rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Romain
Aller à la page: <  1, 2, 3, 410, 11, 12  >
 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Vos créations Rochelle Redfield Fics Tétralogie Fictions Terminées Paulinebris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 15:50 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Bien vu de la part de Johanna de draguer Sébastien sous le nez de Laly pour la rendre jalouse.

Linda, c'est toi la pouffe !
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 15:50 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 15:54 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Le lendemain matin à la maison :

Laly : Bon aller les filles, poussez-vous de là, il faut que je me prépare, Johanna m’attend.

Bénédicte : Doucement Laly, nous aussi on doit se préparer pour aller à la fac.

Laly : Euh excuses moi ma petite Béné mais il me semble que Romain est plus important que tes cours débiles.

Hélène : Laly, tu es au courant que Romain n’est que ton neveu, alors doucement quand même, de toute façon ils repartent dans 2 semaines.

Laly : Oui bah ça, ça reste à voir, j’ai entendu hier quand Etienne a dit que peut-être ils auraient la possibilité de rester alors je vais tout faire pour ne pas qu’ils partent.

Linda : Mais Laly, tu connais les prix dans cet hôtel, ils ne peuvent pas y rester indéfiniment.

Laly : Je sais, c’est pour ça qu’ils vont revenir ici très vite. Que ça te plaise ou non d’ailleurs.

Adeline : Laly, un autre ton quand tu parles à Linda.

Laly : Il me semble que Linda sait parler, si elle a quelque chose à dire, qu’elle le fasse elle-même.

Linda : Mais qu’est-ce que je t’ai fait Laly ?

Laly : Tu as mis ma meilleure amie à la porte, voilà ce que tu as fait. Maintenant excusez-moi, mais je suis attendu.

Et elle sortit en courant de la salle de bain, laissant Linda en pleurs.

En même temps dans la cuisine :

José : C’était vraiment une super soirée, on a bien rigolé et en plus, Johanna est de plus en plus belle.

Nicolas : Eh bah mon José, j’ai l’impression qu’elle t’a tapé dans l’œil.

Sébastien (en rigolant) : Attention José, elle est prise et toi aussi.

José (vexé) : Ah Ah très drôle, vous avez mangé du clown ce matin vous. Non mais de toute façon je ne toucherais jamais l’ex d’un pote ni la fiancée d’un autre pote. Alors comme elle réunit les 2 en même temps, je regarde c’est tout.

Christophe : C’est vrai que je ne l’ai pas vu longtemps hier mais elle a bien changé.

Nicolas : Et oui, apparemment les jeans casquettes ne font plus parti de sa garde-robe.

Sébastien : Ah mais j’y pense, ils vont faire une pub Française, on aura peut-être l’occasion de les voir ?

Laly (qui venait d’arriver) : Non mais dit donc toi.

Sébastien (gêné) : Ah Laly, tu es déjà là ? Les filles ne sont pas avec toi ?

Laly : Oui je suis déjà en bas et j’ai entendu ton commentaire sur Johanna et non les filles ne sont pas avec moi, elles doivent être en train de consoler Linda qui une fois de plus est en train de chialer.

José : Elle ne sait faire que ça celle-là de toute façon.

Nicolas : Mais c’est fini tous les 2, essayez de comprendre que la situation est difficile pour Linda quand même.

Laly : Hum … Enfin bref, je dois partir à l’hôtel, je passerais surement tout à l’heure avec Romain. Bye

Et elle partit en courant.

Pendant ce temps à l’hôtel :

Etienne : Bonjour mon soleil.

Johanna (ensommeillée) : Hum … Bonjour.

Etienne : Il faut vraiment se préparer, Laly ne va pas tarder.

Johanna : Oui je sais, il faut que je lui explique pour Romain.

Etienne : Oui, j’ai mis son biberon à chauffer, il ne va pas tarder à se réveiller.

Johanna (en souriant) : Tu es vraiment l’homme parfait.

Johanna s’était levée, elle avait déjeuné et préparé une liste pour Laly qui précisait les doses de lait, les heures pour les biberons. Etienne était en train de nourrir le petit. Le téléphone sonna.

Johanna : Oui ?

Réceptionniste : Bonjour madame Mc Cormick, une madame Poleï vous demande à l’accueil.

Johanna : Oui merci, faites la monter s’il vous plait.

Réceptionniste : Bien madame.

Quelques minutes plus tard, Laly frappait à la porte.

Laly (en serrant Johanna dans ses bras) : Bonjour, je suis tellement contente que tu me fasses confiance.

Johanna : Bonjour aussi Laly, et bien sûr que je te fais confiance, pourquoi ça ne serait pas le cas ?

Laly : Tu aurais pu demander à Hélène ou à Béné, elles sont plus … euh comment dire ? Euh plus calme que moi.

Johanna (en rigolant) : Et moins extravagantes, aussi.

