rochelle redfield Forum Index rochelle redfield Forum Index rochelle redfield Forum Index
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Search Memberlist Usergroups Profile 

<font color=red><b><blink>Vous avez de nouveaux messages</blink></b></font>
Log in  Register
 
 

 
Liés

 
Post new topicReply to topic rochelle redfield Forum Index Le saloon Créations sur d'autres séries, sujets ou personnages. Fics Diverses Fictions Terminées Zel
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,030
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Sat 19 Jan - 20:58 (2019)    Post subject: Liés Reply with quote

Liés



Auteur : Ze Lamélie
Série dont est tirée la fiction : Helene et les garçons/ Les mystères de l'amour
Rating : tout public
Pairing : Cathy/ Christian
Disclaimer : les personnages appartiennent à Jean Luc Azoulay
Note :Elle devait être ton cadeau de noel Marion mais quand j'ai vu la longueur , le fait qu'elle était pas terminé et que j'avais terminé l'autre avant , j'ai décidé de te donner l'autre mais je t'offre quand même le début car elle est bien avancé

Partie  1 : L'adolescence


Elle était en première , il rentrait en seconde, dés qu'il l'a vit, il sentit un battement lui manquait, il n'avait jamais craqué à ce point pour une fille au premier regard. Mais comment elle pourrait le regarder. Elle le vit, elle aussi, mais elle préférait les grands même s'il avait un regard sombre qui lui plaisait.

Aprés les cours, Christian attendit de la voir passer , il prit son courage à deux mains pour lui parler.

Christian : Bonjour,

Cathy : Bonjour.

Christian : Je vous ai vu , tout à l'heure et … je vous trouve très belle et je voudrais savoir si vous accepteriez d'aller au cinéma avec moi et … je m'appelle Christian.

Cathy : Moi c'est Cathy et … d'accord pour le cinéma.

Christian : Merci Cathy, on y va demain soir. Je viens te chercher chez toi.

Cathy : D'accord.

Cathy c'était entendu lui dire, oui, ses yeux, sa manière de la regarder, elle n'avait pas pu lui dire non.

Le lendemain soir, ils se retrouvèrent donc , elle s'était faite encore plus belle. Christian s'était fait beau lui aussi. Au cinéma, Christian choisit une comédie romantique, il prit Cathy dans ses bras pendant le film. Elle mis sa tête sur son épaule. A la fin de la séance, Christian raccompagna Cathy chez elle.

Cathy : Merci pour la soirée.

Christian : Merci à toi.

Ils se regardèrent et finirent par s'embrasser. Ils se dirent bonne nuit et Christian repartit chez lui.

Le lendemain matin, Christian alla chez Cathy , pour qu'ils fassent le chemin jusqu'au lycée. Cathy qui avait pensé au baiser de la veille, était ravie de le voir, mais elle avait un peu peur du jugement de ses amies, de la voir sortir avec un élève de seconde. Elle se détacha de lui en arrivant devant le lycée prétextant qu'elle était en retard. Elle le retrouverait après les cours.

Finalement au fil du temps, Cathy finit par accepter d'arriver avec lui devant ses amies. Ses amies étaient même jalouse de leur relation. Il voyait que Christian aimait Cathy à la folie et elle aussi, la façon dont elle le regardait ne mentait pas. Même si elle n'en était pas consciente elle-même. Les amis de Christian appréciait aussi Cathy , et le voir s'illuminer quand elle entrait dans le garage de ses parents alors qu'il répétait avec le groupe.

Christian invitait souvent  Cathy dans le garage de ses parents, ou les instruments dont ils jouaient été entreposés, une guitare , de la batterie, un vieux synthétiseur aussi que ses parents lui avaient trouvé dans leur grenier. Christian jouait de temps en temps pour Cathy. C'était leur refuge. Ils s'embrassaient à l'abri des regards dans l'intimité du garage sur le vieux canapé en tissu rappé par les années.  Cathy se sentait tellement bien avec Christian, elle n'aurait jamais imaginé vivre ça avec lui, mais elle avait pas envie que ça s'arrête.

Souvent, ils se prenaient en photo avec un appareil Polaroid que les parents de Christian lui avaient offerts Ses photos , chacun en avait une dans son portefeuille. Ils en avaient aussi quelques unes chacun. Christian et Cathy s'étaient faits des bracelets, avec des C entrelacés qui symbolisait leur amour.

Mais à la fin de l'année de terminale, Cathy était admise en fac à Paris. Elle devait partir, elle n'avait pas envie de laisser Christian. Mais elle n'avait pas le choix.

Elle le retrouva au garage une dernière fois. Il lui en voulait de partir. Il l'aimait tellement, il n'imaginait pas sa vie sans elle.

Cathy : On se retrouvera Christian. Tu viendras faire tes études à Paris. Je suis sur qu'on se retrouvera.

Christian : Tu m'auras déjà remplacé.

Cathy : Tu le crois vraiment ? Tu crois si peu en nous ?

Christian : Je … Je sais que loin des yeux, loin du cœur.

Cathy : Je t'aime.

Elle l'embrassa et ils firent l'amour une dernière fois sur le canapé du garage. Quand Christian se réveilla, Cathy était parti, mais elle avait laissé une enveloppe.

        Christian, mon amour , je te regarde dormir, et j'ai pas envie de te quitter mais je crois en nous et au fait que si on le veut, on se retrouvera tôt ou tard. Je te laisse,ce médaillon avec une photo de nous, le jour ou on se retrouvera tu me le mettras autour du cou.

              Ta Cathy.


Christian regarda le médaillon et pleura. Puis il finit par le mettre dans une boite avec toutes les photos au nom de Cathy. Il ne voulait plus y penser.
_________________


merci ma volca


Back to top
Publicité






PostPosted: Sat 19 Jan - 20:58 (2019)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,030
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Sat 19 Jan - 20:59 (2019)    Post subject: Liés Reply with quote

Partie 2 : Le départ de la fac



Cathy avant de partir pour Toulouse, était passé par le garage, elle savait que Christian s'occuperait sans doute de sa batterie, elle voulait le voir avant de prendre son train. Elle en avait besoin.

Christian : Cathy … Mais qu'est ce que tu fais là ?

Cathy : Je voulais te parler avant de partir. Je voulais te dire que même si depuis le début on a fait comme si on se connaissait pas. Je me souviens très bien de nous et de ce qu'on était l'un pour l'autre à Toulouse et de combien je t'ai fais souffrir quand je suis parti pour Paris.

