - "Le cerveau en ébullition"

Offline

Joined: 04 Mar 2011
Posts: 6,012
Localisation: Bordeaux Métropole
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny
Ship: Jojo's, Jean's, Jojoh, Cricrihanna, Pethanna

PostPosted: Wed 20 May - 11:54 (2015)    Post subject: A la recherche d'un don Reply with quote

Chapitre 17


Johanna est enfin installée dans son nouvel appartement et se décide à ouvrir son cœur à Sheldon.
En ce qui concerne Mac, il est un peu plus rassuré après avoir eu une discussion avec Jo.


Johanna passe le reste du week-end avec Sheldon et ont bien du mal à se quitter le dimanche soir.


Le lundi matin au bureau. Sheldon arrive sifflotant.


Adam : Ben tu es bien heureux dit moi !
Sheldon : Je suis heureux en effet.
Adam : Tu as gagné à la loterie ou quoi ?
Sheldon : Non ! Mais la vie est belle. Si je te disais que je ne suis plus célibataire !


Jo arrive et croit avoir compris à qui Sheldon fait allusion.


Jo : Non ! (Souriant)


Sheldon regarde Jo un peu gêné, il se rend compte qu'il a sans doute été maladroit.


Sheldon : Ta sœur est génial Jo ! J'espère que tu ne m'en veux pas !
Jo : Non, bien sûr que non ! Puis on en avait déjà parlé non !?
Sheldon : Oui, c'est vrai !
Adam : Ah j'ai compris ! La belle Johanna a succombé au charme de notre cher Sheldon !
Jo : Ben écoute Sheldon je suis ravie pour toi et pour elle aussi. J'espère que ça marchera entre vous.
Sheldon : Elle ne va pas tarder de t'en parler de toute façon. Tu sais, elle parle beaucoup de toi !
Jo : C'est vrai ?
Sheldon : Elle est surtout heureuse que tu l'ais accepté dans ta vie. Elle t'aime beaucoup.
Jo : Je sais et c'est réciproque. J'adore ma petite sœur.
Adam : Après l'accepter dans sa vie, elle n'a pas vraiment le choix, c'est sa sœur ! Les frangins, on fait avec.
Jo : Notre cas est bien différent !
Adam : Ah bon !


Jo explique à Adam son histoire.


Adam : Ben ça alors ! On ne la croirait pas malade quand on la voit !
Jo : Elle est en rémission. Donc plus vraiment malade.
Sheldon : Je vais prendre bien soins d'elle.
Jo : Tu as intérêt.
Sheldon : Ne t'en fais pas pour ça ! Mais Mac n'est pas là au fait ?
Jo : Non, il avait un rendez-vous important ce matin. Moi je dois m'occuper du recrutement pour le remplaçant de Lindsay !
Sheldon : Bon courage !
Jo : Merci !


Un peu plus tard, Jo est dans le bureau de Mac et parle de la nouvelle recrue.


Mac : Ben écoute, très bien ! Elle me paraît à la hauteur !


Jo tend la main pour récupérer le dossier et Mac l'attrape.


Jo : Qu'est-ce-qu'il y a ?
Mac : Je t'aime.
Jo : Pourquoi tu me dis ça comme ça et ici surtout !
Mac : Parce que j'en ai envie.
Jo : Moi aussi je t'aime.
Mac : Nous deux ça marche et je suis content. On arrive à vivre notre histoire d'amour en parallèle de notre vie professionnelle et ça c'est vraiment une bonne chose. Je suis heureux qu'on vive ensemble.
Jo : C'est vrai !
Mac : Quand je te vois et que je n'ai pas l'occasion de pouvoir t'embrasser ou te prendre dans mes bras, ça me manque. C'est normale ?
Jo : En tout cas ça prouve que tu m'aimes. Mais tu sais, moi aussi des fois j'aimerais te faire un câlin parce que j'adore ça et je ne peux pas.
Mac : On peut prendre une pause là !
Jo : Oui ! Pause café.


