rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Romain
Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 11, 12  >
 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Vos créations Rochelle Redfield Fics Tétralogie Fictions Terminées Paulinebris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Ven 20 Mar - 23:08 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

maria a écrit:
Alors, il n'y a jamais eu de bebe! C'etait un mensonge a cause duquel Johanna a souffert tant! Je n'ai jamais aime Linda, mais dans cette fic, je la trouve vraiment ignoble.! 


Carrément ! Malgré tout le mépris que je lui portais, je ne l'aurais jamais imaginé capable de faire ça. Encore heureux que c'est qu'une fic !
_________________


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 20 Mar - 23:08 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 20:15 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Quelques heures plus tard appartement de Christian :

Johanna était allongée dans le lit de Christian, il avait pris une chaise pour la regarder dormir. Au bout d’un moment, il s’était levé et avait pris sa guitare et regagna le salon. Il se mit à jouer.

Come up to meet you, tell you I'm sorry
Je suis venu te voir, te dire que je suis désolé
You don't know how lovely you are
Tu ne sais à quel point tu es adorable
I had to find you, tell you I need you
Il fallait que je te vois, que je te dise que j'ai besoin de toi
Tell you I set you apart
Que je te dise que tu es un être à part
Tell me your secrets, and ask me your questions
Confie-moi tes secrets, et pose-moi tes questions
Oh let's go back to the start
Oh reprenons à zéro
Running in circles, coming in tails
Tourner en rond, se rejoindre
Heads are a science apart
La pensée est une science à part

(Refrain)
Nobody said it was easy
Personne n'a dit que c'était facile
Oh it's such a shame for us to part
Oh qu'il est dommage que nous nous séparions
Nobody said it was easy
Personne n'a dit que c'était facile
No one ever said it would be so hard
Personne n'a jamais dit que ce serait aussi difficile
Oh take me back to the start
Oh ramène-moi là où tout a commencé

I was just guessing at numbers and figures
Je ne faisais que deviner des chiffres et des nombres
Pulling your puzzles apart
Qu'essayer de percer ton mystère
Questions of science, science and progress
Les questions de science, de science et de progrès
Do no speak as loud as my heart
Ne parlent pas aussi fort que mon cœur
Tell me you love me, come back and haunt me
Dis-moi que tu m'aimes, reviens me hanter
Oh and I rush to the start
Oh et je cours vers la case départ
Running in circles, chasing our tails
Tourner en rond, essayer de te rattraper
Coming back as we are
Revenir à ce que nous sommes vraiment

(Refrain)

(The Scientist – coldplay)

Entre temps, Johanna s’était réveillé, elle avait très mal à la tête mais avait remarquait les cadres posés sur la table de chevet, il y en avait un avec une photo de Romain, et un autre avec une photo d’elle, elle se rappelait cette photo, ils l’avaient prise lors de leurs dernières vacances avant le départ de Christian.

Elle repensait à ces merveilleuses vacances quand elle entendit des note jouées sur la guitare, elle quitta la chambre sans bruit, Christian était assis sur le canapé, il lui tournait le dos, quand il commença à chanter, elle ressenti un frisson qui lui parcourra tout le dos. Elle resta appuyée contre la porte sans bruit.

A la fin de sa chanson

Johanna : Tu n’as qu’un mot à dire et je te ramène où tout a commencé.

Christian (en sursautant) : Tu es réveillée, je ne t’ai pas entendu.

Johanna : Elle est très belle ta chanson Christian, tu as vraiment du talent.

Christian (en rigolant) : le problème, c’est que je n’ai qu’un sujet d’inspiration. Pas trop mal à la tête ?

Johanna : Si horriblement mal, mais je l’ai bien cherché.

Christian : C’est vrai, Johanna, ne fais pas les mêmes erreurs que moi, l’alcool n’est qu’un leurre, il n’a jamais guéri les blessures.

Johanna : Je sais par quoi tu es passé, et je n’ai pas l’intention de tomber dans ce piège, j’avais juste besoin d’une pause, j’avais besoin d’oublier.

Christian : Je sais, ça commence comme ça, mais l’alcool fait des ravages Johanna, et je ne parle pas que physiquement, il fait des dégâts pour ton entourage aussi.

Johanna : je sais que ça n’est jamais facile de voir une personne à laquelle on tient dans cet état.

