rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Les contraires - Partie Une
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 12, 13, 14  >
 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Créations sur d'autres séries, sujets ou personnages. Fics Diverses Fictions en cours Fics Tétralogie H&G
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Aurelle-sims
Admin RST - "Le cerveau en ébullition"

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 5 791
Localisation: Gironde 33
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny
Ship: Jojo's, Jean's, Jojoh, Cricrihanna, Pethanna

MessagePosté le: Jeu 9 Avr - 21:35 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

On s'embrouillerait presque avec toute cette fratrie ! lol ! 

J'aime beaucoup se chapitre qui finalement se porte plus sur les enfants. On apprend du coup à les connaître un peu plus.
_________________


Merci Sister


RST un jour...RST toujours


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 9 Avr - 21:35 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 592
Féminin

MessagePosté le: Jeu 9 Avr - 22:14 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

Aurelle-sims a écrit:
On s'embrouillerait presque avec toute cette fratrie ! lol !
J'aime beaucoup se chapitre qui finalement se porte plus sur les enfants. On apprend du coup à les connaître un peu plus.

Ca, je peux comprendre tout à fait ! Laughing
_________________


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Jeu 9 Avr - 23:12 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

Winona23 a écrit:
La relation Linda/Christian, a eu lieu avant que Johanna trompe Christian avec José, Séverine Wink Donc c'est pas forcément l'élément déclencheur, puisqu'il était violent avec Linda, avant ça ^^


Je comprends plus rien  Mort de Rire


Mais ça m'empêche pas d'adorer ta fiction. 
_________________


Revenir en haut
Barbara
Admin adjointe RST - Meilleure guide TV

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 5 080
Localisation: Beaune (21)
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): ✰ Jean ✰ Jenny ✰ Johanna ✰ Lauren ✰ Marion ✰ Mary ✰
Ship: ♥ Jean's ♥ Joh/Cricri ♥ Joh/Titi ♥ Jojoh ♥ Jojo's ♥ Mary/Chris ♥

MessagePosté le: Ven 10 Avr - 11:10 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

Aurelle-sims a écrit:
J'aime beaucoup se chapitre qui finalement se porte plus sur les enfants. On apprend du coup à les connaître un peu plus. 


 Et j'adore également le passage sur Monsieur Prout-Prout vu par Christian, ce n'était certainement pas le but mais ça m'a fait rire. Je lui donne raison pour le coup, c'est du Sébastien tout craché. 

_________________


RST un jour RST toujours Yee-hah!


Revenir en haut
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 592
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 08:01 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

Barbara a écrit:
Aurelle-sims a écrit:
J'aime beaucoup se chapitre qui finalement se porte plus sur les enfants. On apprend du coup à les connaître un peu plus. 


 Et j'adore également le passage sur Monsieur Prout-Prout vu par Christian, ce n'était certainement pas le but mais ça m'a fait rire. Je lui donne raison pour le coup, c'est du Sébastien tout craché. 

Non mais j'ai ri aussi en écrivant ce chapitre ! Mr. Green J'ai bien aimé décrire Sébastien, ça m'a amusé ^^
_________________


Revenir en haut
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 592
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 20:52 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

