rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
The point of no return (saison 2)
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Créations sur d'autres séries, sujets ou personnages. Fics Diverses Fictions en cours Fics Tétralogie H&G
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 652
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Jeu 21 Mai - 13:34 (2015)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

Chapitre 1 : Sursaut

(Maison des filles)

La bande était installée
au salon, le regard vide et le cœur gros, ruminant toutes ces choses qui s’étaient produites ces derniers temps pour eux…Pourquoi n’avaient-ils pas droit à un peu de bonheur eux aussi? Combien de drames devraient-ils encore subir? Ça avait d’abord commencé avec l’emprisonnement de Jeanne et la disparition en mer d’Hélène…leur Hélène et ça n’avait fait que s’accumuler depuis…Laly ne pouvait s’empêcher de penser qu’ils étaient maudits…Personne n’osait parler. José regarda l’horloge du salon et soupira…

José:-C’est bientôt l’heure…
Laly:-Hum…
José:-Tu viens le chercher avec moi Laly?
Laly haussant une épaule:-Je sais pas si…
Johanna:-Si tu ne le fais pas pour toi, fais-le pour lui, tu te doutes bien qu’il doit être très mal lui aussi, c’est toi qui le connais le mieux…
Laly:-Peut-être…je…
José très doux:-T’es pas obligée ma belle, t’inquiètes pas, il comprendra sinon…
Laly hocha la tête:-Oui…je…enfin…je vais venir avec toi…

Laly se leva en s’aidant de la main tendue par
son ami. Malgré leurs disputes incessantes depuis qu’ils se connaissaient, ces deux là étaient comme frère et sœur et ce drame n’avait fait que renforcer cette certitude : ce lien qui les unissait éternellement l’un à l’autre mais aussi avec chacune des personnes de la bande.

Alors qu’ils s’apprêtaient à quitter la maison, un cri à glacer le sang retentit. Tous se raidirent puis José échangea un regard avec Bénédicte qui avait la bouche grande ouverte saisie par
ce cri qui était venu briser le silence quasi-total qui régnait sur la maison. Il se précipita affolé vers les chambres et ouvrit la porte de la chambre de Stéphane à la volée…Se rendant compte de ce qui était en train de se passer, il le secoua

José :- Nicolas! Nicolas réveille-toi! Réveille-toi Nicolas…

Nicolas se dressa sur le lit les yeux ahuris, en sueur, le visage plein de larmes et fixa José sans rien dire…puis murmura simplement « Hélène… » avant de s’effondrer en larmes dans les bras de José…

Accourus derrière José, les autres observaient la scène le cœur serré depuis le couloir…

Nicolas dans un souffle:-J’veux pas qu’elle soit morte…Elle peut pas…
José le serrant contre lui:-Nico…Nico arrête!

Nicolas s’était pris la tête entre les mains et s’était mis à pleurer encore plus fort…Johanna entra dans la chambre et s’accroupit devant lui, son front posé contre le front de Nicolas…

Johanna:-Elle n’est pas morte Nicolas, elle n’est pas morte…Faut garder espoir…(Elle ne savait pas si elle avait raison de lui dire ça mais son ami était dans un tel état qu’elle n’avait rien trouvé d’autre)…C’est un mauvais rêve, juste un mauvais rêve (se mordant les lèvres)
Nicolas:-C’était si réaliste…(hoquetant) on attendait Sébastien, et elle était morte…on l’enterrait…on…
José lui posant la main sur l’épaule:-Pense pas des trucs pareils!
Nicolas:-Et si…
Christian:-Et si rien du tout!


Dans le couloir, Laly et Bénédicte se prirent par
la main, les larmes aux yeux…

José se tournant vers Christian, essuyant une larme et lui faisant un signe de tête:- Occupe toi de lui d’accord? Je vais chercher Séb’

Christian hocha la tête, s’approcha de Nicolas, et José et Laly partirent à contre cœur pour l’aéroport.


(Aéroport)

José et Laly n’avaient pas prononcé un mot de tout le trajet tentant de digérer tant bien que mal la scène à laquelle ils venaient d’assister…Ils pénétrèrent dans le hall de l’aéroport et vérifièrent les horaires d’atterrissage. L’avion de Sébastien était en approche…

Laly osant enfin parler:-Il est vraiment mal hein…
José:-Trop…
Laly:-Je sais pas ce qu’il...ce qu’on deviendra si…
José détournant le regard et préférant changer de sujet:-T’es nerveuse?
Laly ne comprenant pas:-Quoi?
José:-Pour Sébastien?
Laly haussant les épaules:-Je sais pas, je suis trop mal pour y penser je crois…
José:-J’te comprends…mais tu sais…
Laly:-Oui?
José:-Non rien…attention les voyageurs arrivent!

Presque aussitôt Laly saisit José par le bras, lui rentrant les ongles dans la peau, le regard figé en direction de la foule des voyageurs. Il était là à moins de 5 mètres d’eux…Soudain il tourna ses yeux dans leur direction et son regard rencontra
celui de sa brésilienne. Il lui offrit un faible sourire et avança vers eux…

José lui tendant la main tristement:-Salut Sébastien…
Sébastien le prenant dans ses bras:-Salut vieux frère…
Laly tête basse tout bas:-Bonjour Sébastien…
Sébastien la regardant un instant puis l’entourant de ses bras:-Bonjour ma puce…
Laly pleurant doucement contre son torse:-Tu m’as manqué…
Sébastien lui embrassant le sommet du crâne:-Vous m’avez aussi manqué…dire que…(Il s’arrêta et respira un grand coup) comment elle va…?
José secouant la tête:-Pas fort mon vieux, vraiment pas fort…
Sébastien baissant la tête:-Et Nicolas?
José:-C’est pas brillant…C’est bien que tu sois là, il a besoin de nous tous…
Sébastien hochant la tête la gorge nouée:-Allons-y, je veux le voir moi aussi…

Il prit naturellement la main de Laly dans la sienne sans même réfléchir et suivit José jusqu’à l’auto…


(Maison des filles)

Jeanne avait été réveillée en sursaut par les cris de Nicolas et avait fini par se lever. Le jeune homme avait du mal à se remettre de son rêve qui lui avait semblé si réaliste. Pour le rassurer, ils avaient même appelé l’hôpital pour prendre les dernières nouvelles d’Hélène…Rien de nouveau malheureusement, ou heureusement peut-être…

Bénédicte:-Peut-être qu’on devrait essayer de joindre Etienne et Cathy maintenant…
Christian:-Oui, oui t’as raison
Johanna:-Je vais le faire…
Christian:-Tu es sûre que…

Johanna hocha la tête, embrassa Nicolas sur la tête et se leva pour appeler…


(Strasbourg maison de Etienne et Cathy)

Cathy était en train de préparer ses deux enfants avant de partir pour l’école. Une fois de plus ils n’étaient pas en avance…

Cathy:-Bon Mathieu tu accélères un peu maintenant…
Mathieu:-Mais attends!
Lola:-Où il est mon cartable?
Cathy leva les yeux au ciel et soupira:-Vas voir dans ta chambre!