Allez viens on va en salle de repos.


Jo : D'accord.


Mac et Jo arrivent dans la salle de repos et Mac sert le café.


Ils s'installent sur le divan et Jo se blottit dans les bras de son homme.


Jo : Hum c'est agréable.


Mac lui fait des petits bisous.


Mac : Oui, c'est agréable là ! Qu'est-ce-que je me sens bien quand tu es dans mes bras.
Jo : Embrasse-moi. Si quelqu'un entre on s'en fiche. On est ensemble et tout le monde le sais maintenant.
Mac : Tu as raison, j'ai très envie de t'embrasser.


Mac embrasse passionnément Jo et la serre fort contre lui. A bout de souffle il se détache.


Mac : Tu vas me manquer ce week-end.
Jo : Le premier week-end l'un sans l'autre. Oui ça va être dur.
Mac : Ma vie est tellement belle depuis qu'on est ensemble.
Jo : Oh ben c'est gentille ça ! La mienne aussi est belle. (souriant)


Mac continue à lui faire des petits bisous et lui caresse le visage. Jo ne détache pas son regard et leurs yeux sont aussi brillant les uns que les autres.


A Paris, Hélène va relever le courrier et aperçoit une lettre venant des Etats-unis cacheté à New-York. Elle devine aussitôt que c'est sa meilleure amie qui écrit.


Hélène l'ouvre et la lit.


Hélène, ma très chère Hélène.


Comme je vous l'avais promis, je vous transmets ma nouvelle adresse. J'ai décidé finalement de m'installer à New-York auprès de ma grande sœur avec qui le courant passe très bien. Je suis vraiment très heureuse qu'elle m'ait accepté dans sa vie. Je crois qu'elle m'a fait une place dans son cœur et j'en suis tellement heureuse. Elle est tellement gentille, tellement généreuse et tellement humaine. Les gens comme elle sont tellement rare de nos jours ! Je savais ce que c'était d'avoir des sœurs de cœur comme toi, Laly ou même Bénédicte, mais je n'ai jamais su ce que c'était qu'une vraie sœur. Aujourd'hui, j'ai la chance d'avoir rencontré Jo ma vraie sœur que j'espère pouvoir vous présenter un jour. En fait, c'est son boyfriend qui m'a vendu son logement. Il est très sympa lui aussi et ma petite nièce, je l'adore. C'est une adorable petite métisse que Jo a adopté. Tu vois finalement même si ma rechute a été une douloureuse étape, ça m'a permit de faire cette magnifique rencontre. J'espère revenir vous voir à Paris dans quelques temps et j'essaierais de la faire venir avec moi. Il faut absolument que je vous la présente. Vous allez l'adorer ! Elle a un peu le même humour que Nicolas ou José. Elle s'entendra bien avec la bande. Embrasse fort les autres pour moi et dis leur que je pense bien à eux.


Voici mon adresse : 115 Haper Street 10151 Manhattan NY.


Johanna.


Hélène sourit en lisant la lettre de son amie et transmet le message à tout le monde.


A New-York, à l'heure du déjeuner, Johanna donne rendez-vous à Jo qui la rejoint dans le restaurant rapide du coin.


Jo : Salut petite sœur !
Johanna : Salut ma grande !


Jo s'assoit et fait signe au serveur.


Jo : Mitch ! Tu me mets la même chose que d'habitude !
Mitch : Pas de soucis Lieutenant !
Johanna : Lieutenant ! Ça me fait trop bizarre quand on t'appelle comme ça !
Jo : Ben ça arrive souvent dans le coin !
Johanna : Tu as passé un bon week-end ?
Jo : Oui, superbe et toi ?
Johanna : C'était sympa ! Très sympa même !
Jo : Tu as fait un peu de rangement je présume !
Johanna : En réalité, j'ai passé le week-end avec Sheldon !
Jo : Ah ! Et alors !?
Johanna : Il me plaît beaucoup. J'ai décidé de lui laisser sa chance.
Jo : C'est un homme bien. Tu as raison !
Johanna : Oui, ça m'a l'air d'être quelqu'un de bien.
Jo : Je suis contente pour vous. Je pense que vous ferez un beau couple.
Johanna : Je pense aussi.