Chapitre 27



Le lendemain matin, Cathy se réveilla de bonne heure pour préparer la chambre des garçons, impatiente qu'ils s'y installent de nouveau.
Ses onze derniers mois, à chaque fois qu'elle y avait mis les pieds pour y faire le ménage ou pour y faire simplement un peu de rangement, elle avait ressenti un énorme poids à l'estomac, suivi d'une immense tristesse.
Bien sûr, elle savait que c'était dans l'ordre des choses de voir les enfants quittés le nid, mais elle ne s'était pas attendu à ce qu'ils désertent la maison les uns après les autres. Cela lui avait fait un choc, plus violent qu'elle ne l'aurait cru.
Elle était tombé dans une profonde dépression suite à ça, et Christian n'avait pas su comment l'aider à aller mieux.
En y réfléchissant, c'était au départ des enfants que tout avait commencé à changer entre Christian et elle. Elle avait commencé à être d'humeur changeante, passant du rire aux larmes sans aucune raison, repoussant sans cesse ses gestes d'affection. Ils avaient commencé à beaucoup se disputer et s'étaient éloignés peu à peu.
Une soirée en particulier lui revint en mémoire, neuf mois plus tôt... deux mois après que Jordan et Mégane eurent quitté la maison...
Adrien était allé passer la soirée chez un copain, tandis que Stella et Zoë étaient endormis dans leur lit depuis longtemps.
Elle avait voulu organiser un repas pour elle et Christian, qui rentrait tard d'une séance d'enregistrement avec une jeune chanteuse. Mais elle avait fait brûler le dîner et cela l'avait rendu comme folle ; et quand Christian était rentré une heure plus tard, il l'avait retrouvé recroqueviller dans la cuisine en pleurs, se berçant d'avant en arrière et murmurant des « Je suis désolé, je suis désolé ».
Elle n'avait jamais oublié sa réaction en la découvrant ainsi. Il était resté stoïque quelques instants, puis il s'était finalement approché d'elle et lui avait dégagé une mèche de cheveux qui tombé devant ses yeux.
« Je peux savoir à quoi tu joues ? » avait-il demandé. « Tu essayes de me faire culpabiliser d'être rentré tard, c'est ça. Allez, arrête ton cinéma, tu veux ! »
Elle avait levé vers lui, des yeux rouges et bouffis et il avait eu un mouvement de recul en apercevant son visage plein de larmes.
« Je suis désolé, j'ai fait cramer le dîner. Je suis bonne à rien !
- Tu veux bien arrêter, ça. Tu me fais peur. Allez, lève-toi maintenant !
- Où étais-tu ?
- Tu le sais très bien, je travaillais.
- Tu étais avec cette chanteuse ? Tu as couché avec elle ? »
Il avait ignoré la question et lorsqu'il avait tenté de la prendre dans ses bras voyant qu'elle n'allait pas bien du tout, elle s'était débattu en lui donnant plusieurs coups de poing sur le torse et sanglotant des mots inaudibles.
« Tu as pris quelque chose ? » lui avait-il alors demandé en lui saisissant les poignets pour éviter qu'elle ne le frappe encore.
Elle lui avait craché au visage.
Il l'avait alors lâché, et l'avait laissé planté là. Elle avait bien essayé de l'empêcher de partir, le retenant par les chevilles, rampant sur le carrelage froid, en le suppliant de ne pas l'abandonner...
« Pathétique...
- Tu n'as plus envie d'être avec moi » lui avait-elle lancé. « Tu ne m'aimes plus... »

Cathy essuya une larme qui coulait sur sa joue, puis poussant un long soupir, jeta un regard circulaire à la chambre.
Bientôt ses deux garçons seraient de nouveau là, songea-t-elle, et tous ses mauvais souvenirs seraient derrière elle, derrière eux...
La guitare d'Adrien posé à côté du lit, semblait attendre son retour depuis son départ, tandis que le petit cahier où Jordan avait l'habitude d'écrire des chansons, était resté ouvert sur le bureau. Depuis onze mois il n'avait pas bougé.
Cathy sourit.
Elle avait plusieurs fois hésité à le ranger, mais elle avait eu le sentiment que Jordan n'aurait pas voulu qu'elle le déplace.
- Tout va bien ?
Des bras lui entourèrent la taille, et de tendres baisers se posèrent dans son coup.
- Oui, tout va bien.
Elle se tourna face à Christian pour prendre possession de ses lèvres ; elles étaient chaudes et humides. Cathy s'en délecta.
Quand Christian à bout de souffle mis fin au baiser, Cathy remarqua qu'il était déjà en tenue de sport.
- Je vais courir ce matin, lui signala-t-il. Mais je rentrerais avant midi, je te ferais un bon petit plat.
Elle sourit passablement, avant de lui balancer à la figure :
- Oui, ça vaut mieux, si tu ne veux pas manger quelque chose qui aurait le goût de brûler.
Il ne fit pas attention à sa remarque et l'embrassa du bout des lèvres.
- À tout à l'heure. Reposes-toi un peu, d'accord.

