rochelle redfield Forum Index rochelle redfield Forum Index rochelle redfield Forum Index
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Search Memberlist Usergroups Profile 

<font color=red><b><blink>Vous avez de nouveaux messages</blink></b></font>
Log in  Register
 
 

 
Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY)
Goto page: 1, 2, 315, 16, 17  >
 
Post new topicReply to topic rochelle redfield Forum Index Le saloon Créations sur d'autres séries, sujets ou personnages. Fics Diverses Fictions multi-chapitres Fictions Terminées Aurelle-sims Triologies
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Aurelle-sims
Admin RST - "Le cerveau en ébullition"

Offline

Joined: 04 Mar 2011
Posts: 5,992
Localisation: Bordeaux Métropole
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny
Ship: Jojo's, Jean's, Jojoh, Cricrihanna, Pethanna

PostPosted: Thu 12 Mar - 21:45 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

Titre : Pour le meilleur et pour le pire


Genre : Dramatique / romantique
Personnages principaux : Jo Danville / Mac Taylor
Avertissement : Cette fiction peut contenir des scènes osées pouvant être catégorisées comme érotique selon la tolérance de la personne. Déconseillé aux moins de 16 ans. 
Note : Suite de "Engrenage Mortel" et "La liberté de t'aimer"
Disclaimer : Fiction basée sur une histoire pré-existante. Les personnages ne m’appartiennent pas en dehors de ceux que j’ai inventé. Cette fiction est un loisir littéraire écrite à but non lucratif. 




Chapitre 1


Le 30 mars 2014 Mac et Jo ont célébrés leur mariage après avoir subit de nombreux obstacles. Malgré son passé de femme battue, Jo a réussie à se faire apprivoiser par Mac. En ce qui concerne Mac, il a réussi à ouvrir son cœur à une autre femme alors qu'il s'était juré de rester fidèle à sa défunte première femme, Claire. L'amour a été plus fort que tout entre les deux policiers. Mac a également adopté Elie la fille de Jo qui n'avait pas de père et leur grand projet est d'avoir un bébé, mais il semblerait que le couple soit confronté à certaines difficultés. Mac et Jo essaient déjà depuis cinq mois mais sans succès. Le couple commence un peu à ne plus y croire, surtout Jo qui se voit comme étant trop âgé.


Le lendemain du mariage, Mac et Jo se réveillent comblés.


Jo : J'ai passé une nuit inoubliable. C'était très agréable.
Mac : Et moi donc ! Ce que tu m'as fait à notre retour ! J'en n'ai encore des frissons.
Jo : Tu parles de ma démo.
Mac : Tu ne faisais pas ça en tant que Cherleaders au moins ?
Jo : Bien sûr que non ! C 'était bien différent, mais quand tu m'as demandé une démo, je n'ai pas été dupe. J'ai vite compris qu'une danse sexy te ferais plaisir.
Mac : C'était un magnifique steap-tease très sexy et sensuel. Je pensais pas en voir autant et c'était magnifique. Tu as un talent fou et ça m'a plu. Tu danses bien, tu bouges bien et tu as une classe ! Tu as appris ça où ma Jo ?
Jo : J'ai pas appris, mais j'ai vu. Je t'ai déjà dit je crois que j'étais comptable dans un club de streap-tease dans ma jeunesse.
Mac : Oui, tu m'en avais parlé et tu m'as bluffé ce jour là. J'ai cru que tu étais une ancienne streap-teaseuse. Je ne te cache pas qu'à ce moment là je t'ai imaginé nue devant moi.
Jo : Mac, j'ai jamais fait ça pour personne. C'était un défi et je me suis amusé mais c'est quelque chose d'intime et j'aimerais que ça reste entre nous.
Mac : Bien sûr que oui ma Jo. J'ai des étoiles plein les yeux, mais personne n'en saura jamais rien. J'ai pas envie que d'autres t'imaginent à faire ça et voit des images suggestives de toi.
Jo : Tu me l'a bien rendu après. Notre nuit de noce à été tendre et passionnée et c'est ce que je voulais pour cette nuit.
Mac : Moi aussi.


Mac embrasse Jo.


Mac : Je t'aime fort.
Jo : Moi aussi


Jo regarde sa main gauche.


Jo : Je n'en revient pas. Je suis mariée.
Mac : Et moi aussi.
Jo : Dit voir !
Mac : Oui !
Jo : Au bureau je garde le nom de Danville ou j'utilise mon nom d'épouse ?
Mac : Pourquoi tu garderais ton nom de jeune fille au bureau ?
Jo : Ben pour la signature des documents, ça fait deux Taylor dans le service.
Mac : Je signerais M. Taylor et toi J. Taylor.
Jo : D'accord. Parfait. J'adore ce nom !
Mac : Il te va si bien.


Le lundi qui suit le mariage, Mac et Jo arrivent au bureau main dans la main. L'ascenseur s'ouvre et tout le monde les applaudit, des banderoles « vivre les mariés » sont accrochés dans tout le labo.


Mac : Je l'aurais parié !
Jo : Ben moi aussi !
Mac : Merci à tous !
Jo : Merci !
Mac : Aller ! Au boulot tout le monde ! (souriant) Merci à tous, merci !


Jo rejoint son bureau et commence à travailler.


Lindsay est sur le pas de la porte.


Lindsay : Jo Taylor ! Ça me fait tout bizarre.
Jo : Et à moi donc. C'est agréablement bizarre par contre.
Lindsay : Oui, j'imagine.


Ashley arrive.


Ashley : Jo, j'ai fini le rapport, tu peux me le signer s'il te plais ?
Jo : Oui !


Jo hésite à signer.


Ashley : J'ai fait une erreur ?
Jo : Ben en fait non, mais j'ai pas encore de nouvelle signature. Bon ben je vais suivre mon instinct.


Jo signe avec sa nouvelle signature.


Jo : Voilà c'est pas mal ça !
Ashley : Oui, c'est une belle signature. J'adore la forme du « T » !
Jo : Par contre, dans vos rapports, n'oubliez jamais de mettre notre prénom à Mac ou Moi. Ne pas écrire le détective Taylor par exemple.
Ashley : Ok !
Lindsay : Oui, il va falloir qu'on s'y fasse.


Jo sourit.


Lindsay et Ashley s'assoient en face de Jo.


Lindsay : Alors ta nuit de noce !
Jo : Quoi vous êtes sérieuse là !? Vous venez me cuisiner sur ma nuit de noce avec votre patron.
Lindsay : Tu meurs d'envie de nous raconter, ça se voit !
Ashley : Elle a raison, je te connais bien maintenant Jo !
Lindsay : Puis quand tu as choisi ta robe de mariée, on a vu les sous-vêtement sexy que tu as acheté avec !
Jo : Bande de curieuses !
Lindsay : C'était pour mettre en dessous de ta robe de mariée ? Il y a beaucoup de mariée qui le font pour mettre un peu de piment dans leur nuit de noce. Moi si je n'aurais pas fait un mariage simple avec Danny, je l'aurais fait.
Jo : Oui, c'était pour offrir une belle vue à mon mari. Ça a plutôt bien marché ! Il a adoré, mais je n'en dirait pas plus.
Ashley : C'est mignon !


Le coursier remet le courrier.


Jo : Merci !


Jo ouvre son courrier dans lequel se trouve de nombreuses cartes de félicitations. Elle ouvre une autre lettre et la lit.


