rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Destin fragile
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Vos créations Rochelle Redfield Fics Tétralogie Fictions Terminées Paulinebris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Jeu 2 Avr - 17:38 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

Belle scene entre les parents de Christian et ceux de Johanna. Pauvre Laly! Ca lui a fait un grand choc. 
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 2 Avr - 17:38 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Ven 3 Avr - 13:49 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

Belle rencontre entre les parents.

Ca ne peut pas finir ainsi. Pauline, dis-moi que Johanna a survécu au crash et que Cricri s'en sortira. 
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Ven 3 Avr - 17:39 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

A l’hôpital en ville

Les parents de Johanna étaient repartis à l’hôtel, la mère de Christian était assise sur la chaise qu’occupait Nicolas à leur arrivée et elle tenait la main de son fils. Son père était sorti prendre un café à la cafeteria.

Christian (dans un murmure) : Johanna

Mère de Christian : C’est ça mon cœur, ouvres les yeux, maman est là

Christian (avec des larmes dans les yeux) : Johanna

Mère de Christian : Calmes toi mon chéri, je vais chercher les médecins


Quelques heures avant le crash

Johanna était maintenant à l’aéroport, elle patientait, avec un magasine mais n’arrivait pas à se concentrer sur l’article qu’elle lisait pour la troisième fois déjà sans vraiment comprendre de quoi il parlait. Juste en face d’elle, une mère chantait une berceuse à son enfant.


Johanna : Il est vraiment très mignon.

Femme : Merci, c’est un pur bonheur de l’avoir.

Johanna : Vous êtes seule ?

Femme : Non, son papa nous attend à Houston, il a hâte de le retrouver lui aussi.


Son enfant avait peut-être besoin d’un père lui aussi ? Ne devait-elle pas lui dire avant de partir ? Avait-il le droit de savoir après son comportement ?

C’est avec toutes ces questions en tête qu’elle entendit que son avion était annoncé. Elle se dirigea vers l’hôtesse pour l’embarquement, le cœur lourd, ne sachant toujours pas si elle prenait la bonne décision.



A l’hôpital de la cité U

Hélène avait fini par se calmer et avait raconté ce qui s’était passé, le test positif.

Nicolas : Non, non, pas ça, ne me dis pas que Joh était enceinte

Hélène : Il n’est à aucune de nous ce test, à part Johanna, je ne vois pas à qui il pourrait être

Nicolas (en shootant dans une chaise) : Eh merde, pourquoi autant de malheur

Sébastien (ramassant la chaise) : Les filles, nous n’avons pas encore la preuve qu’il appartient à Johanna ce test

Hélène : mais à qui veux-tu qu’il soit, nous avons changé la housse du canapé avec Johanna 5 jours avant son départ, d’autres filles sont venues ?

Sébastien : Euh attend, laisses moi réfléchir, oui, Nathalie et Arielle sont venues au garage

Nicolas : J’appelle Nathalie, il faut qu’on sache, par contre, aucun mot à Christian

Bénédicte : Et Arielle, vous avez des nouvelles

Sébastien : Non, elle est partie apparemment



Au téléphone, chambre de Nathalie

Nathalie : Nicolas, quel plaisir de t’entendre, j’ai appris pour Christian, je suis vraiment désolée

Nicolas : Ah merci, mais je t’appelle pour autre chose Nathalie

Nathalie : Tu t’es enfin décidé ?

Nicolas : Arrêtes tes bêtises, Nathalie, excuses moi pour ma question, mais est-ce que tu es enceinte ?

Nathalie : Ca va pas non, pour qui tu me prends, je me protège toujours moi

Nicolas : Merci Nathalie, au revoir


Salle d’attente

Nicolas : Bon, c’est pas Nathalie

Sébastien : Et pour Arielle, comment on fait pour la retrouver ?

Nicolas : Je crois que j’ai une idée, elle m’a parlé d’un mari et d’une petite fille, il a peut-être des nouvelles

Sébastien : Oui, mais tu as un nom ?

Nicolas : Non, mais si on arrivait à rentrer chez elle, on trouverait peut-être quelque chose

Sébastien : les filles vous restez avec Laly, je vais avec Nicolas


Plus tard chez Arielle

Sébastien : Qu’est-ce qu’on cherche exactement ?