La petite fille se précipita en courant sous l’œil agacé de sa mère, elle s’apprêtait à dire quelque chose à son fils mais le téléphone sonna…

Cathy:-Mathieu tu peux répondre? C’est sûrement papa, je vais voir ce que fait ta sœur parce que là, on va vraiment être en retard…

Le petit secoua la tête et décrocha tandis que sa mère s’éloignait…

Mathieu:-Allo? […] Y’a ma maman […] Ben oui, je vais l‘appeler […] (criant) Maman! Y’a une dame qui veut te parler!
Cathy arrivant suivie de Lola, regardant sa montre:-Qui est-ce ?
Mathieu haussant les épaules:-Une dame avec une voix bizarre…
Cathy fronça les sourcils et prit le combiné: (aux enfants) Filez à la voiture, j’arrive (dans le téléphone) Allô? […] Johanna? Oh mon dieu mais ça fait au moins 10 ans! Comment t’as eu mon numéro? […]Quoi? […] Je…qu…[…] (pleurant) Oh mon dieu non, pas elle, c’est pas possible […] Je…on va venir d’accord? […] Oui…à…à…bientôt…

Elle reposa le téléphone sur la table et rejoignit la voiture…

Mathieu:-On y va maman?
Cathy:-Je…(gorge serrée)…Non allez dans votre chambre…je…je dois appeler papa…
Lola surprise:-On va pas à l’école?
Cathy au bord des larmes:-Non…je…Grand-mère va venir vous chercher…


(Love Island, maison des filles)

Johanna avait été une fois de plus éprouvée de devoir annoncer la nouvelle à l’une de ses meilleures amies…Elle semblait comme figée dans son geste. Christian s’avança vers elle, la prit par la main et la conduisit vers les fauteuils…

Christian:-Viens ma puce…
Manuela:-Ca va aller ma belle?
Johanna haussant les épaules:-Ils…ils viennent aussi…
Bénédicte:-C’est bien…c’est…
Nathalie:-Tout le monde l’aime Hélène…

Jeanne détourna un instant le regard et jeta un regard furtif à Nicolas, il avait l’air tellement mal…

Stéphane:-C’est vrai, c’est pour ça qu’il faut qu’elle s’en sorte…
Jimmy:-Sans elle la vie ne serait plus pareille…

Nicolas laissa échapper un sanglot et Olivier lui prit la main…Tout le monde se sentait vraiment mal de le voir ainsi, quelques heures plus tôt il faisait preuve d’un optimisme irréaliste et maintenant il retombait dans son enfermement. Les filles se levèrent pour aller vérifier que les enfants dormaient…Alors qu’elles étaient dans la chambre, José, Laly et Sébastien arrivèrent…Ce dernier était nerveux à l’idée de retrouver Nicolas dans de telles circonstances. Il ne savait pas comment il allait réagir, comment il allait trouver son ami. D’après ce que lui avaient dit ses amis dans la voiture, il se préparait au pire…En entrant dans la maison, il serra un peu plus fort la main de Laly dans la sienne pour se donner du courage…

En le voyant entrer, tous se levèrent pour l’accueillir mais personne ne dit mot. Sébastien fixa un instant Nicolas et lâcha la main de Laly pour s’approcher de lui…Nicolas lui tomba dans les bras en larmes et Sébastien le serra fort contre lui le cœur gros…
Sébastien:-Salut mon Nico…
Nicolas sanglotant:-Séb…j’ai si mal…
Sébastien regardant ses copains:-Je sais Nico, je sais, moi aussi j’ai mal, mais tous ensemble ça va aller tu verras…

Tout le monde s’installa et discuta quelques minutes…Johanna apprit à José que Cathy et Etienne arriveraient certainement bientôt…Tout comme Manuela quelques heures plus tôt, Sébastien pensa à Linda…

Manuela qui était revenue:-Je sais, j’ai pas encore eu le courage de le faire…
Sébastien:- Tu veux que…?
Manuela:-Non…non ça va, je vais l’appeler…
Jimmy après avoir embrassé Bénédicte:- Tous ensemble on sera plus fort…
Nicolas:-Tous ensemble…(essayant de prendre sur lui) c’est la chose qui a toujours compté le plus pour elle…

Manuela hocha la tête et appela…



(Paris, appartement de Linda)

Pas de séances de photo aujourd’hui. Linda avait décidé d’en profiter pour passer une petite journée à ne rien faire, pour une fois. Elle était installée
dans son canapé, un magazine sur les genoux, un verre à la main quand le téléphone sonna…

Linda:-Allo? […] Manue? Ca n’a pas l’air d’aller toi […]Qu’est-ce qui se passe ? C’est pas Clément au moins […](Alors que Manuela venait de lui annoncer la nouvelle, Linda lâcha son verre qui vint se briser au sol répandant son contenu…Tentant de réagir, la voix tremblante) C’est…c’est pas vrai?[…] (pleurant) Oh Manue mais c’est pas possible[…]Je…je vais me débrouiller, je viens, il faut que je vienne…je…je te rappelle[…]moi aussi je vous aime tous[…](l’interpellant) Manue?[…]embrasse-la pour moi d’accord?
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Mai - 13:34 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 856
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Jeu 21 Mai - 17:24 (2015)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

Heureusement, c'etait un cauchemar! Bien sur, la realite n'est pas brillante, mais tant qu'il y a la vie, il y a aussi de l'espoir. Dur moment pour Johanna quand elle a du prevenir Cathy. J'ai beaucoup aime la scene finale avec Linda. C'est une des cas, ou je peux compatir avec elle. Je sais que Linda a fait des choses qu'on n'approuve pas toutes, mais je peux pas nier son amitie sincere avec les autres. 
_________________


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 652
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Ven 22 Mai - 14:14 (2015)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

Tous pour elle


(Maison de Cathy et Etienne)
 
Cathy se laissa tomber sur le canapé, assommée par la nouvelle que venait de lui apprendre Johanna. Elle avait certainement mal compris, Hélène ne pouvait pas…elle ne parvenait pas à envisager la réalité de ce terrible mot. Elle devait prévenir Etienne au plus vite, leur place était auprès de leurs amis, auprès d’elle.
La jeune femme accueillit sa belle-mère et lui expliqua rapidement la situation et partit retrouver Etienne au collège où il enseignait l’histoire. Profitant d’un inter-cours, elle rejoignit son mari dans sa classe. Avisant sa mine pâle et son air paniqué, il se précipita vers elle et la bombarda de questions.
 
Etienne : Qu’est-ce qu’il se passe Cathy ? C’est les enfants ? Dis-moi !
Cathy : Non, les enfants vont bien…ils sont avec ta mère !
Etienne : Que se passe-t-il alors ?
Cathy (en pleurs) : C’est…c’est Hélène !
Etienne : Hélène ? Quelle Hélène ?
Cathy (dont la voix montait dans les aigus) : Notre Hélène évidemment…tu en connais plusieurs peut-être ?
Etienne : Non…bien sur...mais qu’est-ce qu’elle a Hélène ?
Cathy (en se précipitant dans ses bras) : Oh c’est horrible Etienne…elle a tenté de se suicider !
Etienne : Quoi ??? Mais comment…enfin…pourquoi ?
Cathy : J’en sais rien Etienne !
Etienne : Mais comment tu le sais ?
Cathy : C’est Johanna qui vient de m’appeler…
Etienne : Johanna ?
Cathy : Tu vas répéter longtemps tout ce que je dis ?
 
