rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Il va falloir ramer

 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Vos créations Rochelle Redfield Fics Tétralogie Fictions Terminées Paulinebris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 12:51 (2015)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

Je poste une nouvelle fiction, j'espère qu'elle vous plaira aussi. Elle fait suite à l'épisode 112 d'Hélène et les garçons, quand Christian écrit "Peut-être qu'en Septembre". J'ai décidé de changer la suite des événements. Elle ne lui sautera pas dans les bras cette fois-ci.




Après le départ de Johanna suite à sa trahison avec Arielle, Christian avait décidé de l’attendre. Il lui avait écrit une chanson « Peut-être qu’en Septembre ». Hélène et Nicolas lui avait fait la surprise de l’enregistrer. Après lui avoir fait écouter, Nicolas raccompagna Hélène jusqu’au bâtiment des filles.
 
En chemin ils s’arrêtèrent dans une cabine téléphonique pour appeler Johanna
 
-Salut ma grande, on ne te dérange pas ?
 
-Nico, no, no, je suis contente de t’entendre, tout va bien ?
 
-Oui ma Johanna, tout va bien et toi ?
 
-Hélène, mais c’est génial que vous m’appeliez tous les 2, vous me manquez tellement !
 
-Toi aussi tu nous manques, on pense tous très fort à toi !
 
-Et Christian, il va bien ?
 
-Oui, il va bien, justement, c’est à propos de lui qu’on t’appelle !
 
-Ah, je comprends, il a trouvé quelqu’un c’est ça ?
 
-Non, ce n’est pas ça, Joh, il t’a écrit une magnifique chanson !
 
-Une chanson ? Pour moi ?
 
-Oui pour toi, tu veux que je te la chante ?
 
-Si tu veux, oui, …
 
-Johanna, mais tu pleures ?
 
-Désolée, nostalgie, quand tu nous tiens, je suis touchée qu’il ait fait ça pour moi !
 
-Les jours passent sur la maison d’en face, je pense à toi, je pense à toi (…) Peut-être qu’en décembre tu seras là.
 
-C’est très beau …
 
-Il t’aime tu sais !
 
-C’est une belle déclaration en tout cas, mais je suis désolée, même si ça me touche beaucoup, je ne peux pas revenir, il m’a fait trop mal !
 
-Je sais, et ne crois pas qu’on t’appelle pour te forcer la main, c’est juste pour que tu puisses l’entendre, après tout, elle est pour toi !
 
-Merci, vous êtes des amours, je l’appellerais pour le remercier !
 
-C’est vrai ?
 
-Parole de Johanna, bon je dois vous laisser mes petits frenchies adorés, mais on se rappelle très vite d’accord ?
 
-Promis, on t’embrasse ma Johanna, à bientôt !
 
 
Le lendemain, les garçons étaient dans la chambre, Christian était allongé sur son lui et parlait de Johanna quand le téléphone sonna. Nicolas se leva pour aller répondre
 
-Allo, oui ?
 
-Nico, c’est moi, ça va ?
 
-Oui, oui ça va !
 
-Christian est là ?
 
-Oui il est là, je te le passe !
 
-Merci beau blond !
 
En se retournant –Christian, c’est pour toi !
 
-Ahah, je ne suis pas là !
 
-T’as tort, c’est important !
 
En se levant-Oh lala, mais rien n’est important, c’est qui ?
 
-Surprise !
 
En prenant le téléphone –Surprise ! Allllllloooooo !
 
-Bonjour Christian
 
-J… Jo… Johanna ?
 
-Oui, ça va ?
 
-Oui, t’es à Paris ?
 
-Non, tu le sais bien !
 
-Ah oui, évidement, t’es au Texas ! Ca va ?
 
-Oui, ça va, Hélène et Nicolas m’ont parlé de ta chanson !
 
-Oui, et tu en penses quoi ?
 
-Je suis touchée que tu ais écrit une chanson pour moi !
 
-C’est parce que tu me manques Johanna !
 
-C’est gentil, je ne peux pas rester longtemps, mais je pense à toi moi aussi, je t’embrasse !
 
-D’accord, moi aussi je t’embrasse !
 
-Bye
 
-Salut
 
Et ils raccrochent. Christian est sur un petit nuage depuis cet appel.
 
 
Le lendemain au Texas, Johanna avait pensé toute la nuit à repenser à sa discussion avec Christian, elle lui en voulait encore mais cette chanson ! Elle ne savait plus où elle en était et devait parler à Hélène. Elle décida de l’appeler.
 
-Allo !
 
-Bonjour, je pourrais parler à Hélène ou Laly ?
 
-Ah non, elles viennent juste de partir, si vous voulez je peux essayer de les rattraper !
 
-No, no, c’est pas grave, je peux vous laisser un message ?
 
-Oui, oui d’accord je laisserais un message, c’est de la part ?
 
-De leur amie Johanna !
 
-Ah Johanna !
 
-Oui, mais vous êtes qui ?
 
-Je suis Agnès, j’occupe la chambre avec elles !
 
-Ah, c’est cool qu’elles aient trouvé une remplaçante, et ça se passe bien avec elles ?
 
-Oui, très bien !
 
-Laly ne monopolise pas trop la salle de bain ?
 
-Non, elles sont vraiment super avec moi !
 
-Oui, elles sont géniales ! Mais parles moi un peu de toi !
 
-Oh, mais ça ne va pas te couter trop cher en communication ?
 
-No, ne t’inquiète pas pour ça, je suis chez mon oncle, il est milliardaire !
 
-Ah ok, eh bah moi je suis mannequin, c’est grâce à Linda que j’ai fait leur connaissance !
 
-Et Linda, elle va bien ?
 
-Oui, et toi, la France ne te manque pas trop ?
 