C'est après avoir couru 6 km que l'image de Cathy rouler en boule à terre, s'imposa dans l'esprit de Christian.
« Tu n'as plus envie d'être avec moi. Tu ne m'aimes plus... »
Elle avait répété cette phrase en boucle une dizaine de fois, avant qu'il ne se décide à la « ramasser » et à la porter jusqu'au canapé.
« Ça ne va pas de dire des trucs pareils. Qu'est qui te prend, Cathy ?
- Dis-moi la vérité...
- Mais enfin, quelle vérité ?
- Tu couches avec cette chanteuse !
- Je ne couche pas avec elle, arrête...
- Tu es en train de me mentir » s'était-elle effondré. « Je le sais quand tu me mens.
- Tu te fais des idées, mon amour. Arrête, arrête ! »
Elle l'avait longuement regardé, les larmes continuant à couler le long de ses joues ; il s'était senti si impuissant face à sa détresse.
« Je t'aime, mon amour. Il n'y a que de toi dont j'ai envie. Que toi !
- Prouve-le-moi. »
Il avait refusé de lui faire l'amour tant qu'elle était dans cet état, mais elle lui avait administré des caresses - avec sa langue - en dessous de la ceinture, qui lui avait fait perdre la tête.
Alors il l'avait « baiser », parce qu'il n'y avait pas d'autre mot pour qualifier ce qu'ils avaient fait ce soir, là.
Cela avait été violent, impétueux ; mais en aucun cas doux et tendre.
Il se souvenait pourtant avoir adoré ça, et en avoir éprouvé de la honte juste après.
Cathy lui avait murmuré des mots crus à l'oreille, des mots qu'il n'avait jamais entendu sortir de sa bouche en plus de vingt ans. Il avait compris à cet instant, qu'elle n'était pas dans son état normal et il avait stoppé leurs ébats.
Elle avait ensuite pleuré tous le reste de la nuit alors qu'il tentait de la calmer, en vain.

Un point de côté, empêcha tout d'un coup Christian de respirer. S'asseyant sur un banc, il but une gorgée de sa bouteille d'eau avant d'allumer une cigarette.
Puis il décida qu'il avait assez couru pour aujourd'hui et s'arrêta devant une boulangerie pour prendre des croissants.
Quand il rentra à la maison vingt minutes plus tard, il trouva Cathy allongé sur le canapé avec un livre à la main.
- Tu es déjà rentrée ? s'étonna-t-elle.
- Ouais, fit-il. Je vais prendre une douche.
Il déposa les viennoiseries sur la table basse en passant.
- Merci, dit-elle.
Mais il avait déjà disparu dans la salle de bain.
Après s'être douché et habillé, Christian fouilla dans l'armoire à pharmacie dans laquelle se trouvaient des pansements, du sirop pour la toux, de l'alcool à 90%, des antalgiques... mais n'y trouva pas ce qu'il y cherchait.
Il se résigna à farfouiller dans la trousse de toilette de Cathy. Entre le rouge à lèvres, le mascara, le fond de teint : il y avait un flacon de lithium. Il en était sûr.
Une présence derrière lui, le fit se retourner.
- Tu fouilles dans mes affaires maintenant ? De quel droit !
Il croisa le regard noir de Cathy.
- Tu n'a pas quelque chose à me dire ? demanda-t-il en lui montrant le flacon.
- Ce ne sont pas tes affaires !
Elle lui prit le flacon des mains et le remis à sa place.
- Tu es ma femme ! Bien sûr que ce sont mes affaires !
- Pourquoi ? Tu m'aurais mieux traité si tu avais su ?
Elle le fixa avec un air de défi, mais il n'avait plus envie de jouer.
Il la prit dans ses bras et l'embrassa dans les cheveux sans qu'elle ne lutte ; Resserrant son étreinte contre lui, elle laissa ses larmes couler.

_________________


Revenir en haut
Barbara
Admin adjointe RST - Meilleure guide TV

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 5 080
Localisation: Beaune (21)
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): ✰ Jean ✰ Jenny ✰ Johanna ✰ Lauren ✰ Marion ✰ Mary ✰
Ship: ♥ Jean's ♥ Joh/Cricri ♥ Joh/Titi ♥ Jojoh ♥ Jojo's ♥ Mary/Chris ♥

MessagePosté le: Dim 12 Avr - 02:09 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

Cathy est bipolaire, n'est-ce pas ? Ce couple est terriblement malsain en tout cas, ils s'entraînent mutuellement vers le bas. Quelle tristesse ! C'est à se demander s'ils ont eu un jour en commun autre chose que le sexe et leur profond mal-être. 

_________________


RST un jour RST toujours Yee-hah!


Revenir en haut
Aurelle-sims
Admin RST - "Le cerveau en ébullition"

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 5 791
Localisation: Gironde 33
Féminin Balance (23sep-22oct) 虎 Tigre
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny
Ship: Jojo's, Jean's, Jojoh, Cricrihanna, Pethanna

MessagePosté le: Dim 12 Avr - 12:33 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

C'est vrai que les troubles de Cathy sont horriblement flippant. Je pense que pour le bien de tous Cathy et Christian devraient se séparer. Cette histoire va mal finir, je le sens. Cathy pourrait être violente et Christian même si il s'est calmé ces derniers temps, n'est pas à l'abris de récidiver. 

