rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Il ne faut pas que la musique s'arrête
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Créations sur d'autres séries, sujets ou personnages. Fics Diverses Fictions en cours Fics Tétralogie H&G
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 592
Féminin

MessagePosté le: Sam 18 Avr - 06:49 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

Chapitre 1 (4)



- Chérie ! appela Sébastien. Tu es là ?
- Au salon, répondit Aline avec enthousiasme. Oh ! ce bouquet est vraiment magnifique, s'exclama-t-elle en voyant Sébastien arrivé avec le bouquet de roses rouge. Tu n'aurais pas dû.
- Tu te fiches de moi ? C'est notre première St Valentin, s'est important ! dit Sébastien en mettant les roses dans un vase. Et maintenant je veux un baiser.
Aline ne se fit pas prier et se glissa dans les bras de son compagnon.
- Tu m'as manqué toute la matinée, souffla-t-elle.
- Tu sais que j'ai eu peur quand je me suis levé ce matin et que je me suis aperçu de ton absence.
- Peur ? s'étonna la jeune femme. Pourquoi donc ?
- Je me dis sans arrêt que tu mérites mieux.
- Ne dit pas de bêtise. Je suis avec toi ça me suffit. Je n'ai pas besoin de vivre dans le luxe tu sais. J'ai tout ce qu'il me faut, poursuivi-elle tout en entrainant Sébastien vers le canapé du salon.
- Je sais bien, mais... je pensais pas que ce serait si difficile. J'ai beau essayer de trouver un bon travail rien n'y fait. Les temps sont vraiment durs.
- Tu trouveras j'en suis sur. Et moi aussi ya pas de raison.
- J'ai tout de même envie de t'emmener au restaurant ce soir, j'ai fait une réservation pour 21 heures.
- Tu es sûr que l'on peut vraiment se le permettre ? s'inquiéta la jeune femme, touchée malgré tout, par l'attention de son compagnon.
- Mais oui ! je veux au moins t'offrir ça.
- Dans ce cas la se serait mal vu de refuser n'est ce pas ?
- Absolument mon amour.

****


Christophe et son associé fermèrent le magasin vers 17 heures. En ce jour un peu spécial ils avaient décidé de fermer un peu plus tôt, et de faire plaisir à leurs femmes. C'était ça l'avantage d'être son propre patron, fermer au moment où il le voulait, sans pour autant en abuser.
Christophe et sa compagne, avaient réservé dans leur restaurant fétiche. Chaque jour, Christophe remerciait Dieu d'avoir mis sur sa route cette jeune femme, qu'il avait déjà beaucoup aimée par le passé et qui avait réussi à lui redonner goût à la vie, après sa séparation d'avec Nathalie. Il allait mieux grâce à elle. Et elle allait bientôt lui offrir le plus beau des cadeaux. Il allait devenir papa.
Son ami lui, alla rejoindre sa conquête du moment. Il n'avait plus eu de relation sérieuse depuis bien longtemps, mais cela lui suffisait amplement. Il se savait trop instable pour se relancer dans une relation amoureuse sérieuse; et ne voulait pas prendre de nouveau le risque de souffrir ou de faire souffrir.
Il alla rejoindre la jeune femme blonde qui l'attendait à l'autre bout de la rue et salua le jeune couple.
- Encore une nouvelle conquête, remarqua la fiancée de Christophe.
- En fait pas vraiment. Il traîne avec cette fille depuis près de 2 semaines. C'est un record, depuis bien longtemps, se moqua gentiment Christophe.
- J'espère en tout cas, qu'il finira par trouver la femme de sa vie.
- Tu t'inquiètes pour lui n'est ce pas ?
- Ça t'embête ?
- Pas du tout. Je sais qu'il compte beaucoup pour toi.
- Mais pas autant que toi, le rassura la jeune femme en lui déposant un baiser et en marchant jusqu'à leur appartement. je n'ai jamais été aussi heureuse qu'avec toi. Je t'aime vraiment tu sais.
- Moi aussi je t'aime ! Tu veux faire quoi avant que l'on aille au restaurant ?
- J'aimerais beaucoup aller faire un tour dans ce magasin de vêtements pour bébé qui vient d'ouvrir. Ça te tente ?
- Absolument ! Allons-y.