-Si, un peu, mais le Texas c’est magnifique tu sais, j’ai ma famille ici et puis il y a Joe, mon cheval !
 
-Ah, tu as un cheval ?
 
-Oui, mes parents ont un ranch, mais et toi, comment es-tu arrivée dans la chambre des filles ?
 
-Eh bah, … Je ne sais pas comment je peux te dire ça !
 
-Mais vas-y, tu sais, je suis partie maintenant, c’est normal que ma place ait été attribuée, alors si c’est à une fille comme toi, tant mieux !
 
-En fait, j’ai flirté avec Christian !
 
-Ah, ok, je comprends, mais ne t’inquiète pas, Christian et moi c’est fini, c’est de l’histoire ancienne, tu peux y aller avec lui !
 
-Et bien je dois t’avouer que j’aurais aimé mais il ne veut pas de moi,  il m’a dit qu’il t’aimait et que sa vie ne lui servait qu’à t’attendre !
 
-C’est mignon, mais tu sais, je ne vais pas revenir, il m’a fait trop de mal et très peu de temps, et puis il y a plein de cow-boy très mignons ici !
 
-C’est dommage, tu m’as l’air d’une fille très sympathique, je suis sûre que vous alliez bien ensemble !
 
-Comme tu viens de le dire, on allait, aujourd’hui c’est fini ! Bon je dois te laisser, je t’embrasse et j’aurais vraiment aimé te connaitre tu as l’air d’être une fille géniale !
 
-Merci Johanna, toi aussi Hélène et Laly me parle souvent de toi tu sais, tu leur manques beaucoup !
 
-Oui, elles me manquent aussi, tu les embrasseras bien fort pour moi ok ?
 
-Promis, au revoir Johanna !
 
-Bye
 
 
En raccrochant, elle ne put retenir quelques larmes et posa ses mains sur son ventre. Elle était partie il y a 4 mois maintenant, et peu de temps après son arrivée, elle avait eu la surprise de découvrir qu’elle n’était pas revenue toute seule.
 
 
Le lendemain, dans la nuit, les filles avaient mangé avec les garçons et étaient rentrées tard. Elles venaient de se coucher quand le téléphone sonna. Hélène répondit.
 
-Oui, allo !
 
-Hélène, c’est moi, je te réveille ?
 
-Je suis contente que tu appelles, oui, on dormait mais c’est pas grave, comment tu vas ?
 
-Ca va, écoutes, j’ai pris la décision de revenir en France, j’arrive demain matin à 10h00 à l’aéroport, tu pourrais venir me chercher mais seule ?
 
-Bah oui, mais tu ne veux pas voir Christian plutôt ?
 
-No, no, no, surtout pas, j’ai un secret à te confier avant de voir les autres !
 
-Ah, bon, ok, comme tu veux, je serais seule alors !
 
-Merci Hélène, bonne nuit et à demain !
 
-Bonne nuit. Eh Joh ?
 
-Oui !
 
-Je suis heureuse que tu reviennes !
 
-Moi aussi, à demain !
 
 
Le lendemain à l’aéroport, Hélène était arrivée depuis 5 minutes et l’avion était déjà annoncé, elle se dirigea vers le lieu de débarquement des passagers. Elle regardait tous les gens en espérant vite la revoir. Et au moment où elle l’aperçut, elle resta figée, la bouche ouverte, les yeux fixés sur son ventre.
 
-Salut ma belle, fermes ta bouche, tu ne rêves pas !
 
-Mais tu … Enfin tu …
 
-Je suis enceinte oui !
 
-Mais de qui ? Tu m’as dit que …
 
-Et je ne t’ai pas menti, je n’ai eu personne, c’est Christian le père !
 
-Mais il le sait ?
 
-No, et c’est pour ça que je voulais te voir toute seule, je suis revenue pour vous mais je en me remettrais pas avec Hélène, je vais habiter dans l’appartement de mon oncle, je ne veux pas qu’il sache que je suis là !
 
-Mais tu ne peux pas lui faire ça, il a le droit de savoir !
 
-S’il te plait Hélène, promets-moi, s’il te plait ?
 
-Ok, ok mais j’espère que tu vas vite changer d’avis !
 
-Oui, mais laisses-moi le temps !
 
-Mais je peux le dire à qui ?
 
-Aux filles, j’ai vraiment hâte de les revoir et faire la connaissance d’Agnès aussi.
 
 
2 jours plus tard, Johanna était installée dans l’appartement de son oncle, Hélène n’avait encore pas parlé de son arrivée aux autres. Ce midi, elle devait emmener les filles à manger, elle leur avait dit qu’elle avait une surprise mais n’en avait pas dit plus. Johanna avait fini de dresser la table quand la sonnette retenti dans l’appartement. Elle s’approcha pour ouvrir et reconnu la voix de Laly derrière la porte.
 
-Bon Hélène, tu ne veux pas nous en dire plus ?
 
-Non, attends 2 secondes encore et tu verras par toi-même !
 
-Tu nous emmènes dans un quartier super chic, tu sonnes à une porte et on ne sait même pas qui sera derrière !
 
En ouvrant –C’est moi !
 
-Jo… Johanna ?
 
-Mais qu’est-ce que …
 
-Oui, c’est moi, je suis de retour !
 
-Mais tu …
 
-Et encore oui, je suis enceinte ! Bonjour les filles
 
En la prenant dans ses bras –Oh Johanna, je suis tellement contente de te revoir !
 
-Moi aussi ma Béné, vous m’avez tellement manqué !
 
En poussant Bénédicte –Laisses-en un peu aux autres !
 
-Tu n’as pas changé ma Laly, toujours aussi patiente !
 
-Et oui que veux-tu, c’est comme ça qu’on l’aime !
 
-Et tu dois être Agnès ?
 
-Et oui, c’est bien moi, je suis ravie de faire enfin ta connaissance Johanna !
 