Jo lit : Espèce de sale traîné, tu vas me le payer. Ton bonheur ne sera que de courte durée. Tu vas payer le mal que tu m'as fait. J'espère que ton cher mari te foutra les claques dans la gueule que tu mérites. Tu verras, sous ses airs innocents, c'est un homme qui aime dominer la femme. Tu vas en baver.


Jo a les larmes aux yeux.


Ashley : Mais c'est pas vrai !
Jo : C'est de pire en pire.
Ashley : Ils enquêtent à la PJ au moins ?
Jo : J'espère.
Ashley : Jo ! C'est pas que toi qui est visé, mais Mac aussi. Quelqu'un vous en veux à tout les deux.
Lindsay : C'est quelqu'un qui savait que tu te mariais.
Jo : Les journaux n'ont parlé que de ça ce week-end. L'ancienne femme flic battue se marie avec son sauveur. Voilà les titres de merde qu'ils ont foutu.
Ashley : Oui, j'ai vu moi ! Comme si ils n'avaient pas d'autres choses à écrire.
Jo : Ce genre d'affaire plaît au public. C'est très pervers, mais ça intrigue les gens.
Ashley : Donne moi la lettre, je vais l'analyser moi même.
Jo : Si tu veux ! Mais ça ne donnera pas grand chose.
Lindsay : Vous ne savez pas qui c'est ? Pas d'idée ?
Jo : Au départ on pensait que c'était Henry le collègue de Don. Il m'avait dragué et envoyé des lettres un peu malsaines. Mais après réflexion, ça ne peut pas être lui. Il n'irait pas si loin.
Lindsay : Un de tes ex ?
Jo : Stanley est mort et Russ m'adore et apprécie Mac. Il ne ferait jamais ça. Je n'ai pas d'autre ex hors mi des histoires sans lendemain.
Ashley : Tu en as eu beaucoup ? Excuse-moi de minimiser dans ta vie privée, mais c'est pour examiner toute les pistes.
Jo : Non, pas énormément, avant que je rencontre Stanley, j'avoue que je prenais du bon temps de temps à autre avec un de mes collègue. On était une équipe et c'était beaucoup de boulot. On décompressait un peu.
Lindsay : Oui, un sex-friends si je comprends bien.
Jo : Oui, voilà ! Mais c'était un ami, jamais il ne ferait ça. Puis ça remonte à il y a plus de cinq ans. Ce n'est pas très valorisant, mais avant Stanley j'aimais bien prendre du bon temps de temps en temps. J'ai un peu honte de vous dire ça d'ailleurs. Voilà à quoi j'en suis réduite. Obligé de vous avouer à demi-mot que je suis une femme qui aime le sexe. Quel honte !
Ashley : Tu n'as pas à te justifier ni avoir honte d'ailleurs ! Il n'y a pas de mal à prendre du bon temps, surtout si tu étais célibataire. Puis nous sommes des femmes, tu sais, moi si je passe plus d'un mois sans sexe, je commence à déprimer. (riant)
Lindsay : Ben moi aussi, c'est important pour moi. C'est un moment de plaisir avant tout.
Jo : Ben vous me rassurer. Puis Stanley est entrée dans ma vie et il m'a détruite. J'y avait perdu goût. Pour moi c'était devenu sale et douloureux. Vous savez Mac à dû patienté avec moi et il a été exemplaire à ce niveau là. Cette lettre est un tissus de mensonge. Mac est un homme doux et tendre. Je suis avec lui officieusement depuis presque un an et demi et hors mi le fait qu'il a empoigné Stanley, je ne l'ai jamais vu ou senti violent.
Lindsay : C'est clair que c'est un tissus de mensonge.
Ashley : C'est dégueulasse de faire ça !


Ashley fait sa petite enquête, mais tout est propre, pas de trace, pas s’emprunte.


Mac passe voir Jo.


Jo : J'ai reçu une nouvelle lettre.
Mac : C'est pas vrai !
Jo : Ben si !
Mac : Y en a marre !
Jo : Je sais ! Renseigne-toi auprès de la PJ pour savoir où ils en sont. S'il te plais !
Mac : Ok !


Trois semaines, Jo et Ashley rentre d'une intervention. Une nouvelle lettre sur le bureau de Jo qu'elle décide de ne pas ouvrir.


Ashley : Tu ne l'ouvres pas ?
Jo : C'est le corbeau et je ne suis pas pressé. J'en ai marre, c'est quotidien maintenant. Mac ne veut plus que je les ouvre.


Jo commence à avoir la nausée.


Jo : Excuse-moi Ashley !


Jo va aux toilettes et vomit son petit-déjeuner. Elle passe une matinée horrible entre nausée et vertige.


Ashley: Tu ne vas pas bien toi !
Jo : Pas trop non !
Ashley : Qu'est-ce-qui se passe ?
Jo : J'ai vomi deux fois et je me sens pâle.
Ashley : Une gastro.
Jo : Je sais pas ! En plein mois d'avril ! Etonnant non !
Ashley : Tu devrais en parler à Mac et rentrer chez toi.
Jo : Non, ça va aller. Juste si il y a une intervention tu y vas avec Lindsay !
Ashley : Ok !


Une fois Ashley sortie du bureau, Jo sort son téléphone et regarde son calendrier. Un petit sourire se présente sur ses lèvres.


Jo pense : Cinq jours de retard ! C'est bon signe on dirait !


Le lendemain, au levé, Jo à les mêmes nausées que la veille et pense à aller chercher un test de grossesse, mais lorsqu'elle va aux toilettes, le même scénario que ces cinq derniers mois ce produit.


Jo : Eh merde ! C'était trop beau pour être vrai.


Jo qui a caressé l'espoir d'être enceinte a finalement une gastro diagnostiqué par son médecin traitant qu'elle s'est décidé d'aller voir dans la matinée. Une petite semaine de congés lui est attribuée. Son mari la chouchoute et lui apporte une tisane.


Mac : Tu vas mieux ?
Jo : Par moment ça passe. Ça va mieux le soir.
Mac : C'est la première fois que je te vois malade.
Jo : Oui, d'habitude je suis solide mais là c'est la dégringolade en plus je suis indisposé en même temps. Pas terrible !
Mac : Ma pauvre Jo ! Ecoute, ça fait six mois qu'on essaie et toujours rien. J'aimerais aller faire les examens dont je t'avais parlé.
Jo : Si ça peut te rassurer. Je n'ai rien contre.
Mac : Ok ! Je prendrais rendez-vous demain. Au moins on sera fixé.
Jo : Oui, tu as raison.


Une quinzaine de jours plus tard, Le médecin reçoit Mac et Jo.


Mac : Alors annoncez nous la couleur !
Le médecin : Les résultats de ce spermogramme sont excellent. Vous avez aucun soucis de stérilité. Vous pouvez faire un enfant sans soucis.
Mac : Mais j'ai 46 ans, mon âge ne peut pas freiner la fertilité ?
Le médecin : Normalement à partir de 45 ans ça devient moins facile pour beaucoup d'homme, mais d'après les résultats de cette examen, ce n'est pas le cas pour vous. Vous êtes encore dans la bonne case.
Mac : D'accord ! Ben c'est plutôt rassurant.
Jo : Oui, déjà une question à ne plus se poser.


Le soir.