Il est clair que Christian comme Cathy ont besoin de soins. 
_________________


Merci Sister


RST un jour...RST toujours


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Lun 13 Avr - 11:44 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

Moi aussi, ils me font flipper! Ils s'aiment, c'est indéniable mais leur amour est trop destructeur et surtout, ils ont chacun une histoire trop lourde à porter. Christian semble calmer depuis l'annonce de la grossesse de Cathy mais j'ai l'impression que c'est une bombe à retardement qui, la prochaine fois qu'elle va exploser, va faire énormément de dégâts.
Que dire de Cathy? On comprend mieux dans quel contexte la violence de Christian a pu se développer.

Leur salut : se séparer et essayer de se reconstruire chacun de leur côté!
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 592
Féminin

MessagePosté le: Lun 13 Avr - 17:12 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

Merci pour vos commentaires les filles ^^ La suite bientôt après correction des chapitres.
_________________


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Lun 13 Avr - 19:59 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

Barbara a écrit:
Cathy est bipolaire, n'est-ce pas ? Ce couple est terriblement malsain en tout cas, ils s'entraînent mutuellement vers le bas. Quelle tristesse ! C'est à se demander s'ils ont eu un jour en commun autre chose que le sexe et leur profond mal-être. 
 



C'est exactement comme ca que je vois leur relation, moi aussi. 
_________________


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Lun 13 Avr - 22:50 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

C'est vrai que la relation entre Cathy et Christian est vraiment space et compliquée. Je crois que l'histoire de Johanna et Christian, c'est cucul la praline à côté.  Laughing
_________________


Revenir en haut
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 592
Féminin

MessagePosté le: Mar 14 Avr - 07:04 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

Séverine a écrit:
C'est vrai que la relation entre Cathy et Christian est vraiment space et compliquée. Je crois que l'histoire de Johanna et Christian, c'est cucul la praline à côté.  Laughing


Mort de Rire Non mais écrire des histoires lisses, ça n'a jamais été mon truc ! Mr. Green
_________________


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Mar 14 Avr - 17:03 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

Winona23 a écrit:
Séverine a écrit:
C'est vrai que la relation entre Cathy et Christian est vraiment space et compliquée. Je crois que l'histoire de Johanna et Christian, c'est cucul la praline à côté.  Laughing



Mort de Rire Non mais écrire des histoires lisses, ça n'a jamais été mon truc ! Mr. Green




Oui j'avais remarqué.  Mr. Green
_________________


Revenir en haut
Winona23
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 592
Féminin

MessagePosté le: Mer 15 Avr - 09:56 (2015)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une Répondre en citant

Chapitre 28


En fin de matinée, Cathy profita du fait qu'il faisait un soleil magnifique, pour aller se détendre sur la chaise longue de la terrasse, avec son roman de Stephen King et un verre de coca-cola light. De là où elle se trouvait – par la porte-fenêtre qui menait directement à la cuisine – elle pouvait voir Christian qui s'attelait au repas du midi.
Elle sentait les effluves de paprika arrivaient jusqu'à ses narines et lui mettre l'eau à la bouche. À coup sûr, il lui faisait son Osso bucco qu'elle aimait tant.
Quelle bonne idée il avait eu, de prendre l'option cuisine pendant ses cures de désintoxication. Il ne s'était pas trompé sur ce coup-là.
Elle se souvenait du premier repas qu'il avait réalisé pour elle : de la carbonnade de porc à la bière, accompagné de pomme de terre.
Ils vivaient dans leur petit appartement à Toulouse et il avait voulu la remercier à sa manière pour ne pas l'avoir lâché durant sa convalescence.
« Surprise ! » lui avait-il lancé, au moment où elle avait passé la porte.
Elle avait trouvé en plus du dîné sur la table, un bouquet de jacinthes rouges qu'il avait mis dans un vase en verre, ainsi que des bougies pour illuminer le tout.
Elle avait étonné du choix des fleurs et elle s'était demandé si elles avaient une signification particulière. Aujourd'hui elle savait que oui.
« Qu'est-ce que c'est tout ça ? » lui avait-elle demandé avec un large sourire.
Il l'avait accueilli d'un baiser sur les lèvres, qui l'avait faite frissonner de la tête aux pieds.
« Je crois que je ne te l'ai encore jamais dit...
- Quoi, donc ?
- Je t'aime »
Elle avait entrouvert les lèvres pour lui dire « je t'aime aussi » mais elle n'avait pas réussi à sortir les mots, effrayée par ses propres sentiments.