_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Avr - 06:49 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Sam 18 Avr - 20:41 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

Christophe a l'air heureux avec sa compagne et elle aussi. Il a refait sa vie apres sa separation avec Nathalie et ca fait plaisir. 
_________________


Revenir en haut
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 592
Féminin

MessagePosté le: Dim 19 Avr - 08:54 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

Chapitre 1 (5)


- Alors qu'en dis-tu ? Je te l'ai dit, ce n'est pas un restaurant 4 étoiles mais c'est sympa non ?
- C'est parfait, arrête de t'inquiéter. Je suis contente d'être ici. Ça nous change des repas à la maison. On est à quelle table ?
- Ah ben attend, je vais demander à l'accueil, suggéra Sébastien en s'avançant vers la même jeune femme qui l'avait renseigné le matin même.
- Bonsoir, commença Sébastien. Je vous ai réservé une table pour deux personnes dans la matinée.
- Je me souviens de vous. L'homme aux beaux bouquets de roses rouges.
- C'est ça, répondit Sébastien un peu gêné.
- Table 2.
- Merci beaucoup.
Aline et Sébastien s'installèrent à leur table et commandèrent le repas Spécial st Valentin, qui se résumer à un plateau de fruits de mer.
- Tu sais, je crois savoir pourquoi tu as flashé sur ce restaurant. Cet endroit fait me penser au Alfredo's Café.
- Ah ! tu l'as remarqué. C'est drôle tu sais. J'ai comme l'impression qu'on va démarrer une nouvelle vie ici. Qu'on est chez nous. Le pressentiment que l'on va vivre des choses magiques, des moments que l'on n'oubliera jamais.
- C'est drôle, j'ai cette sensation aussi. Comme si Toulouse nous ouvrait les bras.
- Je te l'ai pas dit mais la fleuriste qui m'a confectionné ton bouquet et une ancienne connaissance.
- Vraiment ? Tu la connais d'où ?
- Et bien en fait c'était la petite amie - enfin si on veut - bref une amie d'un des membres de notre groupe.
- Ah bon qui ?
- Tu ne le connais pas. Il était déjà parti au moment où l'on s'est rencontrés. Il s'appelait Christian. Il me manque quand j'y pense, avoua Sébastien tristement.
- Pourquoi est-il parti ? demanda Aline curieuse.
- Oh... ça serait trop long à expliquer. Une autre fois tu veux bien. Mais tout ça pour te dire que cette jeune femme est aussi avec un autre ancien membre du groupe.
- C'est compliquer ton histoire. Mais c'est passionnant je dois dire.
- Je donnerais n'importe quoi pour tomber sur eux.
- Attends, tu lui as pas donné notre numéro de téléphone ? Ou notre adresse ? s'étonna la jeune femme.
- Figure-toi que je n'y aie même pas pensé. J'étais complètement chamboulé par la rencontre et par ce qu'elle me disait.
Le couple d'amoureux fut interrompu par la serveuse qui leur apportait leurs plats.
- Et voilà. Bon appétit.
- Merci beaucoup. Alors où on en étaient ? demanda Aline.
- Au fait que j'ai peut-être raté l'occasion de retrouver un très bon ami.
- Mais non, comme tu l'as dit tout à l'heure. On va vivre de grandes choses ici. J'en suis persuadé. On les retrouvera bien.
- En tout cas, si jamais j'arrive à renouer, tu verras tu adoreras Christophe. C'est un des amis les plus fidèles que j'ai pu rencontrer. Et même si j'en étais pas très proche, Thérèse était une fille plutôt sympa.
- Eh bien, eh bien, je croyais que tous tes amis se trouver à Paris, mais je suis contente à l'idée que tu connaisses des gens ici.
- Merci ma chérie. Si on attaquait ? cette assiette a l'air vraiment délicieuse.
- Avec plaisir, tu as raison c'est un vrai régal.