Etienne entraîna sa femme vers un petit salon réservé aux enseignants et lui servit un verre d’eau.
 
Cathy : Il faut qu’on aille près d’eux Etienne !
Etienne (perdu dans ses pensées) : Euh…à Paris ?
Cathy : Non, Johanna m’a donné l’adresse…ils vivent sur une petite île des caraïbes, près de Saint-Martin
Etienne : Hein ? Les Caraïbes ? Mais c’est à l’autre bout du monde ! Et puis, il y a les enfants, le boulot,…On ne peut pas tout quitter comme ça !
Cathy : Je sais tout ça Etienne mais c’est notre amie Hélène ! J’suis certaine qu’elle, elle le ferait pour nous !
 
Le jeune homme, mal à l’aise, gardait le silence.
 
Cathy : Qu’est-ce qui se passe Etienne ? Pourquoi tu ne dis rien ?
Etienne : Je ne sais pas Cathy…laisses-moi le temps de diriger tout ça…
Cathy : Nicolas a besoin de toi…tu ne crois pas ? Et puis, tu n’arrêtes pas de me dire qu’il te manque…
Etienne (se levant et tapant son poing sur le mur) : J’suis qu’un sale égoïste Cathy…j’suis mort de trouille à l’idée de revoir Nicolas…mais tu as raison, faut qu’on y aille…
 
 
(Maison des filles)
 
Malgré les circonstances, Laly était troublée par le retour de Sébastien. Elle s’en voulait de penser à lui alors que son amie était sur le point de mourir. Pour se ressaisir, elle quitta le salon et se dirigea vers la chambre de Diego où la plupart des enfants dormaient. Elle s’assit sur le lit du petit garçon et dégagea une mèche de cheveux de son front. Elle déposa contre lui le petit chien offert par Hélène.
Quelques minutes plus tard, elle se retourna en entendant quelqu’un pénétrer dans la pièce.
 
Laly (chuchotant) : Sébastien ?
Seb : J’peux entrer ?
Laly : Bien sur
Seb (montrant Diego) : C’est ton petit garçon ?
Laly : Oui, mon p’tit amour…il s’appelle Diego
Seb : Il est mignon…(gêné) il te ressemble beaucoup
Laly : Merci !
Seb (s’asseyant à terre, appuyé contre le lit) : Pourquoi elle a fait ça ?
Laly : Parce qu’elle avait trop mal…
Seb : Euh…elle l’aime toujours ?
Laly : Elle n’a jamais aimé que lui…(regardant Sébastien dans les yeux) C’est difficile d’oublier l’amour de sa vie
Seb : J’suis désolé Laly…j’suis désolé pour tout le mal que je t’ai fait…
 
 
(Appartement de Linda)
 
Sans prendre la peine de ramasser les débris de son verre ni d’essuyer son contenu qui colorait le tapis, Linda composa le numéro de son agent. Elle devait lui annoncer qu’elle allait s’absenter pendant quelques jours. Elle savait qu’il accepterait difficilement son annonce mais elle était bien décidée à se montrer ferme quelque soit sa réaction.
 
« Tony, c’est Linda […] Tony, j’ai un gros souci, je ne pourrai pas assurer la campagne Magnolia […] euh…un problème familial […] j’suis désolée […] c’est ainsi et pas autrement »
 
Elle raccrocha sans lui laisser le temps d’ajouter un mot. Elle devait maintenant réserver une place sur le prochain vol pour Love Island.
 
 
(Maison des filles)
 
Le soleil venait de se lever sur Love Island et sur la petite maison du bord de mer. Dans le salon, tous s’étiraient, las d’une nouvelle nuit sans sommeil. Nicolas voulait retourner à l’hôpital sans tarder. A l’exception de Stéphane qui se proposa de surveiller les enfants, les autres décidèrent d’accompagner Nicolas.
Alors qu’ils se répartissaient dans les différentes voitures, José retint Béné par le bras et l’entraîna à l’écart des autres dans le jardin.
 
José : Bénédicte, je vais parler à Johanna…il faut que tu dises tout à Jimmy...on ne peut plus continuer comme ça!
Béné : José, on en a déjà parlé...on ne peut pas leur faire ça pour le moment
José (comme elle s'éloignait) : Tu l'aimes encore, c'est ça?
Béné (lui caressant la joue) : Arrêtes José, tu sais bien que c'est toi que j'aime mais...
José : Mais pourtant, tu le laisses te toucher, t'embrasser,...
Béné : J'peux pas faire autrement José, comprends moi
José (en shootant dans un ballon de Diego): Mais ça me rend dingue!!
Béné : Calme-toi, les autres nous regarde
José : Si tu savais comme je m'en fous : Hélène va mourir et toi, tu...
 
Manue : Béné, José, vous venez?
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 856
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Ven 22 Mai - 17:41 (2015)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

Jose a raison. C'est peut-etre pas le meilleur moment, mais ils doivent etre honnetes avec les autres. La reaction d'Etienne et peut-etre egoiste, comme il dit lui-meme, mais aussi humaine. Quand il pense au passe, a son depart precipite, en laissant qu'une lettre, il se sent coupable et il apprehende la reaction de ses amis et surtout de Nicolas. 
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Sam 23 Mai - 12:31 (2015)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

Moi c'est l'inverse, je pense que le moment est mal choisi et je suis d'accord avec Bénédicte, même si je suis pour l'honnêtete, je suis pas sûre que les circonstances s'y prête. On ressent vraiment très très bien toutes leurs émotions et leur peine,  Okay


Tu écris vraiment très bien et cette fiction est vraiment très belle, J'AdOOOOrE
_________________


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 652
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Mer 27 Mai - 13:30 (2015)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

Merci à toutes les deux Very Happy


Chapitre 3 : Comprendre

(Maison des Girard)

Marie n’avait pas pu fermer l’œil depuis le dernier appel de Roger et avait passé la nuit à pleurer. Virginie et Luc étaient passés prendre Chloé, guère plus en forme eux aussi. Tous avaient essayé de positiver et de garder espoir depuis le départ de Roger, et la famille s’était relayée autour de Marie pour la soutenir dans ce moment difficile, mais les dernières nouvelles avaient fait l’effet d’un bombe parmi eux, rendant l’ambiance plus lourde encore…Luc s’était chargé de prévenir Jérôme et Framboisier s’était débrouillé pour trouver deux billets pour Love Island le plus rapidement possible. Tous étaient assis dans le salon attendant l’heure de partir pour l’aéroport…

Framboisier prenant la main de sa belle-sœur:-Ça va aller Marie, j’en suis sûr moi, ça peut pas être autrement…
Marie pleurant:-Si seulement…
Virginie se serrant contre Luc:-C’est forcément un cauchemar tout ça…Si seulement je pouvais venir avec toi Marie…
Marie:-Je sais…je sais…
Virginie sanglotant:-J’aurais tellement voulut la revoir…
Lola:-Faut pas dire ça, on la reverra, elle va s’en sortir…
Framboisier tentant de s’en persuader:-Bien sûr, c’est une battante notre Hélène…
Antoine:-Oui…Dites (regardant sa montre)…on devrait peut être y aller…(se levant et lui tendant la main) Allez viens Marie…
Jérôme:-Oui il vaut mieux être un peu en avance…
Luc lui serrant la main:-Courage vieux…
Virginie:-Tu embrasses Justine et …et Hélène pour nous d’accord…?
Jérôme hochant la tête:-Bien sûr…
Framboisier:-Vous appelez hein? Vous nous tenez au courant…
Marie dans un souffle:-Oui…

