rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Le bonheur est fragile Saison 1

 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Créations sur d'autres séries, sujets ou personnages. Fics Diverses Fictions Terminées Zel
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 952
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Mar 16 Jan - 11:03 (2018)    Sujet du message: Le bonheur est fragile Saison 1 Répondre en citant

Le bonheur est fragile


Auteur : Ze Lamélie
Série dont est tirée la fiction : Les mystères de l'amour
Rating : tout public
Pairing : Cathy/ Christian
Disclaimer : les personnages appartiennent à Jean Luc Azoulay
Note : Bon cette fiction est beaucoup trop longue pour la garder pour Noël , tu as de la chance Marion en fait , je suis parti dans une période ou j'écris sur ton couple fétiche Laughing


Paris , 13 ans plus tôt

Christian était photographe , tout comme Cathy , ils étaient tous les deux mariés de leur côté.

Ils travaillaient de temps en temps ensemble sur des shoots de mannequins. Ils s'étaient retrouvés grâce à Manuela qui avait présenté Cathy à Christian , pensant qu'il serait heureux de rencontrer une autre photographe. Elle fut surpris quand les deux lui racontèrent que Cathy faisait partie de la bande avec son mari Etienne avant.

Cathy et Christian ce soir là , venait de finir une séance photo éreintante.

Cathy : Ouf, c'est terminé.

Christian : Oui, ouf. J'ai bien cru qu'on en finirait jamais.

Cathy : Moi aussi. Bon allez je range , va retrouver ta femme.

Christian : Arrête , c'est plutôt à moi de ranger , va retrouver ton fils et Etienne , sinon ils m'en voudront aprés.

Cathy : Non , j'insiste.

Christian : Qu'est ce qu'il y a ? ça va pas avec Etienne ?

Cathy : C'est pas ça , disons qu'il est obsédé par avoir un autre enfant ? Et j'aime bien ma vie comme elle est , je suis pas sur de vouloir un autre enfant.

Christian : Tu lui as dit ?

Cathy : Oui, mais j'ai pas l'impression qu'il comprenne. Donc voilà pourquoi j'ai pas envie de rentrer tout de suite, donc tu peux y aller , je rangerai.

Christian : J'ai pas très envie de rentrer chez moi non plus. Laura veut aussi un enfant , elle arrête pas d'en parler. Et je suis pas sur d'être prêt aprés … enfin tu sais.

Cathy : ça fait dix ans , tu n'es plus la même personne qu'à l'époque , et puis tu es heureux avec Laura non ?

Christian : et toi avec Etienne ?

Cathy : Ok , touché, j'ai rien dit.

Christian : On est bien tous les deux.

Cathy : Oui, on est peut être pas doué pour être heureux en amour.

Christian : Mais non , on est beaux , doués , non c'est pas ça.

Cathy : Toujours le même toi , toujours aussi sur de toi.

Christian : Tu sais bien que c'est des paroles en l'air, jamais je ne suis sur de moi, je suis même tout le contraire.
Cathy : Tu caches bien ton jeu alors.

Christian : Oui faut croire.

Cathy : Bon ben on a fini de ranger, mais j'ai toujours pas envie de rentrer.

Christian : Moi non plus. J'ai à boire dans le frigo , tu veux boire un coup ?

Cathy : D'accord.

Ils se servirent à boire. Ils s'installèrent sur le canapé du studio.

Cathy : Tu crois que si tu as si peur de faire un enfant avec Laura , c'est parce que tu penses encore à Johanna ?

Christian : Je ne sais pas, mais d'un autre côté je sais que sans l'histoire avec Linda , j'aurais été sans doute prêt pour avoir des enfants avec Johanna. Oui, je ne dois pas aimer Laura tant que ça alors.

Cathy : Sans aucun doute.

Christian : Oui, mais ça ne dit pas pourquoi toi tu veux pas faire un autre enfant avec Etienne ? Car tu l'aimes et tu l'as toujours aimé.

Cathy : Je sais pas , je pense que j'ai pas envie de revivre une grossesse , et puis les biberons , se relever la nuit , Etienne qui ne me voit plus ,mais voit que le bébé pendant un moment. Je suis pas prête à revivre ça.

Christian : Oui, ça se comprend et Etienne ne comprends pas quand tu lui parles de ça.

Cathy : Je pense surtout qu'il ne veut pas l'entendre, il a toujours voulu d'une grande famille. Donc que moi j'en veuille pas, il ne peut pas l'accepter.

Christian : Je pense que ça sonne pas bien là.

Cathy : Je pense aussi.

Et elle se mit à sangloter et se serra dans les bras de Christian. Christian mit ses bras autour d'elle. Tous les deux étaient en train de se rendre compte que leur couple n'allait nul part. Il ne savait pas quoi dire à Cathy. Il ne pouvait pas lui dire que tout irait bien. Il n'en savait rien. Cathy arrêta de sangloter et se releva. Christian enleva son bras.

Cathy : Je devrais y aller. Merci Christian de m'avoir écouté.

Christian : Merci à toi de m'avoir écouté.

_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 16 Jan - 11:03 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 952
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Mar 16 Jan - 11:04 (2018)    Sujet du message: Le bonheur est fragile Saison 1 Répondre en citant

Cathy se pencha pour faire la bise à Christian mais Christian se tourna et les lèvres de Cathy atterrirent sur les lèvres de Christian.

Christian : Oups , pardon.

Cathy : C'est pas grave.
Cathy alla prendre sa veste mais revint sur ses pas. Elle embrassa Christian plus longuement cette fois.