Christian : Je …. Je ne voulais pas qu'ils sachent , je voulais passer pour …

Cathy : Un tombeur, oui j'ai bien compris. C'est pour ça que j'ai rien dit, et puis il y avait Etienne mais …

Christian : Quoi ?

Cathy : Sache que ça m'a fait quand même mal que tu fasses semblant de pas me reconnaître.Si tu n'avais pas fais semblant, peut être que j'aurais pas craqué pour Etienne, on aurait peut être pu …

Christian : Tu le crois vraiment ?

Cathy : De toute façon, je m'en vais mais je voulais que tu sache , que tu avais été mon premier amour, et que tu avais beaucoup compté pour moi.

Cathy allait s'en aller quand Christian la retint par le bras.

Christian : Excuse moi, tu as raison, j'aurais pas du faire semblant de ne pas te connaître mais tu m'as fait tellement mal quand tu es parti, je ne voulais plus jamais tomber amoureux. Je voulais tout oublier.

Cathy : Je …

Christian : Quand je t'ai vu ce jour là , mon cœur a manqué un battement, tu étais toujours et même encore plus belle, mais je pensais que tu m'avais oublié et je voulais surtout pas que les autres sachent que j'avais déjà aimé à ce point là. Puis Etienne a craqué pour toi, Johanna pour moi et tout était réglé , fini. Mais je ne t'ai jamais oublié , et je ne pourrais jamais t'oublier. De son portefeuille, il sortit un polaroid, c'était eux.

Cathy : Tu … l'as encore ? Mais … Johanna l'a pas trouvé ?

Christian : Elle n'a jamais cherché dans mon portefeuille.

Cathy : Tu imagines, si elle l'avait trouvé. Ils auraient su qu'on a mentis, en tout cas qu'on a rien dit.

Christian : Oui, mais elle ne l'as pas trouvé. Je ne t'ai pas oublié, tu sais aprés ton départ, j'ai tous mis dans une boite, je voulais oublié, mais celle-ci, je n'ai pas pu résoudre à l'enlever. Comme si j'étais sur qu'un jour je te retrouverais.

Il se rapprocha d'elle et l'embrassa. Elle lui rendit son baiser et ils s'allongèrent sur le canapé du garage. Ils se retrouvèrent comme des années auparavant , dans un autre garage, celui des parents de Christian, ou ils avaient fait l'amour pour la première et dernière fois. Cette nuit-là, ils étaient à nouveaux deux ados amoureux seuls au monde que rien ne pouvait séparer.

Cathy se rhabilla rapidement , honteuse d'avoir fait ça à Johanna, même si elle s'était rendu compte que Christian était plus qu'un amour de jeunesse, plus que son premier amour.  Elle partit à Toulouse, laissant Christian seul.

9 mois plus tard naissait Julien.
_________________


merci ma volca


Back to top
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,030
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Sat 19 Jan - 20:59 (2019)    Post subject: Liés Reply with quote

Partie 3 : Le présent

Christian passa devant un studio photo, les photos exposées en noir et blanc lui plaisait. Il rentra et tomba nez à nez avec Cathy.

Christian : Cathy ….Je...  j'en reviens pas , tu es photographe et sur Paris, mais tu n'es plus à Toulouse.

Cathy : Non, on a déménagé ça fait longtemps.

Christian : Et comment va Etienne ? J'ai su par Béné que vous vous étiez mariés.

Cathy : Euh … on est divorcés, mais il va bien.

Christian : Oh je suis désolé, mais tu sais tes photos sont superbes , j'ai été photographe, il y a quelques années.

Cathy : Ah oui, et sinon tu vois les autres ?

Christian : Oui, toute la bande, tu veux que je t'emmène les voir.

Cathy : Oui, bien sur. J'ai trop envie de revoir les autres , et toi comment va Johanna ?

Christian : Je... Johanna vit aux Etats-Unis et va bien. Je suis avec une jeune chanteuse Fanny dont je produis l'album.

Cathy : Ah...

Ils arrivèrent à la maison de campagne, elle retrouva Hélène, et les autres avec joie. Elle était ravie de voir Hélène radieuse. Peter avait l'air de la combler.

Christian pendant que Cathy était en haut avec Hélène, pensait à ce qu'il avait vécu avec Cathy, ce que personne ne savait. Elle était son premier amour, si  …. non il ne fallait pas qu'il pense à ça. Il était heureux avec Fanny aujourd'hui. Cathy c'était du passé , uniquement le passé. Mais en la voyant descendre les escaliers avec Hélène, son cœur sauta à nouveau dans sa poitrine. Elle était toujours et encore plus belle que dans son souvenir. Il se souvenait de la première fois qu'il l'avait vu dans la cour du lycée.

Pour Cathy aussi, c'était un choc de le revoir, elle n'avait jamais pu l'oublier, puisque Julien était son fils même si elle l'avait voulu. Elle n'aurait pas pu. Il ne lui ressemblait pas enfin, si il ressemblait à l'ado qui était tombé amoureux d'elle et dont elle était tombé amoureuse. Elle se demandait comment elle allait lui dire pour Julien, il lui en voudrait de rien lui avoir dit. En plus il était avec une personne de quasi l'age de son fils.

Christian essaya de ne rien laisser paraître de son trouble comme Cathy, aprés une aprés-midi avec la bande , il la ramena à son studio.

Cathy : Merci Chris.

Christian : De rien.

Cathy : Christian , tu veux rentrer , …

Christian : Je … Fanny va m'attendre.

Cathy : Christian , j'ai quelque chose à te dire …

Christian : Quoi ?

Cathy : C'est pas facile à dire, ….Tu te souviens de la nuit avant mon départ pour Toulouse, …. C'est quelque chose que j'aurais du te dire depuis longtemps, …..  tu as un fils de 22 ans, il est né 9 mois aprés notre nuit lors de mon départ, Etienne a cru que c'était le sien , je l'ai cru aussi mais quand il s'est aperçu que c'était pas le sien, il a divorcé. Il n'a pas supporté que je ne lui ai rien dit et d'avoir élever un fils qui n'était pas le sien.

Christian ; Mais ….. pourquoi tu ne m'as rien dit avant, tu te rends compte que si j'étais pas rentré dans ton studio aujourd'hui, j'aurais jamais rien su.

Cathy : Mais Je... ne savais pas comment te joindre et Etienne a était un très bon père pour Julien.

Christian : Remarque tu as sans doute eu raison, j'aurais sans doute pas assumé vu que j'ai été lâche et quelques mois plus tard j'ai abandonné  une fille enceinte et la bande.