Laly : Hum ouai si on veut. Bonjour Etienne. (En se rapprochant pour prendre Romain) Bonjour petit prince, tu te rappelles de moi, je suis taty Laly et on va passer une excellente journée tous les 2.

Etienne : Je ne l’ai pas habillé, mais c’est vêtements sont prêts, sur la table à langer.

Johanna : Je t’ai tout noté ici pour les biberons, si jamais tu sors, tu laisses la clé à la réception et si tu as le moindre souci, mon numéro de portable et celui d’Etienne sont sur cette carte. Euh Laly, tu m’écoutes ?

Laly : Oh oui tu es beau, on va bien s’amuser ensemble. Mais oui je t’écoute Johanna, les vêtements sont prêts, la note pour les biberons est sur la table ainsi que vos numéros en cas de problème et je laisse la clé à l’accueil en partant.

Johanna : Bon alors on vous laisse (elle embrasse son fils).

Etienne : Passez une bonne journée tous les 2.

Laly : Oui vous aussi.
_________________


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 16:00 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Je me demande si Laly serait capable de s'occuper de Romain. Si j'étais à la place de Johanna, je l'aurais confié plutôt à Hélène ou Bénédicte.  Laughing
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 16:20 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

En début d’après-midi, à la maison :

Laly était revenue manger avec les filles qui n’avaient plus de cours pour la journée. Après elles s’étaient installées dans le salon. Romain était couché sur le canapé, Bénédicte, Hélène, Laly et Adeline étaient penchées sur lui en train de l’admirer et lui leur faisait de grands sourires. Linda était assise à l’opposé à écouter de la musique.

Adeline : Oh oui, tu es beau, tu es mignon tout plein.

Linda (se relevant en colère) : Bon ça va à la fin, c’est un bébé, pas la peine dans faire tout un cinéma, en plus il ressemble trop à son père pour être beau.

Elle se dirigea vers les escaliers et voulu jeter la télécommande sur le canapé mais par ricochets, celle-ci atterrie sur le front de Romain.

Hélène (se relevant face à Linda) : NON MAIS CA NE VA PAS, TU ES MALADE ? (elle lui colla une gifle).

Laly (paniquée) : Il saigne, vite il faut l’emmener à l’hôpital.

Adeline : Je sors la voiture du garage, attendez moi devant.

Bénédicte était revenue avec une couverture et le cosy, Romain pleurait très fort.
Elles partirent toutes, laissant Linda figée en bas des escaliers en pleurs.


A l’hôpital :

Les filles n’avaient pas eu le courage d’appeler Johanna, elles ne savaient pas comment lui expliquer que tout était de la faute de Linda, alors elles avaient appelé les garçons qui venaient d’arriver.

Laly était entré en salle de soin avec Romain, le médecin était en train de lui faire 2 points. Romain était maintenant calmé, dans les bras de sa taty.

Salle d’attente :

José : Vous avez prévenue Johanna et Etienne ?

Bénédicte (baissant la tête) : Non pas encore.

Nicolas : Les filles, qu’est-ce qui s’est passé ?

Adeline (gênée) : C’est Linda.

José : Quoi Linda, qu’est-ce qu’elle a avoir là-dedans Linda.

Bénédicte : C’est elle qui a jeté la télécommande sur la tête de Romain.

José : Non mais c’est pas vrai, je vais la tuer celle-là, je vous préviens les copains, si elle n’est pas partie de la maison d’ici demain matin, c’est moi qui prend mes affaires, non mais s’attaquer à un bébé.

Sébastien : C’est pas possible, calme toi José, je la connais bien, elle n’a pas pu faire ça, il doit y avoir une explication.

Hélène : C’est vrai, elle n’a pas voulu lui faire de mal, la télécommande a rebondit sur le canapé.

Christophe : Mais enfin, on ne lance pas d’objets comme ça au-dessus d’un bébé voyons.

José : Exactement, en attendant, ma menace est sérieuse, ou elle part ou c’est moi, mais je ne veux plus croiser cette fille c’est bien clair.

Sébastien (en colère) : Si tu veux partir alors casses toi mais on ne va pas la mettre à la porte parce que Mr José nous fait encore un caprice.

Hélène : Sébastien calme toi, José a raison, Linda devrait retourner dans son appartement, elle va mieux maintenant.

Sébastien (en sortant) : Non mais je rêve, c’est ça l’amitié pour vous, on prend et on jette quand on veut.

José (en criant pour qu’il entende) : CA N’EST PAS NOTRE AMIE.

Nicolas : Bon aller, on se calme, je vais prévenir Johanna, quelqu’un a son numéro ?

Hélène : Oui, Laly nous a dit qu’il y avait une carte dans le sac du petit.