La soutenant par les épaules, Antoine aida sa sœur à aller jusqu’à la voiture suivi par Jérôme et Lola…


 
(Hôpital)

Tout la bande était arrivée aux services de soins intensifs espérant y recevoir de meilleures nouvelles que la veille malheureusement personne ne put leur en donner, bien au contraire…L’état d’Hélène s’était encore dégradé durant la nuit et les médecins avaient dû faire venir la famille…Après cette difficile nouvelle de plus, la tête basse tous avaient rejoint la salle d’attente, José et Christian soutenant Nicolas déjà très mal…Au bout de quelques minutes qui leur parurent des heures, Nicolas sembla sortir du mutisme où il s’était enfermé…

Nicolas se levant:-Je… (soupirant, les yeux dans le vide) je reviens…
Olivier:-Où tu vas?
Nicolas:-Je vais…(évitant le regard de Jeanne) voir Hélène
José:-Attends, tu sais bien que son père est avec elle et que…
Nicolas (Le coupant):-Je sais mais j’ai trop besoin de la voir…
Johanna voulant le retenir:-Nico, ne…
Christian la prenant par le bras:-Laisse-le, il en a vraiment besoin…
Johanna hochant la tête:-Tu as peut-être raison…
Nathalie:-De toute façon, rien n’aurait pu le retenir, Hélène compte trop pour lui c’est …(se mordant les lèvres se souvenant soudain de la présence de Jeanne, coupant net sa réflexion…)
Olivier lui prenant la main:-Hélène compte pour nous tous…
Laly:-C’est vrai, vous avez vu la vitesse avec laquelle tout le monde a répondu présent pour elle…
Manuela serrant la main de Christophe:-C’est normal, combien de fois elle l'a fait pour nous avant?
Bénédicte:-Très très souvent c’est vrai…
Laly retenant ses larmes:-Je crois que je vais aller faire un tour…
Sébastien qui a remarqué son mal-être la regarde s’éloigner puis se lève à son tour:-Je vais aller avec elle…Je préfère pas la laisser seule…
Christophe:-Oui, c’est plus prudent…

Sébastien hocha la tête et sortit…


(Appartement de Cynthia)

La jeune femme était en train de rassembler quelques affaires pour partir. Elle n’avait pas pu avoir de place sur le vol pour Love Island avant ce soir, et elle priait pour arriver à temps…Elle faisait et refaisait ce sac depuis la veille au soir comme pour tenter de conjurer le mauvais sort, comme si modifier la disposition de ses vêtements pouvait changer la réalité des choses et faire que cet appel de Jimmy n’ait été qu’un simple mauvais rêve…Quand elle avait entendu sa voix au bout du fil, elle avait été tellement heureuse que quand il lui avait annoncé la nouvelle, la chute en avait été encore plus vertigineuse. Elle regarda sa valise et soupira avant de la vider une fois de plus…Elle fixait d’un œil inquiet, une boule au ventre, son téléphone posé sur le lit, tandis qu’elle refaisait pour une énième ce sac, sursautant à chaque sonnerie, craignant à chaque minute l’annonce du pire…Elle se décida à passer un coup de fil pour annoncer à son patron les raisons de son absence au boulot. Elle savait qu’il n’apprécierait guère et franchement s’en moquait complètement…Après la nouvelle qu’elle venait d’avoir tout le reste lui semblait bien peu important…


(Hôpital)

Nicolas avait avancé comme un automate jusqu’à la chambre d’Hélène et avait frappé deux petits coups à la porte avant d’entrer. Justine et Roger étaient là, assis près d’elle à lui tenir la main…Elle était livide, les blessures qui constellaient son visage commençaient à prendre un teint jaunâtre et son torse ne semblait se soulever sous sa respiration qu’avec difficultés…Sans un mot, il l’approcha et posa le bout de ses doigts contre sa joue, frissonnant de la sentir si froide comme dans son cauchemar…Des larmes coulaient le long de ses joues sans qu’il ne tente rien pour les arrêter…Roger leva alors les yeux vers lui et soupira, une boule dans la gorge, serrant Justine qui pleurait en silence la tête sur son épaule…

Nicolas:-Je…il fallait que…
Roger hochant la tête:-vous tenez vraiment à elle n’est-ce pas?
Nicolas affirmant d’un signe de tête:-Plus que ça…
Roger évitant de le regarder, d‘une voix tremblante:-Elle va vraiment mal vous savez…(Justine gémit lâcha un sanglot) On ne sait pas si…
Nicolas s’asseyant précautionneusement sur le lit et posant sa main sur la joue d’Hélène la voix pleine de larmes:-Je suis tellement désolé, si vous saviez comme je suis…comme je suis désolé…

Nicolas s’effondra en larmes contre Hélène sans plus pouvoir contrôler les sanglots qui le secouaient… Roger posa une main sur l’épaule du jeune homme et la serra pour tenter de l’apaiser…A ce moment là une infirmière rentra et leur demanda de sortir le temps qu’elle fasse les soins. Roger se leva en hochant simplement la tête et entraîna tant bien que mal Nicolas et Justine derrière lui…

Roger:-Allons marcher, je ne peux pas rester comme ça…
Justine:-D’accord…
Roger essayant d’être fort, à Nicolas qui ne disait toujours rien, les yeux fixés sur la porte d’Hélène:-Venez avec nous, on va parler…

Nicolas hocha tristement la tête, et suivit Roger et Justine jusque dans le jardin de l’hôpital…Mais à peine assise sur un banc Justine se releva.

Roger:-Où tu vas ma chérie?
Justine:-Appeler chez nous…
Roger regardant sa montre:-Ta mère et Jérôme doivent déjà être dans l’avion tu sais…
Justine soupirant:-Oui…je sais…mais…Virginie et Framboisier et les autres…j’ai envie de les entendre…et aussi…aussi (des sanglots dans la voix détournant le regard) Chloé…
Roger:-D’accord…Vas-y ma puce…De toute façon ils attendent des nouvelles…

Justine hocha la tête et s’éloigna en direction des cabines téléphoniques laissant Roger seul avec Nicolas…Entre les deux hommes un silence lourd et douloureux commença à s’installer…Roger soupira une nouvelle fois décidant de parler le premier. Malgré toute la rancœur qu’il avait encore pour le jeune homme, il ne pouvait nier la réalité de la douleur que ressentait celui-ci