Johanna et Jo poursuivent leur repas, très heureuse.


Cinq jours plus tard, Jo a prit son après-midi afin de préparer son départ pour Austin. Mac rentre en fin de journée et entend depuis l'extérieur une musique sympathique type salsa. Il rentre et observe Jo en tenue de sport assez légère en train de danser tout en astiquant le plan de travail. Elle ne voit pas Mac et reste concentrée sur la musique. Soudain elle sent deux mains glisser le long de son corps. Jo est surprise mais reconnaît bien les mains malicieuses et douces de son homme. Elle se retourne et passe les bras autour du cou de Mac.


Jo : Tu rentres tôt !
Mac : J'avais envie de profiter, avant de ne plus te voir pendant un long week-end.
Jo : C'est mignon ça !


Mac la regarde et lui sourit. Il prend son chiffon et le pose sur le plan de travail. Il retire sa veste et prend les mains de Jo en position de danse et l'entraîne vers quelques pas de salsa.


Jo : Ouah ! Tu danses magnifiquement bien. Ce n'est pas une danse facile.


Mac serre Jo contre lui et continue à danser avec elle de manière un peu plus sensuelle.


Mac : Tu bouges bien, tu es magnifique !
Jo : Tu as décidément plein de talent caché.
Mac : Chut, laisse-toi guider par la musique !


Mac balade ses mains sur le corps de Jo tout en continuent à danser. Jo regarde Mac dans les yeux et l'embrasse passionnément. Ensuite, il l'a fait tourner sur elle même et poursuit sa danse serré contre elle. Une fois la chanson terminée.


Mac : Elie rentre à quelle heure ?
Jo : Elle est déjà partie chez sa copine pour le week-end.
Mac : D'accord ! Cette danse ma provoqué quelques sensations divines.
Jo : Moi aussi !


Mac prend Jo par la main et l'entraîne dans la chambre en ne prenant même pas le temps d'éteindre la musique qui s'enchaîne vers d'autres chansons.


Jo : Qu'est-ce-que tu fais ?
Mac : Tu me donnes trop envie, je ne peux pas attendre ce soir !
Jo : Ouah ! C'est romantique ça ! J'adore Mac !


Mac se montre très dominant avec Jo et ne la laisse pas faire un geste. Il lui retire son tee-shirt et dépose de délicieux baisers sur son ventre et le haut de son corps jusqu'à ce qu'il remonte jusqu'à son joli visage qu'il aime temps.


Mac : Tu es délicieuse.


Jo sourit et Mac retire ses propres vêtements avant de terminer à dévêtir sa précieuse Jo. Tout deux se laissent porter par la musique qu'ils entendent encore ce qui les mènent à un moment particulièrement torride.


Jo : Faire l'amour avec un air de salsa rien de plus délicieux mon amour.


Mac et Jo continuent leur délicieux moment sur les airs de la musique latine qui se poursuit jusqu'à la fin de l'album.


Ils finissent en douceur par des petits câlins.


Jo : Hum ! J'adore quand tu es comme ça ! J'adore quand tu me surprends comme ça ! J'adore l'homme que tu es.
Mac : C'est vrai !?
Jo : Oui !
Mac : J'espère que je ne me montre pas trop entreprenant avec toi ?!
Jo : Non, ça non ! J'adore ça ! Tu m'aimes n'est-ce-pas ?
Mac : Si tu savais à quel point ?
Jo : Alors c'est normal que tu ais souvent envie de moi.
Mac : J'ai du mal à me maîtriser, c'est vrai. J'ai attendu ça tellement longtemps !
Jo : J'imagine maintenant à quel point ça devait être dur quand nous n'étions pas encore ensemble !
Mac : C'était très dur ! Quand je te voyais au bureau et surtout quand nous étions seuls, j'avais envie de t'embrasser par surprise, j'avoue maintenant, pas très fier, mais je l'avoue quand même que je fantasmais aussi. L'envie de faire l'amour avec toi prenait le dessus et j'imaginais les bons moments que nous pourrions passer.