Nicolas avait prévenu Johanna et Etienne qui arrivèrent rapidement à l’hôpital. Après leur avoir expliqué l’accident, Johanna se dirigea vers la salle de soin ou était son fils et Laly. Romain était allongé sur la table, il souriait à l’infirmière qui lui faisait son pansement et Laly était assise en larmes près de lui.

En voyant Johanna, Laly se leva, et alla se jeter dans ses bras.

Laly : je suis désolée, je suis désolée.

Johanna : Laly, ça n’est pas ta faute, c’est rien, regarde il va bien. (Elle se détacha de Laly pour aller embrasser son fils.

Infirmière : Et voilà, ce jeune homme a été très courageux. Il va juste falloir surveiller son sommeil cette nuit et voir avec une infirmière à domicile pour les soins.

Johanna : Ok, merci, est ce que vous auriez des numéros à me donner, parce que comme on est à l’hôtel, ça risque d’être compliqué.

Infirmière : Oui bien sûr, je vais vous chercher ça.

Laly : Excuses moi Johanna, je t’ai promis de prendre soin de lui (elle éclata en sanglot) je suis désolée.

Johanna (en prenant son amie dans ses bras) : Chut Laly, arrêtes de pleurer, tu n’y es pour rien, il va bien, regarde le, il va bien. Et puis je pense qu’il serait triste de voir sa taty Laly dans cet état.

Laly : Mais tu me l’as confié, et il se retrouve à l’hôpital.

Johanna : Ca peut arriver, tu n’y es pour rien, c’est cette pute, mais elle va me le payer.

Laly : Moi aussi, je ne veux plus d’elle sous mon toit.


En même temps à la maison :

Sébastien : Linda, Linda, tu es là ?

Il monta directement dans sa chambre, il la trouva allongée sur le lit, une boite de somnifères à la main.

Sébastien : Mon dieu Linda NON.
_________________


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 18:03 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Ca va, le petit n'a rien. Mais elle est complètement jetée l'australienne. Je comprends que la fausse couche l'ait traumatisée mais Johanna n'en peut rien et Romain encore moins.
_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 19:04 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Meme a la fin du chapitre, je n'arrive pas a plaindre Linda. Elle a trop fait et dit! Je ne souhaite pas sa mort bien sur, mais elle est tres mechante dans cette fiction, alors je ne la supporte pas. Je ne comprends pas l'attitude de Sebastien, d'ailleurs. Il pourrait parler a Linda et essayer de la raisonner au lieu de prendre sa defense tout le temps. Et meme Adeline, je pense qu'elle exagere. OK, elle connait Linda mieux que Johanna comme celle-ci est partie pour Texas, mais ca ne veut pas dire qu'elle ne peut pas comprendre la situation. Et je ne suis pas du tout d'accord avec elle quand elle dit que Christian serait parti si Johanna etait enceinte. Comme Linda elle-meme dit, il venait de lui demander de l'epouser, alors il voulait vivre avec elle et avoir des enfants avec elle. Donc, il ne serait pas parti si Johanna lui avait annonce sa grossesse. 
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 20:03 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Il appela les pompiers qui arrivèrent 5 minutes plus tard pour la conduire à l’hôpital.

En le voyant revenir :

José : Qu’est-ce que tu fou là toi, tu n’es pas avec ta blondasse ?

Sébastien s’écroula à genou, en pleurs devant eux qui en restèrent bouche bée.

Nicolas : Seb, qu’est-ce qui t’arrives ?

Sébastien : C’est Linda, elle a fait une autre tentative de suicide. Elle est aux urgences.

José : Ca serait bien qu’elle ne se rate pas la prochaine …

José avait à peine eu le temps de finir sa phrase que Sébastien se jeta sur lui. Ils se battaient avec une telle rage que Bénédicte dû appeler le service de sécurité de l’hôpital pour les séparer.

Sébastien se retrouvait avec une entorse au poignet, 2 côtes fêlées et des hématomes un peu partout.

José avait été pris en charge par le service des urgences, il avait perdu connaissance, il avait également la lèvre ouverte, des hématomes partout et le médecin urgentiste soupçonnait une hémorragie interne.

Bénédicte était en pleure dans les bras de Nicolas, Adeline et Christophe faisait les 100 pas dans la salle d’attente et Hélène était assise les yeux dans le vide, sans réaction. Etienne était parti chercher des cafés pour tout le monde. Johanna et Laly qui tenait Romain arrivèrent à ce moment-là.

Johanna : Et mais ne faites pas ces têtes, il va bien.

Hélène se releva et laissa enfin couler ses larmes dans les bras de son amie.

Johanna : Mais Hélène, qu’est-ce qui se passe ?

Nicolas (sans lâcher Bénédicte) : Sébastien et José se sont battus, José est toujours sans connaissance.
Johanna : Shit, mais pourquoi ils ont fait ça ?