****


De l'autre côté de la ville, Christophe et Thérèse passaient aussi un agréable moment.
Ils venaient régulièrement dans ce restaurant ou Christophe - il s'en souvenait encore - Thérèse lui avait annoncé qu'elle était enceinte. Il avait eu un peu peur au début ; peur de ne pas assez l'aimer, peur de toujours penser à Nathalie ou encore à Manuela. Ses doutes s'étaient envolés petit à petit. Il était désormais heureux et surtout amoureux.
- Alors dis-moi, tu vas essayer de retrouver Sébastien ? le questionna Thérèse. Tu sais il m'avait l'air d'être assez seul - enfin... c'est une impression comme ça.
- Oui, je veux bien le croire. S'il a quitté paris et la bande, en effet il doit se sentir un peu perdu, même s'il a une petite amie qui a l'air vraiment sympathique. Quand elle est entrée dans le magasin, j'ai tout de suite eu envie de l'aider à offrir le meilleur cadeau pour son copain c'est bizarre. On lui a fait crédit alors qu'on le fait jamais d'habitude. Le destin nous joue parfois des tours.
- C'est ce que je me dis tous les jours en me réveillant chaque matin à tes côtés.
- Tu sais que tu es vraiment adorable toi depuis que tu attends ce bébé.
- À parce qu'avant je ne l'étais pas ? dit Thérèse en faisant mine de bouder.
- Mais si. Mais tu l'es encore plus depuis quelques semaines.
- C'est possible. je n'ai jamais été aussi épanouie.

_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Dim 19 Avr - 09:22 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

Alors, j'avais raison, la petite amie de Christophe et Therese. Ils sont heureux ensemble, j'espere que ca va durer. Je n'aimais pas Therese dans la serie, je comprends qu'elle soit amoureuse de Christian, mais elle devenait ridicule en acceptant son comportement ignoble, elle n'avait pas de respect pour elle-meme. Dans cette fiction, elle a l'air qui a confiance en elle-meme et est heureuse d'attendre le bebe de l'homme qu'elle aime. 
_________________


Revenir en haut
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 592
Féminin

MessagePosté le: Dim 19 Avr - 12:05 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

Oui j'ai un peu (beaucoup) changé la personnalité de Thérèse dans cette fic ^^
_________________


Revenir en haut
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 592
Féminin

MessagePosté le: Lun 20 Avr - 14:21 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

Chapitre 1 (6)