Christian : C’est pas seulement ça, l’alcool t’enlève toutes les barrières que tu te met en temps normale et en général quand tu es sous son emprise tu dis des choses que tu ne penses pas et dont tu n’as plus aucuns souvenirs au réveil mais qui reste à jamais gravé au fond des personnes que tu as blessés.

Johanna : Oh non, ne me dis pas que …

Christian : Non, non, ne t’inquiète pas, mais la prochaine fois ça risque d’arriver, et crois-moi, c’est irréparable.

Johanna : Est-ce qu’un jour tu me livreras tous tes secrets ?

Christian : Il y a des choses que je préfère gardées enfouies au fond de moi. Johanna, je ne te fais pas une leçon de moral, je te fais juste part de mon vécu. L’alcool te fait oublier un court instant c’est vrai, mais elle te fait perdre des gens auxquels tu tiens aussi.

Johanna : je sais que je n’aurais pas dû, je ne suis retrouvée dans cette rue, complètement désemparée et tellement en colère que je ne savais pas quoi faire, je suis entrée dans ce bar et j’ai bu.

Christian : J’aimerais que tu me promettes que la prochaine fois où tu te sentiras perdue, tu m’appelles, je suis là, je serais toujours là. Je sais que ça n’a pas toujours été le cas, mais aujourd’hui je te jure, je te fais la promesse de ne plus jamais te laisser seule, ni toi ni Romain.

Johanna : J’ai vu la photo sur ta table de chevet, c’était bien pendant nos dernières vacances ?

Christian : Oui, juste avant ma demande en mariage.

Johanna : On s’aimait tellement, qu’est ce qui a bien pu nous arriver ?

Christian : On ne savait pas s’aimer, c’était trop passionnel, trop exclusif.

Johanna : Je te promets de ne plus jamais me laisser aller comme ça, j’ai eu tellement mal, tu sais dans le fond, ça m’a permis de réaliser tellement de choses cette histoire.

Christian : Et qu’elles choses ?

Johanna : J’ai réalisé que ça n’est pas le fait qu’Etienne est couché avec Linda qui m’a fait du mal, c’est tous les souvenirs qui sont remontés. C’est le mal que j’ai eu quand tu m’as quitté en la choisissant, c’est de vous voir vous embrasser, de voir tes mains sur elle, et ton départ à cause d’elle. C’est toute la douleur que j’ai ressentie qui est revenue en même temps.

Christian : Et Etienne ?

Johanna : Etienne j’ai vraiment voulu y croire, j’ai voulu me convaincre que je pouvais être heureuse sans toi, heureuse en dehors de tes bras.

Christian : Quand je suis partit, je savais que j’allais te perdre, je savais aussi que personne ne prendrait ta place dans mon cœur.

Johanna : Et moi après ton départ, je voulais que quelqu’un prenne ta place, j’ai voulu t’oublier, j’ai essayé de toutes mes forces, je pensais y être arrivé avec Etienne mais il a suffi que tu réapparaisse dans ma vie pour que je n’ai plus envie que de tes bras, de tes lèvres, de ton corps et de ton cœur.

Christian (en rougissant) : Je … J’ai …

Johanna (rigolant) : Tu bafouilles mon cricri

Christian : Tu me trouble, c’est vrai.
_________________


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 21:38 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

C'est touchant comme Christian utilise son expérience pour protéger Johanna. On ressent tout l'amour qu'il éprouve pour elle mais à la fin, c'est quand même Johanna qui le laisse sans voix avec sa déclaration  Mr. Green
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 21:56 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Waouh! Quelle declaration!  Embarassed  J'adore! Bon, je crois que Christian peut ceder, cette fois, non? Johanna a compris et est sure que c'est lui qu'elle aime! 
_________________


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 21:57 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Très jolie scène entre les chouchous.
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 23:13 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

En même temps, appartement de Linda :

Nicolas venait de frapper et attendait que Linda lui ouvre.

Linda : Nicolas, qu’est-ce que tu fais là ?

Nicolas : Je peux entrer ?

Linda : Je ne préfère pas, avec ce qui s’est passé tout à l’heure.

Nicolas : Linda, tu me connais, je ne ferais jamais de mal à une femme.

Linda (se dégageant pour qu’il entre) : Qu’est-ce que tu me veux ?

Nicolas : Etienne vient d’être arrêté.

Linda (en souriant) : Il n’a que ce qu’il mérite.

Nicolas : Linda, comment peux-tu dire ça après ce que tu lui as fait ?

