rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Une femme debout
Aller à la page: <  1, 2, 3, 426, 27, 28  >
 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Vos créations Rochelle Redfield Fics Tétralogie Fictions Terminées Nelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
LADY GABY
RST Actif

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 1 291
Localisation: alsace
Féminin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mer 15 Mai - 10:46 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Dis, stp, tu ne vas pas nous séparer Peter et Hélène, hein? A cause des révélations?

Sinon une conversation HJoh adulte et sans tabou, j'aime leur amitié!
_________________

Merci Zel^^


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 15 Mai - 10:46 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Mer 15 Mai - 17:12 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

J'ai adore ce chapitre. Quand elle parle de Christian:

"J’ai survécu à la perte de notre bébé à José et moi, j’ai survécu à ma stérilité, j’ai survécu à mon cancer et à mon viol… mais je ne me battrai pas pour récupérer Christian parce que si je perds, ça me tuera"

C'est juste magnifique! Et son amitie avec Helene, la chanson, c'est trop beau. Bravo!
_________________


Revenir en haut
Lilou25
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 493
Localisation: paris
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 15 Mai - 17:18 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

La conversation Hélène/Johanna est magnifique! On ressent bien toute l'amitié qu'il y a entre elles (soi dit en passant: mon amitié préférée)
La suite!!!


Revenir en haut
donat1987
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 382
Localisation: belgique
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mer 15 Mai - 17:27 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

j'attend la suite avec impatience

Revenir en haut
nanysa
Apprentice RST

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2013
Messages: 453
Localisation: belgique
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mer 15 Mai - 21:18 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

tres beau chapitre ca ne va pas plaire a christian qu'il sait maintenant qu'il n'est pas au top au lit lolll mais elle l'aime tjs ca va lui aller droit au coeur j'en suis sur c'est une tres belle histoire !!!!!bravo 

Revenir en haut
Nelle
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2013
Messages: 342
Localisation: ici
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 15 Mai - 21:46 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Merci à toutes, je suis très touchée par vos commentaires. Je ne sais pas quand j'aurai le temps d'écrire un nouveau chapitre, ms ce ne sera pas trop long... j'espère! 

Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Mer 15 Mai - 21:50 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Très belle conversation entre Hélène et Johanna. On sent vraiment que leur amitié reste intacte après toutes ces années.
_________________


Revenir en haut
Nelle
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2013
Messages: 342
Localisation: ici
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Ven 17 Mai - 23:54 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Petite suite avant le week end :-) Enjoy et merci encore pour vos encouragements


Chapitre 5
 
Dans le parc de la villa
 


José, Nicolas et Christian se regardaient en chien de faïence. Ils étaient totalement abasourdis par ce qu’ils venaient d’entendre.  
 
 
José bouillonnait ! Ce qu’il ressentait pour les 2 femmes étaient indescriptibles.  
 
 
Hélène, c’était sa petite sœur, sa meilleure amie, une sorte de madone à ses yeux. La douceur et la générosité, couplées avec une gentillesse et une abnégation sans égales. Même s’il appréciait beaucoup Jeanne, il n’avait jamais compris comment Nicolas avait pu ne serait-ce qu’hésiter entre les deux femmes.  
 
 
Johanna quant à elle était son idéal féminin, le grand amour de sa vie. Il l’aimait tant qu’il acceptait sans arrière pensée et sans amertume qu’elle n’était pas faite pour lui. Son vœu le plus cher et sincère était qu’elle soit heureuse, envers et contre tout. Même si le temps et les épreuves l’avaient assagis, au fond d’elle, elle restait cette femme passionnée, entière, libre, que personne ne pourrait jamais mettre en cage contre son gré, il avait essayé et s’était cassé les dents, alors il avait ré ouvert la cage. Il savait qu’elle la refermerait sans doute un jour, quand elle l’aurait décidé. 
 
 
De savoir que ses deux meilleurs avaient fait souffrir les deux femmes les plus merveilleuses qu’il ait jamais connus le mettait hors de lui. 
 
 
  
 
 
Johanna et Hélène avaient regagné l’intérieur de la maison et les 3 hommes étaient partis marcher un peu. 
 
 
Devant le mutisme de ses 2 amis, José n’y tint plus : 
 
 
  
 
 
-          Nicolas, l’avortement/fausse couche, c’est quoi ce bordel ?! 
 