-Moi aussi, c’est vrai que tu es très jolie !
 
-Merci
 
 
Pendant le repas, Johanna leur avait expliqué pour sa grossesse et pour l’appartement, elle leur avait aussi fait promettre de ne rien dire aux garçons pour l’instant.
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 1 Mai - 12:51 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 13:35 (2015)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

Ca faisait déjà une semaine que les filles voyaient Johanna en cachette des garçons, Hélène avait de plus en plus de mal à mentir à Nicolas, elle avait supplié son amie de leur dire qu’elle était de retour. Johanna avait réfléchit à la meilleure façon de le faire, elle ne voulait pas annoncer sa grossesse à Christian devant les autres, elle voulait lui laisser le choix d’assumer ou pas sans le mettre au pied du mur. Elle savait par les filles qu’il ne quittait plus la chambre de peur de manquer un de ses appels. Elle décida donc de l’appeler.
 
-Salut, c’est moi !
 
-Johanna, je suis tellement content de t’entendre !
 
-Moi aussi, comment vas-tu ?
 
-Bof, tu me manques !
 
-Hum, mais tu sais, même si je reviens en France, tu m’as fait trop de mal, je en pourrais pas oublier aussi facilement !
 
-Je sais ! Mais tu comptes revenir ?
 
-Oui, j’ai besoin de te parler de quelque chose !
 
-Ah bon, mais tu reviens quand ?
 
-On peut se voir cet après-midi si tu veux ?
 
-Oui, oui, bien sûr que je le veux, tu arrives à qu’elle heure ? Je viens te chercher !
 
-Je suis déjà en France, depuis un peu plus d’une semaine déjà !
 
-Quoi ? Mais pourquoi tu ne m’as rien dit ?
 
-J’avais besoin de réfléchir avant de te voir !
 
-Ah, ok, je comprends ! Mais on peut se voir tout de suite alors ?
 
-Euh, …, bah … Oui, si tu veux, tu as de quoi noter, je te donne mon adresse ?
 
 
Ca faisait ½ heure qu’ils avaient raccrochés, elle savait qu’il n’allait pas tarder. Elle avait déjà changé 3 fois de tenue, et préparé du café, sorti des gâteaux. Quand la sonnette retentie, elle sursauta. Ses mains étaient moites, son cœur battait très fort, elle se dirigea vers la porte. Elle portait un legging et un T-Shirt très large mais elle savait que ça ne cachait pas son ventre elle en était à son 5ème mois de grossesse et son ventre commençait à prendre de la place.
 
En la serrant fort contre lui –Johanna, ma Johanna, je suis tellement heureux ! Mais … ?
 
Il venait de reculer et regardait son ventre avec insistance
 
En le laissant entrer –Bonjour Christian, entres !
 
Ils étaient assis dans le canapé, aucun n’osait parler, il continuait à regarder son ventre et attendait impatiemment qu’elle parle.
 
-Bon, je me lance, comme tu as pu le remarquer, je suis enceinte !
 
-Oui, j’ai remarqué, mais de combien ?
 
-5 mois !
 
-Mais ça veut dire que … qu’il …
 
-Oui, qu’il est de toi ! Je sais que la situation est compliquée et si tu ne veux pas assumer, je le comprends tout à fait !
 
-Comment ça pas assumer, mais bien sûr que je vais assumer, on va se marier et …
 
-Oh, oh, oh, stop, je t’arrête tout de suite, c’est vrai qu’on va avoir un enfant ensemble, mais nous 2 c’est fini Christian et ça ne changera pas ça !
 
-Mais Johanna, je t’aime moi et on va avoir un bébé quand même, c’est important !
 
-Oui, c’est important et je ne t’empêcherais jamais de t’investir dans son éducation mais on ne sera pas ensemble c’est tout, tu sais beaucoup de parents séparés ont des enfants et ça ne pose pas de problème, il faut de l’organisation c’est tout !
 
-Mais je t’aime, je t’aime encore et sans parler du bébé, j’ai besoin de toi mon bébé !
 
-Je suis désolée mais tu aurais dû y penser avant de coucher avec cette cougar Christian !
 
-J’ai fait une erreur c’est vrai mais …
 
-Mais rien du tout, il y a eu Diana, puis cette femme, sans parler de Bénédicte avant !
 
-Ah, Béné, tu sais pour elle et moi ?
 
-Oui, mais je ne vous en veux pas du tout, Laly n’a pas pu tenir sa langue, elle me la dit il y a 3 jours !
 
-Laly savait que tu étais là ?
 
-Oui, les filles viennent me voir souvent, mais je leur ai fait promettre de ne rien vous dire !
 
-Est-ce que tu me pardonneras un jour ?
 
-Je t’ai déjà pardonné Christian, sinon je ne serais pas revenu, mais on est amis maintenant c’est tout !
 
-Tu ne me redonneras pas une autre chance alors ?
 
-Non, désolée
 
-Et si je me bats pour te récupérer, j’ai une chance ?
 
Je ne sais pas, quand je t’ai vu allongé avec cette femme, beaucoup de choses se sont brisées en moi et ne sont pas réparables je pense !
 
-Je vais ramer alors, et peut-être que …
 
-Oui, peut-être
 
 
Christian n’avait rien dit aux autres, mais ils avaient remarqué qu’il était différent depuis ce matin, il semblait flotter sur un nuage. Ils étaient au garage en train de répéter quand on frappa à la porte. Nicolas se leva pour ouvrir mais Christian lui barra le passage et leur demanda de s’assoir dans le canapé. Johanna lui avait dit qu’elle viendrait voir les garçons dans l’après-midi et ils avaient convenu qu’elle frapperait pour faire une surprise.
 
-Bon, maintenant que vous êtes assis, je vais vous faire une surprise !
 