Nicolas : Je ne sais pas, un papier qui ferait référence à un éventuel mari


Après 30 minutes de recherche

Sébastien : Nico regarde, j’ai un papier d’hôpital, avec les personnes à prévenir en cas d’urgence

Nicolas : Génial, John Greyson, il y a même son numéro, j’espère qu’il n’a pas changé


Chez John

John était en train de changer sa fille quand le téléphone sonna

John : John Greyson

Nicolas : Bonjour monsieur, vous êtes bien le mari d’Arielle

John : Oui enfin l’ex, elle m’a plaqué en me laissant la petite

Nicolas : Donc vous n’avez plus de nouvelles

John : Non, elle m’a appelé il y a quelques jours mais depuis plus rien, pourquoi toutes ces questions ?

Nicolas : Est-ce que par hasard, elle vous aurez parlé d’une éventuelle grossesse ?

John : Non, c’est pas possible, Arielle est stérile

Nicolas : mais, je ne comprends pas, vous avez bien une petite fille ?

John : Oui, nous l’avons adopté, il y a 1 an maintenant

Nicolas : Oh, excusez-moi de vous avoir dérangé
_________________


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Ven 3 Avr - 17:58 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

Johanna a décidé d'avouer à Christian qu'elle était enceinte et n'est pas montée dans ce foutu avion...C'est ça hein Pauline? Embarassed

Intéressant d'intégrer John à cette période Okay
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Ven 3 Avr - 21:44 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

J'aime beaucoup l'intégration de John dans la fic. C'est bien vu.  Okay


J'ai le même espoir que toi Sophie. Je refuse de croire que Johanna soit morte. C'est pas possible. 
_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Sam 4 Avr - 09:06 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

Est-ce qu'il y aurait une chance qu'elle n'est pas montee a l'avion? Mais dans ce cas, elle est ou? J'aime beaucoup moi aussi l'idee d'integrer John dans ta fiction. 
_________________


Revenir en haut
loulou
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2013
Messages: 1 646
Localisation: corse
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Perso(s) préférée(s): johanna, christian
Ship: johanna,christian

MessagePosté le: Dim 5 Avr - 20:59 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

J’embraque avec plaisir dans cette fiction aussi.

Chapitre 1

Ouf le début commence fort, avec ce drame.

Oh non non pas ça !! Mon dieu fait qu’elle soit encore en vie.

Grr alors que tous pleure peut-être la mort de Johanna, Christian lui passe du bon temps va sa veille.

Horrible toute cette douleur.

Je suis sûr que ça va faire un choc a Christian quand il saura que Johanna était dans cette avion.

Chapitre 2

Sais vraiment pas facile de les voir tous aussi malheur.

Ça va être une dure preuve pour Christian aussi.

Je comprends qu’Hélène lui en veux, car sans sa tromperie elle m’aurait pas était dans cette avion.

Oh non Christian malgré ta douleur ne plonge pas dans la drogue.

Tellement triste aussi cette scène.

Moi je veux encore garder espoir.

Chapitre 3

Sa a était un choc pour eux aussi, ce drame est si brutal.

Enfin quelqu’un malgré tout qui se fait du souci pour Christian.

José a raison sais leur amis aussi, même si il a fait une grosse bêtise.

Encore un chapitre très triste. Sais pas possible que Johanna sois morte et Christian risque de jamais se réveiller.

dur ce passage de Nicolas avec Christian.

Chapitre 4

Pauvre Hélène à présent elle se sent responsable de qui arrive à Christian.

Oh non elle était enceinte en plus !! Ce n’est pas juste.

Pauvre Nicolas sais dur pour de voir son petit frère comme ça.

Je ne pense pas que Christian était au courant pour le bébé.

Chapitre 5

Laly a compris que le teste était à Johanna.

Sais vraiment courageux au parent de Johanna de me pas en vouloir à Christian.

Oh oui qu’il aime sa Johanna !! Qu’elle gâchis.

Non Nicolas tu n’es pas fautif.

Beau passage entre les parent de Christian et se de Johanna.

Chapitre 6

Allez cricri ouvre les yeux !! Oh Christian se réveille ??

Oh oui faite que Johanna a voulu parler à Christian et que du coup elle pas prit l’avion.

J’aime le faite que tu intègres John dans ce chapitre.

Hâte de lire la suite.