Cathy : …

Christian : Mais tu as eu 22 ans pour me le dire, en plus tu connais ma famille, vu que tu étais mon premier amour, tout le temps qu'on a passé dans le garage de mes parents,  donc tu aurais pu trouver comment me joindre.

Cathy : Oui, je sais , on va dire que j'ai manqué de courage. Je ne savais pas comment tu allais réagir, ni si tu étais toujours avec Johanna, je voulais pas qu'elle sache pour nous, je m'en voulais déjà assez de notre nuit. Je ne voulais pas t'imposer un enfant que tu n'avais pas voulu.

Christian : Oui, je comprends. Et dire que ma fiancée a son âge....

Cathy :  …...

Christian : Comment je vais lui annoncer ça ?

Cathy : Prends le temps de réfléchir, tu sais je te demande rien. Je ne... pouvais pas ne pas te le dire.  Alors que tu étais là. C'est tout.

Christian déboussolé et abasourdi rentra chez lui, par chance, Fanny n'était pas encore rentré du studio. Il alla dans sa chambre tout au fond du placard, il prit une boite intitulé Cathy, à l'intérieur, il y avait tout ce qui avait été leur histoire d'amour au lycée. Les polaroids, le bracelet et le médaillon. Le médaillon qu'elle avait laissé avant son départ pour leurs retrouvailles. Il n'arrivait pas à croire qu'il avait un enfant de Cathy. Un enfant de celle qui lui avait fait découvrir l'amour. Cette nuit quand elle était parti de la fac, il l'avait retrouvé comme s'ils ne s'étaient jamais quittés. A ce moment là, Il aurait du quitter Johanna et la rejoindre à Toulouse. Mais il avait manqué de courage, il aimait encore Johanna. Et si …...Non, il aimait Fanny. Cathy était du passé. Mais comment Fanny allait réagir au fait qu'il avait un fils de 22 ans. Son âge. Il ferma la boite et la replaça dans le placard à sa place.

Fanny rentra du studio, elle lui raconta pour Los Angeles. Elle était toute excitée. Christian l'écouta attentivement. Comment il allait parlé de son fils. Il  fallait qu'il parle.

Christian : J'ai quelque chose d'important à te dire, aujourd'hui, j'ai rencontré une ancienne amie de la bande à la fac. Et … à son départ de la fac il y a quelques années, on avait passé la nuit ensemble et …. j'ai un enfant de 22 ans , elle me l'a annoncé tout à l'heure.
Fanny choquée : Tu ….. as un enfant de mon âge.

Christian : Oui, je sais que c'est une annonce pas facile. Je suis désolée de te l'annoncer comme ça alors que tu te faisais une joie pour Los Angeles.

Fanny : Je... ça va aller. Tu l'as rencontré ?

Christian : Non pas encore. Je voulais t'en parler avant.

Fanny : Il faut que tu le rencontres , c'est ton fils. Ton fils sait que tu es son père ?

Christian : Cathy sa mère ne me l'a pas dit. Mais vu que celui qui croyait être son père , est parti quand il a découvert la vérité, elle a du le lui dire.

Fanny : Christian, cette ancienne amie , tu as été amoureux d'elle ?

Christian mentit effrontément, il ne pouvait pas dire la vérité à Fanny : Non, c'était une nuit, seulement une nuit.

Fanny : Tu ne me mens pas ?

Christian : Je te jure que non.

Fanny : Ok, je te crois.

Fanny se serra contre lui, Christian ne pouvait pas lui dire la vérité que Cathy avait été son premier amour, elle n'aurait pas compris, elle aurait été jalouse. Elle avait été assez jalouse de Johanna.
_________________


merci ma volca


Back to top
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,030
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Sat 19 Jan - 21:00 (2019)    Post subject: Liés Reply with quote

Le lendemain, il alla voir Cathy

Cathy : Christian qu'est ce que tu fais là ?

Christian : Je … voudrais que tu me présentes... notre fils.

Cathy : Tu es sure ?

Christian : Oui, on en a parlé hier avec Fanny.

Cathy : D'accord. Il est là , je vais le chercher.

Cathy alla chercher Julien. Elle lui présenta Christian, dont elle lui avait déjà un peu parlé en lui disant que c'était son vrai père, qu'il était musicien comme Etienne.

Julien : Je.. … suis ravi de te rencontrer.  Cathy m'a beaucoup parlé de toi.

Christian : En bien j'espère ?

Julien : Oui. Elle m'a dit comment vous vous étiez rencontré au lycée. Comment vous étiez tombés amoureux et comment vous vous étiez retrouvés à la fac, étant tombés amoureux de deux personnes différentes mais qu'avant de partir, vous vous étiez retrouvés et .. je suis là.

Christian :  Ah d'accord, elle t'a vraiment tout raconté.
Christian était un peu nerveux, presque mal à l'aise , face à ce fils de 22 ans qu'il ne connaissait pas. Julien lui avait l'air tout à fait à l'aise, comme s'il le connaissait. Cathy avait du définitivement lui parler beaucoup de lui.

Cathy avait invité Christian à boire un verre avec eux. Julien toujours très à l'aise , demanda à Christian, ce qu'il avait aimé chez Cathy.

Christian un peu mal à l'aise , regarda Cathy : C 'est dur à expliquer , dés que je l'ai vu dans la cour du lycée. J'ai craqué pour elle, c'était une évidence.

Christian n'avait pas quitté des yeux Cathy en disant ça. Cathy d'un coup en sentant son regard, s'était sentit happé par son regard. Trés vite elle reporta son regard sur son fils.

Julien : Depuis tout ce temps, qu'est ce que tu as fait ?

Christian : J'ai été photographe ici puis à Love Island ou j'avais retrouvé Johanna pendant quelques années. Puis elle m'a quitté du jour au lendemain et j'ai repris la musique. Je suis revenu en métropole, j'ai eu une petite amie Angèle, avant de tomber fou amoureux de Fanny voilà. C'est résumé , mais ma vie est pas vraiment intéressante. Et toi , racontes moi , ta vie , tes études ?

Julien : Alors je fais des études dans une école de photographie, à Londres , je suis en couple avec Sylvain ,depuis maintenant deux ans.  Et quand je suis pas à l'école , je travaille avec ma mère.

Christian venait d'apprendre que son fils était gay , il était un peu sous le choc mais il demanda comment était Sylvain ? Ce qu'il faisait comme études. Le reste du diner se passa très bien. Julien partit retrouver Sylvain laissant Cathy et Christian seul.

Cathy : Alors comment tu le trouves notre fils.

Christian : Trés beau , vous l'avez très bien élevé avec Etienne, tu l'as très bien élevé.