Christian finit par la repousser : Cathy , ce n'est pas une bonne idée, pour Etienne, pour notre amitié, parce que tu as bu, pour plein de raisons.

Cathy : Oui, c'est vrai. Je devrais partir.

Christian : Oui, c'est mieux.

Cathy : Tu me trouves désirable ?

Christian : Oui, je …

Cathy : Quoi ?

Christian : Rien ..

Cathy : Non, tu allais dire quelque chose , dis moi

Christian : J'ai craqué sur toi en premier avant de voir Johanna , mais tu as craqué sur Etienne …Je t'ai toujours trouvé sublime.

Cathy : Je …

Christian : Je sais pour toi , j'ai toujours été le petit rigolo.

Cathy : Non, c'est pas vrai , et en tout cas certainement pas depuis qu'on travaille ensemble. Je vois en toi un homme sincère , gentil , avec un sublime regard , tu sais avec tes photos , capter les émotions comme personne.

Christian sur ces mots l'embrassa , ils continuèrent à s'embrasser et Christian commença à passer ses mains sous le tee-shirt de Cathy et lui enleva, Cathy lui enleva son tee shirt , le désir était de plus en plus fort au fur et à mesure qu'ils se déshabillaient et s'embrassaient. Complètement nus l'un et l'autre , leur sens s'embrasaient , leurs caresses les faisaient frissonner. Cathy gémissait de plaisir. Ils s'endormirent dans les bras l'un de l'autre.

Le lendemain , Christian regardait la femme dans ses bras, son corps nu , la chute de reins , il aurait du se lever, s'éloigner , rejoindre sa femme mais il ne put qu'embrasser la chute de ses reins. Cathy se reveilla. : J'adore sentir tes baisers et être réveillé comme ça.

Christian remonta alors jusqu'à sa bouche : J'ai pas pu m'en empêcher.

Cathy : Je comprends , j'ai très envie d'embrasser ton torse moi aussi. En joignant le geste à la parole, elle lui embrassa le torse et ils finirent par à nouveau méler leurs corps tout en douceur. Les yeux dans les yeux,à nouveau ils ne faisaient plus qu'un, ils étaient seuls au monde.

Ils finirent par se séparer , essouflés. Mais soudain la lumière du jour les ramena à la réalité. Ils commencèrent à se rhabiller.

Christian : On va dire quoi à Etienne et Laura

Cathy : Je … Qu'on a travaillé tard et qu'on s'est endormis, ils penseront jamais qu'on a pu les tromper encore moins ensemble.

Christian : Oui, et vu ce qu'on s'est dit hier , on va les quitter. Mais il faut attendre un peu car il finirait par croire qu'il s'est passé quelque chose.

Cathy : Tu as raison. ça va être dur pour Julien. Mais je peux pas rester avec Etienne, encore moins maintenant. En plus j'ai pas du tout envie de partir.

Christian : Tu préfères qu'ils viennent ici et nous trouve ensemble au lit.

Cathy : Non, tu as raison. Bon on rentre et on se retrouvent ici plus tard, on a des photos aujourd'hui non ?

Christian : Oui, Mais je me demande si j'aurais la tête aux photos et pas à autre chose dit-il en s'approchant d'elle et l'embrassant.

Cathy : Christian !!

Christian : J'ai rien dit , je serais sage.

Cathy : J'ai pas dis ça non plus. A tout à l'heure dit-elle en l'embrassant , elle partit

Christian parti quelques minutes plus tard.

Les deux mentirent donc à leurs conjoints, qui bien évidemment ne se doutait de rien. Ils se retrouvèrent au studio deux heures plus tard.
Avant que les mannequins arrivent ils avaient un peu de temps , ils se retrouvèrent à nouveau dans les bras l'un de l'autre.
Dans les jours qui suivirent, Cathy et Christian ne pouvait plus se passer l'un de l'autre, dés qu'il pouvait entre deux séances photos, ils se retrouvaient au lit.

_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 952
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Mar 16 Jan - 11:05 (2018)    Sujet du message: Le bonheur est fragile Saison 1 Répondre en citant

Christian pris des photos du corps nu de Cathy , il l'a trouvait tellement belle. Elle se réveilla et lui fit promettre de ne jamais les montrer à personne.

Ils finirent par rompre avec Laura et Etienne. Ce fut dur pour l'un comme pour l'autre. Même s'il se doutait que ça allait mal entre eux, il ne pensait pas que c'était aussi mal. Julien eu du mal à le supporter. Même s'il ne comprenait pas tout , ils comprenaient que ces parents n'étaient plus ensemble.

Cathy et Christian étaient ensemble et passait la nuit ensemble quand Julien était chez son père. Ils étaient comme seuls au monde quand ils étaient tous les deux. Ils oubliaient tout , plus rien ne comptait autour d'eux. Christian n'avait pas encore été présenté à Julien. C'était trop tôt pour l'un comme pour l'autre.

Christian devait avouer qu'il avait peur , il aimait Cathy , plus que tout. Mais être le beau-père de Julien alors qu'il ne voulait pas d'enfant avec Laura. Il ne savait pas s'il était réellement prêt à assumer ça. Et en même temps il aimait tant Cathy, ils se comprenaient tellement bien , à demi-mot, c'était tellement simple. Il n'avait jamais été aussi heureux avec une femme. Il ne voulait pas tout gâché.