Jo : Ecoute Mac, je propose qu'on arrête de se concentrer là dessus.
Mac : Tu ne veux plus faire d'enfant ?
Jo : Si Mac, bien sûr que si, je ne vais pas reprendre de contraception c'est tout. Mais je ne vais plus me concentrer sur ça et je préfère qu'on se mette en tête que nous n'auront pas d'autre enfant. Après si ça nous arrive un jour, ça sera la surprise du chef !
Mac : Tu as sans doute raison. On ne laisse pas tomber, mais on se fait à l'idée que ça ne nous arrivera pas.
Jo : Voilà ! C'est mieux ainsi Mac. Sinon on va plus prendre de plaisir au lit et ce n'est pas le but.
Mac : Non, certainement pas. De toute façon on n'a Elie qui nous comble de bonheur.
Jo : Oui c'est vrai !
Mac : Aller vient dans mes bras ma Jo !


Jo se blottit dans les bras de Mac.


Jo : Je suis tellement bien dans tes bras.
Mac : J'adore te sentir contre moi.


Jo ballade ses doigts en dessous du tee-shirt de Mac. Il lui sourit.


Mac : Hum ! Tu veux quelque chose toi.
Jo : Pourquoi pas toi ?
Mac : Mais bien sûr que si.


Mac l'embrasse tendrement et continu leur moment sympa.


A suivre
_________________


Merci ZEL


RST un jour...RST toujours


Back to top
Publicité






PostPosted: Thu 12 Mar - 21:45 (2015)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Offline

Joined: 05 Dec 2014
Posts: 600
Féminin

PostPosted: Thu 12 Mar - 22:56 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

Pour le corbeau je pense toujours au frère de Stanley, mais une autre idée vient de me traverser l'esprit. Le Procureur ! Il avait l'air d'avoir les boules lorsque Jo et Mac ont été acquitté.

Sinon toujours pas de bébé, mais Jo à raison, faut pas que ça devienne une obsession. Il n'y aura plus de plaisir au lit sinon.
_________________


Back to top
Cricri54
L'oeil du tigre

Offline

Joined: 03 Apr 2011
Posts: 3,143
Localisation: Nancy
Féminin Verseau (20jan-19fev) 狗 Chien
Perso(s) préférée(s): Johanna. Gin. Lauren. Mary
Ship: Joh/cricri. Jojo's. Gin/Jean.

PostPosted: Fri 13 Mar - 14:36 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

Winona23 wrote:
Pour le corbeau je pense toujours au frère de Stanley, mais une autre idée vient de me traverser l'esprit. Le Procureur ! Il avait l'air d'avoir les boules lorsque Jo et Mac ont été acquitté.



Je n'avais pas pensé au procureur mais c'est vrai qu'il pourrait être sur la liste des suspects, tu as raison.

Les petites curieuses Lindsay et Ashley! Mr. Green

Jo a eu une fausse joie! Ils ont raison de décider de laisser les choses se faire et de ne pas faire une fixette sur leur désir d'avoir un enfant.
_________________


RST un jour..RST toujours!


Back to top
Aurelle-sims
Admin RST - "Le cerveau en ébullition"

Offline

Joined: 04 Mar 2011
Posts: 5,992
Localisation: Bordeaux Métropole
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny
Ship: Jojo's, Jean's, Jojoh, Cricrihanna, Pethanna

PostPosted: Fri 13 Mar - 16:12 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

Vous saurez bientôt qui c'est. Promis ! Dans ce volet il y aura de sacrée rebondissements  Mr. Green
_________________


Merci ZEL


RST un jour...RST toujours


Back to top
maria
RST Hyperactif

Offline

Joined: 22 Jul 2012
Posts: 3,974
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

PostPosted: Fri 13 Mar - 18:26 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

Le procureur! Je trouve ca fort probable! Sinon, j'adore ce premier chapitre du nouveau volet. Ils sont heureux ensemble et tous leurs amis sont contents pour eux. Et pour l'enfant, je suis d'accord avec Jo, ils ne doivent pas se concentrer sur ca, ca les angoisse encore plus. Ils doivent vivre leur bonheur et peut-etre le bebe va arriver quand ils l'attendent le moins. 

Back to top
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Offline

Joined: 05 Dec 2014
Posts: 600
Féminin

PostPosted: Fri 13 Mar - 18:36 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

Aurelle-sims wrote:
Vous saurez bientôt qui c'est. Promis ! Dans ce volet il y aura de sacrée rebondissements Mr. Green

Stanley est pas mort ?! Mr. Green
_________________


Back to top
Cricri54
L'oeil du tigre

Offline

Joined: 03 Apr 2011
Posts: 3,143
Localisation: Nancy
Féminin Verseau (20jan-19fev) 狗 Chien
Perso(s) préférée(s): Johanna. Gin. Lauren. Mary
Ship: Joh/cricri. Jojo's. Gin/Jean.

PostPosted: Fri 13 Mar - 21:29 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

Winona23 pose les bonnes questions! Wink Ah ouais Stanley reviendra t'il de l'au delà?? lol Mr. Green
Sinon plus sérieusement, tu nous amènes à nous poser beaucoup de questions et c'est intéressant au cours de la lecture d'essayer de percer certains mystères avant d'avoir la réponse! Very Happy
_________________


RST un jour..RST toujours!


Back to top
Aurelle-sims
Admin RST - "Le cerveau en ébullition"

Offline

Joined: 04 Mar 2011
Posts: 5,992
Localisation: Bordeaux Métropole
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny
Ship: Jojo's, Jean's, Jojoh, Cricrihanna, Pethanna

PostPosted: Sat 14 Mar - 01:54 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

Chapitre 2


Quelques jours plus tard, Henry est dans la rue et observe Jo qui fait les boutiques. Ils regardent partout autour de lui. Jo prends sa voiture et rejoint l'hypermarché. Henry s'arrête un peu plus loin et continu d'observer jusqu'à ce que Jo ressorte du magasin. Il continu le parcours jusqu'à chez Jo et son intuition se confirme. Une fois Jo rentrée dans le parking sous terrain, Henry arrête une voiture.


Henry : Bonjour monsieur, Police ! Est-ce-que je pourrais voir vos papiers s'il vous plaie ?
L'homme : Qu'est ce que j'ai fais ?
Henry : Vos papiers !
L'homme : J'ai rien fait de mal !
Henry : Bon ça suffit ! Descendez maintenant !


L'homme descend.


Henry : C'est quoi ça ?
L'homme : Un appareil photo.
Henry : Pourquoi vous mitraillé cette femme depuis le début de l'après-midi ?
L'homme : Je ne l'ai pas mitraillé.


Henry regarde les photos.


Henry : C'est quoi ça ! Allez vient on va aller s'expliquer au poste.


Au poste de police.


Henry interroge l'homme, Don et sa collègue Jamie sont derrière l'écran.