Cathy abandonna bientôt son livre et ses souvenirs pour admirer celui qui était devenu son mari. Elle n'avait jamais eu le fantasme de l'homme qui cuisine ne trouvant pas cela très viril, mais Christian lui faisait un effet dingue avec son tablier qu'il portait sans haut en dessous.
Son jean bleu style vintage troué à un genou, finissait l'habillage et le rendait ultra sexy.
Il jeta un regard dans sa direction, avec un sourire au coin des lèvres.
- Pas très intéressant ton livre on dirait, lui lança-t-il.
- J'ai trouvé une meilleure occupation, répondit-elle d'un air enjôleur. Et puis... je n'ai plus rien à boire, ajouta-t-elle, en montrant son verre vide et en croisant ses jambes nues, provocante.
Il arriva vers elle et la servit ; lui volant un baiser par la même occasion.
- Tentatrice, lâcha-t-il.
Elle ne lui laissa pas le loisir de reculer et, lui passant la main derrière la nuque, l'embrassa passionnément.
Il l'arrêta aussitôt.
- Je ne me laisserais pas distraire, annonça-t-il mi-sérieux, mi-amusé.
Puis il retourna derrière ses fourneaux.
Cathy en resta bouche bée.
- Christian... appela-t-elle d'une voix suave.
- Quoi encore ?
- Je me sens très seule sur ma chaise longue. J'ai besoin d'un câlin.
Quand il se tourna vers elle, elle simula une petite moue triste.
Il éclata d'un rire franc.
- Ok. Je viens te tenir compagnie le temps que ça mijote, mais pas longtemps.
Il approcha une deuxième chaise longue près de celle de Cathy et s'y installa ; puis il lui prit la main et la porta à ses lèvres.
- Est-ce que tu va mieux ? Vraiment, je veux dire.
- Mais oui, ne t'inquiète pas pour moi.
- Et le bébé ? Je me souviens que pour Stella tu avais arrêté le traitement. Ça fait un mois qu'on sait que tu es enceinte, alors...
- Le médecin m'a déconseillé de l'arrêter tout de suite. La dernière crise n'étant pas très loin, il craint à une rechute assez rapidement. Mais le flacon que tu as trouvé devrait être le dernier jusqu'à l'accouchement. J'en ai encore pour deux semaines.
- Ça va être dur pour toi les quatre prochains mois, s'inquiéta-t-il en serrant sa main dans la sienne.
- Je vais avoir terriblement besoin de toi, Christian. Je sais bien que tu as aussi tes propres démons, mais vas falloir les mettre de côté.
De la paume de sa main, Christian lui caressa doucement la joue.
- Je serais un roc, Cathy. Promis, affirma-t-il en la regardant droit dans les yeux, tandis qu'elle esquissait un faible sourire face à cette promesse qu'elle ne crut qu'à moitié. Tu peux me faire confiance, assura-t-il lisant le doute dans son sombre regard.
- D'accord...
Elle choisit de croire à ses paroles. Après tout, il avait déjà été là pour elle autrefois ! Pourquoi cela serait-il différent aujourd'hui ?
Elle lui fit son plus beau sourire et l'attira finalement à elle. Un câlin, elle en avait toujours terriblement envie.
Christian se plaça au-dessus d'elle, tout en prenant garde de ne pas faire mal au bébé et, l'embrassa tendrement sur les lèvres ; d'une main, il lui agrippa la nuque, de l'autre, lui caressa les cheveux.
Cathy remarqua immédiatement la réserve qu'il avait à se laisser complètement aller. Évitant volontairement de balader ses mains à des endroits où il la savait la plus sensible.
Elle s'interrogea.
Elle portait pourtant une robe légère, une de celles qu'elle avait achetées à la boutique de maternité. De couleur rouge, elle mettait ses nouvelles formes en valeur ; du moins c'est ce qu'elle croyait.
Elle avait même passé du temps à se maquiller et à se coiffer, alors que ça faisait un moment qu'elle ne s'était pas apprêté ainsi.
Elle se sentit malgré elle, terriblement vexée et posa une main sur le torse de Christian pour le faire reculer.
Il lui lança un regard interrogateur.
- Qu'est qui ne va pas ? demanda-t-il.
- Non, rien. Mais Il me semble que tu devais retourner en cuisine. Je ne voudrais pas te retenir plus longtemps.
Elle se força à lui sourire.
- Tu as raison, fit-il en quittant ses bras à regret.