Linda : Nicolas, tu n’aurais pas été là, il m’aurait tué.

Nicolas : Ecoutes Linda, je viens d’apprendre certaines choses à ton sujet, si tu ne vas pas enlever ta plainte, je te jure que tout le monde sera au courant et je suis sûre que Johanna pourra s’arranger pour que tu n’aies plus aucun contrat.

Linda (en ricanant) : Ah mon pauvre Nicolas, si tu crois me faire peur.

Nicolas : Je sais que tu n’as jamais été enceinte de Christian, tu as tout inventé pour le garder mais ça n’a pas marché, tu n’as jamais été hospitalisé pour une fausse couche mais pour dépression.

Linda (le visage fermé) : Comment tu sais ça ?

Nicolas : L’important ça n’est pas comment je l’ai su, mais c’est que je le sais, alors maintenant tu as le choix, ou tu viens avec moi enlever ta plainte ou je raconte tout aux autres et crois moi je connais Johanna, tu n’auras plus la belle vie.

Linda : C’est bon je te suis. Mais je te préviens Nico, si jamais il repose encore une main sur main je reporte plainte et je ne céderais pas à ton chantage minable.

Nicolas : Il n’a pas l’air si minable que ça mon chantage puisque tu n’as pas beaucoup réfléchi avant d’y céder.

A la maison :

Laly, Hélène et Adeline étaient dans le salon avec Romain, Christophe et Sébastien faisaient de la musique dans le garage et Bénédicte était partit à l’hôpital voir José.

Dans le salon :

Laly : Je me demande comment va finir toute cette histoire, je en comprends pas ce qui est passé dans la tête de Linda, porter plainte contre Etienne, c’est con.

Adeline : Oui, les filles, je regrette vraiment ce que j’ai fait, elle ne méritait pas que je me fâche avec vous.

Hélène : On ne parle plus de cette histoire, c’est passé, en plus, je pense que Nicolas a une idée pour sortir Etienne de là, il est parti tellement vite.

Adeline : Oui, j’espère, c’est vraiment dégueulasse ce qu’elle lui a fait.

Laly : C’est dégueulasse c’est vrai mais les filles, Etienne est responsable de ce qui lui arrive, c’est lui qui l’a invité à l’hôtel, elle ne l’a pas violé non plus.

Hélène : C’est vrai mais Etienne est notre ami, on ne peut pas le laisser tomber quand même.

Laly : Hum, peut-être mais il y a quand même quelque chose qui me dérange dans toute cette affaire.

Adeline : Quoi ?

Laly : C’est que encore une fois, on va soutenir quelqu’un qui a fait du mal à Johanna, je ne sais pas comment elle va réagir quand elle va apprendre qu’il vit ici ?

Hélène : Johanna est une fille bien, je suis sûre qu’elle comprendra que les garçons ne laissent pas tomber leur pote.

Adeline : je pense comme toi Hélène.

Laly : mais je sais, ce que je veux dire c’est qu’il va encore falloir choisir avec qui on veut être, Johanna sera d’accord pour qu’on l’aide, mais comme elle ne voudra pas le revoir, on ne pourra pas organiser de repas avec nos amis, on ne pourra pas faire de sorties tous ensemble.

Adeline : Peut-être au début, mais Johanna n’est pas rancunière, elle finira par lui pardonner.

Laly : Ouai bah moi j’espère qu’elle ne lui pardonnera jamais et qu’elle se remettra avec Christian, ils sont tellement mignons tous les 2.

Quelques heures plus tard, Nicolas était revenu à la maison avec Etienne. Johanna avait appelé les filles pour leurs demander de garder Romain un jour de plus à cause de son mal de tête au plus grand plaisir de Laly. Bénédicte était rentrée et tous s’apprêtaient à passer à table.

Etienne : Je voulais vous remercier tous de ne pas m’avoir tourné le dos, merci à vous tous de m’accepter chez vous malgré ce que j’ai fait à Johanna.

Nicolas : Mais tu n’as pas à nous remercier, tu es notre ami, tout le monde fait des erreurs.

Hélène : Comment tu as fait pour qu’ils le libèrent aussi vite ?

Nicolas : Je suis désolé mon cœur mais c’est mon secret, je ne peux rien dire à personne.

Etienne : Rassures toi Hélène, je n’ai vu que des hommes au commissariat.

Adeline : Mais je peux te poser une question quand même Etienne ?

Etienne : Oui, bien sûr ?