Hélène (entre 2 sanglots) : Linda est aux urgences elle aussi, elle a fait une tentative de suicide.

Laly : Ah et bien sûr, elle s’en sort encore indemne celle-là je parie.

Nicolas : LALY, ça suffit, tout le monde est en colère après elle mais ça n’est pas une raison pour souhaiter sa mort quand même.

Une infirmière venait de rentrer dans la salle d’attente.

Infirmière : La famille de Mlle Lacoste s’il vous plait.

Comme personne ne répondait, Adeline leur lança un regard noir et s’avança vers l’infirmière.

Adeline : Oui, je suis son amie, vous avez des nouvelles ?

Infirmière : Oui, elle demande à voir un certain Sébastien.

Adeline : Sébastien est aux urgences, il y a eu une bagarre, mais je pourrais la voir ?

Infirmière : Ah c’est le jeune homme qui est dans le coma ?

Bénédicte (qui venait de se redresser rapidement) Comment ça dans le coma, on nous a dit qu’il avait juste perdu connaissance.

Infirmière (gênée) : Euh excusez-moi, je ne peux pas vous dire plus, le médecin passera vous voir après. Oui vous pouvez la voir, suivez-moi.

L’infirmière n’était pas encore sortit que Bénédicte s’écroula sur le sol de la salle d’attente.

Elle avait été conduite dans une salle ou un médecin l’auscultait.

Médecin : Mademoiselle, à quand remonte vos dernières règles ?

Bénédicte (encore un peu sonnée) : Euh … bah … je ne sais plus.

Médecin : On va vous faire faire une prise de sang.


En même temps dans la chambre de Linda :

Adeline : Coucou ma belle, tu te sens mieux.

Linda (encore un peu endormi) : Sébastien ?

Adeline : Il est aux urgences, mais ne t’inquiète pas, il va bien et ne devrait pas tarder à te rejoindre.

Linda : AUX URGENCES ?

Adeline (gênée) : Oui, il s’est battu avec José, mais ne t’inquiète pas.

En même temps, dans la salle d’attente :

Johanna : Mais c’est pas vrai, c’est la poisse depuis mon retour.

Nicolas : Et ma grande, tu n’y es pour rien, enlève toi vite ça de la tête ok ?

Johanna : J’y suis pour rien, mais tu plaisante, rien ne se serait passé si je n’étais pas revenu.

Nicolas : Mais non, on est content de t’avoir avec nous, et tu vas voir, tout va s’arranger. Vous devriez ramener Romain à l’hôtel, ça n’est pas un endroit pour lui ici.

Etienne (en la prenant par les épaules) : Nico a raison mon amour, viens tu as besoin de te reposer.

Johanna : Oui, ramènes le, moi j’attends des nouvelles de José et Béné.

Laly (qui tenait toujours Romain) : Je peux venir avec toi Etienne ?

Hélène : Bah tu n’attends pas Sébastien ?

Laly : Non, José est dans le coma, à cause de Sébastien, et ne me prenez pas pour une imbécile, je sais très bien pourquoi ils se sont battus, alors qu’il reste avec ça pouffiasse, moi c’est fini.

Etienne : Très bien, ça n’est pas l’endroit pour parler de ça, aller Laly, on y va. Vous nous tenez au courant dès que vous avez des nouvelles.

Nicolas : Oui bien sûr.

Quelques heures plus tard, Sébastien était sorti mais n’avait eu envie d’aller voir les autres, il attendait dans le couloir pour avoir la permission de voir Linda.

Adeline était revenue dans la salle d’attente mais n’adressait un mot à personne, même pas à Christophe.
_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 20:47 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Je comprends la reaction d'Adeline de moins en moins. D'accord, Linda est son amie, mais ca va pas dire que les autres doivent la soutenir quand elle dit des choses horribles pour Johanna! Sebastien et Jose qui se battent a cause d'elle, c'est triste, ils sont des amis et Sebastien qui veut voir personne apres, j'ai envie de dire que Laly a raison d'etre fachee contre lui. 
_________________


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 21:02 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Je n'éprouve aucune compassion pour Linda.  Evil or Very Mad
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 21:33 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Chambre de Bénédicte :

Médecin : Madame, nous avons les résultats de votre prise de sang, vous êtes enceinte de 4 semaines.

Bénédicte (s’écroulant en pleure) : Non, c’est pas possible, je prends la pilule.

Médecin : Je suis désolé madame mais pourtant c’est la réalité, je vais vous envoyer vers mon confrère gynécologue, il va vous faire passer une échographie.

Bénédicte : Vous avez des nouvelles de mon fiancé ?

Médecin : Donnez-moi son nom, je vais me renseigner.

Bénédicte (l’air absente) : Da Silva, José Da Silva. Et j’aimerais voir mon amie Johanna aussi.

Médecin : Très bien mademoiselle, je vais la chercher et je me renseigne pour votre fiancé.