Roger:-Est-ce que vous…Est-ce que vous l’aimez toujours…?
Nicolas hocha la tête:-Oui je l’aime…je l’aime tellement…
Roger:-Alors pourquoi?
Nicolas tourna ses yeux embués de larmes vers lui haussant une épaule:-Je…C’est…C’est tellement compliqué…
Roger cherchant une raison:-Pourquoi ça c’est terminé entre vous? Vous étiez si heureux…J’ai toujours cru que…(retenant un sanglot) que vous vous marieriez et que vous me donneriez des petits enfants et à coté de ça…(se tenant la tête entre ses mains)…alors quoi? Pourquoi?
Nicolas:-Moi aussi j’y ai cru, j’ai été tellement con, j’me pardonnerai jamais de l’avoir fait souffrir, jamais…
Roger:- Qu’est-ce qui c’est passé…
Jérôme:-Hélène ne… ne vous l’a pas dit?
Roger:-Elle ne dit jamais rien…
Nicolas:-Je sais…(Roger le fixait attendant de savoir, cherchant une réponse au geste de sa fille) J’ai fait le con…je…je l’ai trompée et elle l’a su…et pourtant je l’aimais vous savez, je l’ai toujours tellement aimé, j’aurais tout donné pour effacer ça et qu’on recommence, tout…Mais je lui avais fais trop mal, elle ne pouvait pas me pardonner, alors je suis parti…

Roger tentait de réaliser ce qu’il venait d’apprendre et qui expliquait la tristesse d’Hélène depuis des mois et des mois, des années entières même, et pourtant il pouvait sentir dans les mots de Nicolas toute sa sincérité et tout l’amour qu’il ressentait…Il prit la main du jeune homme dans la sienne, tout en fixant l’horizon…Il savait combien cet aveu devait coûter au jeune homme et même s'il ne pouvait s’empêcher de lui en vouloir, il savait au fond de lui que ce n’était pas le moment de se déchirer et qu’ils devaient rester unis autour d’Hélène qui n’aurait pas aimé les voir autrement…


(Sur les remparts)

Laly s’était assise sur les remparts, les pieds pendant dans le vide, les yeux fixant au loin l’horizon. Elle ne pleurait pas, tout du moins extérieurement mais à l’intérieur d’elle-même, elle avait l’impression de se noyer, d’avoir le souffle coupé. Comme si quelqu’un lui maintenait de force la tête sous l’eau, et que tous ses efforts pour remonter en surface et revoir un peu de soleil étaient vains. Sébastien l’avait cherché un moment dans le parc avant de la retrouver ici. Il avait pris place à coté d’elle sans dire un mot, fixant à son tour l’horizon, et sans regarder reprit la main tremblante de la jeune femme dans la sienne et la serra entre ses doigts. Elle le laissa faire et lasse laissa tomber sa tête contre l’épaule de Sébastien. Il l’entoura de son bras pour tenter de lui apporter un peu de réconfort et comme-ci toute la pression qu’elle accumulait depuis le début de la matinée avait fait explosé un barrage, elle se mit à pleurer ce qui lui sembla toutes les larmes de son corps. Il l’attira à lui l’entourant de ses deux bras et la pressant tout contre lui…Elle enfouit sa tête dans le creux de son cou et se laissa bercer sans rien pouvoir dire. Quand il sentit qu’elle se calmait un peu, il relâcha un peu la pression et la regarda. De la paume de sa main, il lui essuya comme il put les joues et leur regards se croisèrent…Ils restèrent un instant à se fixer ainsi, et comme-ci le geste leur était encore naturel, leur deux visages se rapprochèrent et ils échangèrent un baiser…Un peu perdu, le cœur battant, Laly se détacha de lui et le regarda sans rien dire, puis elle se releva …

Laly:-Viens on va retrouver les autres…
Sébastien se relevant à son tour et la prenant par la main:-D’accord…

Sébastien espéra qu’elle ne le repousse pas mais Laly referma ses doigts sur les siens…
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 856
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Mer 27 Mai - 14:32 (2015)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

J'aime la conversation entre Nicolas et Roger et aussi la scene entre Laly et Sebastien qui se rapprochent doucement, le coeur lourd a cause de la tragedie qu'ils vivent tous et qui les lie en meme temps encore plus l'un a l'autre. On peut aussi ressentir la tristesse de Cynthia, ses gestes montrent comme elle est triste et perdue elle aussi. 
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Mer 27 Mai - 18:59 (2015)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

C'est bien que Roger est fini par changer d'avis sur Nicolas et qu'il le laisse venir voir Hélène. Son état est de plus en plus çritique, c'est une bonne chose que tous ses amis soit près d'elle, ils peuvent ainsi tous s'appuyer les uns sur les autres. J'aime beaucoup le passage Laly/Sébastien c'est très fort.  Okay
_________________


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 652
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Ven 19 Juin - 13:33 (2015)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

Chapitre 4 : Confidences

(Salle d’attente des soins intensifs)

Ils étaient tous silencieux depuis le départ de Nicolas, Laly et Sébastien.
Bien qu'ils soient assis côte à côte, un abîme semblait séparer désormais José et Johanna. Le jeune homme évitait au maximum de croiser le regard de sa fiancée, lui qui n'avait d'yeux que pour Bénédicte. Celle-ci ne semblait pas s'en rendre compte ou peut-être faisait-elle semblant.

Chris (ne supportant plus cette longue attente) : J'arrive...je vais voir ce que fait Nico?
José : Attends, je viens avec toi!
Chris (très froidement) : Merci José...ça ira!

Et il disparut avant que son ami n'ait eu le temps d'ajouter quoi que ce soit. Les autres, à l'exception de Bénédicte, se regardèrent interloqués par la réaction de Christian.
José se leva à son tour et murmura entre ses dents :

"J'étouffe ici...j'vais faire un tour..."

Christophe : Mais qu'est-ce qu'ils ont tous les deux?"

Bénédicte baissa la tête consciente d'être responsable de la situation. Son geste n'échappa pas à Manuela qui lui fit un sourire qui se voulait réconfortant. En d'autres circonstances, elle se serait certainement confiée à Hélène. Elle lui aurait dit dans quelle situation délicate elle se trouvait : prisonnière entre son amour pour José et la crainte de blesser Jimmy et Johanna. Son amie l'aurait certainement rassurée comme elle savait si bien le faire. Avec elle, tout paraissait toujours plus simple. Comme les autres, elle s'était toujours reposée sur son amie et celle-ci les avait toujours écoutés et conseillés sans jamais rien demander en retour. Quand Manuela lui proposa d'aller prendre l'air, elle accepta reconnaissante et s'éloigna avec la jeune femme.


(Aéroport Paris CDG)

Cathy et Etienne venaient d'enregistrer leurs bagages et attendaient l'heure de l'embarquement avec impatience. Ils parlaient peu, encore sous le choc du coup de téléphone de Johanna et des décisions qu'ils avaient du prendre dans l'urgence. Les parents d'Etienne avaient accepté de s'occuper des enfants pendant leur absence même s'ils ne comprenaient pas très bien leur hâte de rejoindre des amis qu'ils n'avaient plus vus depuis plus de 10 ans.

Cathy (donnant un coup de coude à son mari) : T'as vu la fille là-bas? Elle a l'air vraiment mal?
Etienne : La blonde?
Cathy : Oui...j'vais aller la voir!
Etienne : Cathy, ça ne nous regarde pas...elle a peut-être envie de rester seule!
Cathy (en se levant déterminée) : On verra...(s'approchant de la jeune femme qui pleurait la tête entre ses mains) Mademoiselle? Ca ne va pas?