-Ah, tu vas nous présenter ta dernière conquête ?
 
-Non, José, tu sais bien qu’il n’y en a qu’une qui compte pour moi et que je l’attends sagement !
 
-D’ailleurs, tu devrais arrêter d’espérer, je pense qu’elle ne reviendra jamais notre Johanna !
 
-Déjà Seb, c’est ma Johanna et ensuite, vous allez vous taire que je puisse vous montrer ma surprise ?
 
-Pardon, allez vas-y montres nous ta surprise cricri !
 
Il venait d’ouvrir la porte
 
-SURPRISE
 
-C’est pas vrai, Johanna, tu es là ?
 
-Et oui beau blond, je suis de retour !
 
-Mais tu es arrivée quand ?
 
-Il y a un peu plus d’une semaine maintenant
 
-Et tu ne viens nous voir que maintenant ? C’est les filles qui vont être heureuses !
 
-Bah en fait …
 
-Ah vous voyez, je vous avais bien dit que ça cachait quelque chose ses séances de sport à répétition.
 
-Oui, mais ne leur en voulez pas, c’est moi qui leur ai dit de garder le secret.
 
-Mais dis-moi, c’est mes yeux ou tu as bien grossit ?
 
-Eh non, Nico, tes yeux vont bien, je suis enceinte
 
-Mais de qui ?
 
-Bah de moi, vous vous rendez compte, un bébé avec ma Johanna, c’est le plus beau jour de ma vie !
 
-Alors vous 2 c’est reparti, c’est pour ça que tu planes depuis ce matin ?
 
-Euh non José, c’est pas reparti, on va avoir un bébé c’est vrai mais Christian et moi c’est fini !
 
Il avait baissé la tête à ces mots et son grand sourire avait disparu.
 
-Non, vous nous faites marcher !
 
-Non, Nico, c’est vrai, Johanna n’est pas prête à me donner une dernière chance.
_________________


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 14:11 (2015)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

Vas-y Cricri, rame ! Ca te fera les pieds.  Evil or Very Mad


J'aime beaucoup évidemment. 
_________________


Revenir en haut
Audrey16480
Newbie RST

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2014
Messages: 15
Localisation: charente
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 15:00 (2015)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

Moi aussi j'aime beaucoup 

Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 16:13 (2015)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

Merci les filles, je continue alors !!! Mr. Green
_________________


Revenir en haut
Audrey16480
Newbie RST

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2014
Messages: 15
Localisation: charente
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 16:36 (2015)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

Ouiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!

Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 17:09 (2015)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

Johanna les avaient tous invités le soir pour fêter son retour, Hélène était venue avant les autres pour l’aider à tout préparer. En préparant le dessert.
 
-Tu ne vas vraiment lui donner aucune chance à ton cricri d’amour ?
 
-Ca n’est plus mon cricri d’amour Hélène, et non, aucune, je vais être maman je ne peux plus me permettre de faire n’importe quoi, tu comprends ?
 
-Oui, je comprends, mais il a tellement souffert quand tu es partie !
 
-Pourtant à chaque fois que je te demandais de ses nouvelles, tu me disais que tout allait bien !
 
-C’est vrai, mais c’était loin d’être le cas, je ne voulais pas t’inquiéter, tu étais loin et …
 
-Attends, je dois comprendre par là que tu m’as menti ?
 
-Oui, tu avais tellement souffert à cause de lui, je ne voulais pas que tu  reviennes parce que tu te sentais obligée, je voulais te laisser une chance de refaire ta vie !
 
-Et qu’est-ce qui s’est passé exactement ?
 
-Excuses-moi mais c’est à lui de te raconter, laisses lui une chance de t’en parler au moins !
 
-Ah ça oui, et dès ce soir d’ailleurs, mais comment je peux savoir s’il me ment encore ?
 
-Une fois qu’il t’aura raconté, je veux bien qu’on en parle toutes les 2, mais pas avant.
 
 
Le repas s’était très bien passé, ils étaient tous arrivés avec un cadeau pour le bébé, elle avait été étonnée parce qu’aucun, même Christian, ne lui avait encore demandé le sexe. Ils avaient tous bien rigolé, se remémorant des histoires du passé, avant son départ. A la fin du repas alors qu’ils s’apprêtaient tous à partir, elle avait demandé à Christian de rester. Ce dernier était ravi et pensait qu’elle avait changé d’avis mais sa tête se décomposa dès la première question.
 
-Qu’est-ce qui s’est passé pendant mon absence ?
 
-Hélène ne t’a pas raconté ?
 
-No, elle pense que c’est à toi de le faire !
 
-Oui, elle a sans doute raison, tu veux la version longue ou courte ?
 
-Je veux tout savoir, tu veux un café avant de commencer ?
 
-Euh … Oui, volontiers
 
Elle était partie dans la cuisine faire du café et lui était resté sur le canapé, la version longue, ça voulait dire lui parler de son histoire avec Arielle mais aussi de ce qu’il avait fait à Béné et Linda et il n’en était pas fier du tout.
 
-Tiens … Vas-y, je t’écoute !
 
-Alors pour commencer, je voudrais te demander de ne pas me juger trop sévèrement, tu sais que quand tu n’es pas là, je ne suis plus moi !
 
-Attends, c’est si horrible que ça pour que tu te chercher des excuses avant même d’avoir commencé ?
 
-C’est pas glorieux en effet ! Bon, quand tu es partie, je n’ai pas voulu le croire tout de suite, j’étais sûr que tu ne me quitterais jamais, j’ai mené la vie dure aux autres mais finalement, Bénédicte à réussi à me faire entendre raison et quand j’ai compris que tu avais vraiment pris cet avion, ça a été le début de la descente aux enfers pour moi, j’ai commencé à faire n’importe quoi !
 
-Du genre ?
 