Cathy : J'ai vu ta tête quand il a annoncé son homosexualité, ça t'a un peu choqué avoue. Tu pensais pas que le tombeur de ses dames, aurait un fils homosexuel. Dit-elle en riant.

Christian : Je m'y attendais pas oui, mais c'est un tombeur chez les mecs ça change rien. J'ai du mal à réaliser que c'est mon fils.

Cathy : Si c'est le tien, j'en suis sure. Etienne m'a quitté dés qu'il a compris que ce n'était pas son fils , aprés des tests de groupe sanguins. Il avait un groupe sanguin incompatible avec le sien. Du coup il a compris.

Christian : Et … Etienne sait que c'est moi ?

Cathy : Non, je ne pouvais pas lui dire que c'était toi, tu étais son ami, ça aurait été encore plus dur.
Christian : Il n'a jamais sur pour notre histoire au lycée non plus ?

Cathy : Non, je n'ai jamais pu lui en parler. C'était notre secret. Tu … as parlé à Fanny de .. notre histoire ?

Christian : Non, je n'ai pas pu, elle a tellement été jalouse de Johanna, le peu de fois ou elle est passée en France. Si elle savait , je crois qu'elle n'accepterait pas que je te vois seule.

Cathy : Je comprends , pourtant , elle est jeune et belle, elle a rien à craindre de moi.

Christian la regarda : Déjà , tu est toujours aussi belle et jeune , et Fanny n'a pas confiance en elle alors qu'elle est parfaite. Je me demande parfois ce qu'elle fait avec un vieux looser comme moi.

Cathy le regarda : Tu n'es pas vieux ni un looser, regarde ta façon d'être son producteur, tu l'aides énormement, son succés c'est aussi à toi qu'elle le doit. Et tu es toujours très beau, tu sais.

Cathy allait continuer mais s'arrêta, il était pris, il aimait quelqu'un d'autre , et rien ne pourrait changer ça. Mais il lui plaisait toujours autant, son regard surtout la troublé toujours autant.

Christian : Merci , je  vais y aller, il se fait tard, Fanny m'attends.

Cathy : Ok.

Christian : J'essaierais de revenir voir Julien ou faire une soirée avec lui , bientôt , j'ai envie de le connaître mieux.

Cathy : Aucun problème.

Christian fit la bise et s'en alla, retrouver Fanny. Malgré lui, il était troublé par Cathy. Il avait préféré partir. Il sentait que s'il était resté, tout aurait pu dérapé.


Cathy le regardait partir, elle était tellement troublé par sa présence. Si elle avait eu plus de courage, elle aurait contacté ses parents, elle l'aurait cherché pour lui présenter Julien. Elle l'aurait rencontrer avant Fanny et peut être qu'ils auraient pu renouer. Elle n'avait jamais été aussi bien avec quelqu'un qu'avec lui. Au fond d'elle-même, elle l'avait cherché dans chaque homme, qu'elle avait eu. Mais aujourd'hui qu'il était là c'était trop tard. Elle avait presque envie de pleurer. Mais non l'essentiel était qu'il allait connaître Julien, c'était le plus important. Mais le voir, forcément risquait de la ramener à tout ce qu'elle  avait partagé avec lui. Elle prit son portefeuille, au fond de son portefeuille , un polaroid jauni, une larme fini par perler sur sa joue. Les sourires qui illuminaient leur visage, le bisou qu'ils échangeait, tout ça été si loin.
_________________


merci ma volca


Back to top
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,030
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Sat 19 Jan - 21:01 (2019)    Post subject: Liés Reply with quote

Christian était rentré auprés de Fanny , elle lui avait demandé comment était son fils, comment ça s'était passé. Il lui raconta, mais tout en lui racontant, il pensait au regard de Cathy au moment où elle lui avait dit qu'il était beau , au moment de son départ. Ce regard, il le connaissait, elle avait eu le même regard triste avant son départ de Toulouse pour la fac à Paris. Quand elle n'avait pas voulu le quitter, Il avait arrêté de parler, les yeux dans le vague.

Fanny : Christian ? Ouh ouh ou tu es ? Tu es avec moi ? Tu es parti où ?

Christian revint sur terre : Excuse moi Fanny , je pensais à Julien, j'ai toujours du mal à réalisé que c'est mon fils.
Fanny : Oui, je comprends. Je vais dire non à Los Angeles. Il faut que tu sois là pour ton fils, pour apprendre à le connaître. Et je veux pas y aller sans toi.

Christian : Tu dois y aller, tu peux très bien y aller sans moi, tu iras avec Eric. Ce n'est que trois mois ça va passer vite.

Fanny : ça te dérange pas d'être séparé de moi pendant trois mois ?

Christian : Ce n'est pas ça , tu sais bien que tu vas me manquer mais c'est mieux pour ta carrière.

Fanny : D'accord mais avant de partir, je veux diner avec ton fils et Cathy.

Christian : D'accord pourquoi ?

Fanny : Je veux les connaître et aussi être sur qu'il n'y a rien entre toi et Cathy.

Christian : Tu me fais pas confiance ?

Fanny : Mais si mon chéri, mais je la connais pas. J'ai besoin de voir de mes propres yeux.

Christian : Oui, je comprends.

Deux jours plus tard, Christian et Fanny dinaient donc avec Cathy et Julien. Cathy avait pris soin de dire à Julien de rien dire sur le fait que Cathy et Christian avaient été amoureux au lycée. Cathy essaya d'être le plus distante que possible de Christian, tout comme lui. Malgré ses sentiments, Cathy ne voulait pas être la cause d'une dispute ou d'une scène de ménage.  Julien , lui était à l'aise comme d'habitude, il parla de la musique de Fanny, qu'il aimait bien, il l'a mit tout de suite à l'aise. Ils dérivèrent sur d'autres musiques d'aujourd'hui et Christian et Cathy décrochèrent de la discussion et partirent dans leurs souvenirs.

Dans le garage des parents de Christian, au vieux poste radio, sur lequel ils écoutaient les chansons à la mode à l'époque. Elle sentait encore les bras de Christian qui la faisait danser au son d'Hélène de Roch Voisine, tout doucement, lentement. Ils s'étaient embrassé pendant la chanson. C'était peu avant leur séparation.. La même séparation que dans cette chanson , c'était prémonitoire.

Fanny et Julien avaient arrêté de parler et les regarder.

Fanny : Christian ?

Christian : Oui, excuse-moi, je suis fatigué , j'étais perdu dans mes pensées.

Cathy : Oui, moi aussi, j'ai beaucoup de boulot au studio photo.