Jo sourit.


Jo : Pourquoi tu ne m'as jamais embrassé par surprise ?
Mac : Parce que j'avais peur que tu me repousses. Tu sais, à partir du moment où j'avais encore un doute sur la réciprocités de mes sentiment, ça passait parce que je gardais espoir, mais je crois que j'aurais été malheureux si j'aurais fait une tentative et tu m'aurais repoussé.
Jo : Mais au finale tu l'as fait quand même !
Mac : Ton regard si proche du miens qui me demandait quelque chose, je l'ai senti. J'ai eu vraiment peur de me tromper, mais je l'ai fait quand même. J'étais terrifié quand on a échangé ce baiser, mais je ne regrette pour rien au monde.
Jo : Je t'aime fort Mac. Je suis tellement heureuse qu'on soit ensemble aujourd'hui. Moi aussi j'ai eu les mêmes sensations que toi avant qu'on soit ensemble dont je peux te comprendre.
Mac : Tu as eu des fantasmes aussi ?
Jo : Bien sûr que oui ! Un jour, on était en voiture, on rentrait au labo et je me suis un peu endormie et j'ai rêvé que tu arrêtais la voiture dans un coin désert et que tu me sautais dessus. C'était super torride mais tu t'imagines pas la déception quand je me suis réveillé. Je n'avais plus tes mains sur mon corps, c'était décevant !
Mac : Arrête ! Moi j'ai fait un rêve un peu plus osé quand même ! Mais je crois que c'est dans l'esprit des hommes ça !
Jo : Raconte !
Mac : Je ne sais pas !
Jo : Ce n'est qu'un rêve !
Mac : Bon ! J'ai rêvé que tu étais au labo et qu'il n'y avait que nous. Personne autour, les lumières tamisées et tu avais une blouse blanche de travail et tu n'arrivais pas à la retirer et je t'ai aidé. Quand j'ai déboutonné tu étais totalement nu. On a finit par faire l'amour sur une table du labo. Mais pas jusqu'au bout parce que je me suis réveillé moi aussi au meilleure moment.
Jo : On se réveille toujours quand le moment devient agréable.
Mac : C'est vrai ! L'avantage d'être dans la réalité, c'est qu'on peut vivre cet instant autant qu'on le souhaite.
Jo : Je suis quand même curieuse de savoir où tu as apprit à danser comme ça !
Mac : Quand j'étais jeune policier, j'avais une coéquipière qui me plaisait beaucoup et on est sortie un moment ensemble. C'était une latina. J'ai appris ce style de danse pour la séduire. C'est un peu stupide, mais j'étais jeune.
Jo : Non, c'est mignon !
Mac : Et toi alors ! Parce que tu te débrouilles bien !
Jo : J'adore la danse et j'ai découvert ce style que j'adore il y a longtemps.
Mac : Eh ben si on trouve un restaurant ou un bar de salsa, ça te dirais ?
Jo : Bien sûr ! Tu es un très bon danseur. J'ai envie de recommencer.
Mac : Alors c'est quand tu veux ma chérie.


Le lendemain matin, vers cinq heure du matin, Johanna et Jo sont à l'aéroport, prêtent à embarquer pour Austin.


Jo : A Lundi mon amour.
Mac : A lundi mon cœur. Faites bon voyage.
Jo : Merci
Johanna : Merci Mac ! Embrasse fort Sheldon pour moi. Je sais que vous vous voyez ce soir avec les autres mecs de l'équipe.
Mac : Je n'y manquerais pas !