-Euh … Tout d’abord, je suis resté avec Arielle, un soir lors d’un diner en tête à tête, elle me trouvait tendu alors elle m’a proposé quelque chose pour me détendre …
 
-Quelque chose ?
 
-De …De la drogue !
 
-What ?
 
-C’est vrai qu’une fois la dose injectée, je me sentait mieux, mes idées noires ont finies par s’envoler, enfin c’est ce que je croyais, mais en fait, un peu plus tard dans la soirée, j’ai … enfin j’ai … mais je n’étais plus moi-même et je regrette aujourd’hui.
 
-Tu as quoi ?
 
-J’ai … ne m’en veux pas s’il te plait ?
 
-Tu as quoi, bon sang mais parles à la fin !
 
-J’ai frappé Arielle, je me suis défoulé sur elle en lui disant que s’était de sa faute si tu étais partie !
 
En mettant sa main sur sa bouche – Tu as frappé une femme ?
 
-Excuses-moi Johanna, je ne savais plus ce que tu faisais, et puis je la tenais pour responsable de ton départ, c’est à cause d’elle que tu es partie !
 
-Ah non, c’est à cause de toi que je suis partie, elle n’y était pour rien ! Je suis partie parce que TU m’as trompé, ça aurait été une autre, ça aurait été pareil. Et après ?
 
-Après, elle a continué à me fournir de la drogue, les copains ont essayé de m’aider mais je leur disais que s’était un type à la fac qui me fournissait. Tu es sûre que tu veux la suite ?
 
-Ca ne pourra pas être pire, non ?
 
-Oh que si c’est pire, bien pire même ! Un jour, j’étais au garage, je venais de me piquer et Bénédicte est arrivée, j’ai vite caché ma seringue et je lui ai sauté dessus, mais elle m’a repoussé et j’ai pété les plombs, je l’ai poussé et elle est tombée inanimé.
 
Choquée – Mais … Mais t’es malade Christian, Bénédicte, comme tu as pu ?
 
-Je te l’ai dit, avec ce que me donnait Arielle, je n’étais plus moi, je ne me rendais pas compte sur le moment de ce que je faisais, le réveil était dur par contre, quand tout me revenait en mémoire.
 
-Et Béné ne t’en veux pas ?
 
-Non, elle a bien comprit que je n’étais pas dans mon état normal ! Quand elle s’est réveillée, après un long moment, j’ai voulu la piquer elle aussi, pour qu’on soit dans le même délire !
 
-Tu as drogué Bénédicte ?
 
-Non, les autres sont arrivés à temps, Hélène m’a enlevé la seringue des mains avant de me gifler pour me remettre les idées en place !
 
Avec un sourire -Elle est formidable mon Hélène !
 
-Oh oui, Hélène et Nicolas ont vraiment été formidables !
 
-Et ensuite, que s’est-il passé ?
 
-Ensuite, Nicolas ne me lâchait plus d’une semelle, il ne voulait plus que je sois seul, mais comme je ne leurs avais pas dit que c’était Arielle qui me fournissait, il voulait que je sois avec elle quand je n’étais pas avec eux donc elle m’a appris à bien doser pour ne plus que les autres s’en rende compte et ça marchait plutôt bien.
 
-Mais qu’elle horrible bonne femme !
 
-Oh, elle n’était pas la seule fautive, c’est souvent moi qui lui en demandait ! En fait, je me suis aperçu que s’était le seul moyen que j’avais pour me calmer quand ton absence devenait trop douloureuse !
 
-Et pourquoi tu ne m’appelais pas au lieu de prendre cette merde ?
 
-Tu étais partie à cause de mes conneries, comment voulais-tu que j’ose t’appeler après ça ?
 
-Ouai, c’est vrai que je ne sais pas si j’aurais répondu, mais continue
 
-Je dois te dégoutter non ?
 
-Je ne comprends pas pourquoi tu as fait ça c’est vrai, mais si Béné à réussi à te pardonner je dois bien y arriver aussi !
 
-Un jour, on est parti en Hollande, elle m’avait dit que la drogue était de meilleure qualité là-bas, sur le coup j’ai hésité, et puis, je n’avais jamais été en Hollande alors je me suis laissé tenter. A notre retour, on est allé au garage, pour essayer la nouvelle drogue mais apparemment elle était trop forte pour nous parce qu’on a perdu pied.
 
-Comment ça ?
 
-Linda est arrivée, elle cherchait les filles et nous a trouvé couché dans le garage, toujours en transe, je l’ai attrapé et j’ai refermé le garage, j’ai essayé elle aussi de la drogué, avec l’aide d’Arielle mais les autres sont encore arrivé à temps et m’ont neutralisé sur le canapé pour ne pas que je fasse de mal à Linda !
 
-Je ne savais pas tout ça, et moi qui pensait que tu allais bien et que tu allais vite refaire ta vie !
 
-Je t’ai dit que je ne pouvais pas vivre sans toi !
 
-Et après ?
 
-Après, ils ont prévenu les parents d’Arielle, qui l’ont fait entrer en cure de désintoxication et moi je n’ai plus touché à la drogue, ça a été dur et long mais avec l’aide des copains, j’y suis arrivé. Puis Agnès est arrivée, j’ai cru que ça serait possible, c’est une fille géniale, mais je pensais trop à toi, je ne pouvais pas lui donner ce qu’elle attendait. Elle méritait un homme qui l’aime et moi mon cœur est déjà pris alors j’ai arrêté de me voiler la face et j’ai écrit la chanson, pour toi parce que j’avais décidé de t’attendre et je suis toujours décidé à le faire, même si ça doit mettre longtemps, je t’attendrais mon bébé.
 
-C’est gentil Christian, mais si tu rencontres une fille qui te plait, fonces !
 