Fanny : Oui, il est temps de partir, merci pour ce diner, Content de vous connaître tous les deux.

Julien : Moi aussi, Fanny.

Cathy : Moi aussi.

Christian et Fanny, rentrèrent chez eux. Fanny avait une impression bizarre. C'est vrai que Cathy n'avait rien fait vis à vis de Christian mais le moment ou ils étaient loin, elle avait senti, quelque chose de bizarre. Elle avait cette intuition que si elle partait , c'était la fin de son couple. Elle ne saurait pas dire pourquoi ?

Christian : Alors comment tu les a trouvés ?

Fanny : Ton fils est adorable et Cathy est sympathique mais ..

Christian : Mais quoi ma chérie ?

Fanny : Je sais pas , j'ai l'impression que je vais te perdre si je pars.

Christian : Mais non, tu ne me perdras jamais , tu le sais bien. Et puis tu pars avec Eric, je pourrais être jaloux aussi mais je te fais confiance.

Fanny : Tu as sans doute raison, je m'inquiète pour rien.

Mais Christian avait essayé de convaincre Fanny autant que lui-même, le lien qu'il avait avec Cathy , était toujours présent. Et Même s'il essayait de voir Julien , sans elle, il ne pourrait pas le faire pendant trois mois. Il avait peur de ce qu'il pourrait se passer. Mais Fanny devait partir, et il devait aussi savoir si son couple pouvait supporter cette épreuve.

Fanny partit deux jours plus tard pour Los Angeles, les adieux avec Christian étaient durs, d'autant plus, qu'une partie d'elle , n'était pas sur de le retrouver à son retour de Los Angeles.
_________________


merci ma volca


Back to top
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,030
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Sat 19 Jan - 21:01 (2019)    Post subject: Liés Reply with quote

Christian emmena son fils à leur ancien garage, là ou Julien avait été conçu, là ou il répétait, là ou ils avaient tellement de souvenirs,  la poussière y régnait, ça fait bien longtemps que le canapé n'avait plus accueilli personne, que la cage de Texas était vide, il n'y restèrent pas longtemps, mais Julien qui avait vu les albums photos de sa mère, savaient comment était le garage à l'époque, quand il était rempli des rêves de jeunes étudiants. Aprés ils partirent au studio pour revenir dans le présent. Christian lui présenta Richard, et ils lui firent écouter les chansons que Fanny préparait. Aprés ils continuèrent de se promener dans Paris, c'était au tour de Julien, de montrer des endroits de sa vie ou qu'il aimait.  Julien emmena Christian dans une galerie tenu par un photographe, les photos en noir et blanc étaient sublimes.

Christian : C'est magnifique.

Julien : Oui, plus encore que maman,  c'est de voir ce style de photo qui m'a donné envie de faire ce métier.

Christian : Je comprends, j'ai aussi été photographe à une époque.

Julien : ah oui c'est vrai tu en as parlé à notre première rencontre. Et pourquoi tu as arrêté ?

Christian : Je crois que j'avais besoin de retrouver la musique, je n'arrivais plus à rien, la femme que j'aimais m'avait quitté sans explication. J'avais l'impression que la photographie représentait la part de ma vie qui était avec elle. J'avais besoin d'autre chose.

Julien : J'aimerais bien voir ce que tu faisais. Et je suis sure que Maman aussi.

Christian : Ok, si tu veux la prochaine fois qu'on se voit , j'emmènerais mes books. Ils doivent être au fond d'un placard.

Julien : D'accord. Alors Maintenant je t'emmène dans le parc ou j'ai rencontré Sylvain.

Christian : Tu as toujours su ?

Julien : Que j'étais homo ? Presque, je sentais que j'étais différent, j'ai eu quelques femmes, mais je sais que je me sens plus attiré par les hommes, et j'aime Sylvain. Quand je l'ai rencontré, tout de suite, j'ai senti comme une décharge, comme si je savais que c'était lui et personne d'autre. Tu as déjà ressenti ça.

Christian : Oui. Il pensa à Cathy, c'était la seule fois ou à la seconde ou il l'avais vu, c'était comme si plus rien d'autre ne comptait , comme si la terre s'était arrêté de tourner.

Julien : Papa ? Tu es là ?

Christian : Oui, oui, j'étais perdu dans mes pensées. Tu viens de m'appeler Papa ?

Julien : Oui, ça m'est venue comme ça. Ça va ?

Christian : Oui, ça fait bizarre mais j'adore entendre ça.

Julien : Je peux te poser une question ?

Christian : Oui, bien sur.

Julien : C'est avec Maman, que tu as ressenti , ce dont je te parlais , c'est pour ça que tu es parti ailleurs tout d'un coup.

Christian : … Oui.

Julien : Tu crois que si la vie ne vous avez pas séparé ?

Christian : Je sais pas.

Julien : Oui, je devrais pas poser cette question, c'est idiot. Il se fait tard. On retourne au studio, Sylvain va m'attendre là-bas.

Christian : Oui.

Ils retournèrent au studio. Sylvain attendait Julien et ils partirent tous les deux. Cathy regardait son fils avec son petit ami puis elle reporta son attention sur Christian.

Cathy : Alors comment c'est passé l'aprés midi avec Julien ?

Christian : C'était génial , il m'a même appelé Papa.

Cathy : Oh, je suis heureuse. Ça fait plaisir que le courant passe aussi bien entre vous.

Christian : Merci.

Cathy : Merci de quoi ?

Christian : De l'avoir si bien élevé. Je t'en ai voulu de m'avoir rien dit, mais je sais pas si j'aurais fait un bon père à l'époque, j'ai été lâche, tu sais, avec Johanna, avec Linda. Donc merci.

Cathy les larmes aux yeux : Je... ne sais pas quoi dire.

Christian : Ne dit rien. Il la prit dans ses bras pendant quelques secondes avant de s'éloigner.

Cathy : ….Je peux t'inviter à diner.

Christian : … Non, je préfère rentrer Fanny va m'appeler de Los Angeles.

Cathy : D'accord. Comme tu veux.

Christian s'en alla. Il avait refusé plus parce qu'il sentait qu'il pouvait craqué à tout moment que pour l'appel de Fanny. Il se rapprochait de Cathy de plus en plus dangereusement. En la serrant dans ses bras, il avait eu envie de l'embrasser. Il fallait vraiment qu'il l'évite ou en tout cas qu'ils ne se voient qu'en présence de Julien. Il aimait toujours Fanny, Cathy c'était son passé. Il ne fallait pas qu'il craque.