En même temps dans la chambre de Linda :

Sébastien avait eu le droit de la voir, il était assis près d’elle et lui tenait la main.

Linda (se réveillant) : Eh tu as pu venir ?

Sébastien : Oui, je suis là, ne t’inquiète pas. Mais pourquoi Linda, pourquoi ?

Linda (éclatant en larmes) : Quand Hélène m’a giflé, j’ai compris que j’avais tout perdu. Mais je n’ai pas voulu blesser le petit. Même si je ne le supporte pas, je ne ferais jamais de mal à un enfant.

Sébastien (en la prenant dans ses bras) : Je sais, je sais, calme toi. Par contre, Hélène n’aurait jamais dû te faire ça, elle va devoir s’expliquer.

Linda : Non, laisse la, elle a eu peur c’est tout.

Sébastien : Tu dois te reposer maintenant, je passe te voir un peu plus tard.


En même temps dans la salle d’attente :

Infirmière : La famille de monsieur Da Silva s’il vous plait.

Nicolas (avec empressement) : Oui, c’est nous, comment il va ?

Infirmière : Je viens juste vous prévenir que les médecins l’emmène au bloc et qu’ils passeront vous voir ensuite.

Nicolas : Comment ça au bloc, qu’est-ce qu’il a ?

Avant qu’elle ait pu répondre, un médecin entra pour chercher Johanna afin de l’accompagner auprès de Bénédicte.

Johanna partit, Sébastien entra dans la salle d’attente et ne dit rien, il attendait le départ de l’infirmière.

Infirmière : Votre ami à une hémorragie au niveau de la rate, et une poche de sang s’est formé au niveau du cerveau. Les médecins vont essayer d’arrêter l’hémorragie.

Sébastien : C’est pas vrai, dites-moi que c’est pas vrai.

Infirmière : Je suis désolé monsieur, mais votre ami est dans un coma léger.

En même temps dans la chambre de Bénédicte :

Bénédicte : Ma Johanna, enfin te voilà. Est-ce que tu as des nouvelles de José ?

Johanna : Un peu, l’infirmière est venue nous dire qu’ils l’emmenaient au bloc, mais je pense qu’on n’aura plus de nouvelles après. Et toi ma belle, qu’est-ce qui t’arrives ?

Bénédicte : Johanna, je suis enceinte, c’est horrible.

Johanna : Mais non, c’est une merveilleuse nouvelle, José va être ravi à son réveil, et tu verras, la maternité est une chose merveilleuse.

Bénédicte : Mais enfin Johanna, comment il pourrait être ravi, on est tous les 2 étudiants, on vit dans la même maison que nos amis, comment on pourrait être ravi ?

Johanna : Ecoutes, si tu veux j’ai des contacts à Paris, et je sais que mon oncle cherche quelqu’un pour gérer une galerie d’art, c’est exactement ce qu’il te faut et tu verras, je suis sûre que tu seras une mère merveilleuse.

Bénédicte : Mais je n’ai pas de diplômes, comment est-ce qu’on pourrait me confier la gérance d’une galerie d’art ?

Johanna : Ne t’inquiète pas pour ça, si ça t’intéresse, alors c’est comme si tu avais déjà le poste.

Bénédicte : Oh ma Johanna (en la serrant dans ses bras).


De retour dans la salle d’attente, l’infirmière venait de sortir, malgré les nouvelles peu rassurantes de José, Sébastien se posta devant Hélène le regard sombre.

Sébastien : Tu es fière de toi ?

Hélène : Mais enfin Sébastien, qu’est-ce qui te prends de me parler comme ça ?

Sébastien : C’est à cause de toi tout ce qui arrive.

Hélène : DE MOI, tu ne manques pas de culot toi, c’est pas moi qui est frappé José quand même.

Sébastien : Peut-être, mais rien n’aurait eu lieu si tu n’avais pas frappé Linda.

Nicolas : C’est quoi cette histoire encore ?

Sébastien : Et oui mon cher Nico, ta petite Hélène est à l’origine de la tentative de suicide de Linda.

Hélène : Mais arrêtes enfin, je n’y suis pour rien ni pour Linda ni pour José.

Nicolas : Tu lui parles sur un autre ton Seb, c’est pas ton chien.

Sébastien : Non mais attend là, tout est de sa faute et c’est moi qui devrait fermer ma gueule.

Hélène venait de s’écrouler en pleurs dans les bras de Nicolas

Adeline : ARRÊTEZ ENFIN, Seb, Hélène n’y est pour rien, tout a commencé avec l’arrivée de l’américaine, c’est elle et elle seule la responsable de tout ça.