La jeune femme leva ses yeux cachés par de larges lunettes noires vers Cathy et hocha négativement la tête sans prononcer un mot. Cathy s'assit à ses côtés.

Cathy : J'peux vous aider?
JF : C'est gentil mais malheureusement personne ne peut m'aider!
Cathy : Je ne veux pas me mêler de ce qui ne me regarde pas mais y a sûrement une solution à votre problème...


(Chambre d'Hélène)

José avait profité d'un moment d'inattention de l'infirmière pour entrer dans la chambre. Il l'embrassa sur le front, approcha la chaise et s'assit à ses cotés. C'était la première fois qu'il se retrouvait seul avec elle depuis l'accident et la vue de ses nombreuses blessures et cicatrices lui serrait le cœur.

"Bonjour ma belle, j'avais envie de passer un petit moment avec toi...tu me manques tu sais (lui prenant la main) il faut que tu te réveilles Hélène...tout se casse la figure sans toi...Tu t'imagines même pas comme on est paumés (s'approchant un peu plus d'elle) Hélène, je peux te confier un secret?"

Il attendit quelques secondes avant de poursuivre comme s'il s'attendait à ce qu'elle lui réponde.

"Je ne sais pas ce qu'il m'arrive...je croyais que Johanna était la femme de ma vie mais ton...accident m'a fait prendre conscience que c'est Bénédicte que j'aime. Je me rends compte que je n'ai jamais réussi à l'oublier (un peu gêné) Je crois qu'elle m'aime aussi mais elle dit que ce n'est pas le moment de le dire aux autres. Tu connais Béné, elle a peur de faire du mal à Jimmy et Johanna mais moi, ça me rend dingue de devoir me cacher et de mentir à Johanna. Puis quand je vois Jimmy la toucher, l'embrasser,...ça me rend malade! Il faut que tu m'aides Hélène...qu'est-ce que je dois faire?"


(Parc de l'hôpital)

Quand Christian sortit de l'hôpital à la recherche de Nicolas, celui-ci se trouvait toujours en compagnie de Roger dans le petit parc. Il préféra faire demi-tour pour ne pas les déranger. Il croisa alors Bénédicte et sa cousine qui paraissaient très soucieuses.

Chris (inquiet) : Du nouveau les filles?
Manue (soupirant) : Non toujours rien!
Béné : Tu as vu Nico?
Chris (en le désignant d'un geste de la tête) : Ca a l'air d'aller un peu mieux entre eux?
Béné : C'est bien qu'ils se parlent...c'est moche de les voir se déchirer
Manue : Hélène ne le voudrait pas...
Chris : Bon...je vais retrouver les autres...à tout à l'heure

Une fois seules, les deux filles regardèrent encore un instant dans la direction de Nicolas et Roger avant de descendre les marches de l'hôpital.

Manue (posant la main sur l'épaule de son amie) : Béné, je sais qu'il y a longtemps qu'on ne s'est plus vues mais...tu peux me parler tu sais!
Béné : C'est pas facile Manue...en plus, c'est tellement nul vu les circonstances!
Manue : Dis-moi, je peux peut-être t'aider!
Béné : D'accord, j'vais...
Manue : Ah voilà Seb et Laly...
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 856
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Ven 19 Juin - 17:37 (2015)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

J'ai particulierement aime la scene ou Jose parle a Helene et aussi la scene entre Benedicte et Manuela. C'est beau de voir comme elles se rapprochent l'une a l'autre apres tant d'annees. Les parents d'Etienne ne comprennent pas pourquoi Cathy et Etienne abandonnent tout pour aller voir leur amie, mais ils ne peuvent pas comprendre le lien unique qui les lie tous.
_________________


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 652
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Ven 26 Juin - 14:06 (2015)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

Chapitre 5 : Colère

(Hôpital de Love Island - salle d’attente)

Quelques heures avaient passé et toute la bande était à nouveau réunie dans la salle d’attente. La fatigue se lisait sur tous les visages mais aucun ne se plaignait, préférant rester là le plus longtemps possible.
Roger passait régulièrement pour parler avec eux et Laly avait appelé Stéphane à de nombreuses reprises pour lui donner des nouvelles d’Hélène et en prendre des enfants. Le médecin était passé plusieurs fois durant tout ce temps où ils patientaient sans pouvoir leur donner plus de nouvelles sur l’état de leur amie.
Malgré la proposition de Nicolas aux autres de rentrer, personne ne pouvait se résoudre à partir. Après avoir beaucoup insisté, il avait quand même convaincu Jeanne et Manuela de retourner à la maison se reposer. Christophe avait préféré aller avec elles, et comme il n’avait pas de voiture, Jimmy qui ne supportait plus cette attente avait proposé de les reconduire.
Alors que Roger et Justine les avaient rejoints le temps d’un café, Johanna en avait profité pour aller rejoindre Hélène. Laly avait regardé son amie partir sans mot dire, mais sa main s’était serrée un peu plus fort autour de celle de Sébastien. Elle aussi aurait eu tant besoin de parler à Hélène. Le jeune homme qui la connaissait toujours si bien malgré toutes ces années loin d’elle remarqua aussitôt son mal-être, et lui passa un bras autour des épaules.

Sébastien : Tu aurais voulu y aller toi aussi?
Laly hocha la tête : Je ne sais pas…peut-être…je ne sais pas si j’aurais encore eu le courage de la voir comme ça…
Justine : Tu sais Laly, c’est toujours notre Hélène…même comme ça…allez vas-y, c’est peut-être la dernière…

La voix de la jeune fille se brisa et elle ne put aller plus loin, mais tous comprirent cependant ce à quoi elle avait pensé et Sébastien encouragea Laly du regard et lui déposa un baiser sur la joue.

Sébastien :-Courage ma puce…

Laly plongea son regard dans celui de Sébastien puis regarda Nicolas comme pour y chercher son assentiment et se leva en lâchant avec difficulté la main de Sébastien. Roger lui adressa un triste sourire et comme pour lui donner son accord à son tour, lui déposa sa main doucement sur l’épaule tandis qu’elle passait devant lui.


(Chambre d’Hélène)

Johanna avait pénétré dans la chambre et avait ressenti un véritable choc en s’apercevant à quel point l’état de son amie avait pu se dégrader en si peu de temps. Elle réprima un sanglot et se mordit les lèvres essayant de ne pas se laisser submerger par le chagrin plus qu’elle ne l’était déjà. Elle s’avança avec hésitation jusqu’à la chaise, embrassa Hélène et s’assit. Tremblante, elle posa la main sur celle de son amie et respira profondément quand elle réalisa combien sa peau était glacée.

