rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Une Ballade à New York

 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Créations sur d'autres séries, sujets ou personnages. Fics Diverses Fictions Terminées Zel
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 963
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Ven 5 Jan - 20:35 (2018)    Sujet du message: Une Ballade à New York Répondre en citant

Une ballade à New York



Auteur : Ze Lamélie
Série dont est tirée la fiction : Le miracle de l'amour
Rating : tout public
Pairing : Laly/ Christophe
Disclaimer : les personnages appartiennent à Jean Luc Azoulay
Note : Cadeau de noel de Volcania59


Sébastien venait de quitter Laly,  même si ses amis étaient là pour elle, elle savait bien qu'en continuant de vivre à la maison , elle n'arriverait pas à l'oublier , les souvenirs sont toujours là , elle decida de partir au Brésil voir sa famille , ses racines. 


Les amis étaient déçu, mais la comprenait , surtout Bénédicte. Elle avait eu besoin de partir à un moment donné. José lui avait mal , il perdait sa petite sœur, bien sur ils se chamaillaient tout le temps , mais il l'adorait. 


Laly prit son avion pour le Brésil, elle n'avait pas eu d'avion direct, son avion faisait escale à New York pour plusieurs heures. 


Elle décida de sortir de l'aéroport et d'allers se promener dans New York, dans Times Square , elle s'arrêta devant un pub d'ou sortait de la musique, là elle reconnut Christophe qui jouait de la batterie. Elle rentra dans le pub , Christophe la vit, il n'en croyait pas ses yeux. 


Quelque minutes plus tard , ils firent une pause. Christophe alla vers Laly. 


Christophe : Mais qu'est ce que tu fais là ? Sébastien est pas avec toi ? 


Laly : Euh , Sébastien m'a quitté et justement j'allais me ressourcer au Brésil avec ma famille. Mais j'avais une escale de quelques heures ici. Et toi ça fait longtemps que tu es ici ? 


Christophe : Depuis mon départ, j'avais besoin de changer d'air , et cette ville est magnifique. 


Laly : Je me doute. 


Christophe : Je pourrais te faire visiter , ton vol est à quelle heure ? 


Laly : à 23h 


Christophe : ça nous laisse quelques heures , il est 18h , je finis dans une heure. Tu restes là ? 


Laly : Ok. 


Aprés une heure ou elle l'avait écouté jouer de la musique, et où elle l'a trouvée encore meilleur batteur que dans son souvenir. Ils partirent dans les rues de New York, ils parcourirent Times Square, Central Park , Broadway, Chinatown, ils mangèrent dans un petit restaurant chinois , de Chinatown. 


Christophe : Il faut déjà que je te ramene à l'aéroport, sinon tu vas rater ton avion. 


Laly : Oui, dommage , j'ai passé de merveilleuses heures avec toi. 


Christophe :  Tu peux pas prendre un avion plus tard et rester quelques jours à New York , j'ai encore d'autres choses à te faire visiter. J'ai une chambre d'ami. 


Laly : C'est tentant , mais tu as pas une copine qui risquerait de mal le prendre ? 


Christophe : Non, aucune. 


Laly : Pourtant , les musiciens ça fait craquer les filles et en plus tu es toujours aussi beau. 


Christophe : Oui, mais que veux tu , dure dure de trouver la perle rare. 


Laly : Je vais rester pour t'aider à la trouver alors. 


Christophe : Non, si tu restes c'est uniquement pour que tu découvres New York. 


Laly : Mais oui, je voulais te taquiner. Ok je reste. 


Ils allèrent donc à l'aéroport et elle changea son billet pour le Brésil, elle partirait trois jours plus tard. 


Le lendemain matin, 


Alors que Christophe se réveilla, il alla frapper à la porte de Laly et l'entrouvrit , elle dormait avec un sourire aux lèvres. Il se surprit à penser qu'elle était vraiment belle.  Il referma la porte et se mit à préparer le petit déjeuner pour lui et Laly. Laly se réveilla , un peu plus tard. 
Laly : Tu aurais du me réveiller. 