Henry : Pourquoi tu prends des photos de cette femme. De où tu la connais !
L'homme : Je suis photographe, quelqu'un me paie pour ça. J'ai juste à lui donner les tirages, c'est tout. Je fais mon job.
Henry : Ton job ! Cette femme est d'accord pour que tu prennes des photos d'elle ?
L'homme : Non ! Elle n'est pas au courant. C'est le but !
Henry : Alors ce n'est pas un Job, c'est illégal ce que tu fais là !
L'homme : On me payer, j'exécute !
Henry : Qui te paie ?
L'homme : Je ne sais pas son nom.
Henry : Il va me falloir plus de détail tu vois !
L'homme : Femme blonde, cheveux mi-long assez jolie je dirais. Des yeux bleue. C'est tout ce que je peux vous dire. Nos échanges ce font sur des lieux neutres, comme des cafés ou parc.
Henry : C'est une femme ?
L'homme : Oui, je vous assure. Elle voulait un max de photos prouvant que cette nana pouvait tromper son homme mais j'ai rien trouvé de compromettant.
Henry : C'est pour ça que tu as fait des montages ?
L'homme : C'est cette femme qui m'a demandé, elle m'a donné un beau cachet pour ça !
Henry : Et tu ne t'ai pas demandé pourquoi il lui fallait ce genre de montage ?
L'homme : Je fais mon Job moi. L'usage qu'on en fait, je m'en fou.
Henry : Bon ben on va faire un portrait robot ! Et tu as intérêt d'être précis, ça m'embêterais beaucoup que tu ais à faire à cette femme brune pour te réinterroger. C'est pas une tendre je te préviens ! Elle a fait pleurer des plus costaud que toi.


Jamie et Don rigolent derrière la vitre noir.


Don : Purée ! Il a raison en plus ! En interrogatoire, Jo est redoutable !


L'homme : Pourquoi elle viendrait m'interroger.
Henry : Tu la suivais, tu t'ai bien rendu compte qu'elle allait dans l'immeuble de la police scientifique non ?
L'homme : La police ? Cette femme est flic ?
Henry : Ben oui ! Pas de chance hein !
L'homme : Mais il y a des tas de bureaux dans cet immeuble. Je ne savais pas qu'elle était flic. C'est bon, je vais vous faire le portrait je veux pas d'ennuis moi !
Henry : Sauf que à mon avis tu vas en avoir des ennuis car photographier des gens à leur insu et en faire des montages compromettant est totalement illégale. Attends toi au mieux à une bonne grosse amende !


Henry commence à dresser le portrait robot.


Le lendemain, Henry va à la scientifique. Henry aperçoit Ashley.


Henry : Lieutenant Brooks !
Ashley : Oui !
Henry : Je voudrais parler à Mac ou Jo Taylor s'il vous plaie ? Eventuellement les deux si possible !
Ashley : Je vais voir si l'un d'entre eux est disponible.
Henry : Dites leur que c'est important que j'ai des renseignements concret sur le corbeau.
Ashley : Suivez-moi !


Henry suit Ashley.


Ashley : Jo !
Jo : Oui !
Ashley : Henry voudrait voir toi ou Mac.
Jo : Entrez !


Henry entre.


Henry : Bonjour Jo !
Jo : Bonjour !
Henry : Bon voilà, je sais que je n'étais pas admis sur ce dossier, mais j'ai un peu enquêté sur le corbeau. Par contre je vous préviens tout de suite que j'ai dû vous suivre quelques jours pour ça.
Jo : Me suivre ! Mais vous êtes gonflé quand même !
Henry : J'ai trouvé un homme souvent sur le même chemin que vous, un photographe professionnelle. Je l'ai interrogé et il serait payer par une femme blonde pour vous suivre et prendre des photos.
Jo : Une femme ? Mais les coups de téléphone venait d'un homme.
Henry : Il y a d'excellent gadget qui modifie la voix maintenant ! Après il peut très bien mentir pour couvrir celui qui le paie.
Jo : Oui, c'est vrai !
Henry : J'ai dressé un portrait robot que voici.


Henry montre le portrait robot.


Henry : Est-ce-que ça vous parle ?


Jo regarde le portrait.


Jo : Oh mon dieu ! Mais c'est pas vrai. Je ne l'ai pas vu souvent mais je crois la reconnaître.


Mac passe au même moment et entre dans le bureau de Jo.


Mac : Mais c'est Christine ça ! Qu'est ce que tu fais avec un portrait robot de cette femme toi ?


Jo lui explique.


Mac : Mince alors ! Je ne l'aurais pas cru capable de ça.
Henry : Vous pouvez me donner son identité ? On doit l'arrêter.
Mac : Ben ça alors ! Oui !


Mac choqué donne les coordonnés à Henry.


Henry : Bon ben j'en fais part à Don et dès qu'on a la commission rogatoire on envoie une patrouille chez elle pour une fouille.


Henry est sur le point de partir.


Mac : Henry !
Henry : Oui !
Mac : Je vous ai accusé à tort, je vous présente mes sincères excuses.
Henry : Merci. J'accepte vos excuses. De toutes façon, vu le comportement que j'ai eu avec votre femme, je peux comprendre. J'aurais sans doute pensez comme vous.
Jo : Pourquoi tu as enquêté sur ce dossier ?
Henry : Je vais être honnête avec vous. Je pense que ma démarche était un peu égoïste en fait. Je savais que j'étais dans votre collimateur et je ne savais pas si j'avais réussi à vous convaincre l'autre jour que je n'avais rien à voir avec ça. Je peux être un salopard par moment car j'aime séduire les femmes, mais je ne suis pas un détraqué, j'ai malgré tout la tête sur les épaules.
Jo : Vous m'avez l'air d'être un bon flic Henry ! Pourquoi vous avez eu ce comportement avec moi.


Henry regarde Mac.


Mac : J'ai du travail Jo ! Je vous laisse.


Mac comprend qu'Henry ne dirait rien en sa présence et préfère partir.


Henry : Ecoutez Jo ! Je suis un mec assez volage je dirais, je n'ai pas encore trouvé l'envie de me ranger, d'avoir une vie de famille. Quand je vous ais vu, j'ai eu un gros coup de cœur pour vous. J'ai voulu de manière très maladroite je l'avoue, tenter ma chance avec vous. C'est vrai que mes lettres étaient très provocatrices, mais dans les temps qui court beaucoup de femme aiment ça. Je n'étais pas au courant de votre passé, sinon vous avez ma parole que je n'aurais jamais été si loin dans mes propos. Je vous ais totalement manqué de respect et je vous présente mes sincères excuses. Je ne vous ennuierais plus, vous avez ma parole. Même si j'avoue que de manière plus délicate bien sûr ça m'aurait fait plaisir de vous draguer un peu de temps en temps (souriant). Mais vous êtes mariée maintenant et ça c'est ma règle prioritaire, je ne touche pas aux femmes mariées. Vous avez tout pour vous Jo et Mac est un heureux chanceux.
Jo : Merci ! Je suis touchée.
Henry : Je suis sincère. Je vous le dis une dernière fois, vous êtes jolie, sexy et attirante, mais ça s'arrête sur ses trois mots, je ne tenterais plus de vous séduire. Promis.
Jo : Bon ben écoutez, je pense qu'on va être amené à retravailler ensemble. Je vous tutoyais jusqu'à présent car j'avais peu d'estime et de respect pour vous, mais je vous propose qu'on reparte sur de nouvelles bases. J'ai gardé vos lettres pour porter plainte dans le cas où vous iriez trop loin mais j'ai décidé de vous faire confiance et de les détruire. Je vais vous vouvoyer à nouveau pour qu'une marque de respect se rétablisse entre nous deux et je propose qu'on oublie tout ça.


Jo tend sa main pour une poignée de main en guise de paix. Henry lui serre la main.


Henry : Je suis d'accord (souriant) Je dois vous appeler Lieutenant Taylor ?


Au loin, Mac remarque que sa femme à encore dû faire un bon geste car il repère cette poignée de main professionnelle.


Jo : Non, Jo suffira.
Henry : D'accord. Je vais retourner au commissariat maintenant. Don m'a affecté sur le dossier, j'espère que vous n'en voyez pas d'inconvénient ?
Jo : Absolument pas.