« Hi Hélène! C’est…c’est ta petite Johanna…tu sais ta copine, la grande folle du Texas…(se forçant à paraître enjouée) tu sais que notre Cathy et notre Etienne ont déjà deux enfants et notre petite Manue attend son deuxième. Tu ne devineras jamais de qui (laissant un silence) je vais te le dire…c’est Christophe! Tu vois, j’avais encore vu juste. Il n’y a plus que toi et moi désormais…il est temps qu’on s’y mette maintenant…on est à la traîne…Je sais, je sais, je parle trop…(fixant Hélène) mais à toi, tu vois, je peux bien te le dire, si un jour j’ai des enfants, je ne crois pas que José en sera le père…Je crois qu’il ne m’aime plus comme avant, mais avec toi ici, je n’arrive même pas à en être malheureuse (regardant Hélène avec sévérité) Tu ne te rends pas compte le mal que tu nous as fait, tu n’en avais pas le droit, sans toi on est tous paumés, comment crois-tu qu’on pourra avancer sans toi? Je t’en veux Hélène! Si tu savais comme je t’en veux!

Alors que Johanna avait prononcé cette phrase sur un ton de colère, Laly poussa la porte de la chambre et resta figée face à son amie, les yeux remplis d’incompréhension.

Laly haussant la voix:-Pourquoi tu dis ça? Tu n’as pas le droit! Laisse-la tranquille! Si c’est pour lui faire des reproches tu ferais mieux de partir!
Johanna:-Parce que toi tu ne lui en veux pas peut-être?
Laly:-Ca n’a rien à voir! Tu ne peux pas comprendre, toi tu n’as jamais vécu ça!
Johanna furieuse:-Vécu quoi? Continuer à aimer un homme alors qu’il est parti? Bien sûr que si, je n’ai vécu que ça!
Laly:-Mais toi, tu ne l’as jamais vu refaire sa vie dans les bras d’une autre, jamais tu ne l’as entendu dire à une autre qu’il l’aimait! Tu ne sais pas ce qu’on peut ressentir!
Johanna à bout de nerfs, sarcastique:-Evidemment! T’as raison Laly, jamais je n’ai vu mon mec dans les bras d’une de mes amies, jamais il ne s’est barré comme un lâche après m’avoir demandé de l‘épouser parce qu’il en avait mis une autre enceinte! T’as raison! C’est pas pareil! J’peux pas comprendre!!!

Laly était restée bouche bée. Jamais elle n’avait su pour la demande en mariage. Pourquoi son amie lui avait-elle caché ça durant toutes ces années?

Laly:-Si tu sais alors, tu ne peux pas lui en vouloir!
Johanna la voix tremblante :-Si! Si! Je lui en veux tellement! Si elle savait à quel point je suis malheureuse!
Laly s’effondrant dans les bras de Johanna:-Moi aussi, je suis malheureuse!
Johanna:-Si elle se réveille…
Laly la reprenant :-Quand! Dis ‘quand’ s’il te plaît, c’est trop dur sinon…
Johanna acquiesce :-Quand Hélène se réveillera, je serai là pour elle, j’oublierai tout…il faut qu’elle se réveille, elle doit se réveiller!

Laly les joues pleine de larmes embrassant Hélène :-Tu entends ma belle, tu dois te réveiller (se tournant vers Johanna) Excuse-moi pour tout, je n’aurais jamais du…mais la protéger, c’est la seule chose que je peux encore faire pour elle!


(Aéroport de Love Island)

Nicolas avait appelé Rudy pour qu’il conduise Roger et Justine à l’aéroport pour récupérer Marie et Jérôme dont l’avion devait bientôt atterrir. Personne n’avait été prévenu que Cathy, Etienne et Linda avaient embarqué sur le même vol.
Plus le moment de retrouver sa femme approchait, plus l’angoisse de Roger augmentait. Comme une toute petite fille, Justine tremblante était accrochée au bras de son père, la gorge serrée.
Enfin, l’appareil toucha le sol et petit à petit le hall de l’aéroport s’emplit de passagers riant et s’embrassant tandis qu’eux, le cœur gros, cherchaient leur famille du regard. Justine aperçut la première Jérôme qui soutenait Marie complètement effondrée. Elle exerça une légère pression sur le bras de son père et d’un signe de tête lui indiqua la direction tout en agitant légèrement la main à l’intention de Jérôme. Celui-ci la vit immédiatement et tandis que Roger se précipitait à la rencontre de Marie pour la serrer dans ses bras, Jérôme avança vers sa fiancée et la prit tout contre lui.
Rudy attendait un peu en retrait, ému d’assister à ses retrouvailles mais observant avec un sentiment de culpabilité cette mère à qui il aurait du pouvoir éviter cette épreuve. Il ne pouvait s’empêcher de penser qu’il était en grande partie responsable de ce qui s’était produit. Tout quatre s’avancèrent enfin vers lui, et des larmes dans la voix, Roger fit les présentations…Une fois cela fait, et les bagages récupérés, ils reprirent directement la direction de l’hôpital.
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 856
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Ven 26 Juin - 18:31 (2015)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

Tres forte la scene entre Laly et Johanna devant Helene. Elles vont mal toutes les deux en voyant leur amie comme ca et laissent montrer des sentiments qu'elles ont au fond d'elle.

Tres belle la scene aussi a la fin du chapitre avec l'arrivee de Jerome et Marie ainsi que la culpabilite de Rudy. BRAVO
_________________


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 652
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Jeu 2 Juil - 09:08 (2015)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

Chapitre 6 : Une mère

(Hôpital - salle d’attente)

Johanna et Laly étaient toujours au chevet d’Hélène, et Roger et Justine étaient eux aussi partis. La petite salle d’attente semblait presque vide désormais. La chaleur était étouffante et Sébastien s’était proposé d’aller chercher des boissons. Ne le voyant pas revenir, Bénédicte qui ressentait le besoin de se dégourdir les jambes décida d’aller voir ce qu’il faisait…alors qu’elle se levait, elle sentit la tête lui tourner et la pièce disparaître de sa vue. José voyant que quelque chose n’allait pas se leva précipitamment et la rattrapa avant qu’elle ne s’effondre à terre. Les autres affolés se regroupèrent autour d’eux tandis que José étendait délicatement Bénédicte sur le sol.

José : Béné, Béné…qu’est-ce qu’il t’arrive? Réveille-toi Béné (se tournant vers les autres) Allez chercher un médecin!
Nathalie : Olivier y est déjà allé!

José déposa doucement la tête de Bénédicte sur ses genoux et lui caressa les cheveux. La jeune femme repris peu à peu conscience.

José : Bébé…euh Béné…qu’est-ce qui s’est passé?

Christian lui lança un regard froid.

Bénédicte se redressant péniblement :-Je sais pas…Tout s’est mis à tourner et après je me rappelle plus…
Nathalie : Tu nous as fait peur
Christian : C’est sûrement la chaleur!
José : Et Seb qui n’arrive pas avec ses maudites boissons!

Olivier arriva avec le médecin…celui-ci s’agenouilla aussitôt près de Bénédicte et lui prit son pouls.

Médecin:-Comment vous sentez vous mademoiselle?
Bénédicte:-Ca va, …ca va…
Médecin:-On va quand même vous faire passer quelques examens, c’est plus prudent…
Bénédicte se relevant:-Mais non, pas la peine, je me sens déjà beaucoup mieux!
Sébastien arrivant avec les boissons:-Qu’est-ce qui se passe? (effrayé à la vision du médecin) est-ce qu’il y a du nouveau ou…?
Olivier:-Non, ne t’affoles pas, c’est Bénédicte qui a fait un malaise…
Médecin moralisateur:-Si vous ne voulez pas vous faire ausculter, rentrez au moins vous reposer!
Christian:-Je vais la ramener…
José:-Pas la peine, je vais le faire!
Christian le défiant:-Et Johanna?
José:-Johanna? Je suis sûr qu’elle comprendra! (Tendant la main à Bénédicte) Viens ma belle! Je te reconduis…

Bénédicte hésita une seconde mais accepta de suivre José…Christian contint difficilement ses mots et les regarda s’éloigner avec dégoût.