Christophe : Pour que tu m'envoie un regard noir , non merci , je sais ce que les filles enduraient quand elle te réveillait trop brutalement. 


Laly : Trés drôle,  mais c'est pas un joli garçon comme toi. 


Christophe : Ah ok, donc la prochaine fois je met la musique à fond alors. 


Laly : ça va j'ai rien dit. 


Christophe : Tiens , tu as un bon petit déjeuner de reine , je suis même aller chercher des croissants , dans une petite boulangerie française de l'East Village que je connais ici à New York. 


Laly : Tu es trop mignon , je me demande encore pourquoi tu es toujours célibataire. 


Christophe : Je suis pas toujours comme ça , là c'est juste pour mon invité. 


Laly : Ah , j' ai le droit à un traitement de faveur , je suis flatté. Dit -elle en croquant dans son croissant 


Christophe : Tu peux, bon trêve de plaisanterie , tu veux faire quoi aujourd'hui. 


Laly : Comme tu veux, c'est toi le guide ? 


Christophe : D'accord , je t'emmène voir la Statue de la liberté aujourd'hui. 


Laly : Ok , je m'habille et je te suis. 


Laly et Christophe partirent et prirent donc le ferry pour l'ile de Liberty Island ou se trouvait la statue de la liberté. Sur le ferry , Laly se rapprocha de Christophe , car le bateau bougeait , Christophe lui mit un bras autour d'elle. Laly se surpris à se sentir bien dans les bras de Christophe. 


Quand ils arrivèrent sur l'île , il l'aida à descendre du ferry , elle failli tomber et elle se rattrapa à lui et leurs visages furent très proches. Un trouble s'empara d'eux mais très vite ils avancèrent vers l'immense statue qui était devant eux. Ils montèrent alors dans la statue , Christophe n'avait toujours pas laché la main de Laly. Ils se retrouvèrent en haut de la statue , la vue était sublime. 


Laly : C'est tellement beau ici. 


Christophe : Oui, c'est pour ça que je suis resté ici , cette ville est très belle. 


Laly : Oui, elle est même magique. On oublie tout ici. 


Christophe : Je trouve aussi. 


Laly mit la tête sur l'épaule de Christophe, et ils restèrent un moment comme ça. 


Ils redescendirent et reprirent le ferry toujours main dans la main. 


Au retour et aprés être descendu du ferry, Christophe lacha la main de Laly presqu'à regrets. 


Christophe : Je vais jouer ce soir , tu me suis ou tu rentres à l'appartement. 


Laly : Je te suis , j'adore te voir jouer. 


Christophe : C'est gentil. 


Ils se retrouvèrent donc au pub, Christophe laissa Laly à une table pendant qu'il allait jouer, les musiciens lui parlèrent de la femme avec laquelle il était, mais d'ou elle était Laly , ne comprenait pas ce qu'il disait. Laly regardait Christophe jouait, sa dextérité à la batterie l'avait toujours fasciné. En plus il s'illuminait quand il jouait, il était dans son élément, plus rien d'autre ne comptait et elle devait bien se l'avouer, il était encore plus craquant. 


A la pause, Christophe vint la voir : ça va, tu t'ennuies pas toute seule ? 


Laly : Non, pas du tout , j'adore vos morceaux et j'adore te regarder jouer. Au fait , tout à l'heure , j'ai vu que tes copains parlaient de moi, ils ont dit quoi. 


Christophe : Rien d'important. 


Laly : Tu rougis , allez dis moi. 


Christophe : Ok, Ils ont dit que ma nouvelle petite amie était très jolie , et qu'on formaient un joli couple. 


Laly : Ah oui, ils ont cru qu'on étaient ensemble. En tout cas c'est gentil. 


Il retourna sur scene , aprés la fin du concert. Christophe rejoignit Laly. 


Laly : Tes amis nous regardent, si on leur donnait ce qu'ils ont envie de voir. 


