rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Cette nuit-là
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Créations sur d'autres séries, sujets ou personnages. Fics Diverses Fictions en cours Fics Tétralogie H&G
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Mar 10 Mai - 07:48 (2016)    Sujet du message: Cette nuit-là Répondre en citant

Cathy et Christian semblent irrésistiblement attirés l'un vers l'autre mais peuvent-ils vivre une histoire tous les deux?

Pauvre Etienne qui fait une drôle de découverte Rolling Eyes
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 10 Mai - 07:48 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 592
Féminin

MessagePosté le: Jeu 12 Mai - 14:59 (2016)    Sujet du message: Cette nuit-là Répondre en citant

Chapitre 16



- S'il te plaît, Étienne. Attends-moi, implora Christian. Je suis désolé, vraiment. Je ne savais pas que Cathy était tombée enceinte. Je ne l'ai su que récemment.
Cette dernière phrase sembla avoir un impact sur Étienne, parce que qu'il se retourna vers Christian, avec un air plus compatissant qu'en colère.
- Vraiment, tu ne savais pas ?
- Non, je l'ignorais.
Étienne agita la tête comme s'il cherchait quelque chose, puis il désigna un café par très loin.
- On va boire un verre ? proposa-t-il.
Christian opina de la tête.
- Si tu veux, oui.
Une fois installés à une table sur la terrasse et leurs boissons servies, les deux anciens amis eurent finalement du mal à se parler.
Vingt quatre ans qu'ils ne s'étaient pas vu et les mots leur manquaient.
Incroyable !
- Alors tu n'étais pas au courant ? dit finalement Étienne après un silence. Tu as dû avoir un sacré choc ?
Un choc oui, c'était le mot exact.
- Oui. Je ne voulais même pas connaître Julien au départ. Enfin... J'ai eu du mal à accepter que j'avais un fils de vingt trois ans. Je veux que tu saches que je n'ai pas l'intention de prendre ta place. Je sais que c'est toi son véritable père. Tu l'as élevé ; c'est normal qu'il te considère comme tel.
- Oui, mais tu ne savais pas, repartit Étienne. Du coup, je ne sais pas si je dois te plaindre ou t'en vouloir. Je ne comprends pas comment Cathy a pu faire une chose pareille.
- Ne soit pas trop dur avec elle. Je crois qu'elle subit la situation aussi.
Étienne laissa échapper un rire bref.
- Si elle ne s'était pas comporté comme une traînée il y a vingt quatre ans, elle ne la subirait pas la situation !
- Tu n'as pas le droit de dire ça, répliqua Christian en fixant durement Étienne. Tu ne l'as pas vu après que tu l'ait quitté. Elle était vraiment malheureuse, tu sais.
- Mais tu as su la consoler comme il fallait, n'est-ce pas ? lança-t-il sarcastique.
Christian détourna le regard, visiblement embarrassé.
- J'aimerais te dire que je regrette ce qui s'est passé, mais je ne peux pas. Je l'aime, Étienne.
- Et elle, elle t'aime ?
Il réfléchit quelques instants et répondit posément :
- Je n'en sais rien.
- À l'époque, tu l'aimais ? Pendant tout ce temps où elle était ma petite amie, tu avais envie de te la faire ?
Christian eut un mouvement de recul et s'enfonça dans sa chaise. C'était vraiment Étienne qui parlait comme ça, qui utilisait les mots comme « traînée », ou les expressions telles que « tu voulais te la faire » ?
Il devait être sacrément malheureux dans sa vie personnelle, pour être devenu aussi aigri, songea-t-il.
- Non Étienne. Je n'avais pas envie de me la faire, répondit-il sur le même ton que lui.
Ils se dévisagèrent un long moment, un soupçon de défi dans le regard.
- J'ai gâché sa vie, craqua finalement Étienne. Et pour se venger elle a gâché la mienne. Ce n'est que de bonne guerre après tout. Mais toute cette souffrance, tout ce gâchis. Mon Dieu, tout ce gâchis...
Il but une gorgée de son café et regarda l'horizon l'air pensif.
- Vous avez dû avoir de bons moments quand même... tempéra Christian. Non ?
- Notre mariage a duré dix ans et pendant tout ce temps, je n'avais pas envie d'être avec elle. Je suis revenu pour Julien uniquement pour lui. Cathy ne t'a pas raconté ? s'enquit-il en se tournant de nouveau vers Christian.
Ce dernier secoua la tête en signe de négation.
- Ça faisait deux ans qu'on était séparé elle et moi. J'étais heureux avec Greta. Et un jour, j'ai reçu un appel du père de Cathy. Julien venait de fêter ses un an, je ne le connaissais pas à ce moment-là.