 
  
 
 
-          J’en sais rien José. J’en reviens pas qu’elle m’ait menti. Je vais lui parler en rentrant. 
 
 
  
 
 
-          Oh que non, crétin ! Tu ne vas rien lui dire du tout !!! Intervint José. On a entendu une conversation qu’on n’était pas sensé entendre. Hélène a été claire, elle ne veut pas que tu saches. 
 
 
  
 
 
-          Oui, mais il s’agit de mon enfant qu’elle a perdu ! grogna Nicolas. 
 
 
  
 
 
-          Oui et la faute à qui ?! C’est toi qui a passé ton temps à arpenter Love Island en long en large et en travers dès que quelqu’un te disait avoir aperçu WonderJeanne ! 
 
 
  
 
 
-          Eh oh ! Ne parle pas de Jeanne de cette façon. 
 
 
  
 
 
-          Oui, tu as raison, c’est pas plus la faute de Jeanne que celle d’Hélène. C’est toi qui laissait Hélène toute seule des jours durant, c’est toi qui glissait ces remarques insidieuses comme quoi tu aurais temps voulu avoir votre enfant à Jeanne et toi, alors que d’aussi loin que je me souvienne, tu n’as jamais exprimé le moindre regret concernant l’enfant que vous avez perdu Hélène et toi quand elle est retournée en Australie. 
 
 
  
 
 
-          José, c’est pas ton problème ! 
 
 
  
 
 
-          Si, c’est mon problème ! Justement c’est mon problème ! Hélène c’est ma sœur !!! Et on ne touche pas à ma famille. Pourquoi tu n’as pas été honnête avec elle sur tes sentiments ? Pourquoi tu t’es remis avec elle alors que tu ne savais pas si tu l’aimais encore?! Tu savais à quel point elle était folle de toi, tu savais que tu es son talon d’Achille. Qu’elle est lucide sur tout sauf en ce qui te concerne. Tu t’es servi d’elle pour te tenir compagnie en l’absence de Jeanne. 
 
 
  
 
 
-          Je ne lui ai jamais demandé d’avorter. Je ne savais même pas qu’elle était enceinte !!! Et quand je suis rentrée, c’est là que j’ai trouvé des papiers de sécu et des chaussons de bébé et que je l’ai confrontée. Pourquoi elle m’a sorti ce baratin sur l’avortement et qu’elle m’a rien dit sur la fausse la couche ?! 
 
 
  
 
 
-          Mais t’es con ou quoi ?! pour te protéger bordel !!! Hélène préférait te parler d’avortement pour que tu sois soulagé ou qu’au pire tu lui en veuilles d’avoir fait ça derrière ton dos. Tout plutôt que de te faire culpabiliser d’être partie à la recherche du fantôme de ton ex, pendant qu’elle faisait face seule à sa 2ème fausse couche ! Et comment as-tu pu croire un seul instant qu’elle avait avorté ?! Tu ne la connais pas ou quoi ?! D’aussi loin que je me souvienne, elle ne vis que pour les enfants !!!!!!!  
 
 
  
 
 
-          Putain, j’en reviens pas d’avoir été aussi aveugle… répondit Nicolas avec les larmes aux yeux. 
 
 
  
 
 
-          Je sais, répondit José d’une voix radoucit. Je sais que tu étais déboussolé et que t’as jamais voulu lui faire du mal Nico. Mais tu l’as fait, au point qu’elle a faillit se suicider. J’ai toujours pensé que tu étais le meilleur pour Hélène. Plus maintenant.  
 
 
  
 
 
Nicolas regarda un instant José avant de s’éloigner sans un mot. José se tourna alors vers Christian. 
 
 
  
 
 
-          Eh oh ! cette fois j’ai rien fait. J’ai fait plein de conneries dans ma jeunesse et je l’ai faite souffrir, mais c’est elle qui m’a quitté, c’est elle qui ne m’a pas fait assez confiance pour affronter la maladie avec elle. Elle a fait son choix quand elle est partie. 
 
 
  
 
 
-          Purée, mais c’est pas vrai !!! Vous prétendez les avoir aimé, mais vous ne les connaissez absolument pas ! Répliqua José à son pote. Elle est partie pour se préserver. 
 
 
  
 
 
-          N’importe quoi ! Johanna est partie parce qu’elle pensait que j’avais besoin d’être protégé. 
 