Et pourtant cette nuit là , dans ses rêves, c'est les souvenirs de Cathy qui lui revenait en mémoire. Leur première nuit ensemble alors que ses parents étaient sortis, il l'avait emmener dans sa chambre couverts de posters de groupe de rock, il l'avait attiré à lui, l'avait embrassé, et il lui avait demandé si elle était sure de vouloir continuer, elle lui avait répondu par un baiser et ils s'étaient allongés sur le lit, lentement, tendrement, ils s'étaient découverts et avait passé une nuit merveilleuse dans les bras l'un de l'autre. Le lendemain matin, ils n'avaient pas envie de se séparer même s'il le fallait, les parents de Christian allait rentrer et il ne fallait pas que les parents de Cathy sachent qu'elle avait passé la nuit dehors. Pour que la séparation soit le plus tard possible , Christian déposa Cathy prés de chez elle. Ils se firent un dernier baiser avant de se séparer. Christian se réveilla avec l'impression d'avoir fait un voyage dans le temps, d'avoir le goût des lèvres de Cathy sur ses lèvres.

C'est à ce moment là, qu'il vit sur la table de nuit, le petit mot que Fanny y avait laissé avant de partir. «  Comme ça, je serais toujours prés de toi, même loin , je t'aime Christian. Ta Fanny » En voyant ça, il pleura, il s'en voulait de penser à Cathy , de rêver d'elle, alors qu'il y a pas si longtemps seul Fanny comptait.  Il ne savait plus ou il en était. Il fallait qu'il arrête de penser à Cathy, il écouta les albums de Fanny sur son ordinateur. Il en avait besoin pour retrouver ce qui les unissaient.
_________________


merci ma volca


Back to top
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,030
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Sat 19 Jan - 21:02 (2019)    Post subject: Liés Reply with quote

Dans la journée, il devait voir Julien au studio pour lui montrer ses books de photographe, mais il appréhendait de se retrouver en présence de Cathy. Pourquoi les souvenirs de leur histoire étaient aussi présents ? Pourquoi il se sentait si fébrile en sa présence, comme à un premier rendez-vous quand on a 15 ans ? Il aurait du annuler, mais il avait promis à son fils, il ne voulait pas le décevoir, pas déjà, il le décevrait bien assez tôt. Et puis malgré lui, il avait envie de voir Cathy.


Dans la journée , donc , il alla au studio avec les books. Il était nerveux, il appréhendait d'être en présence de Cathy. Julien ouvrit la porte du studio.

Julien : Papa , tu es là , tu as amené tes books , génial

Julien attira Christian sur le canapé du studio, et ils regardèrent les books tous les deux.

Julien : Mais Papa c'était vraiment top, tu est très doué.

Cathy s'approcha et regarda par dessus l'épaule de son fils.

Cathy : Julien a raison, c'est superbe Christian, j'adore tes portraits en noir et blanc, on sent comment ils sont pris sur le vif, la sincérité de ses portraits. Ils me font penser au travail d'Olivier Ciappa, dont j'adore les travaux.

Christian : Merci, j'adore aussi ce qu'il fait. Mais franchement je pense pas avoir son talent.

Cathy : Arrête de te sous estimer,  tu l'as toujours fais.

Julien : Maman a raison, c'est vraiment très beau. Tu devrais vraiment te remettre à la photographie.

Christian : Ok.

Il prit l'appareil photo, du trépied ou il était posé, et commença à prendre Cathy et Julien en photo. Julien et Cathy pris au jeu s'en amusèrent et posèrent de différentes façons , certaines très drôles.
Christian regardait Cathy , elle était tellement belle, et son rire était si beau et melodieux à ses oreilles. Cathy regardait elle aussi Christian , elle aimait toujours autant son regard, ce qu'il était. Julien voyait le regard de ses parents et se dit qu'il était temps de les laisser seuls.

Julien  regarda son portable : Oh il se fait tard, je dois aller retrouver Sylvain.

Christian : Déjà , mais je viens d'arriver.

Julien : Promis, demain on déjeune ensemble mais là je dois vraiment y aller.

Il embrassa ses parents et parti. Cathy et Christian seuls, pendant un moment, le silence régna entre eux.

Cathy : Je peux récupérer mon appareil photo, c'est mon outil de travail.

Christian : hum hum , je sais pas, et si je te prenais encore en photo.

Cathy : Christian arrête.

Christian : Mais arrête tu es magnifique.

Cathy : D'accord , mais je préfère une photo ou on est tous les deux, remet le sur le trépied, met le retardateur et vient me rejoindre. Ça  nous rappellera des souvenirs.

Christian : .. Je …

Il vit dans les yeux de Cathy qu'elle voulait vraiment. Il ne put lui refuser. Il mit l'appareil sur le trépied, mit le retardateur et il s'installa à côté de Cathy, il sourit, la photo se déclencha. Les regards de Cathy et Christian se croisèrent et à ce moment là sans qu'ils ne puissent rien y faire, leurs visages se rapprochèrent et ils s'embrassèrent. Pour l'un comme pour l'autre, ce baiser était comme un réveil après des années de sommeil. Comme s'ils attendaient juste de se retrouver.

Alors qu'ils se séparaient , le téléphone de Christian sonna, c'était Fanny. Il s'éloigna de Cathy, et lui répondit. Fanny lui demanda, si tout allait bien, comment Julien était ? Il lui répondit vaguement que tout allait bien. Il se sentait mal. Il lui demanda si tout allait bien à Los Angeles. Fanny était enthousiaste, les gens qu'elle avait rencontrait , voulait adapter une bonne partie de ses chansons en anglais. Christian dit qu'il était heureux pour elle, et finit mine de bailler pour dire qu'il était fatigué. Fanny lui dit qu'il lui manquait et lui souhaita une bonne nuit. Il s'entendit lui dire moi aussi et bonne nuit ou bonne journée, il ne savait pas exactement le décalage horaire. Il raccrocha. Il se sentait mal, terriblement mal. Il venait d'embrasser Cathy et … il y avait Fanny.

Christian : Je … il vaut mieux que je m'en aille.

Cathy : Oui, l'espace d'un instant , j'ai cru vivre un rêve. On était en famille. J'étais avec toi, juste toi. J'avais l'impression qu'enfin, j'avais ce que j'avais toujours voulu avoir mais ce n'était qu'un rêve.

Christian : Cathy , je …. Non ce n'est pas qu'un rêve.  Ce que je ressens quand je suis avec toi, je …. ne m'y attendais pas. Je ne m'y attendais plus en fait. Nous, c'était il y a tellement... Je ne pensais pas que je pouvais … encore ressentir quelque chose pour toi. Et... il y a Fanny,  elle et moi, on a tellement... Je ne sais pas, ne sais plus.