Cathy ne se doutait pas des peurs de Christian, elle ne s'était jamais aussi bien senti avec quelqu'un, elle avait l'impression qu'il la comprenait sans qu'ils se disent quoi que ce soit. Elle n'avait jamais vécu ça avec personne , d'avoir l'impression d'être en totale osmose avec quelqu'un qu'il soit à la fois son amant , son mari et son meilleur ami.

Un mois plus tard , Cathy était de plus en plus fatigué, elle parti donc chez le médecin, qui lui dit qu'elle était enceinte. Cathy eu un choc à la nouvelle. Elle pensait ne pas être prête pour une nouvelle grossesse et maintenant que l'enfant était là , elle pensait à Christian , un petit bout d'eux deux grandissait en elle. Mais elle pensait à ce qu'avait dit Christian aussi , lui aussi était pas prêt à fonder une famille , serait-il plus prêt avec elle ? Elle commençait à douter. Et si leur histoire ne survivait pas à cette grossesse ?

Elle rentra chez elle , Christian était là , aidant Julien à faire ses devoirs. Elle s'inquiétait pour rien , Christian était un bon beau père pour Julien , il serait un bon père pour leur petit enfant. Elle toucha son ventre. Julien avait adopter Christian même si au début ça avait pas été facile. Il avait l'impression qu'il lui enlevait son papa. Mais il avait vite compris que Christian ne remplacerait pas Etienne et qu'il la rendait heureuse donc il l'avait accepter. Etienne quand il avait su , était en colère , forcément son ami avec sa femme. Quoi de pire pour lui. Il attendait dehors quand il venait chercher Julien, il ne voulait pas les voir.

Une fois, Julien couché , Cathy se décida à dire la grande nouvelle qu'elle devait annoncer à Christian. Elle était nerveuse. Elle avait peur de sa réaction.

Cathy : Christian , assieds-toi , j'ai quelque chose à te dire , tu sais que j'étais plus fatigué ses derniers temps, je suis allé chez le docteur et … je suis enceinte.

Christian était sous le choc , il ne savait pas quoi dire, il allait être père ,....

Cathy :Christian dis moi ? Je sais que j'avais dis que j'étais pas prête pour une nouvelle grossesse mais un bout de nous deux c'est beau non.

Christian : Euh mais … on s'était protégé non ?

Cathy : Pas au début et au studio et puis les préservatifs sont pas toujours efficaces.

Christian : Tu prenais pas la pillule ?

Cathy : Si , mais ….

Christian : Je sais pas Cathy , je suis sous le choc, je ne m'imaginais pas qu'on aurait un enfant tout de suite.

Cathy : Je comprends.

Christian : Je .. Je vais prendre l'air.

Christian sorti prendre l'air, il ne pouvait réfléchir avec Cathy qui le regardait. Elle avait tellement l'air heureuse de ce bébé , ce petit bout d'eux. Il pouvait pas lui enlever cette joie et pourtant c'était ce qu'il était en train de faire. Il ne savait pas , ne se sentait pas prêt à être père. Mais il ne pouvait pas lui demander d'avorter. Elle ne le voudrait pas.
Dans la nuit, Christian fit ses valises alors que Cathy dormait. C'était lâche, il le savait mais il ne voyait pas d'autres choix. Il aimait Cathy , il aurait voulu rester , mais il partit.

Cathy en se réveillant vit que l'homme qu'elle aimait n'était plus là, un mot seulement poser sur l'oreiller, avec ces mots «  Je suis désolée , je peux pas ». Le bonheur est si fragile , elle aurait du le savoir pourtant. Il avait déjà abandonné une fille enceinte de lui.

Fin Flashback


Cathy depuis son retour avait éviter soigneusement de croiser Christian , pour sa lâcheté , pour que personne ne soit au courant de leur histoire , Julien ne l'avait pas reconnu , fort heureusement il avait pas fait parti de sa vie assez longtemps. Dans ce café, elle essaya de faire bonne figure , de faire semblant , mais au fond d'elle , elle lui en voulait encore.

Christian lui aussi l'avait éviter , par culpabilité surtout et par peur de pas savoir quoi lui dire face à elle. Quand il lui fit la bise , il murmura à son oreille «  je suis désolée pour tout ».
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 952
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Mar 16 Jan - 11:05 (2018)    Sujet du message: Le bonheur est fragile Saison 1 Répondre en citant

Cathy lui envoya un regard noir. Il comprit qu'elle ne lui pardonné pas sa lâcheté , comment le pourrait-elle , quand lui même ne se la pardonnait pas , il avait abandonné deux fois des femmes enceintes de lui, à dix ans d'intervalle.

Cathy était froide quand il se croisait , Christian finit par aller au studio. Il fallait qu'il lui parle en tête à tête. Il ne pouvait pas se faire pardonner. Mais il voulait lui expliquer et savoir ce... qu'était devenu le bébé même s'il en avait pas le droit.

Cathy : Christian qu'est ce que tu fais là ?

Christian : Cathy , ne me ferme pas la porte au nez , je sais je suis le pire des lâches , tu as toute les raisons de m'en vouloir mais laisse moi au moins te parler.

Cathy : Ok, tu as deux minutes.

Christian : Je sais que j'aurais jamais du partir , mais je ne pouvais pas , je me sentais pas prêt à être père.

Cathy : Oui, j'ai compris ça , mais tu me l'aurais dit , j'aurais pu le comprendre et peut être calmer tes appréhensions. Tu étais bon avec Julien , tu aurais fais un bon père , j'en étais persuadé et on s'aimait tellement , tu rappelles comme on se comprenait. Je pensais que j'avais trouvé mon âme sœur même si j'y croyais pas. Tu as tout détruit Christian. Tu m'as détruite. Aprés toi , je n'ai jamais pu faire confiance à un homme.