Adeline : Pourquoi tu as trompé Johanna si tu l’aime ?

En entendant la question, Bénédicte avait failli s’étouffer avec son verre d’eau.

Hélène : Ca va Béné ?

Sébastien et Adeline avaient baissé la tête sachant pourquoi leur amie avait été choquée par la question posée par Adeline.

Bénédicte : Oui, ça va, c’est juste la question qui m’a étonnée.

Christophe : Je ne vois pas pourquoi, je trouve ça très intéressant au contraire, je ne comprends pas moi non plus comment on peut avoir envie d’une autre femme quand on est amoureux. Par exemple, je sais que je ne pourrais pas coucher avec une autre femme qu’Adeline.

Bénédicte : Excusez-moi, mais je n’ai plus faim, je préfère monter me coucher.

Laly : mais c’est pas possible, qu’est-ce qu’elle a elle ce soir ?

Hélène : je t’avoue que je ne sais pas, je vais essayer de lui parler demain.

Christophe : Oh fait les amis, j’ai une bonne nouvelle à vous annoncer, j’ai offert un voyage sur une ile de rêve à Adeline, on part dans 3 jours.

Nicolas : Ah mais c’est génial, ça va vous faire du bien.

Laly : Je vous propose qu’on fasse la fête pour le retour de José juste avant votre départ alors.

Christophe : C’est une très bonne nouvelle Laly.

Laly : Ouai, je ne sais pas en fait, Joh et Chris ne seront pas là alors.

Etienne : Ah bon pourquoi ils ne viendraient pas ?

Adeline : Euh Etienne, tu dois bien avoir une idée non ?

Etienne : Ah, euh bah, c’est moi qui sortirais, vous n’avez qu’à les inviter alors.
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 23:21 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

En même temps dans l’appartement de Christian :

Johanna : Merci pour ce repas, c’était très bon, tu es un vrai cordon bleu mon cricri.

Christian : Bah tu sais, à force de vivre seul, j’avais le choix entre me mette à la cuisine ou ne manger que des boites. Mon choix a vite été fait. Et sinon, ta tête, ça va mieux ?

Johanna : Bof, mais bon comme je t’ai dit tout à l’heure, je ne peux m’en prendre qu’à moi-même.

Christian : Johanna, j’aimerais qu’on parle sérieusement tous les 2.

Johanna : Si tu veux, je te dois bien ça, tu as été adorable avec moi aujourd’hui, je fais 2 cafés et on s’installe au salon ?

Christian : Oui, très bien mais va t’assoir, c’est moi qui fait les cafés.

Une fois au salon :

Johanna : Alors mon cricri, qu’est-ce que tu veux me dire ?

Christian : C’est à propos d’Etienne…

Johanna (en se levant) : Ah non, si c’est pour parler de lui, ça n’est pas la peine, je préfère aller dans la chambre, je ne lui pardonnerais jamais, jamais.

Christian : mais Johanna, tu n’es pas possible, quand est-ce que tu vas apprendre à laisser les autres finir leur phrase avant de t’énerver.

Johanna : Excuses moi mais je ne veux plus entendre parler de lui.

Christian : Pourtant, tu vas t’assoir et tu m’écoutes.

Johanna : Ok, ok, mais si c’est pour que je lui pardonne, tu perds ton temps.

Christian : Etienne habite à la maison avec les autres, et je pense que pour eux, il faut que tu fasses un effort, ils vont se retrouver coincés entre vous 2, je ne suis pas sûr que c’est ce que tu souhaites.

Johanna : Bien sûr que non, mais il habite avec eux, à part lui pardonner, je ne vois pas comment arranger la situation.

Christian : Je ne te demande pas de lui pardonner ou ni même de te remettre avec mais juste de réfléchir si tu ne peux pas essayer de faire des efforts pour te retrouver dans la même pièce sans lui sauter à la gorge.

Johanna : Je peux toujours essayer, mais je ne te promets rien.

Christian : Merci Joh, bon il est tard, on ferait mieux d’aller se coucher, il faut aller récupérer Romain demain matin.

Johanna : Ouai … Euh Christian ?

Christian : Oui ?

Johanna : Est-ce que tu accepterais que je dorme avec toi cette nuit, je n’ai pas envie d’être seule ?

Christian : Je ne suis pas sûr que ça soit une bonne idée mais si tu y tiens, va te changer et rejoint moi dans la chambre.