(Un avion entre l’Allemagne et Love Island)

Cynthia avait embarqué tard dans l’après-midi, laissant derrière elle sans aucune hésitation ce qu’elle avait réussi à reconstruire ici après son départ de Love Island. Assise seule dans cet avion, elle se sentait nerveuse, ne pouvant s’empêcher de penser à toutes ces conversations qu’elle avait eues avec Hélène et qui l’avait aidé à tenir. Elle se rappela aussi ce jour où, après son avortement, elle s’était ouvert les veines…cette envie de mourir plus forte que tout, irraisonnée, où peut-être trop raisonnée, elle la comprenait. Mais même à la comprendre, elle ne pouvait l’accepter. Elles avaient une histoire si semblable toutes les deux et pourtant si différentes. Elle avait toujours cru Hélène plus forte qu’elle, et avait vu dans son histoire avec Nicolas plus d’espoir qu’elle n’en aurait pu espérer avec Jimmy. Elle pianotait nerveusement sur l’accoudoir de son siège incapable de se concentrer sur quoi que ce soit.



(Hôpital)

José venait à peine de repartir avec Bénédicte, et les filles, les yeux rougis par les larmes, de revenir dans la salle d’attente quand Rudy arriva avec les Girard et Jérôme. Tout le monde se leva pour les accueillir mais Marie un peu ailleurs n’avait qu’une hâte : se rendre auprès de sa fille. Jérôme et Justine préférèrent rester avec la bande, pendant que Roger accompagnait Marie au chevet d’Hélène.



(Chambre d’Hélène)

Marie tenait à peine sur ses jambes et c’est soutenue par Roger qu’elle entra et prit place près de sa fille. Serrant plus fort la main de son mari, Marie étouffa un cri. Voir son enfant ainsi était pire que tout ce qu’elle avait pu s’imaginer. Des sanglots dans la voix, elle essaya de parler à sa fille…

Marie :-Mon bébé…mon bébé c’est maman, c’est l’heure de te réveiller maintenant…je suis là, ne t’inquiètes plus, ça va aller…on va rentrer chez nous et je m’occuperai de toi, tu n’aurais plus mal, maman ne laissera plus jamais personne te faire du mal…
Roger : Marie…(pas de réaction) Marie ma chérie…de quoi parles-tu?
Marie regardant Roger avec incompréhension :-Tu sais très bien…on doit la ramener Roger, y a que moi qui puisse m’en occuper! On ne peut pas la laisser près de ce garçon, il ne sait que lui faire du mal!
Roger :-Arrête…Tu sais bien que c’est faux, ce n’est pas en rejetant la faute sur Nicolas et en emmenant notre fille au bout du monde que ça changera quoi que ce soit!
Marie :-C’est notre bébé Roger, c’est notre rôle, c’est à nous de la protéger (s’effondrant en larmes contre sa fille) On doit la protéger…

Marie s’accrocha au corps d’Hélène. Roger l’entoura de ses bras, l’attirant contre lui essayant de la calmer, mais il ne put s’empêcher de pleurer lui-même…

Roger :-Je sais, on a échoué mais c’est une adulte et on ne pouvait pas la protéger de tout ni contre elle-même!
Marie :-Ce sera toujours ma petite fille…toujours…même si elle avait des enfants, ce serait quand même mon bébé!

Elle se remit à pleurer réalisant qu’elle n’aurait sans doute jamais d’enfants.


(Maison de Bénédicte et Jimmy)

José avait roulé doucement jusque la maison, souhaitant profiter de Bénédicte le plus longtemps possible malgré le silence qui s’était installé entre eux. Il lui jetait des regards anxieux de temps à autre, se demandant à quoi elle pouvait penser les yeux fixés droit devant elle. Quand il se gara enfin, aucun d’eux n’osa un regard vers l’autre et après quelques secondes qui semblèrent une éternité, la jeune femme ouvrit la portière de la voiture.

José:-Béné…?
Bénédicte se tournant vers lui:-Oui…
José lui prenant le bras:-Attends…
Bénédicte:-Je ne crois pas que ce soit une bonne idée…
José:-Pourquoi?
Bénédicte tristement:-Tu sais bien pourquoi…
José:-Mais je t’aime…
Bénédicte le fixant:-Je…je dois y aller…
José:-laisses moi au moins rester un peu…C’est plus prudent après ton malaise…
Bénédicte capitulant soulagée:-D’accord…

Elle descendit de la voiture et il la suivit…Ils rentrèrent dans la maison et elle lui proposa une boisson…Il accepta et s’installa au salon où elle le rejoignit. Hésitant d’abord, elle s’installa prés de lui et il passa son bras autour d’elle…Elle laissa retomber sa tête sur l’épaule de José et se laissa bercer tendrement…Elle ne se sentait apaisée qu’en sa présence. Il lui embrassa la tête et ils restèrent là, immobiles et silencieux des minutes durant…Elle releva les yeux vers lui et leurs visages se firent face…Irrémédiablement leurs lèvres furent attirées les unes vers les autres et se rencontrèrent en un baiser doux et passionné…Une fois encore, ils ne parvinrent à résister à ce que leur cœur leur dictait, et se laissèrent emporter par les sentiments qui les unissaient plus que jamais.

José réalisant ce qui allait se passer et ne voulant pas qu’elle regrette, se recula et s’excusa, mais la jeune femme pour toute réponse reprit avec plus de force encore leur baiser et il commença à la dévêtir comprenant qu’elle le désirait autant que lui.

José lui murmurant à l’oreille:-Je t’aime si fort…
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 856
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Jeu 2 Juil - 17:21 (2015)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

La scene avec Marie au chevet d'Helene est tres touchante. Elle essaie de trouver n'importe quel moyen pour aider et soutenir sa fille, son bebe, comme elle dit. Elle me fait de la peine quand elle dit que c'est son role de la proteger et aussi Roger quand il dit qu'ils ont echoue, meme s'il sait tres bien que rien n'est de leur faute. Jose et Benedicte se raccrochent l'un a l'autre dans ce dur epreuve et ne peuvent pas resister a la force de leur amour, mais meme si c'est pas le bon moment, je trouve que c'est pas bien de la part de Jose de n'avoir pas ete encore honnete avec Johanna. 
_________________


Revenir en haut
Mari2002
Alisson

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2017
Messages: 1
Localisation: Paris
Féminin Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Mer 27 Sep - 13:25 (2017)    Sujet du message: The point of no return (saison 2) Répondre en citant

Ta fan fiction est tout simplement géniale, pourrait-tu mettre la suite ? 
Merci 


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 11:58 (2018)    Sujet du message: The point of no return (saison 2)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Fics Tétralogie H&G
Page 1 sur 4 Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com