Christian : Je … Je sais que mes excuses ne changeront pas ce que j'ai fait, ce que je t'ai fait. J'en suis conscient mais je voulais que tu le saches , je m'en veux.

Cathy : Tu sais quoi , tu changeras pas en fait , tu es toujours l'éternel gamin qui voulait croire en ses rêves de stars , c'est pour ça que tu es avec une jeune chanteuse qui a la moitié de ton age , tu veux pas t'engager , ni mûrir. Mais tu sais quoi c'est pas la vraie vie ça.

Christian : Tu as sans doute raison, mais une dernière chose quand même avant de partir. Tu es encore plus belle aujourd'hui.

Cathy : La flatterie ne t'aidera pas.

Christian : C'était sincère. Je t'ai fait du mal , je pourrais jamais changer le passé mais au moins j'espère que tu pourras au moins supporter qu'on soit dans la même pièce tous les deux.

Cathy : J'essaierais. … En fait avant que tu partes , j'ai quelque chose à te dire.

Christian : Oui, je t'écoute.

Cathy : Quand tu m'as quitté , j'ai hésité entre garder le bébé et avorter , puis j'ai tellement hésité que le délai légal été passé , du coup je ne me sentais pas d'élever seul deux enfants, j'ai fait adopter notre enfant.

Christian : Notre enfant vit quelque part …

Cathy : Oui. Je ne savais pas quoi faire d'autre aprés ton départ. Il a dans son dossier, tout pour nous retrouver , s'il veut un jour connaître ses origines, il pourra nous retrouver.

Christian : Et si nous on veut le voir ?

Cathy : On ne peut pas tant qu'il l'a pas demandé. Imagine si ces parents adoptifs lui ont pas dit qu'il était adopté.

Christian : Oui, tu as raison, merci de me l'avoir dit , tu n'étais pas obligé , tu aurais pu me laisser croire qu'il était mort.

Cathy : Je t'en veux , oui mais je préfère que tu saches la vérité.

Christian : Merci en tout cas , je vais y aller. José va pas tarder, j'ai pas trop envie de lui expliquer pourquoi je suis là.

Cathy : Oui, je ne lui ai rien dit pour notre histoire.

Christian : Je me doute sinon il m'aurait arraché les yeux pour t'avoir abandonner enceinte.

Cathy : Possible oui.

Christian finit par s'en aller, en rentrant chez lui. Fanny était pas là, il sortit une boite caché au fond d'un placard , il y avait écrit Cathy dessus, dedans il y avait les photos de leur histoire et les photos qu'ils avaient prises d'elle nu. Il se sentait mal d'avoir tout gaché. Leur histoire avait été tellement belle. Il replaça la boite au fond du placard même si elle fut courte. Elle fut intense.
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 952
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Mar 16 Jan - 11:06 (2018)    Sujet du message: Le bonheur est fragile Saison 1 Répondre en citant

Ce soir là il essaya de dormir, mais il n'y arrivait pas , il pensait à leur enfant , qui vivait quelque part et à leur histoire. Il se leva en prenant garde de ne pas réveiller Fanny et il prit la voiture ne sachant pas vraiment ou il allait , sa voiture l'amena à leur ancien studio photo à Cathy et lui , là ou ils avaient été heureux. Là ou tout avait commencé. Il regardait l'entrée du studio et il se revoyait embrassant Cathy et la prenant dans ses bras.

Soudain , il entendit son prénom , il se retourna et elle était là.

Cathy : Christian, qu'est ce que tu fais là ?

Christian : Je … n'arrivais pas à dormir et je réfléchissais. Et toi ?

Cathy : Je ne sais pas...

Christian : Je me dis que si on avait jamais commencé notre histoire, si je n'avais pas cédé ce jour là , tu aurais eu cet enfant avec Etienne et je ne t'aurais pas détruite.

Cathy : Ne dis pas ça , d'abord parce que je ne voulais pas cet enfant avec Etienne , tu le sais bien, parce que même si je t'en veux pour la fin de notre histoire et pour m'avoir abandonner , je ne la regrette pas, on s'aimait , on se comprenait , j'ai jamais connue ça avec personne d'autre. Cette complicité , cette impression que rien ne pouvait nous atteindre , c'était beau. Ne renie pas notre histoire. Je ne la renie pas. Elle a été belle le temps que ça a duré.

Christian : Je …

Cathy : Ne dis rien, tu vas dire des bétises.

Christian : Tu as raison, je ne veux pas renier notre histoire mais je me sens mal et en plus je me dis que notre enfant est là quelque part et qu'il peut débarquer du jour au lendemain dans notre vie.

Cathy : Oui, j'espère seulement que j'ai choisi la bonne solution , qu'il va bien , qu'il a eu de bons parents adoptifs.

Christian : Je l'espère aussi.

Il la serra dans ses bras. Elle se laissa faire, une larme perlée sur sa joue.

Cathy en s'éloignant de Christian: Bon, il faut que je rentre.

Christian : Moi aussi. Avant je voulais te dire que notre histoire a compté, pour moi , j'ai juste était trop lâche, j'ai eu trop peur d'être papa, d'être . .. comme mon père. Il était colérique , stricte et j'avais peur de donner ça à notre enfant.

Cathy : Tu aurais du m'en parler, tu sais bien que tu es pas comme ça. Tu étais génial avec Julien, tu t'en souviens.

Christian : Oui, de toute façon on peut pas changer le passé.