Aline et Sébastien, marchèrent des heures mains dans la main dans les rues de Toulouse. La nuit, la ville était encore plus belle et aucun des deux amoureux n'avait envie de rentrer - pourtant Aline était impatiente d'offrir son cadeau à Sébastien - Elle avait hâte de voir sa réaction. Elle l'imaginait déjà fou de joie et il l'embrasserait... tendrement... passionnément.
- Tu as l'air bien pensive ma chérie, constata le jeune homme.
- Non, non, affirma-t-elle. J'ai passé une merveilleuse soirée. Je n'aurais pas pu imaginer mieux. Le repas, la ballade. Vraiment romantique.
- C'est vrai, notre première vraie sortie depuis qu'on est ici. Ça fait du bien, hein ?
- Absolument. Si on rentrait maintenant ?
- Tu veux ?
- Oui je suis un peu fatigué.
- Fatigué ? répéta Sébastien déçu. Pas de câlin ce soir ?
- Hum ! Ah je ne sais pas, dit-elle en embrassant son compagnon. C'est vrai que tu as fait de très gros effort ce soir.
- Enfin tu sais je n'ai pas fait ça pour...
Sébastien s'arrêta net. Fixant un jeune couple qui buvait un café dans le bar d'en face.
- Sébastien, ça va ? s'inquiéta Aline.
- Tu te souviens de l'ami dont je t'ai parlé tout à l'heure ? Christian ?
- Oui, pourquoi ?
- C'est lui là-bas.
Aline regarda en direction du jeune homme. Il lui disait vaguement quelque chose. Puis elle le reconnut, un des vendeurs du magasin de musique.
- Vraiment ? Mais viens on va le voir.
- Non ! fit Sébastien sèchement. Je ne peux pas.
- Mais pourquoi ?
- Parce qu'il a fait trop de mal autour de lui. Et que je ne sais pas si je peux lui pardonner tout ce qu'il nous a fait endurer.
Le jeune couple fit alors demi-tour mais apparemment trop tard. Sébastien reconnu bientôt la voix de son ancien ami l'appelait.
- Sébastien !
Sébastien et Aline se retournèrent se retrouvant face à Christian.
- Christian, murmura Sébastien.
Les deux jeunes hommes se fixèrent un long moment. Un moment qui parut tellement long à Aline, qu'elle décida de briser ce silence de mort.
- Alors... commença-t-elle hésitante. Vous, vous connaissez tous les deux ? Vous vous étiez perdu de vue je suis sûr. Le coup classique de deux amis qui se retrouvent et qui ont plein de choses à se raconter. Le hasard fait bien les choses on dirait... Non ? s'enquit-elle-en observant tour à tour les deux hommes.
- Si ont veut ! répondit froidement Sébastien. Christian je te présente ma petite amie Aline.
- Enchanté, dit Christian en faisant mine de ne pas reconnaitre la jeune femme.
- De même, sourit Aline complice.
- Alors tu vis à Toulouse maintenant ? demanda Sébastien.
- Oui comme tu vois. Tu sais je suis né ici... je me sens chez moi.
- J'avais oublié...
- Il fait froid non ? les interrompus Aline. Peut-être pourrions-nous poursuivre cette conversation à la maison...
- Ça aurait été avec plaisir mais j'ai mon amie qui m'attend, s'excusa Christian. On pourrait peut-être échanger nos numéros. Qu'est que tu en dis Sébastien ?
- Pourquoi pas, répondit son ami d'un air nonchalant.
- Super, tiens c'est ma carte de visite. À l'occasion on se fera une sortie avec Christophe et Thérèse. Ils sont ensemble maintenant t'y croit ça ?
- Oui, J'ai vu Thérèse ce matin, en allant prendre un bouquet de roses. Alors tu es en contact avec Christophe ?
- Oui, on a ouvert un magasin de musique, dit Christian en jetant un coup d'oeil rapide à Aline. On ne s'en sort pas mal tu vois.
- C'est bien... peut être à bientôt alors.
- N'hésiter surtout pas à appeler, insista Christian. Ça me fera vraiment plaisir.
- Sans problème, répondit Aline à la place de Sébastien qui s'apprêtait à ajouter quelque chose de pas sympathique à la vue du regard noir de Sébastien envers son ancien ami. On s'appelle, ajouta-t-elle.
Le couple s'éloigna, Sébastien était devenu silencieux.
- Il a l'air gentil non ?
- Il l'est, admit-il le regard fuyant.
- Ça te fait vraiment quelque chose n'est ce pas ?
- Oui beaucoup. Si Nicolas savait ça.
- Nicolas ? Un autre ami à toi ?
- Oui, fit Sébastien tristement.
- Et bien, je sens que je vais apprendre encore pas mal de chose sur mon cher petit ami.
Sébastien lui fit un sourire avant de l'embrasser sur les lèvres.
- C'est toi qui as la clef ? demanda Sébastien une fois arrivé devant l'appartement.
- Oui, et j'ai une surprise pour toi, donc tu vas t'asseoir sur le canapé et tu fermes les yeux d'accord ?
- Une surprise vraiment ? J'ai hâte de voir ça.
Aline alla chercher la basse restée sous le lit et l'emmena jusqu'au salon.
- Voilà, tu peux ouvrir les yeux.
- Oh mon dieu ! s'exclama Sébastien. C'est une basse, dit-il en ouvrant l'étui.
- Tu l'aimes ? Je l'ai acheté dans le magasin de ton ami... enfin de tes amis.
- C'est une Rickenbacker 4001. Non mais je rêve là ce n'est pas possible.
- C'est une copie je précise. Mais Christian justement, m'a certifié que le son était aussi bon. Alors tu l'aimes, c'est vrai ?
- Je l'adore ! assura-t-il en serrant Aline dans ses bras. Je ne sais pas quoi dire. Merci ! Merci ! Merci !
- Tu pourras recommencer à jouer comme ça.
- Je t'aime tellement. J'ai de la chance de t'avoir.
Sébastien se leva du canapé, prit sa compagne par la main et l'entraîna dans leur chambre.
- On dirait que tu as de grands projets pour nous deux ? plaisanta Aline.
- Peut-être, peut-être, souffla Sébastien.