Henry quitte le bureau. Mac revient dans le bureau quelques minutes plus tard.


Mac : Je suis désolé Jo ! J'étais loin de me douter que Christine pouvait être si mauvaise. Je la voyais en femme égoïste, mais pas prête à aller si loin.
Jo : Si tu le souhaite, je peux retirer ma plainte et va t'expliquer avec elle.
Mac : Non, elle est aller trop loin. Les dernières lettres sonnent comme des menaces de mort et elle porte d'horribles accusations sur moi. C'est inacceptable Jo ! Que ce soit une de mes ex ou pas. Elle a l'air de dire que je l'ai déjà cognée !
Jo : Pour elle, je lui ai volé son homme.
Mac : Tu n'as rien volé du tout Jo !
Jo : Si tu serais resté avec elle, enfin si les choses se serait passé différemment, qu'elle aurait été plus sensible à mon cas désespéré et qu'elle aurait accepté que tu m'accueilles chez toi : Est-ce-que tu crois vraiment que tu serais resté avec elle ? Est-ce-qu'au final tu as la certitude qu'il ne se serait rien passé entre nous ?
Mac : J'aurais effectivement pu la tromper avec toi. J'ai honte de le dire, mais c'est vrai. J'ai toujours été amoureux de toi et même quand j'étais avec elle. Tu n'avais juste à me dire que mes sentiments étaient réciproques pour que je plaque tout pour toi.
Jo : Et elle l'a ressenti. Elle me l'avait dit. Je l'ai rencontré quand tu étais en prison et elle m'a avouée qu'elle savait que tu étais amoureux de moi.
Mac : C'est de ma faute tout ça ! Excuse-moi.
Jo : Non, mais Christine à sans doute des problèmes psychologiques.
Mac : Je pense également que c'est le cas. J'ai vu que toi et Henry vous vous étiez serré la main !?
Jo : Oui, il s'est sincèrement excusé et on va être amené à ce voir souvent sur le terrain et pour les enquêtes. J'ai pensé qu'il serait plus agréable d'oublier les débordements d'Henry et repartir sur des bases saines.
Mac : C'est tout toi ça ! J'espère juste qu'il ne va pas retenter de te séduire.
Jo : Il m'a assuré que les femmes mariées ce n'était pas son truc.
Mac : Eh ben tant mieux. J'espère qu'il est sincère.
Jo : Tu crois qu'il ne l'ai pas ?
Mac : Je me méfie c'est tout.
Jo : Ne t'en fais pas, je pense qu'il est sincère.


Plus tard, Christine est arrêté et ne cherche même pas à nier que c'est elle l'auteur des appels et des lettres. Elle revendique juste à tout bout de champs que Jo l'a mérité.


Mac souhaite la voir, même si ce n'est pas autorisé, Don autorise Mac à lui parler. Jo est derrière la vitre noir et observe.


Mac : Bonjour Christine.


Christine ne répond pas.


Mac : Pourquoi tu as fais ça ?
Christine : Qu'est ce qu'elle a de plus que moi ?
Mac : C'est une femme généreuse et je l'aime, je ne peux pas t'expliquer.
Christine : Tu m'as trompé avec elle.
Mac : Non, ce n'est pas le cas. Notre relation a vu le jour après ma sortie de prison.
Christine : Oui, mais tu as toujours été amoureux d'elle et je le savais, ne nie pas.
Mac : D'accord, c'est vrai ! Mais pourquoi te venger de la sorte ? Les coups de téléphone, les lettres perverses que tu as écrite. Tu m'accuses d'être violent, tu menaces Jo de mort.
Christine : Je ne l'aurais pas tuée, mais je voulais qu'elle crève de trouille.
Mac : C'est complètement barbare Christine. J'espère que tu en es consciente.
Christine : Je ne regrette pas, votre mariage est scandaleux. Tu as tué son mec pour l'avoir. Tu es un meurtrier et elle une salope.
Mac : Christine ! Je me suis bien trompé sur toi. Je regrette d'avoir posé les yeux sur toi et d'avoir eu des sentiments pour toi. Tu es odieuse et je suis déçu.
Christine : Des sentiments n'importe quoi ! Quand on faisait l'amour c'est à elle que tu pensais ! N'est-ce-pas ?
Mac : Je refuse de répondre à ça ! Tu vas trop loin.
Christine : Dès que je l'ai vu, j'ai compris qu'elle avait le feu aux fesses cette femme. C'est une mangeuse d'homme et elle s'est servi des coups qu'elle prenait pour t'attendrir et tu as couru vers elle en me délaissant.
Mac : Christine ! Arrête !
Christine : Moi j'étais trop timide, pas assez ouverte pour toi alors qu'elle sous ses airs de femme parfaite cachait une allumeuse. J'ai vite compris ce qui se passait entre vous deux quand tu passais tes soirées à pleurer sur son triste sort. Toujours « Jo » à la bouche. Jo par ci, Jo par là ! Toi qui pleurait temps ta défunte femme, tu l'as vite oublié.
Mac : Non mais ça ne va pas non ! Pourquoi tu es si méchante ?
Christine : Votre mariage est voué à l'échec. Un jour le bon dieu va vous punir pour tout le mal que vous avez fait autour de vous.
Mac : Tu es complètement folle. Un médecin va venir te voir. Je suis triste pour toi, tu m'avais l'air d'être une bonne personne. Au revoir !


Mac quitte la pièce.


Jo : Ouah ! Elle est complètement en dehors de la réalité. Elle va avoir besoin d'un soutien psychologique.
Mac : Je suis désolé ! Elle a été dur avec toi !
Jo : Tu n'es pas responsable. Mais au moins c'est fini !
Mac : Oui, plus personne pour nous ennuyer. Tu vas pouvoir arrêter de te rendre malade.
Jo : Je pense que ça sera un poids en moins.


Mac embrasse Jo tendrement et ils retournent au labo.


A suivre  
_________________


Merci ZEL


RST un jour...RST toujours


Back to top
Cricri54
L'oeil du tigre

Offline

Joined: 03 Apr 2011
Posts: 3,143
Localisation: Nancy
Féminin Verseau (20jan-19fev) 狗 Chien
Perso(s) préférée(s): Johanna. Gin. Lauren. Mary
Ship: Joh/cricri. Jojo's. Gin/Jean.

PostPosted: Sat 14 Mar - 06:52 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

J'ai été médisante envers Henry. Grâce à lui on a enfin découvert que Christine est à l'origine de tout ça. Il ne lui reste plus qu'à se faire soigner parce qu'elle a un grave problème! Shocked
_________________


RST un jour..RST toujours!


Back to top
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Offline

Joined: 05 Dec 2014
Posts: 600
Féminin

PostPosted: Sat 14 Mar - 07:12 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

Christine !!! ben oui j'aurais du y penser. J'ai malgré tout de la peine pour elle.
C'est ignoble ce qu'elle à fait, je ne dis pas le contraire, mais je suis sensible à ce genre de souffrance. Elle a besoin de soin c'est évident.

J'adore Henry. C'est mon coup de cœur depuis qu'il a débarqué ^^
_________________


Back to top
maria
RST Hyperactif

Offline

Joined: 22 Jul 2012
Posts: 3,974
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

PostPosted: Sat 14 Mar - 07:39 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

Christine! Quelle suprise! Qui l'aurait dit que ce serait une femme derriere tout ca! Tu as reussi a nous surprendre Aurore avec cette idee! Tres bien trouve! Cette fois, Henry a pu jouer un role tres important et il a sauve Jo de ce cauchemar de lettres et coups de fils. De ma part, je lui ai pardonnee moi aussi et je pense que Jo a raison de lui donner une chance. 