Cathy : Oui, mais tu peux changer l'avenir. Construire, mûrir , ne plus avoir peur.

Christian : Peut être.

Cathy et Christian se séparèrent et regagnèrent leur voiture. Ils rentrèrent chacun chez lui , retrouver la personne qui partageait sa vie. Christian regardait Fanny , pouvait-il construire une famille avec elle ? Voulait-il construire avec elle ? Il ne savait plus. Il pensait à Cathy. C'était avec elle qu'il aurait du construire quelque chose.

Cathy regardait José couché à côté d'elle, elle savait qu'elle était avec lui par facilité, c'était le père de son fils mais elle savait aussi qu'elle ne l'aimait pas vraiment sinon il saurait la vérité sur l'enfant de Christian , même sans dire que c'était Christian le père , qu'elle avait eu un autre enfant tout simplement , qu'elle avait donné à l'adoption car le père n'avait pas voulu être là. Mais non , elle lui avait rien dit. Elle ne voulait peut être pas de cette intimité là avec lui. Elle pensait à Christian, et depuis bien longtemps ce n'était plus de la rancune qu'elle ressentait. C'était un mélange de pleins d'émotions, il l'avait touché ce soir par son histoire, par sa culpabilité, et même si elle ne se l'avouerait jamais , elle le trouvait encore plus beau qu'avant. Elle lui en voulait toujours mais de moins en moins …
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 952
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Mar 16 Jan - 11:07 (2018)    Sujet du message: Le bonheur est fragile Saison 1 Répondre en citant

Le lendemain , Christian passa au studio, il avait de la chance José était parti voir Nico comme d'habitude.

Cathy : Christian mais je pensais pas te voir de sitôt.

Christian : Je … Je voulais en savoir un peu plus sur … notre enfant. Tu m'as pas dit le sexe ?

Cathy : C'est vrai , c'était une petite fille. Je n'ai pas souhaité la voir, car j'avais peur de pas pouvoir la laisser partir en la voyant.

Christian : Je comprends , et tu as dis que dans le dossier tu as tout laissé pour nous retrouver ?

Cathy : Oui, j'ai laisser nos noms à tous les deux même si tu m'avais abandonner et je lui ai laissé une chaine, avec un médaillon en forme de cœur avec nos deux photos.

Christian : Celui que je t'avais donné ?

Flashback 13 ans plus tôt

C'était la St Valentin , Cathy n'était pas du genre à la fêter et pourtant Christian avait voulu ce soir là l'inviter au restaurant.

Cathy : Tu sais , tu n'étais pas obligé de faire ça, tu sais que j'aime pas la St Valentin.

Christian : Oui, mais je voulais t'offrir ça.
Et il sorti un écrin de sa veste.

Cathy : Mais , …

Christian : Ouvre

Cathy ouvrit à l'intérieur se trouver un médaillon en argent en forme de cœur et à l'intérieur quand elle l'ouvrit , il y avait leur deux photos.

Cathy : Mais Chéri , c'est sublime.

Christian : Regarde l'inscription au dos.

Cathy lit : A Cathy , pour toujours et à jamais. Je sais pas quoi dire.

Christian : Ne dit rien, c'est juste pour te dire combien je t'aime et combien tu me rends heureux chaque jour depuis qu'on est ensemble.

Cathy : Je t'aime aussi et tu me rends tellement heureuse.

Fin Flashback



Cathy laissa une larme perlé en pensant à ce souvenir heureux  : Oui, j'ai voulu que malgré tout elle sache que c'était un enfant de l'amour.

Christian : Notre amour.

Il mit sa main sur la sienne, Cathy eu un frisson à son contact et enleva sa main.

Christian : Pardon , j'aurais pas dû. Merci de m'avoir répondu en tout cas.

Cathy : Christian , la date de naissance de notre enfant est le 23 Octobre 2002, je sais que si tu poses ces questions c'est que tu veux savoir si notre fille a essayé de nous contacté.

Christian : Tu as raison, je ne saurais peut être rien de plus. Mais j'aimerais tellement que tu vois notre fille au moins une fois.

Cathy : Que l'on voit notre fille. Merci.

Christian : C'est le moins que je puisse faire aprés ce que je t'ai fais.

Cathy : Tu sais , j'arrive de moins en moins à t'en vouloir. Je recommence à voir l'homme que j'ai aimé.

Christian : C'est gentil , même si je sais pas si je le mérite. Je te vois toujours comme celle que j'aime.

Cathy : Quoi ?

Christian : J'ai rien dit c'était un lapsus. Je voulais dire celle que j'ai aimé.

Cathy : Oui mais tu as bien dit celle que j'aime. Tu m'aimes vraiment ? Et Fanny ?

Christian : Je sais plus , chaque fois que je te vois , j'ai toute notre histoire qui me revient en tête et comme on était heureux et comme j'ai tout gaché et avec Fanny , je sais plus ou va notre histoire. Mais je suis bien conscient que je ne peux pas te dire ça , pas alors que tu es avec José, que tout es fini depuis longtemps entre nous.

Cathy : Oui voilà mais ça fait plaisir à entendre et je..

Christian : Tu ?

Cathy : Non , rien.

Cathy avait failli lui dire qu'elle avait toujours des sentiments pour lui. Mais elle ne pouvait pas, il lui avait fait trop de mal. Et pourtant elle avait une envie irrésistible de le prendre dans ses bras.