Johanna (partant en sautillant) : Oui j’y tiens, à tout de suite.

Christian : Mon dieu Johanna, tu vas finir par me rendre fou.

Johanna (en revenant sur ses pas avec un grand sourire) : Tant que c’est de moi, ça me va.

Ils ont passé la nuit l’un près de l’autre, Johanna avait sa tête posée sur le torse de Christian, elle avait écouté les battements de son cœur et fini par s’endormir. Christian avait passé la nuit à lui caresser les cheveux et à respirer son odeur. Comment pouvait-il dormir alors qu’elle était si près de lui ?
_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 23:32 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

J'adore la fin, bien sur. Ils s'aiment, c'est evident. Situation compliquee avec Etienne, Linda et les autres. Johanna va lui pardonner finalement? Quoiqu'elle fasse, j'espere qu'elle va pas se remettre avec lui. C'est Christian qu'elle aime. 
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 00:40 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

2 jours plus tard, c’était le retour de José, Bénédicte aidée des filles avaient préparé une grande fête pour son retour à la maison. Etienne était sorti pour que Johanna Romain et Christian puissent assister à la fête.

Tous étaient réunis dans le salon sous de grandes banderoles à côté d’un magnifique buffet quand la porte s’ouvrit sur Bénédicte et José qui avait l’air en pleine forme.

Tous : B I E N V E N U E

José : Merci à tous et surtout content d’être enfin de retour.

Johanna : Alors beau brun, comment te sens tu ?

José : Etonnement bien depuis que je suis sorti de ce foutu hôpital.

Christophe : Content de te revoir.

José : Moi aussi mes frères, ma famille m’a vraiment manqué.

Laly : Surtout moi je suis sûre.

José : Heu, je suis vraiment obligée de répondre à ça Laly ?

Laly : Ça va José j’ai compris.

José : Mais je plaisante ma Laly, bien sûr que tu m’as manqué, les infirmières ne renversaient même pas le café sur moi le matin.

Après un fou rire général, ils s’étaient tous attaqué au buffet en plaisantant et riant toute la soirée.

Pendant ce temps chez Linda :

Elle était installée devant un film quand la sonnette la fit sursauter.

Linda (en ouvrant) : Qu’est-ce que tu fais là, je vais appeler la police.

Etienne : Non, s’il te plait, je suis venue m’excuser, j’ai pété les plombs, je n’aurais jamais dû m’attaquer à toi, je suis le seul responsable.

Linda : Oui, je le crois aussi, je ne t’ai pas obligé a couché avec moi, c’est toi qui m’a appelé.

Etienne : Je peux entrer ?

Linda : Ouai, tu es seul ?

Etienne (en entrant) : Oui, ils font la fête pour le retour de José.

Linda : Bah alors pourquoi tu es là ?

Etienne : Johanna n’est pas encore prête à me revoir.

Linda (lui servant un verre de vin) : Mais José c’est ton pote, elle n’a pas à t’interdire d’y être.

Etienne : Elle ne m’a rien interdit, c’est moi qui suis partit.

Linda : Et pourquoi tu es venu chez moi ?

Etienne : Comme je te l’ai dit, je voulais m’excuser sincèrement, s’attaquer à une fille c’était vraiment nul, et j’ai dit des choses dont je ne suis pas très fier.

Linda : Mais je ne t’en veux plus, tu étais en colère, j’ai agis bêtement avec cette histoire de vidéo, je n’aurais jamais dû faire ça.

Etienne : On fait tous des erreurs, et puis plus les jours passent et moins je regrette d’avoir couché avec toi, tu es vraiment une fille splendide.

Linda : Merci, ça me touche ce que tu me dis, ça te dirais de rester pour la nuit ?

Etienne : Avec grand plaisir.

Ils se dirigèrent vers la chambre de Linda en s’embrassant fougueusement finirent par faire l’amour.

En même temps à la maison :

La fête battait son plein à l’intérieur, Johanna était sortie prendre l’air accompagnée d’Hélène.

Hélène : Ca fait du bien de vous avoir tous autour de moi.

Johanna : Ouai

Hélène : José à l’air en pleine forme.

Johanna : Ouai

Hélène : Par contre Béné à l’air bizarre avec ses cheveux vert et ses boutons bleus.

Johanna : Ouai

Hélène : Joh, qu’est-ce qui se passe, tu ne m’écoute pas là ?

Johanna : Hein, oh excuses moi Hélène, j’étais perdu dans mes pensées.