_________________


Dernière édition par loulou le Sam 24 Oct - 15:35 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Dim 5 Avr - 22:54 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

De retour à l’hôpital en ville

Les médecins venaient de sortir de la chambre de Christian, apparemment il n’aurait aucune séquelle.

Mère de Christian : mon cœur, je suis tellement heureuse de t’entendre

Christian : Johanna, l’avion

Mère de Christian : Oui, je sais mon chérie, je suis désolée, d’après les parents de Johanna, il n’y a aucun survivants

Christian : Les parents de Johanna ?

Mère de Christian : Oui, ils sont venus te voir tout à l’heure ils se font du souci pour toi et doivent repasser demain

Christian : J’ai tué leur fille et ils se font du souci pour moi ?

Mère de Christian : Tu n’as pas tué leur fille, ne dis pas n’importe quoi enfin

Christian : Mais si maman, tu ne comprends pas, si je ne l’avais pas trompé avec cette femme, elle ne serait jamais partie, et elle serait dans mes bras à l’heure qu’il est

Son père venait d’entrer et avait entendu la dernière phrase de son fils

Père de Christian : C’est vrai, si elle était dans cet avion, c’est de ta faute, mais tu ne penses pas qu’aujourd’hui il serait tant de te conduire en homme

Mère de Christian : Baisse d’un ton, il est fragile encore

Christian : Non, il a raison, je dois aller la retrouver

Père de Christian : Je ne connaissais pas cette jeune fille et j’en suis vraiment navré, parce qu’à voir ses parents, elle devait être formidable, alors maintenant tu vas réfléchir à ce que je vais te dire, elle avait vraiment l’air de t’aimer, est-ce que tu crois que c’est lui faire honneur que de te foutre en l’air, tu ne penses pas qu’elle voudrait que tu vives.

Christian : Papa…

Père de Christian : Non, tu te tais et tu réfléchis, ta mère et moi allons rentrer pour nous reposer un peu et on repasse demain matin.


Hôpital de la cité U

Nicolas : Bon, je suis désolé les filles mais on vient d’apprendre qu’Arielle est stérile, ça ne peut pas être elle.

Hélène : Johanna était enceinte, il l’a tué et son bébé avec, c’est horrible Nicolas

Bénédicte : Vous pensez qu’il faut le dire à ses parents ?

Sébastien : Pour quoi faire, à part leur faire plus de mal, ça ne changera rien

Hélène : Il a raison Béné, ça ne changera plus rien maintenant

Un médecin se dirigea vers eux

Médecin : Vous êtes les amis de Mlle Paoli ?

Sébastien : Oui, c’est nous

Médecin : Votre amie vient de se réveiller, elle demande une certaine Hélène

Hélène : C’est moi, je peux la voir ?

Médecin : Oui, suivez-moi


Chambre de Laly

Laly : Hélène, c’est pas Bénédicte, elle n’est pas enceinte

Hélène : Je sais ma Laly, mais il faut qu’on reste fort

Laly : Qu’on reste fort, c’est quoi cette blague, mon amie et son bébé sont morts et tu veux rester forte

Hélène : Laly, ses parents viennent d’arriver, ils viennent de perdre leur fille, ils ont besoin qu’on soit là pour eux

Laly : Oui, tu as raison, mais je te jure que quand je vais le voir ce petit crétin, je lui démonte la tête

Hélène : Il est à l’hôpital, dans le coma, tu ne crois pas qu’il paie déjà assez cher

Laly : Et nous, on ne paie pas peut-être, et les parents de Johanna non plus bien sûr et elle et son bébé qui ne verra jamais le jour, ils ne paie pas peut-être.

Hélène : Laly, mais calmes toi enfin, bien sûr que c’est dur, Johanna était comme une sœur pour moi, j’ai mal, j’ai terriblement mal, mais tout raconter à Christian ou à ses parents ne la ramènera pas.

Laly : On verra, et puis ça se trouve il ne se réveillera jamais alors

Hélène : Laly, c’est notre ami quand même et puis Johanna n’aimerait…

Laly : Ah non, ne commences pas, ne me dis pas ce que Johanna aurait voulu, tu peux me dire qu’elle était comme une sœur pour toi, il n’empêche qu’elle ne t’as parlé de sa grossesse à toi non plus.