Christian savait ce qu'elle n'osait dire. Il la connaissait, il voyait à son regard, ce qu'elle n'osait lui dire. Mais il ne dit rien car leurs regards se passaient de mots comme avant.
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 952
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Mar 16 Jan - 11:08 (2018)    Sujet du message: Le bonheur est fragile Saison 1 Répondre en citant

Il parti et alla à la DDASS , il n'était pas sur de savoir s'il pourrait avoir des réponses, mais il devait essayer , pour lui et pour Cathy. L'un comme l'autre devait savoir si leur fille , allait bien , il devait être sur qu'elle n'avait pas été balloté de famille d'accueil en foyer. Christian ne le supporterait pas, c'est lui qui en partant avait obligé Cathy à ce choix là, d'abandonner son enfant. Le choix le plus difficile pour une mère. Il espérait simplement qu'elle ai eu de bons parents , au moins il était sur de pouvoir attendre , quelques années qu'elle les contacte, là elle n'avait que 12 ans.

A la DDASS, Christian hésita une seconde avant de rentrer, il avait peur de savoir et de ne pas savoir, ce qu'était devenu sa fille. Il avait tellement peur qu'elle est souffert dans sa vie depuis 12 ans. Qu'à cause de son départ , elle est dû vivre en foyer.

En rentrant à l'intérieur, il se dirigea vers l'accueil , il exposa son cas, et il fut rediriger vers un autre service puis un autre service. On lui répondit, finalement qu'on ne pouvait pas lui en dire plus. Il essaya de dire qu'il ne voulait par nécessairement savoir ou était sa fille, juste qu'elle allait bien. Mais la fonctionnaire quinquagénaire , le regarda avec dédain, lui disant qu'elle ne pouvait pas lui donner une telle information.

Alors , qu'il partait découragé , une autre secrétaire touché par sa détresse , lui dit qu'elle essaierait de trouver les informations , et qu'elle le rappellerait. Il la remercia. Au moins il avait un espoir de savoir ou était sa fille.

Il se dépêcha d'aller voir Cathy. Même s'il n'avait pas tous les renseignements encore, il pouvait lui dire que peut être bientôt il saurait.

Cathy attendait avec impatience des nouvelles de Christian, elle le vit avec joie apparaître à l'embrasure de sa porte. Elle le fit rentrer rapidement.

Cathy : Alors ils t'ont dit quoi ?

Christian : D'abord ils ont rien voulu me dire , la fonctionnaire me regardait , genre vous aviez qu'à elevez votre môme , et il y en une autre qui m'a retenu et m'a dit qu'elle allait essayer de me trouver les renseignements et me rappeler.

Cathy : Tu crois qu'elle t'a pas racconter ça comme ça ?

Christian : Non , elle avait l'air sincère. On verra bien.

Cathy : Merci.

Christian : Bon, il faut que j'y aille , j'étais juste venu pour te dire ça.

Cathy : Tu peux rester.

Christian : Tu es sure.

Cathy : Oui.

Christian rentra et Cathy lui fit un café.

Cathy : J'aimerais tellement que tout aille bien pour elle.

Christian : Je suis sure que oui lui dit-il en lui prenant la main. Cette fois ci elle ne la repoussa pas. La main de Christian la rassurait.

Ils se regardèrent intensément, sans se parler , sans rien dire , leurs visages se rapprochèrent et … le téléphone de Christian sonna.

Christian répondit : Oui, oui
… je prends un crayon ….
elle a une famille depuis son adoption dans une villa en banlieue ….
elle s'appelle Marion Soler.......
et apparemment elle va très bien, elle a jamais eu de problème. …
Ok Merci , vraiment merci Madame. ….
Et oui , on est pas censé le savoir. …
Donc on ira pas la voir. Bien sûr Madame, encore Merci.

Christian : tu as entendu , notre fille va bien.

Cathy : Oui, oui , j'ai tout entendu , Merci Christian merci. Et s'en même y penser, elle l'embrassa de joie. Mais très vite se rendant compte de ce qu'elle faisait. Ils se séparèrent.

Christian : Je vais m'en aller maintenant.

Cathy ne le regardant pas : Euh … Oui,. Et encore Merci.

Christian : De rien. Ça répare un peu mes erreurs. C'est beau de te voir sourire.

Cathy : Christian arrête.

Christian : Quoi ?

Cathy : Arrête de dire ça et surtout maintenant arrête de vouloir tout réparer et surtout je veux plus qu'on se voie seul tout les deux.

Christian : Ok. C'est à cause de tout à l'heure ?

Cathy : Pas seulement.

Christian : Tu as peur de craquer ? Moi aussi.

Cathy : Alors tu comprends.

Christian : Oui, je comprends , mais je comprends aussi que ce que je ressens pour toi, ne s'arrêtera pas comme ça , comme ce que tu ressens pour moi, ne pas se voir n'y changera rien.

Cathy : On est pris et …

Christian : Je t'ai fais trop de mal. Je sais. Mais le fait est qu'on se comprend encore sans se parler. Il suffit d'un regard et si aujourd'hui on pouvait être heureux à nouveau ensemble ?

Cathy : Tu le crois vraiment, tu quitterais Fanny ?

Christian : Je l'ai déjà quitté dans ma tête , elle doit partir aux Etats-Unis, je vais lui dire que c'est fini entre nous et elle partira. Et toi ?

Cathy : Je …. ne sais pas.

Christian : D'accord, je vais faire ce que tu m'as dis , je vais arrêter de te voir.

Christian s'en alla.

Cathy avait qu'une envie le retenir , mais en même temps , une partie d'elle ne pouvait pas.