_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Lun 20 Avr - 17:09 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

Sebastien est un peu froid avec Christian. C'est normal, il ne peut pas oublier le mal que Christian a fait, mais je crois qu'au fond de lui, il est content de le revoir. Christian a l'air d'etre tres content de le revoir, il ne montre pas de culpabilite, mais tout ca reste a voir. Sebastien et Aline semblent filer le parfait amour ensemble. 
_________________


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Lun 20 Avr - 19:32 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

J'aime beaucoup l'Aline de ta fiction. Elle semble être vraiment compréhensive et veut vraiment le bonheur de Sébastien.
Par contre, celui-ci semble éprouver des sentiments partagés à l'égard de Christian.
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 592
Féminin

MessagePosté le: Jeu 23 Avr - 17:36 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

Chapitre 2 (1)


Au petit matin, Sébastien se leva heureux et serein. D'humeur toujours romantique, ce dernier décida de préparer un bon petit déjeuner.
Il sortit les croissants du congélateur et les mis à chauffer au four. Continuant sur sa lancée, il prépara le café, pressa une orange pour sa belle et tendre et prépara la table.
Tout était prêt... ou presque. Il déposa une rose au milieu de la table et sourit fièrement.
« Maintenant tout est parfait ».
Puis Sébastien s'installa sur le canapé du salon et gratta quelques notes, sur sa nouvelle basse.
« C'est vrai qu'elle a un très bon son », pensa-t-il.
Puis mélancolique, il se mit à jouer un des morceaux, dont lui et ses amis avait l'habitude de répéter au garage.
La musique réveilla doucement Aline. La jeune femme était ravie d'entendre à nouveau son compagnon jouer. Puis sans faire de bruit elle s'approcha de Sébastien.
- C'est sympa ce que tu joues.
Sébastien sursauta, puis sourit à sa petite amie.
- Un vieux morceau.
- J'aime bien, dit-elle en prenant place à côté de son homme. C'est quand même bien différent de la guitare, constata la jeune femme.
- Ah oui ! ça n'a pas tout à fait le même son.
- Je suis contente de t'entendre à nouveau jouer, ça me manquait.
- À moi aussi.
- Bon ! Eh bien je vais aller faire le petit déjeuner, décida Aline en allant dans la cuisine.