Jo embrasse Mac et embarque avec Johanna.


Dans l'avion.


Jo : ça me fait bizarre de retourner au Texas. Quand je pense que la dernière fois que j'y suis aller c'était pour te sauver la vie.
Johanna : Je suis contente que tu viennes avec moi.
Jo : Je suis contente de venir.


Quelques heures plus tard, Johanna et Jo arrivent à Austin et prennent directement le taxi pour la maison de repos.


Johanna arrive dans la chambre d'Elizabeth.


Johanna : Bonjour mamie.
Elizabeth : Oh Johanna ! Mais c'est pas vrai ! Je suis si contente de te voir.


Elizabeth serre Johanna dans ses bras et aperçoit Jo derrière elle.


Elizabeth : Oh mon dieu ! C'est pas vrai ! (regardant fixement Jo)
Johanna : Mamie, je te présente Jo !
Elizabeth : Joséphine ! Mais c'est pas vrai ! C'est toi !
Jo : Oui, c'est moi.
Elizabeth : Qu'est-ce-que tu es devenue belle. Tu es très jolie.


Johanna rigole.


Elizabeth : Ben quoi !
Johanna : Je suis entièrement d'accord mamie Jo est très jolie mais je pense que tu as remarqué que Jo te ressemble beaucoup. Enfin quand tu avais son âge !
Elizabeth : Oui et ben il n'y a pas de mal à s'auto-complimenter !
Johanna : Quoi ! Ça existe ce mot mamie !
Elizabeth : Je ne sais pas ! Mais il y a pas de mal non plus à inventer de nouveaux mots.


Jo rigole.


Elizabeth : J'aimerais tellement te prendre dans mes bras ! Je peux ?
Jo : Bien sûr !


Elizabeth prend Jo dans ses bras et lui caresse les cheveux. Jo se sentait aussi bien que la première fois où elle s'est retrouvée dans les bras de sa petite sœur.


Elizabeth regarde Jo.


Elizabeth : Je n'avais pas le choix Joséphine.
Johanna : On l'appelle Jo !
Elizabeth : Oui ! Jo !
Jo : Le choix pour quoi ?
Elizabeth : C'est moi qui t'ais confiée à l'aide sociale à l'enfance. Il fallait que les maltraitances que ma fille et mon beau fils te faisaient subir cesse.
Jo : Je ne vous en veux pas !
Elizabeth : Tu ne vas pas me dire vous quand même !
Jo : Je vais essayer !
Elizabeth : J'espère qu'un jour tu trouveras la force de me pardonner.
Jo : Je ne t'en veux pas ! Tu as fait ce qui était bon pour moi et je t'en remercie. Mes parents sont décédés aujourd'hui, mais c'était des gens aimant. Je n'ai jamais manqué de rien et ils m'ont toujours respecté et aimé.
Elizabeth : Alors tant mieux ! Si tu as eu une belle vie, c'est tout ce que je souhaitais pour toi !
Jo : Merci !
Elizabeth : Mais c'est incroyable ! (fixant Jo)
Jo : Quoi donc ?
Elizabeth : Johanna ! Sort l'album qu'il y a dans l'étagère.
Johanna : Oui mamie.


Johanna passe l'album à Elizabeth et l'ouvre.


Elizabeth : Assied-toi, je vais te montrer quelque chose !


Elizabeth ouvre l'album.