Johanna qui venait d’entrer pour les rassurer sur l’état de santé de Bénédicte resta figée devant la porte.
Tous se retournèrent vers elle, elle partit en courant, suivi par Christophe qui jeta un regard noir à Adeline avant de sortir.
_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 22:19 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Sebastien et Adeline m'enervent au plus haut point!  Evil or Very Mad
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Jeu 26 Fév - 22:37 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Dans le jardin de l’hôpital :

Christophe : JOHANNA, ARRÊTES TOI.

Johanna se laissa tomber en larmes sur un banc. Christophe à bout de souffle s’assit à côté d’elle.

Christophe : Johanna, ne fait pas attention à ce qu’elle a dit, elle est en colère, elle ne le pense pas, elle t’adore tu sais.

Johanna : Non, elle a raison, rien ne se serait passé si je n’étais pas revenue à Paris. Préviens les autres s’il te plait, je rentre à l’hôtel et on repart à New-York.

Christophe : Ne fais pas ça s’il te plait, reste ici, tes amis ont besoin de toi, tu ne peux pas les laisser tomber.

Johanna : Ils ne sont pas seuls, je dois partir, désolée mais tant que certains ne voudront pas de moi, l’ambiance sera mauvaise entre vous et je ne veux pas de ça.

Christophe : Mais non, comme je t’ai dit, Adeline est en colère, mais elle ne pense pas un mot de ce qu’elle a dit, j’en suis sûr. Et puis tu as ton travail.

Johanna : Mais je m’en fiche de mon travail. Et si elle l’a dit sous le coup de la colère, c’est qu’au fond d’elle, elle le pense.

Elle embrassa Christophe et partit héler un taxi.

Christophe rentra dans l’hôpital, la tête basse et alla prévenir ses amis que Johanna Etienne et Romain repartaient pour les Etats-Unis.

Nicolas : Non, elle ne peut pas faire ça.

Hélène : Il faut la retenir Nicolas, j’ai besoin d’elle.

Sébastien : Pourquoi la retenir, Adeline a raison, depuis son retour, rien ne va plus, tout été calme avant qu’elle ne débarque.

Christophe (en attrapant Sébastien par le col) : Alors toi tu la fermes maintenant, ou c’est moi qui t’en colle une, c’est clair.

Nicolas : Christophe calme toi, José et Béné sont déjà aux urgences, on ne va pas en rajouter s’il te plait vas t’assoir.

Adeline (en chuchotant) : Je suis désolée, je ne le pensais pas.

Hélène : C’est un peu tard pour être désolée.

Sébastien : Où est Laly ?

Nicolas : Elle est rentrée à l’hôtel avec Etienne. Elle n’est pas folle et elle a très bien comprit que vous vous étiez battus pour Linda, elle ne veut plus te voir.


A l’hôtel :

Laly : Oh Johanna, tu es déjà là, ils vont bien ?

Johanna : Euh je ne sais pas, José est au bloc, on n’a pas eu d’autres nouvelles et Béné va bien, juste un peu de fatigue je pense.

Etienne : Mais tu es revenue toute seule ?

Johanna : Oui euh excuse-moi Laly, mais j’ai besoin de parler à Etienne seule s’il te plait.

Laly : Oui bien sûr, mais tu ne me cache rien Johanna.

Johanna : Non, je t’assure Béné va mieux et on attend encore pour José, Linda s’est réveillée et Sébastien a une attelle.

Laly : Ok, je vais à côté avec le petit prince.

Une fois seuls :

Etienne : Qu’est-ce qui se passe, je vois bien que tu n’es pas normale.

Johanna : Tu penses qu’on peut rompre le contrat facilement ?

Etienne : Euh … Oui, je pense qu’on peut faire les photos à New-York avec Steeve et leurs faire parvenir après, mais pourquoi ?

Johanna : Très bien, alors on repart demain, il y a un vol à 12h15 demain.

Etienne : Mais enfin Johanna, explique toi ?

Johanna : Il n’y a plus rien à expliquer, ils pensent tous que je suis responsable de ce qui arrive, je ne peux pas rester la plus longtemps, alors si tu veux rester restes, mais moi je serais dans l’avion demain.

Etienne : Mais ne dis pas n’importe quoi, si tu rentres je rentre aussi bien sûr, mais par contre, demain ça fait trop juste laisses moi 2 jours pour m’occuper des modalités du contrat s’il te plait.

Johanna : Ok, mais pas plus.

Ils s’embrassèrent longuement, avant que Johanna n’aille retrouver Laly et Romain.
En entrant dans la chambre, Johanna retrouva Romain rigolant aux éclats, couché sur le lit avec Laly qui lui faisait des chatouilles.

Laly : Il est vraiment trop mignon, j’en suis déjà raide dingue moi.

Johanna : Laly, il faut que je te parle.

Laly (mettant Romain dans son landau) : Oh la la, j’aime pas ça.

Johanna : Laly, je suis désolée mais on repart dans 2 jours, on ne va pas pouvoir rester en France.