- Mais... fit-elle étonner, en s'arrêtant net devant la porte de la cuisine. Tu t'en es déjà chargé à ce que je vois.
- Eh oui, sourit Sébastien. Je t'attendais pour commencer.
- C'est trop mignon.
Sébastien posa sa basse et alla prendre son petit déjeuner avec sa compagne.
- Tu sais, dit Sébastien. Je crois que je vais appeler Christian. J'ai vraiment besoin d'éclaircir certaines choses avec lui.
- Ah ! ça me fait vraiment plaisir. Je ne sais pas ce qui s'est passé entre vous deux mais vous aviez l'air d'être assez proches, non ?
- Assez oui. On a partagé la même chambre à la fac... avant d'emménager dans la maison.
- Avec aussi ce Nicolas dont tu as fait allusion ?
- Voilà tu as tout compris. Christian sortait à l'époque avec une fille qui s'appelait Johanna. Qui était aussi la meilleure amie d'Hélène... la petite amie de Nicolas, repris-il après avoir bu une gorger de son café. Et bien sur de Laly tu peux t'en douter.
- Oui, fit Aline mal à l'aise.
- Enfin bref, il a beaucoup fait souffrir Johanna, continua Sébastien. Tromper à plusieurs reprises ; puis un jour la mère de Johanna est tombé malade.
Aline écoutait Sébastien avec beaucoup d'attention. Elle voyait que son petit ami avait du mal à poursuivre.
- Et ? insista-t-elle. Que s'est-il passé ?
- Il a commencé à la tromper avec plusieurs filles, dont Thérèse qui est maintenant avec Christophe ; puis à entamer par la suite une relation plus sérieuse avec Linda, que tu as d'ailleurs croisé au moment où on est allé dire au revoir à mes amis.
- Une jolie blonde.
- Voilà, c'est elle.
- Il l'a mise enceinte, puis est parti comme un lâche abandonnant tout sur son passage.
- Mais pourquoi a-t-il fait ça s'il l'aimait Linda ?
- Parce qu'entre-temps Johanna est revenu, et qui s'est aperçu par la suite qu'il l'aimait toujours. Il a dû avoir peur je suppose. Linda et Johanna étaient anéantis.
- Oui j'imagine, compatit la jeune femme. Donc Linda et Christian ont un enfant ensemble ?
- Non, Linda a perdu le bébé.
- Mon Dieu quelle triste histoire. Je comprends que tu aies du mal à lui pardonner. Mais il a certainement changé. Tu dois lui laisser une chance.
- C'est pour ça que je vais l'appeler, et tout de suite d'ailleurs.
- Tu es sûr ?
- Oui ! j'en ai besoin.
- Je comprends tout à fait.

Sébastien prit le combiné de téléphone, sortit la carte de visite resté dans sa veste et composa le numéro de Christian.
- Allo ? entendit-il presque immédiatement.
- Oui Christian, c'est Sébastien. Est-ce qu'on peut se voir ?
Christian fut un peu pris au dépourvu, mais il était vraiment heureux de l'appel de son ami.
- Il y a un café tout près du magasin de musique, on se rejoint là-bas ? je ne voudrais pas être en retard au boulot où Christophe va encore me faire une crise.
Sébastien sourit malgré lui à la remarque de Christian et accepta.
- Ok, et bien j'arrive. À tout de suite.
Sébastien raccrocha le combiné, soulagé.
« Et voilà... C'est fait ».