Hélène : Ouai et vu la tête que tu fais, elles ne sont pas brillantes tes pensées.

Johanna : Oui, c’est sûr, Hélène, je crois que Christian ne m’aime plus.

Hélène : mais qu’est-ce que tu racontes, il est dingue de toi.

Johanna : Je n’en suis plus si sûre, ça fait 3 jours qu’on vit et qu’on dort ensemble et rien, pas un seul baiser.

Hélène : Tu sais il s’en veut encore de la manière dont il t’as laissé, il ne veut pas précipiter les choses, il veut peut-être prendre son temps pour être sûr de ne pas reproduire les mêmes erreurs.

Johanna : Tu crois ?

Hélène : Mais oui, ne t’en fais pas, ça se voit qu’il t’aime, quand il te regarde, quand il est près de toi et surtout quand tu as Romain.

Johanna : Ouai, tu as raison, je m’inquiète sans doute pour rien.

Hélène : mais oui, j’en suis sûre. Par contre ils y en a qui m’inquiète vraiment en ce moment.

Johanna : Tu parles de Béné, j’ai trouvé aussi qu’elle avait une attitude bizarre quand elle est en présence de Seb, tu crois que …

Hélène : Non, mais qu’est-ce que tu vas chercher, ça va pas, elle est enceinte de José qui était à l’hôpital, elle n’a pas pu faire ça. Mais il n’y a pas qu’elle, Nicolas est ailleurs depuis qu’Etienne a été arrêté.

Johanna : Mais comment il l’a fait sortir ?

Hélène : C’est ça qui m’inquiète, il ne veut pas en parler.

Johanna : Oui c’est bizarre, mais qu’est ce qui a pu se passer d’après toi ?

Hélène : Je ne sais pas, je sais juste qu’il a passé un coup de fil et il est parti faire sortir Etienne, le plus étonnant, c’est qu’apparemment, Etienne n’a plus à s’inquiéter, j’ai cru comprendre que la plainte avait été retirée.

Johanna : No, no, no, il ne m’aurait pas fait ça quand même ?

Hélène : Pas fait quoi ?

Johanna : Oh euh, je ne peux pas t’en parler, il faut que je voie Nicolas.

Elle partit en courant vers la maison laissant Hélène étonnée seule dehors.
_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 08:47 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Le comportement d'Etienne est tellement decevant! Il tombe amoureux de Linda ou quoi? Helene a raison, Christian veut etre sur que les memes erreurs ne se reproduisent pas, alors il prend son temps pour se rapprocher de Johanna. Mais il ne faut pas attendre tres longtemps non plus! Ils ont perdu assez de temps! 
_________________


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 15:58 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

J'attends la suite. 
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 17:04 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

En même temps dans la maison :

José : Alors les amoureux, vos bagages sont prêtes, c’est demain le grand départ ?

Christophe (peu enthousiaste) : Ouai, les miennes sont prêtes, mais Adeline n’a pas l’air très pressée de partir.

Adeline : Mais ne dis pas n’importe quoi, je suis ravie de partir avec toi en vacances.

Bénédicte (gênée) : Mais oui, c’est bien pour vous ce voyage c’est juste qu’il faut plus de temps à une fille pour préparer des bagages.

José : C’est bien vrai ça, et qu’elles chaussures je prends, et quel maillot j’emmène.

Christophe (en embrassant Adeline) : Ouai vous avez raison, je me fais des soucis pour rien encore.

Un peu plus loin dans la pièce, Sébastien ne lâchait pas Adeline des yeux.

Christian : Je te signale qu’elle est déjà prise.

Sébastien (en sursautant) : Ah Chris je ne t’avais pas vu.

Christian : J’ai bien compris, tu as l’air absorbé par ma cousine ce soir ou je me trompe ?

Sébastien : Non pas du tout, je regarde leur bonheur, ça fait plaisir à voir, c’est tout.

Christian : C’est vrai, nous pauvre célibataires ne pouvons que les envier.

Sébastien : Ouai enfin moi surtout, toi tu vis avec Johanna et ton fils, la vie de famille c’est sympa aussi.

Christian : Mais tu sais, Joh et moi on est ami c’est tout.

En même temps dans la cuisine :

Nicolas : Qu’est-ce que c’est bon d’être tous réunis, comme avant.

Laly : Ouai enfin presque.

Nicolas : Oh toi ça ne va pas ?