Laly : Ah non, vous ne pouvez pas repartir, mais pourquoi Johanna, on est tellement heureux de vous revoir ?

Johanna (en pleurs) : Je suis désolé Laly, vraiment, mais rien ne va plus depuis que je suis revenue et quand j’ai entendu Adeline et Sébastien dire que tout était de ma faute, j’ai enfin pris conscience que vous aviez une vie calme avant mon arrivée. Moi aussi j’ai été très heureuse de vous revoir et d’avoir pu vous présenter mon fils mais les choses deviennent trop compliquées. On doit partir c’est mieux pour tout le monde.

Laly : Parce que 2 crétins pense ça, tu crois qu’on le pense tous ?

Johanna : Mais non, bien sûr que non, mais c’est mieux pour tout le monde.

Laly : C’est à nous de juger ce qui est bien ou pas pour nous, et tu n’as même pas fait baptiser Romain, s’il te plait Johanna réfléchit encore un peu. On t’aime, on vous aime tellement.
_________________


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Ven 27 Fév - 00:22 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Pfff quel bordel ! Tout ça à cause de Linda ! Maintenant c'est au tour de Sébastien et Adeline ! Evil or Very Mad
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Ven 27 Fév - 00:42 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

En même temps dans la salle d’attente :

Médecin : J’ai des nouvelles de monsieur Da Silva.

Nicolas : On est ses amis, on vous écoute docteur.

Médecin : Nous avons arrêté l’hémorragie, mais l’hématome au niveau du crane fait pression sur son cerveau, votre ami est encore dans le coma, son état est critique, on ne peut pas se prononcer pour l’instant.

Nicolas : On peut le voir ?

Médecin : Oui mais une seule personne et pas plus de 10 minutes.

Nicolas : Je vous suis.

En même temps au service gynécologie :

Médecin : Oui regardez, il est là.

Bénédicte : Je ne préfère pas le voir pour l’instant, je ne sais pas encore si mon fiancé veut qu’on le garde.

Chambre de José :

Nicolas resta un moment devant la porte, son ami, son frère de cœur, allongé sur un lit, pâle, avec des machines branchées partout.

Nicolas : Salut mon pote, tu ne peux pas nous laisser comme ça, il faut que tu te battes, on a besoin de toi, Béné surtout, on est là pour elle mais elle en va pas bien, elle est très inquiète pour toi. Je ne peux pas rester longtemps frangin, mais je voulais juste te dire qu’on est là, on est tous là pour toi. Tu dois tenir bon et te réveiller fais le pour nous je t’en prie.

Dehors devant l’hôpital :

Hélène était sortie pour informer Johanna Etienne et Laly des dernières nouvelles.

Hélène : Ah salut Etienne, Johanna et Laly sont toujours avec toi ?

Etienne : Oui Hélène, vas-y je mets le haut-parleur.

Hélène : Le médecin vient de nous informer que José était sorti de la salle d’opération, Nicolas est avec lui.

Johanna : Mais il va bien, il est réveillé ?

Hélène (en pleurant) : Non, il n’est pas réveillé, il est dans le coma, un hématome appuie sur son cerveau, les médecins ne veulent pas se prononcer.

Laly : Non c’est pas vrai, c’est un cauchemar, c’est pas possible Hélène.

Hélène : Désolée Laly mais ce sont les dernières nouvelles, on n’en sait pas plus pour l’instant.

Johanna : Et Béné, elle est avec vous ?

Hélène : Non, elle est encore avec les médecins, tu es partie avant que j’ai eu le temps de te demander des nouvelles.

Johanna (gênée de mentir à son amie) : C’est juste la fatigue, et avec le choc de l’annonce du coma de José, elle a fait un malaise mais ça allé mieux quand je suis sortie, ils la garde peut-être un peu pour qu’elle se repose.

Hélène : Oui peut-être, et Johanna … ?

Johanna : Oui, qu’est-ce qu’il y a Hélène ?

Hélène : Ne pars pas s’il te plait, j’ai besoin de toi.

Johanna : Désolée ma belle mais nous rentrons à New-York dans 2 jours.

Elle raccrocha laissant Hélène en larmes devant l’hôpital.

Bénédicte et Nicolas venait de rejoindre les autre dans la salle d’attente, Sébastien et Adeline se soutenaient l’un l’autre, Christophe était assis à l’autre bout de la salle attendant le retour d’Hélène.

Nicolas : On peut rentrer, on pourra revenir le voir demain après-midi.

Bénédicte : Comment il va Nico ?

Nicolas : L’opération s’est bien passée, ou est Hélène ?

Christophe : Elle est sortie appeler Johanna et Etienne.

Nicolas : Vous venez on rentre.

Sébastien (se levant brutalement) : Et Linda, personne ne reste pour elle bien sûr ?