Laly embrassa Christophe sous le regard de ses amis. 


Laly : Voilà comme ça ils sont contents. 


Christophe devait bien avouer que même si c'était pour rire, il avait été troublé par le baiser de Laly. Bien plus qu'il ne l'aurait cru. D'ailleurs sur le chemin du retour pour rentrer à son appartement, il ne dit rien , il était perdu dans ses pensées. Comme Laly qui elle aussi , était troublé, elle se demandait si elle avait vraiment fait ça pour rigoler ou tout simplement parce qu'elle en avait envie , car ces deux derniers jours, Christophe l'avait fait craqué. Non c'était idiot, c'était un ami , rien de plus et dans deux jours , elle partait pour le Brésil. 


Christophe : ça va Laly , tu n'as rien dit depuis un moment , ce qui te connaissant es pas normal ? 


Laly : Oui, oui ça va t'inquiète pas. 


Christophe : Allez , installe toi , je te prépare à diner, je vais te préparer un hamburger typiquement américain. 


Laly : hum hum , hâte de gouter ça . 


Christophe : Et aprés , tu veux aller voir un spectacle à Broadway ? 


Laly : Je suis un peu fatigué , demain d'accord. 


Christophe : D'accord. 


Ils mangèrent et allèrent se coucher, chacun dans leur chambre. 


Laly n'arrétait pas de penser au baiser , elle arrétait pas de penser à Christophe, à la main dans la sienne , à ces deux derniers jours si magiques qui lui avaient fait tout oublier. Elle n'arrivait pas à s'endormir. Elle se releva pour aller boire , Christophe était là , lui aussi ne dormait pas. 


Laly : Je … venais prendre un verre d'eau. 


Christophe : Moi aussi. 


Laly : Je … 


Christophe : Oui


Laly : Non, rien. 


Christophe : Laly. 


Laly : Oui. 


Christophe s'approcha et l'embrassa. Laly lui rendit son baiser puis s'éloigna de lui. 


Laly : Non , ce n'est pas une bonne idée, on est amis. Je dois repartir dans quelques jours. 


Christophe : Oui, tu as raison. Je suis désolée. 


Laly : Ne le sois pas. 


Laly s'éloigna mais elle avait envie de revenir sur ses pas et de l'embrasser à nouveau. Mais elle savait que c'était une erreur. S'ils continuaient comme ça, ils ne pourraient pas se séparer dans deux jours. Il ne fallait pas aller plus loin. 


Elle rentra dans sa chambre et essaya de s'endormir tant bien que mal. Christophe aussi. 


Le lendemain, Christophe se réveilla en sursaut. Laly s'était levé et avait préparé le petit déjeuner. Elle essaya de faire comme si rien ne s'était passé. 


Laly : Ben alors Christophe , tu as du mal à te lever ce matin. 


Christophe pensant «  c'est de ta faute , j'ai pas arrêté de penser à toi cette nuit » mais ne disant rien : Oui, faut croire. En tout cas, c'est gentil d'avoir préparer le petit déjeuner. 


Laly : C'est normal , aprés tout c'est toi qui m'accueille chez toi , c'est le moins que je puisse faire. 


Christophe : Tu sais bien que c'est avec plaisir que je t'accueille, tu n'étais pas obligé de faire ça. 


Laly : Bon , on fait quoi aujourd'hui. 


Christophe : J'avais envie d'aller t'emmener à l'Empire State Building, puis faire un tour dans Central Park , avant de voir un spectacle à Broadway ce soir. 


Laly : Parfait. 


Christophe : Ok , je vais m'habiller et on y va. 


Christophe et Laly partirent donc pour l'Empire State Building, la vue du haut de ce building était magnifique, l'histoire disait que les amoureux séparés se retrouvaient souvent là haut. Laly et Christophe regardaient la vue qui s'étalait sous leurs pieds et ne pipait mot. A un moment, Laly fut bousculait , et se teint à la main de Christophe.  Ils ressentirent tous les deux, un frisson à ce contact. Laly se rapprocha de Christophe pour éviter toute bousculade et de le perdre. 