****


Arrivé devant le café, Sébastien regarda son ami pendant quelques minutes. Il n'avait presque pas changé, excepté peut-être qu'il trouvait le visage de son ami un peu... ravagé. Peut-être avait-il vécu des choses dures pendant ses trois dernières années où ils s'étaient perdu de vue. Il espérait seulement, que tout ça, était désormais derrière lui.
- Salut !
- Ah Sébastien ! ça va ?
- Depuis hier oui. Rien à changer, lui répondit sèchement Sébastien.
- Assied toi !... fit timidement Christian.
Sébastien s'exécuta et prit place en face de son ami. Comme la veille au soir, les deux hommes se fixèrent durant des minutes qui parurent interminables.
- Je suis content que tu aies appelé, finit par dire Christian. Je ne pensais pas que tu le ferais.
- J'ai longtemps hésité et puis... Je voulais avoir une explication.
- Je comprends, tu en as tout à fait le droit. Ce que je peux te dire c'est que le plus dur a été de ne pas pouvoir vous dire au revoir... à toi et à Nicolas.
- Et Johanna ? Linda ? tu n'as pas regretté ? lui lança méchamment Sébastien. Tu te rends compte du mal que tu as causé ?
- Oui, répondit calmement Christian. Je suis désolé.
- Mais pourquoi ? Pourquoi tu as fait ça ?
- Au début, je pensais que c'était parce que j'avais eu peur. Peur de tout ce que la grossesse de Linda allait engendrer. Et puis...
- Et puis quoi ? (il insita son ami à poursuivre)
- Je me suis rendu compte que j'étouffais. Je ne pouvais plus continuer Sébastien. Avec Johanna on avait pris la décision de prendre un nouveau départ de quitter Paris. Je l'avais demandé en mariage.
- Vraiment ? S'étonna Sébastien.
- Oui, et puis lorsque Linda m'a annoncé qu'elle était enceinte, ça signifiait pour moi rester à Paris, assumer cet enfant et quitter Johanna. Je ne le supportais pas. J'avais besoin d'un nouveau départ, de me reconstruire autrement.
- Tu as pourtant replongé ? lui rappela Sébastien.
- Oui, et aujourd'hui je tenais à te remercier. Tu sais pour...
- Je sais. Et après ça tu as décroché, comme tu l'avais promis ?
- Je ne vais pas te mentir j'ai eu des hauts et des bas. Je suis sorti de cure il y a 4 mois. C'est à ce moment-là que Christophe m'a proposé du boulot. Ça m'a énormément aidé.
- Je vois, et tu vas mieux ?
- Oui, je vais mieux Sébastien. Tu peux pas savoir à quel point j'ai envie de profiter de la vie maintenant. J'ai plus envie de me détruire. Je vais bien.
- Tant mieux, dit son ami avec sincérité.
- Et toi alors ? Laly, c'est fini ?
- Eh oui, tu sais elle est devenu insupportable.
- Je ne comprends pas... comment ça ?
- Elle a changé. Elle est devenu une autre personne tu vois.
- Ah ! Et Aline c'est la bonne alors.
- En tout cas je l'espère. Mais je crois que oui. Je l'aime comme un fou pour être honnête.
- Je suis content pour toi Sébastien. Mais il va falloir que j'aille bosser. Christophe doit m'attendre... encore.
- Je peux, peut-être venir avec toi. J'aimerais faire un petit coucou à Christophe.
- Ah mais bien sur, il sera content de te voir.

_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Jeu 23 Avr - 18:45 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

Christian est clair sur ses raisons de partir et il a bien fait de tout dire a Sebastien. Sebastien a aussi bien fait de l'appeler. Apres trois ans, il est temps de parler de tout ca qui ont fait du mal a tous les deux, comme a toute la bande. 
_________________


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Ven 24 Avr - 09:04 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

Cette conversation entre les deux amis était nécessaire. Sébastien comprend peut-être un peu mieux maintenant la fuite de Christian.
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 592
Féminin

MessagePosté le: Ven 24 Avr - 10:33 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

Merci les filles.

En relisant ce chapitre, je me dis que j'aurais pu faire beaucoup mieux. Je ne suis au final pas satisfaite de ses retrouvailles que je trouve pas assez travaillé.
_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Ven 24 Avr - 17:42 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

Moi, je trouve ton chapitre tres bien. On ressent l'amerturme de Sebastien ainsi que le besoin de Christian de s'expliquer sur sa fuite. 
_________________


Revenir en haut
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 592
Féminin

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 08:57 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

Chapitre 2 (2)