 
  
 
 
-          T’as pas compris ce qu’elle a dit tout à l’heure. Tu es le seul qui peut la briser. Elle a préféré partir, quitte à ce que tu penses qu’elle s’est barrée avec un mec, plutôt que de se voir mourir à travers tes yeux, à travers tes gestes. Bien sûr qu’elle sait que tu ne l’aurais pas laissée tomber. Mais elle savait que tu l’aimais passionnément, que ça t’aurait détruit de la voir souffrir et combattre la mort jour après jour, et te voir te détruire à cause d’elle l’aurait rongée de l’intérieur, l’aurai brisée elle.  
 
 
  
 
 
-          Il faut que je lui parle.  
 
 
  
 
 
-          Pour lui dire quoi ?! 
 
 
  
 
 
-          Que je suis désolé, pour tout. Pour son cancer, pour son viol, pour sa souffrance. Qu’elle compte encore énormément pour moi… que … que … 
 
 
  
 
 
-          Christian, je n’ai qu’une question. 
 
 
  
 
 
-          Je t’écoute José. 
 
 
  
 
 
-          Tu l’aimes ? 
 
 
  
 
 
-          Non… oui… je sais pas… je suppose… et puis y a Fanny. 
 
 
  
 
 
-          Alors ne va pas voir Johanna, Chris. Je vais être honnête avec toi : je l’aime encore. Je ne suis pas avec Béné par défaut. J’aime Béné, c’est ma femme et nous sommes faits l’un pour l’autre. Mon amour pour Johanna appartient à une autre dimension. Une autre sphère. Elle m’a permis de toucher le paradis l’espace de quelques mois et ça restera la période la plus merveilleuse de ma vie, mais je suis redescendu de mon nuage. Son bonheur, sa vie, sa lumière, son étincelle, c’est toi.  
 
 
  
 
 
-          Mais… 
 
 
  
 
 
-          Laisse-moi finir, s’il te plait Christian. Je sais aussi qu’elle est ton moteur à toi, ton phare. Et je suis comme Hélène. Je pense que rien n’est fini entre vous et que ce ne sera jamais fini. Je pense sincèrement que tu es l’homme qu’il lui faut, que vous êtes des âmes sœurs, comme Béné et moi finalement. Et je n’ai aucun doute sur le fait que je finirai par être témoin de votre mariage. Mais laisse-là tranquille tant que tu n’en seras pas aussi convaincu que moi. J’ai été impuissant quand Nicolas a joué les girouettes entre Jeanne et  Hélène et le résultat c’est qu’elle a voulu en finir et que Nicolas et Jeanne sont de toute façon malheureux comme les pierres.  Je ne te laisserai pas faire ça Chris. Je ne te laisserai pas briser Johanna par ton indécision et je ne te laisserai pas gâcher cette chance qui vous est donné à tous les 2, d’autant plus que c’est sans doute la dernière. 
 
 
  
 
 
Christian regarda José en souriant. 
 
 
  
 
 
-          Merci José. Merci de ton soutien et de ta loyauté envers Johanna et moi. Je ne sais pas où j’en suis, j’en toujours des sentiments très forts pour elle, mais il y a Fanny et là je suis paumé, parce que je l’aime et… 
 
 
  
 
 
-          Ne prends pas de décision hâtive Christian. Laisse toi le temps, tu leur dois à toutes les deux de faire un choix sans avoir aucune hésitation. Tu sais quel est pour moi le bon choix, mais c’est toi qui dois faire le chemin pour arriver à cette conclusion et que ce soit limpide pour toi. Je te fais confiance, ça le sera. 
 
 
  
 
 
-          Purée José, depuis quand c’est toi le sage de la bande ?! le charia Christian en souriant. 
 
 
  
 
 
-          Ben quand Nicolas déconne, il faut bien que je m’y colle !! répondit José sur le même ton. 
 
 
  
 
 
-          Et t’en penses quoi pour Hélène et Nicolas ? demanda Christian d’un ton grave. Quel gâchis ! 
 
 
  
 
 
-          Tu l’as dit. Je l’adore tu le sais. Mais c’était prévisible. L’indécision de Nico l’a complètement bousillée. Je suis heureux qu’elle n’ait pas vécue ça toute seule et qu’elle ait eu Johanna. 
 