-Non, il n’y a que toi, je n’aime que toi et je n’aimerais que toi pour le reste de ma vie !
 
-Merci d’avoir accepté de me parler, ça n’a pas dû être facile pour toi ?
 
-Non, j’ai honte de moi tu sais, jamais je ne me serais cru capable de ça !
 
-Je m’en doute oui, bon, je ne te mets pas à la porte mais je suis vraiment fatiguée là, je vais aller me coucher !
 
-Ok, on se voit demain ?
 
En ouvrant la porte – Oui, à demain, bonne nuit Christian !
 
-Euh Johanna ?
 
-Oui !
 
-Tu sais ce que c’est ?
 
-De quoi ?
 
-Le bébé !
 
Avec un sourire –C’est un garçon ! Et elle referma la porte.
_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 873
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 18:17 (2015)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

Un petit garcon pour Christian et Johanna, un petit cricri, peut-etre! Je veux croire que tout est encore possible entre eux, mais Christian doit etre patient et ramer pour reconquerir sa texane. Je suis sure qu'elle l'aime encore, mais j'imagine qu'elle doit etre perdue. Elle est enceinte d'un homme qui l'a trompee, c'est pas simple ca. J'aime ton histoire. Hate de lire la suite. 
_________________


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 20:08 (2015)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

J'ai du mal à croire que Johanna ne veuille pas pardonner à Christian. Je pense qu'elle n'est pas encore prête, qu'elle a besoin de temps. 
_________________


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 23:47 (2015)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

La confession a du être difficile pour Christian mais maintenant qu'il n'y a plus de secret entre eux, peut-être qu'ils pourront repartir sur de bonnes bases. Je pense que Johanna lui pardonnera, elle a juste besoin de temps!
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 01:07 (2015)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

Le lendemain, Johanna avait retrouvé les filles à la salle de sport, elle n’avait pas repris la fac, son oncle lui avait ouvert un compte avec de quoi vivre très aisément pendant au moins 3 ans, elle avait juste à se concentrer sur son bébé. Elle s’installa sur un vélo mais ne pédalait pas, c’était juste par nostalgie.
 
-Ce que j’ai pu en passer du temps sur ce truc !
 
-C’est vrai, on a eu peur que tu nous fasses un arrêt plus d’une fois !
 
-Oh fait Hélène, merci pour ton conseil hier, je suis contente qu’il ait pu me raconter ça lui-même !
 
-Je me doute, ça n’aurait pas été pareil venant de moi !
 
-Il t’a tout raconté ?
 
-Oui Béné, il m’a raconté pour Arielle, Linda et toi, c’est dégueulasse et je ne comprends pas comment vous avez pu lui pardonner aussi vite !
 
-Tu aurais vu ses yeux à ce moment-là, il n’avait rien du Christian qu’on connait, c’était un parfait étranger pour moi !
 
-Oui, surtout que tu le connais bien toi !
 
-Johanna, tu m’avais dit que …
 
-Je n’ai rien dit Laly, mais c’est vrai que Béné le connait depuis le début, comme nous
 
-Un peu après quand même
 
 
Les filles avaient fini leur séance de sport et avaient été prendre un verre chez Alfredo où les garçons devaient les rejoindre, Johanna avait préféré rentrer chez elle se reposer un peu. Mais en fait, après les révélations de Christian la veille, elle n’avait juste pas envie de le voir.
 
Plusieurs jours avaient passé, Johanna n’avait toujours pas le courage de voir Christian, elle ne savait plus où elle en était. Elle refusait d’accompagner les filles au garage et passait de moins en moins de temps avec elles de peur de croiser Christian. Un soir, elle était tranquillement installé devant la télé, en jogging avec un énorme pot de glace au chocolat quand on frappa à la porte. Elle alla ouvrir sans se méfier puisque Laly avait oublié sa pochette à dessin sur sa table quelques heures plus tôt.
 
En ouvrant la porte –Laly, tu aurais pu …
 
-Bonsoir Johanna !
 
-Christian ? Mais tu aurais pu appeler avant de débarquer comme ça ! Et tu as vu l’heure ?
 
-Oui j’ai vu l’heure, mais en ce qui concerne les appels, ça aurait été difficile puisque tu me filtres !
 
-Mais non, je ne te filtre pas mais j’ai pas trop envie de parler en ce moment !
 
-Sauf avec les filles ! J’ai besoin de te voir Johanna, j’ai besoin de toi !
 
-Ecoutes, j’ai été claire pourtant, tu es le père de mon fils mais c’est tout, nous 2 c’est fini !
 
-Mais pourtant tu es revenue, et tout ce qu’on a passé ensemble, ça ne veut plus rien dire pour toi ?
 
-Si c’est ma présence qui te dérange, je peux toujours repartir !
 
-Non, mais pourquoi tu prends tout si mal, qu’est-ce que je peux faire pour que tu me reviennes ?
 
-Je n’ai pas la réponse, mais commence déjà par arrêter de me harceler comme ça tout le temps !
 
-Je te harcèle pas, mais j’ai besoin d’entendre ta voix, et même si c’est ton répondeur, ça me fait du bien, tu ne veux pas faire un effort, ne serait-ce que pour le bébé ?
 
-Je ne sais pas si je pourrais, je t’avoue que ton histoire m’a pas mal chamboulé et j’ai besoin de temps Christian !
 
-Mais tu m’aimes Johanna, tu m’aimes toujours ?
 
-Je ne sais pas, je n’en sais rien !
 
Il avait versé tellement de larmes durant leur conversation qu’elle avait refermé la porte avec le cœur lourd et n’avait pas trouvée le sommeil de la nuit.
 
Le lendemain matin, vers 8h00, elle entendit la sonnette et alla ouvrir. Elle découvrit avec surprise un livreur qui se tenait devant elle avec un énorme bouquet de fleurs. Elle signa et donna un pourboire au livreur.
 