Il retourna en cuisine et alluma le poste de radio. Un vieux titre disco s'en échappa.
Il grimaça et changea de station. Une station rock diffusant « Sunshine Of YourLove » de Cream.
Il sifflota le morceau tandis qu'il plongea le bout de la spatule en bois dans le plat frémissant. Il la porta à ses lèvres. Un sourire s'afficha sur son visage.
« Parfait », le vit-elle murmurer au loin. Ce n'était pas la modestie qui l'étouffait.
Puis il retira son tablier et Cathy sentit des fourmillements au bas de son ventre. Il était vraiment magnifique.
Christian revint avec deux assiettes d'Osso bucco qu'il déposa sur une petite table, qu'il plaça entre les deux chaises longues et fit l'aller et retour de la terrasse à la cuisine à deux reprises, pour apporter le pain, le sel, et deux verres de cocktail que Cathy imaginait sans alcool. Elle le questionna du regard tandis qu'il s'asseyait.
- Tu peux y aller. C'est un cocktail uniquement fait de fruits.
Elle porta la paille à sa bouche et savoura le mélange de fraise, d'ananas et de framboise mixée. Elle reconnut aussi le goût du citron, du jus d'orange et de Grenadine.
- C'est quoi ce Cocktail ? demanda-t-elle.
- Le « Roland Garos ». Je ne carbure qu'à ça en ce moment. Tu aimes ?
- C'est bon, oui. Tu as laissé tomber la bière et le whisky ?
Christian sentit l'once de provocation dans la voix de sa femme.
Il la regarda droit dans les yeux.
- J'ai décidé de ralentir avec l'alcool. C'est mieux pour moi, comme pour toi. Tu ne crois pas ?
- Un esprit sain dans un corps sain, fit-elle sarcastique.
- Tu ne m'en crois pas capable ?
- J'attends de voir, dit-elle en scrutant ses pectoraux.
Il sourit en apercevant son regard.
Détournant la tête, Cathy s'attaqua au plat et failli en tomber à la renverse. C'était délicieux, comme toujours.
- Ravi que ça te plaise, fit Christian fièrement.
- Je n'ai rien dit.
- Ton expression me suffit.
- Quelle expression ?
- L'expression qui dit « hum, c'est bon. Encore ! »
- Je n'ai pas ce genre d'expression, plaida-t-elle piqué au vif.
- Ah non ? rétorqua-t-il amusé. Je te connais par cœur Cathy chérie.
Agacée, elle décida de l'ignorer.
- Quoi ? Tu fais la gueule maintenant ?
Elle porta le menton vers lui et le toisa dédaigneusement.
- Pas du tout !
Il éclata d'un rire sonore qui finit de mettre Cathy en colère.
- Tu sais quoi, je n'ai plus faim, lâcha-t-elle en posant l'assiette entamée sur la table.
Elle croisa les bras sur sa poitrine et fixa un point imaginaire à l'horizon.
Voyant qu'il l'avait blessé, Christian quitta sa chaise et s'accroupit devant elle.
- Attends, c'était pas méchant. Pourquoi tu prends tout mal comme ça ?
Il lui saisit le menton entre le pouce et l'index pour la forcer à le regarder. Des larmes perlaient dans ses yeux noirs.
- Merde, mais tu pleures, encore !
- Je sais, je n'arrête pas de chialer c'est pathétique. Mais je n'arrive pas à me contrôler, sanglota-t-elle luttant contre une nouvelle vague de larmes qui menaçait d'arriver.
- Mais non, c'est normal que tu sois à fleur de peau. Tu ne t'en souviens peut-être pas mais tu étais une vraie madeleine lorsque tu attendais Zoé. Pour Stella tu étais un peu moins pleurnicheuse par contre, la taquina-t-il en l'embrassant sur le front.
Il se leva mais elle le retint par les deux mains, le regardant droit dans les yeux avec un petit sourire entre ses larmes.
Il n'eut pas besoin de dessin pour comprendre ce qu'elle désirait.

_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 21:20 (2018)    Sujet du message: Les contraires - Partie Une

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Fics Tétralogie H&G
Page 11 sur 14 Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 12, 13, 14  >
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com