Laly : Juste un peu de nostalgie, ça va passer.

Nicolas : Et qu’est-ce qui rends ma petite sœur nostalgique ?

Laly : Bah en fait, toi tu es toujours avec Hélène, José avec Béné, Christophe avec Adeline et Chris avec Joh, il n’y a que moi et Seb qui sommes séparés.

Nicolas : Mais non, Joh et Christian ne sont pas ensemble.

Laly : Oh ne te moque pas de moi, c’est juste une question de temps.

Nicolas : Ouai enfin a mon avis le temps risque d’être long.

Laly : Pourquoi tu dis ça ?

Il n’eut pas le temps de répondre que Johanna débarqua dans la cuisine telle une tornade.

Johanna : Laly, tu peux nous laisser s’il te plait.

Laly : Euh bah ouai, mais tu as l’air en colère.

Johanna : Non, non, laisses nous please.

Une fois Laly sortie.

Nicolas : Qu’est-ce qui te prends d’un seul coup ?

Johanna : Ouai c’est ça, fais l’ignorant.

Nicolas : Mais enfin expliques toi ?

Johanna : mais soupçons étaient bons c’est ça, c’est comme ça que tu l’as convaincu de retirer sa plainte n’est-ce pas ?

Nicolas baissa la tête et ne répondit pas ce qui sonna comme un aveu pour Johanna.

Johanna : Mais pourquoi tu ne m’as rien dit ?

Nicolas : Parce que je lui ai promis de garder le secret si elle retirait sa plainte.
Johanna : Et ta parole pour cette … cette … cette truie vaut mieux que moi ?
Nicolas : Johanna, quand je donne ma parole à quelqu’un, je la tiens peu importe la personne.
Johanna : Mais Christian est ton frère, il a le droit de le savoir.
Christian avait suivi Johanna inquiet de la voir aussi énervée.
Christian : De savoir quoi ?

Nicolas : Putain Joh, c’est à nous de lui dire.

Johanna : Ah bon, si c’est pas à ses amis de lui dire, c’est à qui ?

Nicolas : A elle.

Christian : Mais de qui et surtout de quoi vous parlez ?

Nicolas regardait Johanna avec des yeux tellement suppliants qu’elle eut le sentiment de le trahir si elle parlait.

Johanna (résignée) : Il a raison mon cricri, c’est pas à nous de te le dire mais je te jure sur la tête de Romain que tu vas le savoir très très vite.

Nicolas : Oui, moi aussi je te le promets.

Ils sortirent de la cuisine pour rejoindre les autres qui les regardaient avec interrogation.

Johanna : Aller, la fête continue, ne vous inquiétés pas, tout est réglé.
_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 17:49 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

J'espere qu'elle va lui dire, car il a le droit de savoir qu'elle n'a jamais ete enceinte de lui. Ca va etre dur d'entendre, qu'il a gache sa vie pour un mensonge, mais il doit savoir. Sebastien tombe amoureux d'Adeline, maintenant? 
_________________


Revenir en haut
Paulinebris
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 17 Nov 2014
Messages: 435
Localisation: Lyon
Féminin Balance (23sep-22oct) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna Mary gin
Ship: Jo/cricri gin/jean

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 20:38 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Le lendemain :

Chez Linda :

Linda arriva dans la chambre avec un plateau de petit déjeuner.

Etienne (en l’embrassant) : Oh c’est adorable, il ne fallait pas.

Linda : Mais si, une femme doit toujours être aux petits soins pour son homme.

Etienne (le regard sombre) : Ouai enfin ça va un peu vite quand même, il faut que j’annonce la nouvelles aux copains et je ne suis pas sûr qu’ils prennent la nouvelle avec enthousiasme.

Linda : Tu sais si vraiment ils sont tes amis, ils ne voudront que ton bonheur et ils seront contents pour toi.

Etienne : Ouai permet moi d’en douter.

Linda : Dans ce cas ils ne sont pas de vrais amis et tu ne perds rien.


En même temps appartement de Christian :

Christian était dans la cuisine en train de donner le biberon à Romain, il n’avait pas réussi à dormir et se posait beaucoup de questions sur la conversation étrange de la veille.

Johanna : Vous êtes vraiment beaux tous les 2.

Christian (avec un grand sourire) : C’est vrai qu’il me comble de bonheur, je suis vraiment heureux de pouvoir avoir ce petit moment avec lui le matin.