Elle rentra et mit les fleurs dans un vase avant d’ouvrir enfin la carte.
 
Mon bébé d’amour,
 
Même si je dois attendre toute l’éternité je le ferais pour toi, parce que tu en vaux vraiment la peine
 
Je t’aime et je t’aimerais toujours
 
Ton cricri d’amour.
 
Elle était très émotive en ce moment, oui, c’est pour ça qu’elle avait versé une larme, à cause des hormones. Mais elle devait se rendre à l’évidence pourtant.
 
-Moi aussi je t’aime. Mais tu vas ramer mon cricri, tu vas beaucoup ramer.
 
 
3 Jours plus tard, les filles avaient prévu de faire une virée shoping, Johanna n’avait pas revu Christian depuis sa visite nocturne. Ils avaient tous rendez-vous le soir même chez Alfredo pour diner ensemble. Pour une fois Johanna allait être de la partie, Christian avait été excité toute l’après-midi.
 
Les filles étaient toutes chez Johanna pour prendre un café après les magasins
 
-Les filles j’en suis sûre maintenant, on est complètement folles !
 
-Parles pour toi Hélène, moi je trouve que pour une fois j’ai été raisonnable !
 
-Non, mais qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre Laly, tu as littéralement dévalisé le magasin !
 
-Par contre Johanna, c’est pour qui cette mini robe ?
 
-Pour moi, pour qui veux-tu que ça soit ?
 
-Mais pour ton cricri bien sûr !
 
-Johanna, on te connait assez pour savoir que ça n’est pas le style de tenue que tu affectionnes, alors enceinte, c’est forcément pour quelqu’un ?
 
-Bon les filles, je vais arrêter de vous prendre pour des idiotes, c’est vrai c’est pour Christian, je l’aime ce petit crétin, par contre je vous demande un service !
 
-Oui, lequel, tu sais que tu peux compter sur nous ?
 
-Merci Hélène, en fait je voudrais qu’il me mérite, j’ai trop pleuré pour lui, je voudrais qu’il comprenne que je ne lui appartiens pas et qu’il ne peut pas agir n’importe comment sans en payer les conséquences, je veux qu’il rame pour moi !
 
-Tu as raison, ça va lui faire un peu les pieds !
 
-Oui, d’ailleurs j’ai une surprise pour vous tous ce soir, il ne devrait plus tarder !
 
-Une surprise ?
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 03:29 (2015)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

Elle n’avait pas voulu leur en dire plus. Chacune était partie se changer. Laly en panthère, Hélène avec des pâquerettes, Agnès en marin, Bénédicte en mini short et Johanna en mini robe rouge qui mettait particulièrement bien son ventre en valeur. Elles s’apprêtaient à parti quand on sonna à la porte.
 
En ouvrant – Ah bah enfin te voilà
 
-KANU, mais qu’elle bonne surprise
 
-KANU, ça fait plaisir de te revoir
 
-Doucement les filles, c’est mon cavalier pour ce soir.
 
-Kanu, on te présente Agnès
 
-Bonsoir, mademoiselle, vous êtes toutes ravissantes ce soir les filles
 
-Merci Kanu
 
Les garçons étaient arrivés depuis un moment déjà et commençaient à s’impatienter de ne pas les voir arriver.
La porte de la cafète s’ouvrit sur Laly, Hélène, Bénédicte et Agnès, Christian baissa la tête en comprenant que Johanna avait surement changé d’avis, il savait qu’il devrait ramer, mais sans la voir ça allait être compliqué.
 
-J’ai compris, elle ne vient pas
 
-Bonsoir Christian, non tu n’as pas compris, elle est dehors elle gare sa nouvelle voiture
 
-Ah ça y est, elle s’est enfin séparée de titine ?
 
-Et oui, son oncle s’est dit qu’avec le bébé ça n’allait pas être pratique
 
-Et si on allait la voir cette nouvelle voiture
 
-Euh bah après manger si vous voulez
 
Hélène venait de rentrer quand la porte s’ouvrit à nouveau laissant entrer Johanna. Le cœur de Christian manqua un battement, elle était sublime. Il s’avança vers elle mais se stoppa rapidement en voyant l’homme qui se trouvait derrière elle.
 
-Mais c’est Kanu ?
 
-Et oui beau blond, Kanu est de passage sur Paris alors je me suis permise de l’inviter
 
-Tu as bien fait, on est content de te revoir Kanu, on aura peut-être le temps de faire un peu de musique ensemble
 
-Pourquoi, je ne vous suffis plus
 
-Oh, Christian, tu ne vas pas commencer
 
-En tout cas, vous êtes sublime les filles, mais c’est pas un peu court Béné ?
 
-Non, je ne trouve pas, mais ça ne te plait pas ?
 
-Si, si, beaucoup mais tu comprends, avec les autres on ne sait jamais
 
-Ne t’inquiètes pas, moi je préfère faire un safari ce soir
 
-Et moi une petite sortie à la campagne
 
-Ouai, et moi je vois rouge pour l’instant
 
Ils avaient tous comprit le double sens dans la phrase de Christian, et Johanna était assez heureuse de lire la jalousie sur son visage.
Durant tout le repas il ne l’avait pas lâché des yeux, ce regard brillant qu’elle aimait tant, elle pouvait lire le désir en lui, elle savait qu’il aimait les mini robes.
 
A la fin du repas, elle avait d’abord accompagné les filles à leur chambre et était repassé chercher les garçons qui mourrait d’envie de voir cette nouvelle voiture
 
-Au moins avec celle-là, tu ne risques pas de tomber en panne, elle est carrément neuve
 
-Et oui José, mon oncle m’a fait un très beau cadeau
 
-Tu m’étonnes, en plus c’est toutes options
 
-Bon les gars, vous pouvez monter, j’ai besoin de parler à Johanna
 
-Ok cricri, t’énerves pas, bonne nuit Johanna et merci
 
-De rien les garçons, bonne nuit et à demain
 
Il était passé devant, à côté d’elle
 
-Tu voulais me parler ?
 