Dans les jours qui suivirent , Christian quitta Fanny , il n'avait pas pu faire autrement , c'était Cathy la femme de sa vie pour toujours et à jamais comme le cœur qu'elle avait donné à leur fille. Fanny était parti aux Etats-Unis. Il avait tenu parole, il avait cesser de voir Cathy seul à seul. Même si elle lui manquait cruellement, il la comprenait.

Christian manquait à Cathy, elle avait envie de l'appeler , de le voir mais non c'était mieux comme ça. Mais en même temps , elle se mentait à elle-même. Elle n'aimait pas José , et elle restait avec lui juste pour s'empêcher de craquer et de retourner vers Christian. Mais Christian était l'homme de sa vie malgré ce qu'il lui avait fait. Elle savait que c'était lui , que ce serait toujours lui. Aucun homme ne savait voir au fond d'elle comme lui. Elle était un livre ouvert pour lui. Il était un livre ouvert pour elle.
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 952
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Mar 16 Jan - 11:09 (2018)    Sujet du message: Le bonheur est fragile Saison 1 Répondre en citant

Il fallait qu'elle quitte José, elle ne pouvait pas continuer comme ça. Mais qu'allait -elle lui dire ? Elle n'en savait rien et c'était bien ça ,le problème car il voudrait comprendre et lui dire la totale vérité sur son histoire avec Christian était exclu. Elle ne pouvait pas faire ça , c'était leur histoire et surtout José ne comprendrait pas qu'elle lui est caché aussi longtemps. Non , elle allait lui dire la vérité qu'elle était avec lui par facilité pour donner une famille à Julien , mais qu'elle ne l'aimait pas. Ça lui ferait mal et il lui en voudrait mais ce serait moins dur pour lui que le reste.

José, forcément réagit mal , il ne comprenait pas pourquoi ? Ils se croyaient heureux tous les deux. Il partit et alla trouver refuge chez Nico et Hélène. Cathy savait que Nicolas l'aiderait ainsi qu'Hélène a surmonter la rupture. Julien ne comprenait pas non plus pourquoi sa mère lui enlevait sa famille mais il savait qu'il ne pouvait pas forcer sa mère à aimer José.

Cathy alla voir Christian.

Christian : Mais Cathy , je croyais que ?

Cathy : l'on devait plus se voir. Sauf que je peux pas , j'ai envie de te voir, tu me manques trop , depuis trop longtemps.

Christian : Et José ?

Cathy : Je l'ai quitté.

Christian : Tu ….

Cathy : es sure ? Oui, j'en suis sure , tu es l'homme de ma vie , mon âme sœur. Si on a une chance de recommencer notre histoire aujourd'hui et que cette fois ci plus rien ne nous sépare. Il faut la tenter non ?

Christian : Oui, bien sûr que oui.

Il l'embrassa et la serra dans ses bras et la souleva et la fit tournoyer. Il la reposa à terre et l'entraîna dans sa chambre et cette nuit là , quand ils se retrouvèrent, c'est comme si, ils ne s'étaient jamais quittés. Leurs corps se reconnaissaient, ils ne firent qu'un à nouveau.

Lorsque la lumière du jour passa à travers les volets, ils étaient tendrement enlacés , Christian se réveilla , il eu peur que la nuit dernière ne soit qu'un rêve mais quand il vit Cathy , la tête sur son torse, il se rendit compte que non. Il était heureux comme il l'avait pas été depuis longtemps, depuis … 13 ans. Il n'aurait jamais imaginé qu'elle lui pardonne, jamais imaginé retrouver un jour ses bras, son corps et sa peau. Il la réveilla de baiser sur son corps.

Cathy : ça m'avait tellement manqué d'être réveillé par tes baisers.

Christian : Ce sera toujours le cas maintenant.

Cathy : J'espère bien.

Christian : En me réveillant , j'ai eu peur que ce soit un rêve, que j'avais rêvé cette nuit.

Cathy : Non , ce n'est pas un rêve.

Christian : J'ai du mal à croire , que tu m'as pardonné.

Cathy : Moi aussi , mais j'arrive plus à t'en vouloir , je t'aime c'est plus fort que moi.

Christian l'embrassa : Je t'aime aussi

A nouveau , leurs corps s'entremélèrent et ne firent qu'un. Ils restèrent un long moment dans le lit , ne voulant plus se quitter. La vie leur redonnait une chance d'être tous les deux. Ils ne voulaient pas la gâcher.

Cathy : J'ai du boulot , faut que j'aille au studio.

Christian : Et si je venais avec toi, on rebosserai ensemble comme avant.

Cathy : Tu es sûr ?

Christian : Oui, d'une parce que j'ai pas envie de te quitter et aussi parce que ça fait longtemps que j'ai pas été photographe.

Cathy : D'ailleurs pourquoi tu as arrêté ?

Christian : J'ai continué un temps et puis sans toi c'était pas pareil. J'ai repris la musique car à ce moment là j'en avais besoin.

Cathy : Je comprends.

Cathy et Christian se retrouvèrent donc à travailler ensemble à nouveau et là encore , les automatismes étaient de retour , sans se parler , chacun savait ce que l'autre voulait. L'osmose était de retour.

Christian : J'arrive pas à y croire, c'est comme si on ne s'était jamais quittés.

Cathy : Je sais moi non plus.

Ils s'enlacèrent et s'embrassèrent. A ce moment là , Julien arriva.
Julien : Ah d'accord , c'est pour ça que Cathy a plaqué José , tu as piqué la femme de ton pote , bravo.