Peu après le départ de Sébastien, Aline décida de se rendre au magasin de fleurs histoire de faire connaissance avec cette fameuse Thérèse et de forcer pas la même occasion, un peu plus les retrouvailles de son compagnon avec ses deux anciens amis. Elle devait aussi bien se l'avouer, les sorties entre amis lui manquaient énormément, même si elle était plutôt d'une nature calme et réservée. C'était sans doute pathétique, mais elle était bel et bien à la recherche d'une amie.
- Bonjour, dit-elle en ouvrant la porte du magasin. Vous êtes bien Thérèse ?
Question idiote certes, mais elle préférait en être sûr. La jeune femme blonde lui fit un large sourire.
- Oui c'est bien moi. Qu'est-ce que je peux faire pour vous ?
- Je m'appelle Aline. Je suis la petite amie de Sébastien.
- Oh mon Dieu ! s'exclama Thérèse avec enthousiasme. Le bouquet t'a plu ?
- Oui... merci, répondit Aline un peu gênée. J'espère que je ne te dérange pas... Je viens ici à l'improviste alors qu'on ne se connaît pas du tout...
- Comme tu peux le voir, il n'y a pas grand monde à cette heure si. Donc non, tu me déranges absolument pas. Au contraire je m'ennuyais. Sébastien n'est pas avec toi ?
- il est allé voir Christian.
- Ah ! l'heure des explications a sonné on dirait.
- Oui, tu étais là quand Christian est... partie ?
- Non, j'étais déjà revenu à Toulouse. Je n'ai pas supporté que Christian me lâche définitivement pour une autre.
- Linda ?
- Sébastien t'a raconté ?
- Oui, il en avait besoin je crois.
- Tu veux peut- être un café ? J'ai tout ce qui faut ici.
- Je vois ça tu est bien installer, dit-elle en regardant tout autour d'elle.
- Eh oui, prend une chaise on va discuter.

****


- Alors, Prêt ? demanda Christian à Sébastien.
- Entre le premier. J'attends dehors pour le moment. Il me faut juste une seconde.
- Comme tu le sens.
Lorsque Christian franchit le seuil du magasin, Christophe stoppa ce qu'il était en train de faire et regarda Christian froidement.
- Tu avais promis Christian.
- Quoi ? Je suis en retard c'est ça ?
- Tu avais dit que ça n'arriverait plus. Ça devient lourd.
La porte s'ouvrit alors de nouveau, sur Sébastien cette fois si. Christophe se figea... avant de se jeter dans les bras de son ami.
- Trop content de te voir, lui dit Christophe ému.
- Ah moi aussi, moi aussi, déclara Sébastien heureux. Vraiment ça me fait plaisir de te revoir - de vous revoir - se corrigea-t-il en fixant Christian qui c'était un peu reculé.
- Alors, tu redémarres une nouvelle vie à ce que j'ai compris, demanda Christophe.
- Eh oui ! moi aussi j'avais besoin de m'éloigner de la bande. Même s'il me manque tout c'est certain.
- Ah ! mais maintenant on est là et on ne va plus se perdre de vue. N'est-ce pas Christian ?
- Quoi ?
- Tu es avec nous ou quoi ? Tu ne parles plus.
- Ça doit être l'émotion. Je pensais pas qu'un jour on se retrouverait comme ça tous les trois.
- Mais c'est qu'il est devenu sentimental, se moqua Sébastien.
- Ben oui, dit simplement Christian.


****


- Bon alors c'est ok ? Vous venez manger à maison ? demanda Thérèse.
- Vraiment ? Tu crois pas que c'est trop tôt.
- Tu veux que je te dise. Je parie que les garçons sont tous les trois au magasin de musique en train de se rappeler de vieux souvenirs.
- Tu crois ? Tu sais, c'était quand même froid entre Sébastien et Christian hier.
- Je suis sur que ça s'est arrangé depuis. Tu sais j'ai vécu parmi la bande quelque temps et je peux dire que les liens entre Christophe, Christian et Sébastien étaient déjà forts à l'époque. Je suis sur que ça n'a pas pu disparaître.
- Bon ! eh bien je vais te faire confiance et accepter ce diner alors.
- Super ! ça va être sympa tu verras.

_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 17:37 (2015)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête Répondre en citant

C'est beau de voir les trois garcons contents de voir l'un l'autre. Belle conversation entre Therese et Aline, aussi. C'est un beau chapitre.  Okay
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 07:39 (2018)    Sujet du message: Il ne faut pas que la musique s'arrête

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Fics Tétralogie H&G
Page 2 sur 4 Aller à la page: <  1, 2, 3, 4  >
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com