Nicolas : Sébastien, tu te calme, les visites sont terminées pour aujourd’hui, on ne pourra pas les voir avant 13h30 demain, ni José, ni Linda alors si tu veux rester là reste, mais nous on rentre.

Tous rentrèrent à la maison.

Dans la cuisine :

Hélène : Je pense que Linda devrait regagner son appartement.

Adeline : Elle vient de tenter de mettre fin à ses jours, on ne peut pas la laisser seule. Si vous la mettez à la porte, je pars avec elle.

Christophe : On ne va pas se disputer maintenant, on est tous fatigués, allons-nous coucher avant que nos mots ne dépassent notre pensée.

Sébastien : Bien sûr, allons dormir pendant que nos amis sont à l’hôpital.

Bénédicte : Toi la ferme, c’est à cause de toi si José est dans le coma, alors ne fait pas le désespéré maintenant, d’ailleurs j’aimerais que tu envisage sérieusement à quitter cette maison maintenant que tu n’es plus avec Laly.

Sébastien : C’est juste une dispute, Laly va revenir.

Hélène : Je ne crois pas non, après ton comportement vis-à-vis de Linda, je crois que Laly ne reviendra pas en tout cas pas avec toi.


En même temps à l’hôtel :

Laly : Johanna, Etienne, je voudrais vous demander un service ?

Etienne : Bien sûr Laly, on t’écoute.

Johanna : je n’ai même pas à t’écouter, je sais ce que tu veux, et il n’y a pas de problèmes, tu peux t’installer dans la chambre de Romain, par contre c’est pour tes affaires que ça va poser un problème.

Laly : Merci, je n’ai vraiment pas le courage d’affronter Sébastien ce soir, je vais appeler Nicolas pour mes affaires, je pense qu’il pourra passer m’en déposer.

Elle prit son téléphone et appela Nicolas.

Nicolas : Oui ma Laly, tu veux que je vienne te chercher ?

Laly : Salut Nico, non, je ne vais pas rentrer ce soir, je voulais juste savoir si tu pouvais venir avec Hélène me déposer des vêtements ?

Nicolas : Bien sûr, je comprends, je préviens Hélène, elle te prépare un sac et on arrive.

Laly : Merci mon Nico, à tout de suite.


A la maison :

Nicolas : C’était Laly, elle reste avec Johanna et Etienne ce soir, Hélène tu peux lui préparer ses affaires s’il te plait ?

Hélène : Bien sûr, elle reste combien de temps ?

Nicolas : Prépare pour 2 jours, on avisera après.

Sébastien : Je vais lui apporter, j’ai besoin de lui parler.

Nicolas : Non Seb, je pense que si elle ne rentre pas, c’est pour t’éviter, on a eu une journée éprouvante, attends demain s’il te plait.

Bénédicte : Je viens avec vous, j’ai besoin de voir Johanna.

Adeline : Johanna, Johanna, mais ma parole tout le monde gravite autour d’elle, c’est quoi exactement, votre divinité ?

Christophe : Oh Adeline c’est bon, tu en as assez fait pour aujourd’hui.

Plus tard à la maison :

Bénédicte, Hélène et Nicolas était parti à l’hôtel. Christophe et Sébastien étaient montés dans leur chambre et Adeline était seule dans la cuisine. Elle prit son téléphone et composa un numéro.

Adeline : Salut c’est Adeline, tu vas bien ?

Homme : Oui et toi, ça me fait plaisir de t’entendre, qu’est-ce que tu deviens ?

Adeline : Ça va, mais j’ai besoin de te voir, tu habites où maintenant.

Homme : je suis toujours sur Paris, mais pourquoi ce besoin urgent de me voir ?

Adeline : Je ne peux pas t’en parler au téléphone, mais est ce qu’on peut se retrouver demain s’il te plait ?

Homme : Oui si tu veux, je fini le boulot à 16h30, on peut se retrouver après si tu veux, mais dis-moi c’est grave ?

Adeline : Non, rien de grave ne t’inquiète pas, alors on peut dire 17h00 au bar en face printemps ?

Homme : ok à demain alors.

Elle raccrocha mais en se retournant, elle vit Christophe, appuyé sur la porte, il l’a regardait avec des yeux noirs, et sévères.

Christophe : Tu ne vas pas faire ça ?

Adeline : Mais je ne t’ai rien demandé, je suis libre de faire ce que je veux quand même.

Christophe : Ecoutes moi bien alors, je veux bien céder à beaucoup de tes caprices mais là, si tu fais ça, je te promets que toi et moi c’est terminé.

Il partit en colère de la cuisine laissant Adeline en larmes.
_________________


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Ven 27 Fév - 01:54 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Je pense que cet homme est Christian.
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:54 (2018)    Sujet du message: Romain

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Paulinebris
Page 3 sur 12 Aller à la page: <  1, 2, 3, 410, 11, 12  >
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com