Christian écoutait son récit avec attention sans l’interrompre, intrigué par l'histoire qu’Étienne était sur le point de lui raconter.
Dans son esprit, Étienne avait été présent durant la grossesse de Cathy ainsi que pendant l'accouchement. De toute évidence, l'histoire était loin d'être celle qu'il s'était imaginé.
- Je me suis fait traiter de lâche, d'enfoiré, confia Étienne, la voix tremblante d'émotion. Cathy était en dépression, elle venait de faire une tentative de suicide...
Christian ouvrit la bouche, mais la referma aussitôt.
- Bien sur, j'étais anéanti, poursuivit Étienne. Mais je pensais que ce n'était pas bien qu'on se revoie, elle et moi. Je lui avais fait assez de mal, tu comprends. Et l'a j'ai appris que j'avais un fils. J'ai tout de suite aimé ce gosse, avoua-t-il dans un sourire. J'ai cru sur le moment que mes sentiments pour Cathy aller revenir, mais je me suis trompé. Elle savait que je ne l'aimais pas. Elle avait des aventures pour combler le vide. Je le savais mais je m'en fichais. Au moins elle me foutait la paix et je pouvais aussi en profiter de mon côté.
C'était un mariage sans amour. Il n'y avait même plus de respect entre nous, vers la fin.
Au bout d'un moment, des larmes perlèrent dans les yeux d’Étienne.
- Je l'ai détruite ! Mais elle n'aurait jamais dû me mentir pour Julien. Je suis persuadé aujourd'hui qu'elle savait même à l'époque, que je n'étais pas son père biologique. Elle devait bien avoir des doutes, tu n'es pas d'accord ?
- Si.
- Il a fallu qu'ils se plantent tous les deux en voiture, pour que je découvre le pot aux roses.
- Comment ça ?
- Il y a deux ans, Julien et Cathy ont un grave accident de voiture. Julien avait besoin d'une transfusion, c'est comme ça que j'ai su que je n'étais pas son père. J'ai dû attendre que Cathy aille mieux pour exiger une explication. On était divorcée depuis huit ans et je ne savais plus ou étais ma place désormais. J'ai compris à cet instant, que toute ma vie n'était faite que de mensonges. J'ai tout abandonné pour une famille qui n'était pas la mienne. Je te jure que ça fait vraiment mal.
Christian voulait bien le croire. Si seulement il avait su. Tout aurait pu se passer autrement...
- Tu dois avoir envie de la rejoindre, j'imagine, dit Étienne. Elle doit s'inquiéter de ne pas te voir revenir.
Comme Christian hésitait, Étienne insista :
- Allez, on discutera plus longtemps une autrefois.
Christian se leva, Étienne également. Ils se serrèrent la main, un peu comme deux étrangers.
Alors qu' ils partaient chacun de leur côté, Christian s'arrêta un instant et interpella Étienne. Celui-ci se retourna.
- Comment a t-elle tenté de suicider ? demanda Christian.
Étienne répondit le regard sombre :
- Elle était sous antidépresseur donc elle a fait un savant mélange entre ses médicaments et du vin. Comme si ça ne suffisait pas elle s'est ensuite ouvert les veines. Je ne l'ai pas reconnu quand je suis allé à l’hôpital. Elle n'était plus la Cathy que j'avais connue et aimée. Le médecin a précisé que ce n'était pas un appel à l'aide, mais qu'elle avait bel et bien voulu en finir. Je peux encore entendre les pleurs de Julien réclamant sa maman... C'est peut-être ça qui m'a incité à l'épouser, confessa Étienne.
Christian aquiesça en silence, la gorge nouée par les sanglots qu'il tentait de retenir.
Étienne avait raison, c'était un immense gâchis.

_________________


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Jeu 12 Mai - 15:58 (2016)    Sujet du message: Cette nuit-là Répondre en citant

L'histoire d'Etienne et Cathy est vraiment triste  Crying or Very sad  Ils ont tous les deux gâchés leur vie en restant ensemble sans amour!
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Jeu 12 Mai - 18:32 (2016)    Sujet du message: Cette nuit-là Répondre en citant

Etienne n'aurait pas du retourner avec Cathy s'il ne l'aimait plus. Comme ca, ils ont detruit leur vie et la vie l'un de l'autre. 
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:19 (2018)    Sujet du message: Cette nuit-là

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Fics Tétralogie H&G
Page 4 sur 4 Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com