Cathy : Julien , c'est pas comme ça que ça c'est passé , Christian et moi , on a été ensemble , il y a 13 ans quand tu étais encore enfant, même si tu t'en souviens plus … et il est parti d'un seul coup et …. depuis mon retour, on s'est rendu compte que nos sentiments l'un pour l'autre n'avaient pas disparu. Je suis désolé mais ton père , je l'aime pas comme ça. Christian , je l'ai cherché toute ma vie. On a une chance à nouveau. On veut la saisir.

Julien : D'accord , mais toi si tu fais du mal à ma mère.

Christian : Aucun risque. Je l'aime beaucoup trop.

Julien : Les autres sont au courant ?

Cathy : Non, et ..

Julien : J'ai compris , vous ne voulez rien dire pour l'instant ?

Cathy : Oui, c'est ça.

Julien : Ok , je garde le secret. Mais pas trop longtemps !

Cathy : Promis.

Ils gardèrent leur secret pendant quelques jours.

Ce jour-là, Christian emmena Cathy en banlieue, il lui avait bandé les yeux , au loin une petite fille jouait dans le jardin de sa maison. Il se mit derrière Cathy et lui enleva le bandage qui lui couvrait les yeux. Immédiatement , elle vit la petite fille et eut les larmes aux yeux , elle se retourna vers l'homme de sa vie et le prit dans ses bras et l'embrassa. Puis à nouveau , se retourna, vers l'enfant, ils n'étaient pas trop prés. Il pouvait juste la voir.

Cathy : Merci, merci. Je ne pensais jamais voir notre fille. Merci d'avoir réalisé ce rêve.

Christian : Il fallait que je le fasse. Elle est tellement belle, elle te ressemble tellement.

Cathy : A toi aussi. Tu penses qu'elle nous cherchera un jour ?

Christian : Peut être, l'avenir nous le dira. Maintenant on peut construire notre vie et …

Cathy en prenant la main de Christian et la mettant sur son ventre : Avoir un autre enfant que cette fois ci on élèvera.

Christian : Tu lis toujours dans mes pensées.

Cathy : Et toi dans les miennes.

Christian : Je t'aime tellement.

Cathy : Moi aussi.

Ils repartirent et rentrèrent chez eux , pour mettre leur envie en pratique.

Leur bonheur et leur amour faisait plaisir à voir , quand la bande fut mis au courant , de leur relation et d'une partie de l'histoire même s'ils ne comprenaient pas tout , ils voyaient qu'ils n'avaient jamais été aussi heureux tous les deux qu'ensemble. Ils les félicitèrent , même José qui compris , qu'il vivait dans le déni en croyant qu'il pouvait être heureux avec Cathy. José voulait la même chose que ce qu'avait Cathy et Christian et il se rendit compte que la seule fois ou il l'avait eu c'était avec Johanna. Il fallait qu'il la retrouve. C'était elle la femme de sa vie.

Cathy et Christian avaient donc emménagé ensemble , le studio de photographie marchait encore mieux depuis que Christian y travailler. Julien avait trouvé une certaine complicité avec Christian. Quelques mois plus tard, Cathy commença à être fatigué, elle alla voir son gynéco. Elle espérait que c'était la nouvelle qu'ils attendaient. Son gynéco lui annonça que sans aucun doute elle était enceinte. Cathy était heureuse.

Le soir venu , elle demanda à Christian, d'aller au restaurant. Elle avait acheté des chaussons de bébé. Elle voulait lui faire la surprise de lui annoncer pour le bébé.

Christian lui aussi avait une surprise pour Cathy, il avait décidé de la demander en mariage. Il l'aimait depuis si longtemps. Il voulait qu'elle soit sa femme pour l'éternité. Il n'imaginait pas un jour sans elle à ses côtés.

Ce soir là au restaurant, tous les deux étaient assez nerveux d'annoncer leur nouvelle. Au dessert , alors que Christian était parti aux toilettes , pour répéter devant le miroir et se donner du courage. Cathy sortit les chaussons de son sac et les mit sur l'assiette de Christian. Quand Christian revint et ouvrit le paquet qui contenait les chaussons. Il regarda Cathy et eu un cri de joie. Il prit Cathy dans ses bras et la souleva de terre, il allait être père. C'était le plus beau cadeau du monde. Cette fois il en était conscient. Il la reposa rapidement à terre puis s'agenouilla et sortit la bague qu'il avait dans sa poche.

Christian : Cathy , ce soir avec ce bébé , tu fais de moi le plus heureux des hommes , malgré mes erreurs , aujourd'hui on s'est retrouvé et aprés 13 sans toi à mes côtés , je ne veux plus jamais vivre un jour sans toi. Veux-tu me faire le plaisir d'être ma femme ?

Cathy : Oui, bien sur mille fois oui , je t'aime pour toujours et à jamais.

Il lui mit la bague sur laquelle était inscrite à l'intérieur , pour toujours et à jamais. Il se releva et ils s'embrassèrent , applaudit par tout le restaurant.

Le mariage eut lieu avec tous leurs amis environ 2 mois plus tard. Environ 8 mois plus tard, un petit Noé pointa le bout de son nez , faisant le bonheur de ses parents.

FIN  SAISON 1
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 863
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Sam 20 Jan - 19:51 (2018)    Sujet du message: Le bonheur est fragile Saison 1 Répondre en citant

Tu ecris tres bien sur Cathy et Christian, je vois. C'est une belle histoire et en plus, c'est plausible. Mais moi, je n'aurais pas pardonne a Christian si facilement a la place de Cathy. 
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:33 (2018)    Sujet du message: Le bonheur est fragile Saison 1

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Zel
Page 1 sur 1
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com