-Oui, je n’ai pas eu l’occasion de te dire ce soir mais tu es vraiment magnifique mon bébé d’amour
 
-Merci, tu n’es pas mal non plus dans ce costume
 
-Johanna, je te connais et tu as mis cette tenue pour me faire craquer
 
-Peut-être, peut-être
 
-Tu compte me torturer encore longtemps ?
 
-Te torturer ?
 
-Oui, te voir comme ça à côté de moi, c’est de la torture
 
-Je ne t’ai pas obligé à monter à côté de moi et tu devrais aller rejoindre les garçons au lieu de te torturer
 
-Ok, comme tu veux, bonne nuit Johanna
 
-Oh fait, j’ai une écho demain après-midi, tu as cours ?
 
-Oui, mais je n’irais pas, j’ai hâte de le voir
 
-No, tu ne sèches pas les cours pour ça, je te ferais voir après
 
-Ah non, tu ne peux pas me faire ça, je sais que je dois payer pour beaucoup de chose mais tu ne peux pas jouer avec ça, je veux voir mon enfant sur cet écran, je veux le voir bouger, je veux entendre son cœur
 
-Ok, ok ne t’énerve pas, je passe te chercher vers 14h00 c’est bon
 
-Je serais prêt
 
-Bonne nuit alors à demain
 
Elle avait passé la matinée du lendemain à penser à lui, elle revoyait encore la lueur de désir dans son regard, elle l’avait senti trembler quand elle avait frôlé sa main pour prendre le ketchup.
 
Johanna passa le prendre à 14h00 comme convenu la veille, il était assez excité à l’idée de voir son fils et avait un grand sourire qui n’avait pas quitté son visage de tout le trajet. Il avait même versé une larme en découvrant le bébé sur l’écran, elle était touchée mais était quand même bien décidé à le faire languir.
 
Johanna était à son 9ème mois de grossesse, les filles se relayaient auprès d’elle, l’accouchement ne devrait plus tarder. Christian avait passé tous ces mois à prendre soin d’elle, il allait d’attentions en attentions pour elle et elle avait failli craquer plus d’une fois mais avait tenu bon quand même.
 
Hélène et Johanna regardait un film un soir chez cette dernière. Quand tout à coup
 
-Merde, Hélène, je crois que je perds les eaux
 
-Vite, je t’emmène aux urgences, je prends ton sac et les clés, viens
 
-Il faut appeler Christian
 
-Je m’en occuperais en route, allez viens vite
 
Depuis un peu plus d’une semaine, il ne dormait plus très bien, il attendait avec impatience un appel annonçant l’arrivée de son fils. Quand Hélène enfin l’appela, il sauta dans son jean et parti en direction de l’hôpital, après avoir prévenu Nicolas et Sébastien et qui devaient prévenir les autres.
 
L’accouchement dura quelques heures, Christian n’avait pas lâché Johanna, il était resté avec elle tout le temps. Ils avaient parlé du prénom, Johanna voulait l’appeler Brian alors que Christian aurait préféré Julien mais il ne la contraria pas en approuva Brian.
 
Le petit venait de naitre, ils avaient tous les 2 les larmes aux yeux. Quand l’infirmière leur demanda le prénom :
 
-Br…
 
-Julien, il s’appelle Julien Roquier
 
-Oh mon amour, merci, merci beaucoup
 
Elle le regarda dans les yeux et senti son cœur bondir hors de sa poitrine, ils étaient parents maintenant, ce petit être serait entre eux à tout jamais. Elle lui fit signe avec son index de s’approcher d’elle. Il se pencha
 
A l’oreille –Je t’aime
 
Et elle l’embrassa fougueusement sous le regard amusé des infirmières.
 
-Moi aussi mon bébé je t’aime et je te jure de tout faire pour toujours être digne de ton amour.
 
Ils posèrent tous les 2 leur regard sur Julien qui dormait sur le ventre de Johanna
 
FIN
_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 873
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 08:02 (2015)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

Ah, j'ai adore cette fin! Le fait que Christian pensait que leur fils s'appelerait Brian, comme Johanna voulait, mais elle a choisi le prenom que preferait Christian, c'etait une belle preuve d'amour, un signe pour lui. Et le moment ou elle a decide de lui dire qu'elle aime, juste apres la naissance de leur bebe, c'etait tres touchant. 


En meme temps, je ne peux pas m'empecher de rire en imaginant la tete de Christian quand il voit Johanna vetue de cette fameuse mini robe rouge, accompagnee par Kanu. Le pauvre!  Mort de Rire
_________________


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 12:42 (2015)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

Cricri a ramé mais ça valait la peine!

Quelle jolie fin Okay
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
loulou
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2013
Messages: 1 646
Localisation: corse
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Perso(s) préférée(s): johanna, christian
Ship: johanna,christian

MessagePosté le: Sam 12 Nov - 20:38 (2016)    Sujet du message: Il va falloir ramer Répondre en citant

BRAVO BRAVO  j’ai adorer cette fiction.

Elle la bien fait ramer se pauvre cricri, mais sa en valais bien le peine.

Très beau moment avec cette robe rouge. Je revois encore cricri tirer sur robe lol « sais une brassière ça !! sais pas possible, sais pas une robe » Les pauvre garçon, il était tellement jaloux.

Sais une très belle preuve ton le prénom de leur fils. Ils sont enfin réunis.

_________________


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:06 (2018)    Sujet du message: Il va falloir ramer

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Paulinebris
Page 1 sur 1
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com