Cathy : Tu ne me dois rien.

Christian : Je sais. Le pire c'est que là je sais que je devrais partir, pour tout un tas de raisons. Mais... je n'ai pas envie de te quitter. Dit-il en posant une main sur sa joue.

Cathy : Moi non plus, j'ai pas envie de te quitter. Mais j'ai pas envie de recommencer notre histoire et qu'une fois Fanny revenue, tu retournes vers elle. Je ne le supporterais pas.

Christian : Je..... Je comprends.

Il alla vers la porte du studio, mais au moment ou il appuya sur la poignée pour partir, Cathy arriva vers lui et l'embrassa, elle ne pouvait, n'arrivait pas à le laisser partir. C'était plus fort qu'elle, elle ne pouvait pas passer à côté de leur histoire encore une fois. Même si elle devait finir par le regretter. Ils continuèrent de s'embrasser.

Christian : Mais je ….

Cathy : Je ne peux pas te laisser partir. Je ne veux pas passer à côté de nous même si tu finis par choisir Fanny.

Il l'attira à lui, et l'embrassa encore une fois, avant de la soulever jusqu'au canapé du studio où leurs corps se retrouvèrent, intensément, comme s'ils ne s'étaient jamais quittés. Comme si toutes ces années n'avaient pas passés. Cathy dormait paisiblement la tête sur son épaule. Il la regardait, une partie de lui s'en voulait d'avoir craqué, il pensait à Fanny à Los Angeles, qui pensait à lui, elle venait juste de partir et il s'en voulait tellement d'avoir fait ça mais l'autre partie, regardait Cathy, caressait sa joue, sa bouche, son coup , sa poitrine, et il savait qu'il avait retrouvé sa moitié, son âme sœur, il savait que c'était elle, il se sentait tellement lié à elle, pas seulement à cause de Julien. Il pouvait la regarder dormir pendant des heures. Une personne lui avait dit un jour que c'était un signe de l'amour que l'on portait à quelqu'un. Cette personne avait raison, il aimait Cathy et il ne pouvait rien y faire.

Cathy sentait les doigts de Christian la caressait, elle avait peur d'ouvrir les yeux, peur que ce ne soit qu'un rêve. Elle finit par ouvrir les yeux, le regard de Christian, sur elle, la faisait chavirer. Elle n'avait jamais aimé à ce point là, ni avant, ni après. Elle était lié à lui. Elle ne savait pas de quoi était fait l'avenir. Mais elle savait qu'elle voulait vivre l'instant présent avec lui.

Cathy : J'ai l'impression de vivre un rêve, je ne pensais plus me réveiller un jour à tes côtés.

Christian : Moi aussi.

Cathy l'embrassa : Je t'aime Christian. Je n'ai jamais cessé de t'aimer.

Christian : Moi aussi je t'aime.

Cathy : Tu es sûr et Fanny ?

Christian : Elle n'existe plus quand tu es là.

Cathy : Tu es sure ?

Christian : Totalement sure. Il l'embrassa et à nouveau leurs corps se mélèrent, ils ne formaient plus qu'un. Ils ne pouvaient plus se détacher l'un de l'autre.
_________________


merci ma volca


Back to top
Ze Lamélie
Angel RST

Offline

Joined: 12 Nov 2012
Posts: 4,030
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

PostPosted: Sat 19 Jan - 21:02 (2019)    Post subject: Liés Reply with quote

Le lendemain matin, Christian se réveilla avant Cathy, il regarda la femme qui dormait encore à ses côtés, il lui embrassa le cou pour la réveiller.

Christian : Salut , ma belle.

Cathy : Salut, mon amour.

Christian : J'ai pas envie de partir, mais je pense qu'il vaut mieux que j'y aille avant que Julien débarque, pas très envie qu'ils nous trouvent tous les deux ensemble.

Cathy : Tu es sur, tu sais que vu comment il est parti hier ? Il se doute de quelque chose. Et puis j'ai pas vraiment envie de te laisser partir.

Christian : Oui, il faut que je prenne une douche et que je me change, mais je reviens aprés. Promis. Ne t'inquiète pas.

Cathy : D'accord, je te laisse partir, mais embrasse moi encore une fois avant.

Il l'embrassa, elle l'attira à lui. Il finit par se détacher d'elle à regrets pour s'habiller et partir. Cathy avait peur qu'en rentrant chez lui et en voyant les affaires appartenant à Fanny, il ne revienne pas. Même si la nuit qu'ils avaient passés, lui avait montré qu'il l'aimait, elle ne pouvait s'empêcher d'avoir peur de le perdre à nouveau.

Christian rentra chez lui, prit une douche rapidement, se changea, dans l'armoire, il vit les vêtements que Fanny avait laissé. … Il s'en voulait tellement de ce qu'il était en train de faire. Mais Fanny n'était pas Cathy. Elle était juste une partie de sa vie, une partie de son histoire. Cathy était la femme de sa vie, celle qu'il pensais ne jamais revoir, son âme sœur. Puis, il vit la boite de Cathy, il la prit et sortit le médaillon. Il était temps qu'il retrouve le cou de Cathy. Il prit aussi son bracelet, il ne pouvait plus le mettre mais il le mit dans son portefeuille à côté du polaroid qui ne l'avait jamais quitté. Personne ne l'avais jamais trouvé. Il l'avais toujours gardé comme si au fond de lui, il savait qu'un jour ils se retrouveraient.

Il regarda encore une fois, les vêtements de Fanny, une larme perla sur sa joue. C'était la fin d'une histoire. Il ne pouvait pas lui dire par téléphone, pas alors qu'elle était à Los Angeles. Mais il lui dirait à son retour.

Il arriva au studio, Julien accueillit Christian : Alors Papa ça va ?

Christian : Oui. Mon fils tout va bien.

Julien : Toujours partant pour déjeuner ?

Christian : Oui.

Julien : et Maman , tu viens avec nous ?

Cathy regarda Christian : Oui, si Christian est d'accord ?

Christian : Oui, bien sur. On va déjeuner en famille.

Et il prit son fils et Cathy par le bras.  Ils déjeunèrent et prirent du bon temps en famille. Julien était heureux, il avait ses deux parents, et quand ils voyaient la manière dont Christian et Cathy se regardaient , il savait l'amour qui les unissaient, l'amour qu'il avait fait qu'il était là. Même s'ils avaient été séparés, ils se retrouvaient et former une famille. C'était tout ce qui comptait. Aprés le déjeuner , ils rentrèrent tous au studio. Puis Julien partit pour retrouver Sylvain laissant ses parents seuls.