Hélène (en pleurant) : Je sais

Laly : Oh excuses moi Hélène, Johanna t’aimais beaucoup, tu as raison, je ne dirais rien pour le bébé.



Quelques minutes avant le crash

Non loin de là, une jeune fille d’une vingtaine d’années était au guichet.


Fille : S’il vous plait, il me faut un billet, mon fiancé m’attend, c’est très important, on doit se marier le week-end prochain, il faut que je parte.

Vendeuse : Je comprends mademoiselle mais je vous dis que l’avion est complet, je n’ai plus de billet pour ce vol désolée.


Johanna avait entendu la conversation entre ces 2 femmes, elle venait de s’enregistrer mais décida de faire demi-tour et tendit son billet à la jeune fille.


Johanna : Tenez, prenez ma place, j’ai encore des choses à régler ici, je prendrais le prochain.

Fille : Oh merci beaucoup mademoiselle, merci, merci


Elle se dirigeait en courant vers le lieu d’embarquement, étant la dernière à embarquer, l’hôtesse ne fit pas le changement de nom, le temps était compté.

Johanna trouva refuge dans un hôtel, elle avait besoin de réfléchir, Christian méritait-il qu’elle le pardonne aussi facilement ?

Elle décida de rester quelques jours dans cet hôtel et de partir ensuite à la campagne pour faire le point. Elle réserva une chambre à l’auberge où ils avaient l’habitude d’aller en week-end tous les 2.
_________________


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Dim 5 Avr - 23:38 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

Alors elle n'était pas dans l'avion ! J'en étais sûre.  Very Happy
_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Lun 6 Avr - 11:58 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

Elle n'etait pas dans l'avion, apres tout! Elle n'est pas au courant du crash? 
Pauvre Christian, comme il doit etre malheureux. Son pere etait dur avec lui, mais il a raison. Johanna ne voudrait jamais qu'il mette une fin a sa vie. Laly exagere un peu, comme d'habitude, meme si je comprends sa peine. 
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Mar 7 Avr - 17:52 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

A l’auberge

Johanna prit le téléphone et décida d’appeler ses parents pour les informer qu’elle ne rentrait pas.

Au téléphone

Johanna : Bryan, c’est moi, tout le monde va bien ?

Bryan : Jo… Jo… Johanna, mais, mais tu es vivante ?

Johanna : Bah oui, pourquoi cette question ?

Bryan : Bah ton avion ?

Johanna : Qu’est-ce qu’il a mon avion ?

Bryan : Papa et maman sont en France, Johanna, ton avion s’est écrasé. Il n’y a pas de survivant.

Johanna : Oh mon dieu, je ne savais pas.

Bryan : On te croyait dedans, les parents sont partis pour reconnaitre ton corps, tes amis sont tristes, et ton fiancé a même tenté de mettre fin à ses jours, il est dans le coma.

Johanna : Christian, mon cricri dans le coma, mais où ?

Bryan : Je en sais pas trop, attends, je te donne le numéro des parents à l’hôtel.



A l’hôtel

Les parents de Johanna se préparaient à se rendre à l’hôpital voir Christian

Le téléphone sonna

Mère de Johanna : Oui ?

Johanna : Maman, c’est moi

La mère de Johanna s’était écroulée devant le téléphone en entendant sa fille. Son père avait accouru et après être rassuré pour sa femme, il saisit le téléphone

Père de Johanna : Allo ?

Johanna : Papa, c’est moi, comment va maman ?

Père de Johanna : Mon dieu, c’est pas vrai, c’est toi ma grande ?

Johanna : Oui, c’est moi, ne t’inquiète pas, tout va bien, je viens d’avoir Bryan au téléphone, il m’a raconté pour l’avion, je suis désolée pour tout le souci que je vous ai causé.

Père de Johanna : Oh mon bébé, c’est pas grave, je suis tellement content de t’entendre et de savoir que tu vas bien mais où es-tu mon ange

Johanna : A la campagne, j’avais besoin de réfléchir à certaines choses, papa, est-ce que tu as des nouvelles de Christian ?

Père de Johanna : Oui, on a été le voir hier, il est toujours dans le coma, les médecins ne sont pas très optimistes.