 
  
 
 
-          C’est vrai. Elles ont toujours été là l’une pour l’autre, le lien qui lie Johanna à Hélène est indéfectible. Et tu les as vu hier au mariage, elles étaient juste spectaculaires l’une et l’autre. Elles ont une telle beauté… Bref, pour en revenir à Nico, on ne joue pas avec les sentiments des autres impunément. Même si je sais qu’il n’a jamais voulu faire de mal, ni à Hélène, ni à Jeanne, ni même à Ingrid d’ailleurs, il n’empêche qu’il l’a fait et je crois qu’il commence tout juste à se rendre compte des conséquences de ses actes. La réalité va lui revenir en boomerang. Je sais que tu lui en veux José, mais il a définitivement perdu Hélène et quand il en prendra vraiment conscience et quand il comprendra que pour le coup, il est le seul responsable, il va avoir besoin de nous… plus que jamais. 
 
 
  
 
 
-          Je sais Christian. Et je suis en colère avec lui, mais c’est mon pote et je ne le laisserai jamais tomber. D’ailleurs, on devrait essayer de le retrouver, après ce qu’il vient d’apprendre, vaut mieux pas le laisser seul… 
 
 
  A suivre


Dernière édition par Nelle le Sam 18 Mai - 10:07 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
laured1510
L'enquêtrice RST

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 1 389
Localisation: Quelque part ou il y a du soleil
Féminin Balance (23sep-22oct) 猪 Cochon

MessagePosté le: Sam 18 Mai - 01:05 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

 Waouh!!! Pour de la révélation s'en est!!! Là, je pense que les garçons en ont pris pleins la tronche.
 
J'adore le dévouement de José par rapport à ses soeurs et la façon dont il remet les garçons dans le droit chemin.
 
J'espère que Nicolas et Christian feront le bon choix!!!!
_________________


RST un jour...RST toujours


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Sam 18 Mai - 07:27 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Bravo! Encore un tres bon chapitre. J'espere que Christian va ouvrir les yeux maintenant. Quant a Nicolas et Helene, peut-etre c'est trop tard ou peut-etre pas?
_________________


Revenir en haut
loulou
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2013
Messages: 1 646
Localisation: corse
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Perso(s) préférée(s): johanna, christian
Ship: johanna,christian

MessagePosté le: Sam 18 Mai - 09:25 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

BRAVO  pour se chapitre super bien fait.

j'aime
Beaucoup comme José parle de Johanna et Hélène


Et aussi quand il mes Christian et Nicolas dans le droit chemin.


Moi je suis comme Hélène et José je crois que Johanna et Cricri d'amour c'est pas fini.

il faut juste que Christian ouvre les yeux .



J'espère aussi que c'est pas trop tard pour Nicolas et Hélène.



Vivement la suite Smile
_________________


Dernière édition par loulou le Sam 31 Oct - 14:32 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lilou25
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 493
Localisation: paris
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 18 Mai - 10:42 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Génial la discussion des mecs!!!
J'adore le José comme ça.....


Revenir en haut
Bensidy13
Miss NYC

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2011
Messages: 1 447
Localisation: Manhattan
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Sam 18 Mai - 11:29 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

J'aime bien la façon dont José les a remit en place ! Lol c'était un très beau chapitre Smile
_________________

A first love always occupies a special place.


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Dim 19 Mai - 17:44 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

J'aime toujours autant. On sent qu'Hélène et Johanna sont précieuses pour José.
_________________


Revenir en haut
Nelle
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2013
Messages: 342
Localisation: ici
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 19 Mai - 23:01 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Chapitre 6
 
 
  
 
 
Quelques heures plus tard 
 
 
  
 
 
Christian était de retour dans la maison, après avoir été boire un verre avec Nicolas et José. Nicolas était complètement sous le choc et il avait plus que jamais besoin du soutien de ses amis, perdu entre ses sentiments pour Jeanne et Hélène, et son attirance pour Ingrid. Ironie du sort, Christian était lui aussi perdu. Il tenait à Fanny, c’était indiscutable mais Johanna, c’était… Johanna, quoi ! 
 
 
Il entra dans le grand salon et entendu cette voix sensuelle qui le faisait toujours frissonner. 
 
 
  
 
 
-          Yes, Sugar. The plane will be in NY on Wednesday morning, i’ll call you back in a few hours to give you more details… Yes… thank you so much Randy… I miss you too… See you soon… Bye Sugar. 
 
 
  
 
 
-          Tu repars mercredi ma belle ? 
 
 
  
 
 
-          Oh my god ! Christian ! tu m’as fait sursauter ! répondit Johanna en se retournant d’un coup. 
 