Back to top
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Offline

Joined: 06 Mar 2011
Posts: 7,658
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

PostPosted: Sat 14 Mar - 11:47 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

J'avais pensé à tout le monde mais pas à Christine Shocked
Elle a vraiment besoin d'un grand soutien psychologique parce qu'elle est vraiment dangereuse.

Est-ce vraiment la fin des ennuis pour notre petit couple?
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Back to top
Aurelle-sims
Admin RST - "Le cerveau en ébullition"

Offline

Joined: 04 Mar 2011
Posts: 5,992
Localisation: Bordeaux Métropole
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny
Ship: Jojo's, Jean's, Jojoh, Cricrihanna, Pethanna

PostPosted: Sat 14 Mar - 15:56 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

Chapitre 3


Grâce à Henry, le corbeau a enfin été retrouvé. Il s'agit de Christine à la grande surprise de Mac et Jo qui ne l'imaginait pas arriver à de telles extrémités. Au final, Christine à vu des spécialistes et à été hospitalisé dans un hôpital psychiatrique.


Quelques semaines plus tard, les grosses chaleurs approche Jo est en voiture avec Ashley.


Ashley : C'était un sacré bain de sang là !
Jo : Je n'en reviens pas comme tu gardes ton calme face aux scènes de crime. Moi au début je vomissais. D'ailleurs ça m'a bien retourné l'estomac là ! Même avec vingt ans d'expérience !
Ashley : Eh ! Je suis lieutenant maintenant ! Ça ne serait pas crédible. (riant)
Jo : Oui, c'est vrai ! Tu as raison ! Tu es très douée ! Tu m'impressionne de jour en jour toi !
Ashley : Ben merci !
Jo : Il fait chaud pour un début Juin !
Ashley : Tu trouves ? Il fait vingt-cinq degrés, c'est pas caniculaire non plus !
Jo : Mais je suis sensible à la chaleur. Le froid ne m'a jamais dérangé mais la chaleur j'ai du mal. Alors imagine quand même que Mac voulait me muté à Houston dans le Texas l'année dernière !
Ashley : Ah oui, en effet, si tu ne supportes pas les grosses chaleurs, ce n'est pas l'endroit ! Mais pourquoi il voulait te muter ?
Jo : En fait, il voulait me mettre au vert pour fuir mon compagnon violent.
Ashley : Je dirais que c'était plutôt une bonne idée. Pourquoi ça ne s'est pas fait finalement ?
Jo : Franchement ! Si jamais il n'y aurait pas eu Mac, je serais sans doute partie, mais à l'époque on était déjà très fusionnelle lui et moi. J'aurais déprimé sans lui.
Ashley : Déjà très amoureuse alors !?
Jo : Oui, c'est vrai. (souriant)
Ashley : Elle est belle votre histoire !
Jo : Et toi alors avec Adam ? Vous en êtes où ?
Ashley : Ben ça se passe bien je dirais. Ça fait cinq mois qu'on est ensemble et on a apprit à ce connaître et j'avais des sentiments pour lui mais c'était encore confus quand on s'est mit ensemble. Maintenant je sais que je suis amoureuse. Je ne sais pas où il en est avec moi. J'ose pas lui dire que pour moi notre relation est sérieuse.
Jo : Il faut lui dire, je te croyais franche et fonceuse !
Ashley : Pas en amour ! Là je pers un peu mes moyens !
Jo : Mais c'est incroyable comme on se ressemble. Moi je suis pareil ! J'ai eu du mal à dire à Mac que j'étais sincèrement amoureuse. Il fallait que je sois éméchée pour que je trouve le culot de l'embrasser.


Elles rigolent.


Jo se gare.


Ashley : Qu'est-ce-que tu fais ?
Jo : Je vais à la pharmacie, j'en ai pour cinq minutes.
Ashley : Ok !


Jo rentre dans la pharmacie et attend dans la file d'attente. Une fois son tour, un homme entre et menace tout le monde. Ashley le remarque immédiatement.


Ashley : Merde !


Ashley prend la radio et lance un appel.


L'homme approche du comptoir.


L'homme : Donne moi ce qu'il y a dans la caisse !


L'homme attrape Jo par les cheveux.


Jo : Aille ! Mais ça ne va pas non ?
L'homme : Ta gueule toi ! Toi la blouse blanche dépêche toi, sinon je bute la jolie brune sous tes yeux.


L'homme pointe son arme sur le pharmacien, Jo prend le temps de sortir la sienne et se débattre.


Jo : Tu te calmes maintenant !
L'homme : Baisse ton arme sinon je le tue et je n'hésiterais pas.
Jo : Tu fais quoi là ! Une marre de sang pour quelques billets ! C'est stupide.


Les sirènes retentissent.


L'homme : Qui a prévenu les flics ! C'est toi ! (s'adressant au pharmacien)
Jo : Je suis lieutenant de police. Ma collègue est dehors, elle est très perspicace. Elle a dû comprendre quand elle t'a vu entrer.


Jo pointe toujours son arme sur l'homme.


L'homme : Baisse ton arme.
Jo : Baisse la tienne.
L'homme : Je te préviens que je vais te tirer dessus. J'en ai rien à foutre que tu soit flic moi.
Jo : Pas tant que ça à mon avis ! Tu sais, je suis très rapide, tu n'aurais pas le temps de pressé la gâchette que j'aurais déjà tiré. Qu'est-ce-que je vais dire à ta femme moi ! Que son mari est mort parce qu'il a braqué des gens. Elle sera belle la dernière image qu'elle aura de toi. Elle se dira que son mari est mort pour ne pas qu'il tut. C'est terrible comme dernière image je t'assure !
L'homme : Comment tu sais que je suis marié déjà ?
Jo : L'anneau autour de ton annulaire représente bien quelque chose non ? En plus, tu as peut-être des gosses. Ils vont perdre leur père pour quelques billets. C'est injuste non ?
L'homme : Tait-toi ! Arrête de parler ! Tu m'énerves!
Jo : Non, ce n'est pas moi qui t'énerve mais le fait que j'ai raison !


Les policiers commencent à parler dans le porte voix et demande à l'homme de se rendre.


Jo : Vous ne pouvez rien faire. Si vous me tirer dessus, vous en prenez pour trente ans. Ça serait bête de prendre autant d'année pour quelques billets. Ils vous choperont c'est encerclé. Vous n'avez pas d'issus.
L'homme : Tait toi !
Jo : Regardez le nombre de voitures qu'il y a dehors !


L'homme se retourne légèrement et Jo à le temps de lui mettre en coup de pied dans la main pour qu'il fasse tomber l'arme.


Jo : Chopper l'arme vite ! (s'adressant à un client).


Le client attrape l'arme. Jo attrape le braqueur.


Jo : On fait moins le malin maintenant !


Jo récupère l'arme et l'amène à l'extérieur.


Ashley : L'angoisse ! Ça va Jo ?
Jo : Mais oui ! Ça va, ne t'en fais pas.
Ashley : Tu as assuré !
Jo : Il n'est pas bien dangereux ! C'est un petit rigolo ! Celà dit, je vais aller revoir le pharmacien moi, j'ai pas été servi du coup. (souriant)


Jo ressort quelques minutes plus tard.