Johanna : Oh mon dieu, mais pourquoi il a fait ça ce crétin

Père de Johanna : Il s’est rendu coupable de ta mort, mais je ne comprends pas ma puce, à l’aéroport, ils nous ont dit que tu avais embarqué

Johanna : J’ai faillis oui, mais au dernier moment, j’ai donné mon billet à une jeune fille qui voulait rejoindre son fiancé, la pauvre

Père de Johanna : On reste en France encore 2 jours, reviens vite ma puce

Johanna : Je file à la gare, je vais essayer d’avoir un billet pour aujourd’hui, papa, je peux te demander de prévenir Hélène et Laly s’il te plait, les pauvres elles doivent être dans un état

Père de Johanna : Oui, Hélène m’a laissé son numéro en cas de besoin, je l’appelle pour la prévenir, à bien tôt ma puce


Chambre des filles

Laly avait pu rentrer avec ses amis, elle dormait encore, Béné et Hélène étaient habillées et prêtes pour rendre visite à Christian

Le téléphone sonna

Hélène : Oh bonjour, vous avez besoin de quelque chose ?

Père de Johanna : Non, tout va bien, est-ce que vous pourriez nous rejoindre à l’hôtel avec vos amis, c’est très important

Hélène : Euh oui, je pense qu’on peut tous être là dans 30 minutes

Père de Johanna : Merci Hélène, faites vite, c’est important


Après avoir raccroché

Hélène : C’était le père de Johanna

Bénédicte : Quelque chose ne va pas ?

Hélène : Je ne sais pas, il veut qu’on aille tous le rejoindre à l’hôtel. Tu peux réveiller Laly, je préviens les garçons


Chambre des garçons

José avait dormi dans le lit de Christian pour ne pas se retrouver seul, ils étaient tous encore endormi

Le téléphone sonna

Hélène : Sébastien, c’est Hélène, je viens d’avoir le père de Johanna au téléphone, je ne sais pas pourquoi mais il veut tous nous voir à l’hôtel dans 30 minutes, c’est important apparemment

Sébastien : Euh … Ok, je réveille les autres et on vous rejoint en bas du bâtiment.



Quelques minutes plus tard, ils étaient tous en bas de l’hôtel à la réception.

Père de Johanna : Je pense que vous devriez tous vous assoir dans le petit salon là-bas

Hélène : on est vraiment inquiet là, dites-nous

Mère de Johanna : Johanna, elle n’était pas dans l’avion, elle va bien

Nicolas : C’est quoi ce délire, l’hôtesse m’a dit qu’elle avait embarqué

Mère de Johanna : Non, elle a donné son billet à une jeune fille, elle va bien, elle est à la campagne

Toutes les filles tombèrent en pleure dans les bras de leur fiancés

Hélène : Merci mon dieu

Laly : J’y crois pas, Johanna, le bébé, ils sont en vie

Mère de Johanna : Le bébé ?

Laly (regardant Hélène) : Excuses moi, ça m’a échappé

Hélène : C’est pas grave, ça n’a plus d’importance, elle est en vie

Nicolas : Johanna est enceinte, de Christian

Père de Johanna : Elle lui a dit ?

Nicolas : On ne sait pas, je ne pense pas mais elle va pouvoir nous le dire elle-même


A l’hôpital

Christian : Tu ne m’as pas dit qu’ils devaient venir me voir ?

Mère de Christian : Si, je ne comprends pas

Père de Christian : Ils vont arriver, ne vous inquiété pas



A la campagne

Johanna avait réussi à avoir un billet pour la fin d’après-midi, elle décida de retourner à l’auberge pour appeler toute la bande qui devait être avec ses parents


Hôtel

Réceptionniste : Mr Mc Cormick, une jeune femme vous demande au téléphone

Père de Johanna : Venez, je suis sûr que c’est elle

Johanna : Papa, j’ai réussi a avoir un billet pour ce soir, tu as pu prévenir les autres ?

Père de Johanna : Oui, ils sont tous avec moi, je te passe Hélène

Hélène : Ma Johanna, c’est tellement bon de t’entendre, on a eu tellement mal

Johanna : Excuses moi Hélène, je ne savais pas, je n’ai pas la télévision, je ne savais pas que mon avion s’était écrasé, sinon je vous aurez appelé plus tôt

Hélène : Ne t’inquiète pas pour ça, le principal c’est que tu ailles bien et que tu nous reviennes très vite

Johanna : Oui, j’arrive ce soir, mais dis-moi Christian, pas de nouvelles ?