Christophe : J'ai pas envie que tu repartes. 


Laly : Je n'ai pas envie de repartir. 


Christophe retourna alors Laly vers lui : Reste alors, on est bien ensemble , comme on l'a pas été depuis longtemps. Ne le nie pas. 


Laly : Non , je ne le nie pas. Mais … ma famille m'attend au Brésil et … 


Christophe : Et quoi ? 


Laly : Et si ce qu'on ressentait n'était pas réel , mais juste parce qu'on est là dans une ville romantique et qu'on se laisse avoir par la magie du lieu. 


Christophe : Tu le crois vraiment. 


Laly : Je ne sais plus ce que je crois. 


Christophe : Ok. Pars demain au Brésil et si tu te rends compte que je te manque , reviens vite sinon je saurais que ce n'était rien entre nous. 


Laly : Mais .. et toi si je reviens pas ? 


Christophe : Je sais que tu reviendras, tu as oublié que j'étais un éternel optimiste. 


Laly : Merci. 


Aprés l'Empire State Building, ils allèrent comme prévu dans Central Park, ou Laly commença une bataille de boules de neige avec Christophe , qui finit par l'attraper. Il lui vola un baiser auquel elle répondit. Puis avant d'aller au spectacle à Broadway, ils rentrèrent se réfugier dans un bar pour se réchauffer, ou ils prirent un café.  Ils rentrèrent chez eux, se changer. Laly avait mis une très belle robe , qui soulignait ses formes généreuses et qui fit pousser à Christophe un woouah d'admiration. 


Christophe : Tu es sublime. 


Laly : Tu es pas mal non plus. 


Ils partirent pour Broadway ou Christophe avait choisi West Side Story comme spectacle. Ils passèrent une bonne soirée en voyant le spectacle et rentrèrent main dans la main jusqu'à l'appartement, Christophe mis sa veste sur les épaules de Laly qui avait froid. 


Dans l'appartement, Laly rendit sa veste à Christophe : J'ai passé trois jours merveilleux avec toi, à la découverte de cette ville. 


Christophe : Moi aussi , j'ai adoré te la faire découvrir et te découvrir , différente. 


Laly : Je vais au Brésil , demain et je veux pas que tu m'accompagnes à l'aéroport. Si tu es là , je serais incapable de partir. Tu m'as dis que tu étais sur que je reviendrais. Donc laisse moi partir seule. 


Christophe : D'accord. Mais laisse moi passer la nuit à te serrer dans mes bras. 


Laly : D'accord. 


Ils passèrent la nuit dans les bras l'un de l'autre sans que ça aille plus loin. Au petit matin, Laly regarda Christophe , l'embrassa et partit. 


Au Brésil, elle était ravie de retrouver sa famille , mais elle n'arrêtait pas de penser à Christophe , sa famille pensait que c'était à Sébastien , mais non elle pensait à Christophe, tous les moments qu'elle avait passé avec lui. 


Deux jours plus tard , Christophe jouait comme à son habitude avec son groupe, mais au bout de quelques minutes, son regard fut attiré par une femme brune qui entrait. Il s'arrêta net, pour aller la trouver et la prendre dans ses bras et l'embrassé. 


Laly : Arrête tu vas me faire mal. 


Christophe : Je suis trop content de te voir. 


Laly : Je croyais que tu étais sur que je reviendrais. 


Christophe : Euh …. oui mais une partie de moi doutait quand même. 


Laly : Je te fais marcher. 


Christophe finit par se détacher de Laly et retourna sur scene mais son regard était irrémédiablement fixé vers celle qu'il aimait. 




FIN.
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 5 Jan - 20:35 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 873
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Sam 20 Jan - 15:29 (2018)    Sujet du message: Une Ballade à New York Répondre en citant

Laly et Christophe, pourquoi pas?
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:16 (2018)    Sujet du message: Une Ballade à New York

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Zel
Page 1 sur 1
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com