Elizabeth : Regarde, c'est toi et moi. J'avais quarante-six ans et toi six mois.
Jo : Oh mon dieu ! Mais c'est incroyable ! C'est vrai que quand j'y pense, je n'avais jamais vu de photo de moi nourrisson. Puis alors en effet, je vous enfin te ressemble beaucoup.
Elizabeth : La photo est en noir et blanc, mais on voit bien quand même.
Jo : C'est vrai !
Elizabeth : J'aurais voulu te garder avec moi, mais avec le travail, je ne pouvais pas.
Jo : Tu n'as pas à te justifier. C'est à mes parents biologiques que j'en veux. C'est eux qui m'ont négligés et aujourd'hui ils me détestent.
Elizabeth : Ils savent pas ce qu'ils perdent. Alors ! Il paraît que tu es une brillante flic !
Johanna : Mamie ! C'est une policière !
Jo : Elle peut dire flic, même nous on se nomme « les flics ».
Elizabeth : Tu es brillante Johanna m'a dit. Tu as un bon grade il paraît !
Jo : Je suis lieutenant et subordonnée du chef de la police scientifique de Manhattan !
Elizabeth : Eh ben ! Nous sommes des petits bleues à côté !
Jo : Bien sûr que non ! En dehors de mon Job, je suis une femme comme les autres.
Elizabeth : Tu es modeste en plus. Tu es mariée, tu as des enfants ?
Jo : Oui, j'ai deux enfants. Tyler qui a 21 ans et Elie qui a 15 ans. Tu vois, l'ironie du sort, c'est que j'ai adopté Elie à ses deux ans alors que je ne savais même pas que moi même j'avais été adopté. En ce qui concerne le mari, je ne suis pas mariée, mais j'ai un compagnon depuis quelques mois.
Elizabeth : Il est gentil ?
Jo : Très ! (souriant)
Johanna : C'est un flic aussi !
Elizabeth : Eh ben ! Et toi Johanna ! Comment ça va ? Toujours en rémission j'espère ?
Johanna : Oui mamie ! La greffe a très bien marché et je suis en forme. Bon j'ai des tonnes de comprimés à prendre, mais je suis en forme.
Elizabeth : Tu es retournée en France ?
Johanna : Oui, mais je ne suis pas resté longtemps. J'ai préféré revenir et maintenant je vis à Manhattan et j'adore cette ville.
Elizabeth : Et ben tant mieux ! Je pense que tu t'es installé là-bas pour retrouver ta grande sœur ?
Johanna : Oui mamie ! J'adore Jo et je crois bien que c'est réciproque.
Jo : Oui, c'est réciproque. Une relation fusionnelle s'est installée entre nous.
Elizabeth : Voir des vraies sœurs qui s'aiment, c'est touchant. Mon fils et ma fille ne se sont jamais appréciés ! Vous allez pouvoir prendre soin l'une de l'autre.
Jo : Oui ! Ça va de soi !
Elizabeth : Et toi Johanna ! Personne dans ta vie ?
Johanna : Ben figure toi que si ! Et devine quoi ?
Elizabeth : J'ai l'intime conviction que tu vas me dire que c'est un flic lui aussi !
Johanna : Et ben bravo ! Sheldon est un brillant policier qui fait équipe avec Jo.
Jo : C'est un homme très gentille et Johanna sera bien avec lui.
Elizabeth : Ben tant mieux ! La pauvre petite a assez souffert !
Johanna : Mamie ! J'ai quarante ans, je ne suis plus « petite ».


Elizabeth regarde sa montre et soupire.


Johanna : Un problème.
Elizabeth : Non, mais ils tardent à m'apporter mon café ! C'est inadmissible de me faire attendre comme ça.


Johanna et Jo se regardent et rigolent.


Jo : On dirait que l'addiction au café est dans les gènes !
Johanna : Je crois bien aussi !


Le soir, Johanna amène Jo dans un superbe restaurant texan qu'elle adore. Jo s'y sent bien et elles discutent toutes les deux sur leur grand-mère.


A suivre. 
_________________


Merci ZEL


RST un jour...RST toujours


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topicReply to topic rochelle redfield Forum Index Fictions terminées
Page 6 of 9 Goto page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  >
Jump to:  
 
All times are GMT + 1 Hour

Index | Administration Panel | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Cookies | Charte | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group