Hélène : Non, toujours pas, on devait aller le voir ce matin mais avec tout ça, personne n’a été le voir, mais ne t’inquiète pas, ses parents sont avec lui.


Le soir venu, tous avaient décidé d’accompagner les parents de Johanna à la gare, quand Johanna est descendue du train, ils avaient tous couru vers elle, sa mère et Hélène s’étaient jetées dans ses bras suivi par tous les autres

Johanna : merci d’être tous venu, je suis désolé pour tout

Mère de Johanna : Non, ma chérie, on t’a dit que le plus important s’était que tu sois là avec nous, le reste n’a plus d’importance

Johanna : Je voudrais aller voir Christian

Laly : Dis-moi Johanna, je peux te poser une question ?

Hélène : Laly, c’est pas le moment

Johanna : Non, dis-moi Laly qu’est-ce que tu veux savoir

Laly (sous le regard noir d’Hélène) : Euh bah, je voulais juste savoir si tu allais rester avec nous ou repartir avec tes parents

Johanna : Je ne peux pas partir en laissant Christian dans cet état, il faut que je lui parle

Nicolas : Mais les visites sont terminées depuis longtemps maintenant, demain matin, on ira le voir

Johanna : Non, j’ai besoin de le voir maintenant

Hélène : Oui, on va à l’hôpital mais à mon avis, tu ne vas pas avoir l’autorisation

Johanna : Eh, vous avez l’air d’oublier que je suis Texane

Bénédicte : Oh non, on n’oublie pas
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Mar 7 Avr - 19:09 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

Une fois à l’hôpital

Johanna avait réussie à entrer sans être vu jusqu’à la chambre de Christian. Ce dernier était étendu les yeux fermés, il était très pale

Johanna (en pleurant) : Mon cricri, je suis tellement désolé, ne pars pas, reste avec moi, j’ai tellement besoin de toi, je t’aime, et j’ai une grande nouvelle à t’annoncer

Elle avait la tête posée sur son torse et serrait sa main dans les sienne, soudain, elle le senti remuer

Christian (surpris) : Johanna ??????

Johanna : Oui mon amour, je suis là, tout va bien, tu es à l’hôpital

Christian : Oh mon dieu, je suis mort c’est ça ?

Johanna : Non, tu n’es pas mort, tu es à l’hôpital, tu étais dans le coma

Christian : Je sais tout ça, les médecins et mes parents me l’ont expliqué, mais toi, l’avion le crash, je ne comprends plus rien

Johanna : Je n’étais pas dans l’avion, je suis partie à la campagne, j’avais besoin de réfléchir à certaines choses avant de partir

Christian : Oh mon dieu, viens là, viens dans mes bras, je veux être sûr que je ne rêve pas

Après l’avoir embrassé langoureusement et touché chaque parcelle de son corps, il se mit à pleurer

Christian : Johanna, je suis tellement désolé, tu sais cette femme, j’en ai rien à foutre, c’est toi que j’aime, rien que toi

Johanna : Je vois ça, tu t’es presque tué pour moi

La porte s’ouvrit sur une infirmière

Infirmière : Mais enfin, qu’est-ce que vous faites là mademoiselle, les visites sont terminées depuis longtemps maintenant

Christian : S’il vous plait, juste 5 minutes, j’ai cru l’avoir perdu, j’ai besoin d’elle encore un peu

Infirmière : Bon 5 minutes, je repasse et il faudra partir mademoiselle

Johanna : Oui, promis madame

Une fois la porte refermée

Johanna : Christian, il faut que je te parle

Christian : Tu ne m’aimes plus c’est ça, tu repars

Johanna : Arrêtes tes bêtises et laisses moi parler

Christian : Oui, excuses moi mon bébé, dis moi tout, je t’écoute

Johanna : Christian, je suis enceinte

Christian : Quoi, tu veux dire qu’on va avoir un bébé ?

Johanna : Oui, mais j’ai réfléchis, je devais te le dire mais si tu n’en veux pas, je ne t’imposerais pas notre présence, je repartirais avec mes parents

Christian : Oh putain

Johanna (se levant) : Désolée, je vais partir et tu ne me reverras plus

Christian (la rattrapant par le bras) : Ne dis pas n’importe quoi, il va falloir que je trouve un travail, et on va se chercher un appartement et après il va falloir organiser le mariage et préparer une chambre, et lui acheter des vêtements et …

Johanna : Mais calmes toi, on a encore le temps pour ça, je ne suis qu’à 2 mois de… Mais attends, tu as parlé de mariage ?