Christian se rapprocha de Cathy.

Christian : Ferme les yeux.

Cathy : Pourquoi ?

Christian : Allez ferme les yeux, je t'ai dis.

Cathy : Bon d'accord.

Christian alors se mit derrière Cathy et lui mis le médaillon autour du cou.

Christian lui dit à l'oreille : Maintenant qu'on s'est retrouvés, il est à toi.

Cathy ouvrit les yeux et en voyant le médaillon, elle eut les larmes aux yeux. Elle embrassa Christian fougueusement et le serra dans ses bras. Elle n'en revenait pas. Il s'en était souvenu. Il l'avait gardé.  

Cathy : Je … Je n'en reviens pas, que tu l'aies gardé toutes ces années.

Christian : Je.... Je ne pouvais pas faire autrement. Il ouvrit son portefeuille, le bracelet et le polaroid y était. Regarde , je ne pouvais pas t'oublier.

Cathy  sortit son portefeuille avec son polaroid : Moi non plus.

Ils s'embrassèrent et ils allèrent chez Cathy , ils fermèrent le studio. Ils avaient besoin de se retrouver tous les deux. Ils finirent par se retrouver dans la chambre , ils étaient enfin réunis et c'était tout ce qui comptait pour l'instant.

Pendant les mois qui suivirent , Christian et Cathy étaient heureux , ils travaillaient ensemble avec Julien, la journée. Christian avait repris la photographie avec Cathy. Ils étaient heureux comme ils ne l'avaient jamais été. Christian avait l'impression d'enfin mûrir, de construire, comme s'il avait attendu Cathy pour que sa vie soit celle qu'elle devait être.  Sylvain avait été présenté à Christian, il avait adoré son beau-père et s'entendait très bien avec lui. Julien était heureux de voir que l'homme de sa vie s'entendait si bien avec son père.

Bien sur, Christian avait toujours des appels de Fanny, mais il restait évasif le plus souvent, ne voulant lui parler et lui dire qu'il la quittait. Il espérait qu'elle ne se doutait de rien , et travailler à sa musique, malgré qu'il aimait Cathy et sa vie avec elle, il tenait encore beaucoup à Fanny et ne voulait pas qu'elle perde ce qu'elle aimait le plus sa musique.

Cathy avait peur du retour de Fanny, bien sur elle savait que Christian l'aimait, mais il avait aussi aimé Fanny, elle ne pouvait s'empêcher de penser qu'en la revoyant , il ne se demande s'il avait fait le bon choix. S'il allait tout simplement pas craqué en la revoyant. Elle était belle,et jeune, tellement plus jeune qu'elle. Elle avait le même âge qu'elle quand elle avait eu Julien. Et si … Il fallait qu'elle taise ses doutes. Elle devait faire confiance en l'amour que Christian lui portait.

Fanny finit par rentrer, elle avait appelé Christian pour qu'il vienne la chercher à l'aéroport. Christian était venu la chercher. Elle courut vers lui mais immédiatement elle sentit qu'il était distant. Christian lui demanda si elle avait fait bon voyage, si tout c'était bien passé.

Fanny : Christian , ne tourne pas autour du pot , dis moi la vérité, tu ne m'aimes plus c'est ça , tu me quittes pour Cathy.

Christian : … Je... Oui, j'aime Cathy, c'est plus fort que moi, il y a une chose que je ne t'avais pas dit à son propos pour que tu ne sois pas jalouse , ce... c'était mon premier amour... au lycée avant Johanna.

Fanny : J'en étais sur, je sentais que n'aurais jamais du partir, je sentais que j'allais te perdre. …

Christian : … Je suis désolé, .. je ne voulais pas te faire de mal tu sais, je … ne pensais pas recraquer, je ne voulais pas, je ..t'aimais … mais c'était plus fort , que moi, je l'aime.

Fanny : Laisse-moi, je vais prendre un taxi pour allez chez Papa, il viendra prendre mes affaires plus tard.

Christian : Tu peux aller à la maison, je... resterais chez Cathy.

Fanny : Non, ça me fera trop de mal d'aller là ou on a été heureux.

Fanny s'en alla vers la station de taxi, il la regarda partir, il s'en voulait de lui faire du mal, mais il ne pouvait pas faire autrement, il espérait qu'elle trouverait quelqu'un qui lui fasse l'oublier rapidement. Il voulait vraiment qu'elle soit heureuse.

Il reprit le volant et retrouva Cathy et Julien. Cathy en le voyant revenir, était heureuse de le voir revenir mais sentait aussi que la rupture avait été difficile. Elle le serra fort dans ses bras et l'embrassa. Il l'embrassa fort , maintenant qu'il avait enfin rompu avec Fanny, il pouvait continuer et  voir leur avenir ensemble. Plus jamais ils ne seraient séparés.

1 an s'était écoulé depuis la rupture de Fanny et Christian, aujourd'hui c'était le mariage de Cathy et Christian , Cathy était enceinte de 3 mois mais ça ne se voyait pas encore, elle était heureuse, Julien était tellement heureux de voir ses parents se mariaient, il allait lui aussi bientôt se marier avec Sylvain. Cathy s'avançait dans l'allée au milieu de ses amis, Christian la regardait s'approcher, il n'avait jamais été aussi heureux. Il allait épouser la femme qu'il aimait, son premier amour, le seul, il allait formait une belle famille avec Julien et le bébé à venir.

Cathy s'arrêta à côté de Christian, elle n'avait jamais aussi était heureuse pendant cette année écoulé,
enfin elle était avec l'homme qu'elle n'avait jamais cessé d'aimer depuis le début. Elle portait le médaillon autour du cou, il ne l'avais jamais quitté depuis que Christian lui avait remis. Il était la preuve qu'ils s'étaient retrouvés, qu'ils étaient liés pour la vie.

Cathy et Christian se regardaient pendant que le maire listait les articles et autres. Ils étaient entourés de leurs amis, en train de se marier, de faire le dernier pas pour que leur famille ne fasse plus qu'une. Ils prononcèrent le oui fatidique, ils étaient mariés pour le meilleur et le pire, ils avaient déjà vécu séparés, maintenant le meilleur les attendaient.

FIN.
_________________


merci ma volca


Back to top
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 21:14 (2019)    Post subject: Liés

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topicReply to topic rochelle redfield Forum Index Zel
Page 1 of 1
Jump to:  
 
All times are GMT + 2 Hours

Index | Administration Panel | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group