Jo : Je devrais faire des interventions comme ça tout les jours, le pharmacien n'a pas voulu que je paie ! Tu sais avec Mac il nous est arrivé le même genre de scénario sur l'avenue des champs Elysées à Paris. On a neutralisé un voleur de bijou, du coup on a eu une remise de vingt pour cent !
Ashley : Il est malin le bijoutier, c'était pour vendre en fait. Il vous propose 20% en échange de vos service.
Jo : Non, on ne passait pas là par hasard ! En fait on était dans l'arrière boutique quand c'est arrivé. On choisissait nos alliances !
Ashley : Vous avez acheté vos alliances à Paris ?
Jo : Oui !
Ashley : Ah oui alors vu sous cet angle !


Ashley rigole. Mac arrive.


Mac : Ma jo ! Ça va ?
Jo : Oui !
Mac : Mais qu'est ce que tu fais là ?
Jo : J'avais besoin d'un cachet. J'ai mal à l'estomac.
Mac : Tu veux prendre ta journée ?
Jo : Mais non mon amour ! Je vais bien ! Tu es mignon ! Juste une scène de crime très sanglante. On ne voyait plus le sol.


Ashley laisse Mac et Jo seuls, Mac ne peut résister et embrasse tendrement Jo et la serre dans ses bras.


Mac : Bravo Jo ! Tu as assuré comme d'habitude.
Jo : Le pauvre quand même ! Il fait son braquage et s'en prend directement à la flic sans le savoir.
Mac : Il t'a fait du mal ?
Jo : Non ! Trois fois rien. Il m'a tirer les cheveux mais je vais m'en remettre. J'ai vu dix fois pire dans ma vie.
Mac : Jo ! Je ne veux plus que tu fasses référence à ça. Tu vas te faire du mal en te rappelant de mauvais souvenirs.
Jo : C'est bon ! Excuse-moi. Mais tu sais, je n'ai plus peur d'en parler. J'arrive à vivre avec ça maintenant.
Mac : Je crois que c'est moi qui a encore du mal Jo !
Jo : Ah d'accord ! Je pensais pas que ça t'avais autant touchée.
Mac : Tu crois que c'est facile de voir la femme qu'on aime battue à mort ? Arrivant chaque jours au travail avec de nouvelles blessures ?
Jo : Non, c'est sûr ! Je comprends. Je suis désolé Mac.
Mac : Aller ! On retourne au labo.
Jo : Oui ! Allons y !


Plus tard dans la matinée Jo est aux toilettes et se fixe dans le miroir.


Lindsay arrive, Jo sursaute, elle attrape un objet posé devant le lavabo et le cache dans son dos.


Jo : Ah c'est toi, tu m'as fait peur. J'ai cru que c'était Mac ! Ça fait un moment que je suis là, le connaissant il serait capable de venir voir si je suis encore en vie. (riant)
Lindsay : Ben qu'est ce que tu fais ? On a l'impression que tu es prise en faute là.
Jo : Rien ! Je..... Bon à toi je peux le dire.


Jo repose l'objet sur le lavabo.


Lindsay : Ah je vois ! Tu as beaucoup de retard ?
Jo : J'ai seize jours de retard. J'ai fais un test négatif il y a dix jours. Je comprends pas. En plus j'ai des symptômes. J'ai beaucoup de nausées depuis quelques temps et des maux de crâne interminable.
Lindsay : Des fois les tests foirent ou alors, c'est peut être une pré-ménopause Jo ! Les symptômes sont assez similaires !
Jo : J'ai 41 ans c'est un peu tôt non !
Lindsay : Parfois ça arrive très tôt la ménopause.
Jo : Non, je refuse d'y croire ! C'est sûrement les cachets que je prends qui foute la pagaille dans mon cycle, mais je préfère refaire un test.
Lindsay : Peut-être, mais ma théorie n'est pas impossible Jo ! Aussi difficile soit-il de l'entendre !
Jo : J'ai peur de le lire. Le résultat me fait peur. Ça fait dix minutes que je cherche le courage de le retourner.
Lindsay : Tu veux que je le fasse ?
Jo : Ah oui, s'il te plais !
Lindsay : C'est le négatif ou le positif qui te fais peur ?
Jo : Le négatif ! Je t'avais dit qu'on voulait faire un enfant ? Non ?
Lindsay : Ah oui ! C'est vrai ! J'avais oublié !
Jo : ça fait sept mois qu'on essaie mais ça ne vient pas. Je sais déjà que c'est négatif. J'ai un problème de santé, c'est sûr !
Lindsay : Par contre si il est encore négatif, il vaudrait mieux aller faire une prise de sang ou consulter ta gynéco car seize jours de retard c'est énorme.


Lindsay prend le test et lit le résultat, un moment de silence s'installe.


Lindsay : Tu as eu raison de refaire le test, parfois il vaut mieux être sûr !
Jo : Oui, c'est ça ! Je voulais juste être sûr. Ne t'inquiète pas, je ne vais pas versé de larme. On s'est fait une raison avec Mac. On sait que les chances d'avoir un bébé sont faible.
Lindsay : Oui, c'est vrai qu'après 40 ans les chances sont faible, mais il ne faut jamais désespérer, des tas de femme de plus de 40 ans arrive à tomber enceinte !
Jo : Oui, mais moi je ne suis pas dans ses heureuses chanceuse !
Lindsay : Cette fois-ci la chance est de ton côté. Le test est positif, tu es enceinte Jo.
Jo : Quoi ? C'est pas vrai ?! (Etonnée) Mais tu es sûre ?
Lindsay : Oui , c'est écrit là « enceinte ».


Jo pose les mains sur son visage.


Jo : C'est pas vrai ! Mais c'est pas vrai ! J'hallucine quoi ! Je rêve à mon avis !
Lindsay : Félicitation !
Jo : J'espère que c'est pas un faux positif ! Je devrais faire une prise de sang avant de l'annoncer à Mac !
Lindsay : Si ça peut te rassurer, va y, mais les faux négatif ça se peux mais les faux positif c'est presque impossible. Parole de scientifique. Puis les nausées et les maux de crâne, c'est pas un hasard ! Puis honnêtement je commençais à me pauser des questions parce que tes seins ont gonflés.
Jo : Quoi ? Tu es sérieuse ? Mac ne me l'a pas dit ça !
Lindsay : Mac à énormément de tact ! Il ne te dira jamais que tu as grossit ou que tes seins ont gonflés. Moi je suis ton amie et je suis un peu plus franche que lui et je t'assure tes seins ont gonflés on le voit quand tu portes des tenus serré. Tu es bien enceinte Jo ! J'en suis persuadé.
Jo : C'est génial ! Mac va être trop content ! (enthousiaste)


Jo serre les poings et les lèves au plafond.


Jo : C'est génial !


Lindsay serre Jo dans ses bras.

Jo : Je vais lui dire tout de suite. Tant qu'à faire, c'est ici qu'il m'a officiellement demandé en mariage alors je peux lui annoncer ici qu'il va être papa et il me tarde trop de lui annoncer cette bonne nouvelle qu'on attend depuis trop longtemps. J'ai pas envie d'attendre ce soir. Puis le connaissant, il va se rendre compte que je suis trop heureuse. Il va comprendre avant que je lui dise.
Lindsay : Ben oui ! Mais tu sais que si tu fais ça, tout le monde sera au courant.
Jo : C'est pas grave. Tout ce sait ici, donc ça se saura bien. Puis Mac m'avait dit qu'à partir du moment où je saurais que je suis enceinte, il ne voudrait plus que je fasse d'interventions dangereuses.
Lindsay : Oui, donc ça se saura vite.
Jo : Allez ! Je vais lui dire.