Christian (avec un grand sourire) : Johanna, veux-tu m’épouser ?

Johanna se jeta dans ses bras et ils s’embrassèrent avec passion


Le lendemain matin

Chambre des filles

Laly dormait encore, Johanna devait aller voir ses parents et Hélène avait rendez-vous avec Nicolas à la cafète

Johanna : Hélène, je peux te confier un secret ?

Hélène : Bien sûr ma grande

Johanna : Je ne vous ai pas tout dis hier soir

Hélène (avec un grand sourire) : Ah bon ?

Johanna : Je suis enceinte, et Christian m’a demandé de l’épouser

Hélène : De l’épouser ?

Johanna : Oui, je vais me marier avec mon cricri d’amour et on va avoir un bébé

Hélène : En fait, je vais te faire un aveu, on est tous au courant pour le bébé

Johanna : Comment ça vous êtes au courant ?

Hélène (en sortant le test de sa table de nuit) : Ne laisse pas trainer tes affaires la prochaine fois


2 ans plus tard

Johanna avait fini ses études, Christian avait tenu parole, il avait cherché un travail et ils maintenant installés dans un très bel appartement avec leur petit Léo qui avait 1 an ½.

Le jour du mariage, les 2 familles étaient à nouveau réunies, mais cette fois-ci, ça n’était pas dans les larmes mais dans la joie.

Bénédicte et José étaient séparés ainsi que Laly et Sébastien

Hélène était enceinte de 4 mois, elle vivait avec Nicolas dans l’appartement juste au-dessus de celui de Christian et Johanna.

Johanna : Moi, Johanna Mc Cormick je te prends toi Christian Roquier pour légitime époux, je promets de t’aimer et te chérir jusqu’à ce que la mort nous sépare.

Christian : Moi, Christian Roquier, je te prends toi Johanna Mc Cormick pour légitime épouse, je promets de t’aimer et te chérir jusqu’à ce que la mort nous sépare.

Maire : Par les pouvoirs qui me sont conférés, je vous déclare mari et femme, vous pouvez embrasser la mariée

Christian : Avec grand plaisir

Ils s’embrassèrent sous les applaudissements de tous leurs amis et leurs familles.

FIN
_________________


Revenir en haut
loulou
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2013
Messages: 1 646
Localisation: corse
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Perso(s) préférée(s): johanna, christian
Ship: johanna,christian

MessagePosté le: Mar 7 Avr - 21:51 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

Chapitre 7

Ouf qu’elle bonheur de le voir réveille et sans séquelle.

Je trouve son père un peu dur, mais il a raison sur un point Johanna voudrait qu’il vive.

Laly abuse toujours, même si je comprends sa douleur.

Oh elle n’était pas dans l’avion trop trop cool.

Chapitre 8

Johanna va pouvoir enfin tous les rassurer, car elle nous a fait une peur bleu à tous.

Ils sont enfin tous soulager, cricri sera plus que heureux quand il verra sa Johanna.

A sacrer Laly elle arriva jamais à tenir sa langue Mort de Rire

BRAVO  Magnifique passage à la gare.

Chapitre 9

Vraiment trop touchant quand il retrouve sa Johanna.

Ouf il est heureux pour le bébé, et en plus ils vont se marier hi hi…

Oh dommage que les autres se sont séparé. Heureusement les deux autre couple son heureux.
BRAVO BRAVO  pour cette belle fin avec se mariage.

_________________


Dernière édition par loulou le Sam 24 Oct - 16:11 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Mar 7 Avr - 22:48 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

Quel joli happy end ! Très belle histoire.
_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Mer 8 Avr - 11:12 (2015)    Sujet du message: Destin fragile Répondre en citant

Tres belle fin. Bravo Pauline! Ca fait si plaisir de les voir heureux ensemble, ce qu'on ne peut plus voir sur l'ecran.  Evil or Very Mad
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:27 (2018)    Sujet du message: Destin fragile

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Paulinebris
Page 2 sur 2 Aller à la page: <  1, 2
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com