Johanna : Mais je suis sûre qu’il est heureux de le partager avec son papa aussi.

Christian : Et oui, son papa, il faut que je m’y fasse, bientôt il m’appellera comme ça. Le café est chaud si tu veux.

Johanna : Merci, Christian, tu m’aimes ?

Christian : C’est quoi cette question de bon matin ?

Johanna : J’ai besoin de savoir si je perds mon temps en t’attendant ou pas ?

Christian : Joh écoute, je ne suis pas prêt et je pense que toi non plus.

Johanna : Ne pense pas pour moi, mais pourquoi n’es-tu pas prêt ?

Christian : J’ai fait tellement d’erreurs avec toi, et maintenant il y a Romain en plus, je ne veux plus jamais vous décevoir, j’ai besoin que les choses soient claires et tant que tu n’auras pas pu parler avec Etienne, il restera toujours entre nous.

Johanna : Etienne ? Mais pourtant c’est bien fini crois-moi.

Christian : Non, vous êtes encore fâchés à cause de cette histoire, c’est que tout n’est pas fini, il faut que vous parliez, pas pour vous remettre ensemble mais pour tirer un trait.

Johanna : Je suis désolée mais tu m’en demande trop, je ne veux pas le revoir et encore moins lui parler.

Christian : Donc tu n’es pas prête à passer à autre chose, c’est aussi simple que ça.

En même temps à la maison :

Chambre d’Adeline et Christophe :

Adeline : C’est bon, je pense que tout est dans la valise.

Christophe : Et puis ne t’en fait pas, si il manque quelque chose, on l’achètera sur place.

Le portable d’Adeline venait de sonner lui indiquant un message.
« Je n’arrive pas à penser à autre chose qu’à toi. Seb »

Adeline devient blanche et manqua de s’évanouir, elle avait la nausée et ne se sentait pas bien.

Christophe : Adeline tout va bien, tu as reçu une mauvaise nouvelle ?

Adeline : Non, j’ai juste oublié d’appeler ma mère avant qu’on ne parte.

Christophe : Je descends les bagages, appelles la en attendant.

Adeline composa un numéro alors que Christophe fermait la porte.

Adeline : Non mais ça va pas, j’étais avec Christophe je te signal.

Sébastien : Oui je sais mais te savoir à quelques pas de moi me rends malade, j’ai pensé à toi toute la nuit, je crois que je suis en train de tomber amoureux de toi.

Adeline : Non, c’est pas possible, je suis avec Christophe et toi tu devrais reconquérir Laly, c’est pas possible nous 2

Sébastien : J’ai très envie de toi pourtant, j’ai envie de t’embrasser, de t’enlacer et de te faire l’amour.

Adeline : mais ça suffit, c’est vraiment pas le moment, bon on doit partir pour la gare, je préférerais que tu ne viennes pas.

Et elle raccrocha. Laly qui avait voulu parler avec Sébastien avait entendu toute la conversation derrière sa porte.

Dans le salon :

Nicolas : Allez les amoureux, vous êtes prêts, le train vous attend.

Christophe : Oui, Adeline appelle sa mère avant de partir.

Hélène : Sa mère ? Mais je croyais qu’ils étaient en voyage ?

Christophe : A bon, elle ne m’a rien dit.

Nicolas (avec un coup de coude à Hélène) : Ils sont peut-être revenus.

Hélène : Oui c’est ça, ils sont sans doute revenus.

Plus tard dans la journée :

Adeline et Christophe étaient partis, Johanna était venue passer la journée avec les filles pour faire du shopping.
_________________


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Mer 25 Mar - 20:44 (2015)    Sujet du message: Romain Répondre en citant

Etienne me déçoit beaucoup Shocked
Je pensais avoir un petit pincement au cœur si Joh le quittait pour Cricri mais au moins les choses sont claires.

Adeline/Seb...no comment! Je me demande comment cette histoire va évoluer? Si Seb a des sentiments pour la jeune femme, qu'en est-il pour elle?
Espérons que les vacances avec Christophe vont remettre les idées en place de tout le monde.

Christian a raison de vouloir être patient avec Johanna et c'est courageux de sa part, étant donné les sentiments qu'il éprouve pour elle. Ils sont mignons tous les trois avec Romain.
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:20 (2018)    Sujet du message: Romain

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Paulinebris
Page 10 sur 12 Aller à la page: <  1, 2, 39, 10, 11, 12  >
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com