Jo met le test dans sa poche et va voir Mac. Elle arrive au bureau.


Jo : Tu es occupé ?
Mac : J'ai un petit instant à t'accorder. Qu'est-ce-qui se passe mon cœur.


Jo : Je voudrais te poser une question et je voudrais une réponse vraiment sincère Mac.
Mac : Ben je t'écoute !
Jo : Tu trouves pas que mes seins ont gonflés.


Mac la regarde et tourne un peu la tête de côté.


Jo : Aller répond-moi, je te promets que je ne me vexerais pas, je veux juste savoir c'est tout.
Mac : Bon ! Je vais être sincère, je trouve en effet que tes seins ont gonflé et tu as un peu grossit aussi.
Jo : A carrément !
Mac : Excuse-moi, tu m'as demandé, je te réponds ! Mais tu manges comme un ogre en ce moment aussi.
Jo : Ah bon ! C'est vrai ! J'ai pas remarqué ça.
Mac : Avant hier soir tu t'es relevé en pleine nuit pour picoré dans le pot de nutela d'Elie. Et tu manges pleins de pâtisseries et de truc bizarre en ce moment. Tu as un comportement bizarre et j'aurais fini par t'en parler. J'ai peur que tu fasses de la boulimie Jo et c'est sérieux ça !
Jo : T'inquiète pas, je ne suis pas boulimique.
Mac : Puis tu sais, je n'ose plus rien te dire, depuis quelques temps, à chaque fois que je te dis un truc, tu pleures sans raison. Donc oui Jo ! Il y a un truc qui cloche chez toi en ce moment.
Jo : Tu aurais dû m'en parlé, si je me serais rendu compte de tout ça, je ne me serais même pas posé de question. J'aurais su tout de suite.
Mac : Su quoi ?


La sensibilité de Jo prend le dessus et les larmes roulent le long de ses joues.


Mac : Mais qu'est ce qui se passe Jo !


Mac se lève et s'approche de Jo.


Mac : Pourquoi tu pleures. C'est pas grave ! Tu va aller voir le médecin ! On verra ce qui ne va pas !
Jo : Je ne pleure pas. Enfin si, mais je ne suis pas triste. Maintenant je sais que c'est hormonale !
Mac : Hormonale ! Ça veut dire quoi ça ?


Jo sort le test de sa poche et le met sous les yeux de Mac. Il le regarde attentivement.


Jo : Que je suis enceinte mon cher mari ! (souriant)
Mac : C'est pas vrai ! (enthousiaste)
Jo : C'est écrit noir sur blanc Mac ! On va avoir un bébé, ça y est. J'ai un bébé dans mon ventre Mac. On a réussi à le faire notre petit !
Mac : C'est pas vrai ! Mais c'est génial ! Je n'y croyais plus.
Jo : Je commençais à désespéré aussi. J'ai pas remarqué les symptômes hors mi les nausées !


Mac embrasse passionnément sa Jo et la soulève pour exprimer sa joie.


Jo : Mac ! On est au bureau.
Mac : Je m'en fiche, je vais être papa. Je vais pas te faire un simple bisous sur la main.
Jo : Non, tu as raison.


Mac serre Jo dans ses bras et elle l'embrasse à son tour.


Mac : Tu peux manger ce que tu veux, pleurer ou grossir, je m'en fiche ! Là je suis comblé donc vis ta grossesse sereinement.
Jo : Par contre, j'ai dû vraiment beaucoup manger parce que grossir alors que je suis enceinte de quatre semaines c'est pas rassurant. Je vais prendre trente kilos si je ne fais pas attention.
Mac : Même avec trente kilos en plus tu seras toujours la plus belle.


Mac fait des bisous dans le cou de Jo.


Mac : Hum ma femme adorée. Je t'aime tellement toi.
Jo : Moi aussi !


Jo aperçoit Adams, Sheldon, Ashley et Danny qui les regarde.


Jo : On nous regarde je crois.


Mac leur fait signe de venir.


Danny : Viens Lindsay ! Viens !


Ils arrivent tous.


Mac : Vous êtes des grands curieux vous ! Vous ne refaite pas un dossier au moins ?
Ashley : Moi je passait par hasard et vous êtes tellement mignon !
Adams : Oui, on est obligé de regarder.
Mac : J'ai le droit d'embrasser tendrement ma femme qui vient de m'annoncer que je vais être papa !
Danny : Quoi ? Mais c'est génial !
Ashley : Ouah ! Félicitation ! Je suis trop contente pour vous deux.
Lindsay : Je suis contente pour vous.


Ashley prend Jo dans ses bras.


Sheldon : Je suis ravie pour vous ! Vous le méritez !


Plus tard Jo revient voir Mac.


Jo : J'ai appelé ma gynéco, j'ai rendez-vous le 30 juin.
Mac : C'est dans trois semaines ça !
Jo : La première échographie est entre la sixième et la huitième semaine. Je serais à sept semaines, c'est bon on est dans les temps.
Mac : Ok ! Très bien ! Tu sais, je n'arrête pas d'y penser, je suis super content.
Jo : Mac ! Je préfère qu'on n'en parle pas à Elie avant d'être sûr que le bébé est bien accroché.
Mac : Oui, tu as raison.
Jo : Mon vœux sur le pont des arts !
Mac : C'était le tien aussi ?
Jo : Oui ! En réalité, j'ai souhaiter tomber enceinte durant ma nuit de noce, mais bon ça arrive un mois plus tard mon vœux se réalise quand même.
Mac : Je t'aime Jo ! Merci de m'offrir ce bébé.
Jo : Tu n'as pas à me remercier, tu y as participé.
Mac : Tu vois en fait, c'est malheureux mais ça nous arrive au moment où on s'y attendait plus.
Jo : Oui, c'est vrai !


Jo et Mac sont très heureux et n'arrivent pas à descendre de leur petit nuage.


A suivre  
_________________


Merci ZEL


RST un jour...RST toujours


Back to top
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Offline

Joined: 05 Dec 2014
Posts: 600
Féminin

PostPosted: Sat 14 Mar - 19:37 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

Ah enfin !!! Jo et Mac font être parent; Quelle bonne nouveau pour le couple !!! Wink
_________________


Back to top
Cricri54
L'oeil du tigre

Offline

Joined: 03 Apr 2011
Posts: 3,143
Localisation: Nancy
Féminin Verseau (20jan-19fev) 狗 Chien
Perso(s) préférée(s): Johanna. Gin. Lauren. Mary
Ship: Joh/cricri. Jojo's. Gin/Jean.

PostPosted: Sat 14 Mar - 20:17 (2015)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY) Reply with quote

Décidément, là où il y a un braquage les experts sont sur place! Mr. Green
Quelle bonne nouvelle!!!! Leur amour profond est comblé par la futur venue de cette enfant!
_________________


RST un jour..RST toujours!


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 04:57 (2019)    Post subject: Pour le meilleur et pour le pire (CSI : NY)

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topicReply to topic rochelle redfield Forum Index Triologies
Page 1 of 17 Goto page: 1, 2, 315, 16, 17  >
Jump to:  
 
All times are GMT + 1 Hour

Index | Administration Panel | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group