 
  
 
 
-          Pardon Johanna, je ne voulais pas te faire peur. 
 
 
  
 
 
-          C’est rien Darling. Et pour répondre à ta question, je ne repars pas mercredi, mais Randy est rentré de mission, donc les garçons vont retourner aux US avant moi. C’est le frère de leur père et c’est leur seul référent masculin. Randy est souvent à l’étranger donc quand il est permission, c’est important qu’il voit ses neveux. 
 
 
  
 
 
-          C’est très généreux à toi d’entretenir le lien qui les unie, Johanna. 
 
 
  
 
 
-          Non, c’est la moindre des choses. Randy aurait pu s’opposer à l’adoption, mais il m’a soutenue de bout en bout. Il est orphelin. Jake, Adam et Billy sont sa seule famille et il accepte de la partager avec moi. Je lui en serai reconnaissante toute ma vie. 
 
 
  
 
 
-          Oui, je comprends. 
 
 
  
 
 
-          Mais dis-moi mon Cricri, tu as fait de sacrés progrès en anglais ! lança Johanna d’une voix enjouée pour détendre l’atmosphère. 
 
 
  
 
 
-          Oui, t’as vu ?! ça c’est à cause d’une de mes ex. Quand elle était en colère contre moi, elle m’insultait en anglais alors forcément, j’ai retenu 2 ou 3 trucs ! répondit Christian en riant. 
 
 
  
 
 
-          Dis donc, elle devait avoir une sacré caractère ton ex, une femme bien j’en suis certaine ! rétorqua Johanna en rentrant dans son jeu. 
 
 
  
 
 
-          Oh oui, une femme merveilleuse… répondit alors Christian en fixant la texane droit dans les yeux.  
 
 
  
 
 
-          Christian… avertie Johanna 
 
 
  
 
 
-          Mais, par contre j’ai pas compris pourquoi tu parlais de sucre ?! 
 
 
  
 
 
-          De sucre ???? 
 
 
  
 
 
-          Ben oui, Sugar, c’est sucre non ?! 
 
 
  
 
 
-          Tu es trop bête, mon Cricri ! répliqua Johanna en éclatant de rire. Sugar, c’est comme euh… Darling, honey, Sweetie pie… tu vois l’idée ! Dis-moi, il faut que tu demandes à ton ex de te redonner quelques cours de langues !! 
 
 
  
 
 
« Et tu ne sais pas à quel point j’adorerai ça mon bébé d’amour… » . Christian souriait en regardant rire celle qui fut si longtemps sa belle américaine. Elle ne s’était même pas rendu compte du double sens de sa réflexion. A dire vrai, il savait très bien ce que voulait dire « Sugar » dans le contexte, mais il n’avait trouvé que cela pour détendre la tension qu’il avait senti monter en elle. Il était sincère quand il lui avait dit qu’elle était merveilleuse et il aurait voulu lui dire bien plus encore, mais les paroles de José résonnaient encore à ses oreilles. Il avait du mal à l’admettre, mais au fond de lui, il savait que son ami avait raison. Il devait à Fanny et à Johanna de ne pas entrer dans un jeu à l’issue incertaine. Il ne flirterait pas avec Johanna, ne susciterait aucun espoir en elle s’il n’était pas sûr à 100% de ce qu’il voulait. Elle avait trop souffert, son cancer… son viol… à cette pensée, le visage de Christian s’assombrit. 
 
 
  
 
 
-          Christian, ça va ? demanda soudain Johanna. 
 
 
  
 
 
-          Oui, ma belle.  
 
 
  
 
 
-          Christian, ne me ment pas. Je te connais par cœur et j’ai bien vu que d’un coup ton attitude a changé. Qu’est-ce qui te préoccupe, c’est Fanny ? 
 
 
  
 
 
-          Fanny ? non, non, c’est pas ça. C’est juste que je pensais à… ce que tu nous a révélé hier soir. 
 
 
  
 
 
-          Oh… 
 
 
  
 
 
-          Excuse-moi Johanna. Je ne voulais pas remettre ça sur le tapis. J’imagine à peine combien ça a du être difficile de nous parler de cela hier.  
 
 
  
 
 
Se disant, Christian s’était rapproché de Johanna. Il s’assit à côté d’elle et il posa ses mains sur celles de la jeune femme. Naturellement, leurs doigts s’entrelacèrent. Johanna garda sa tête résolument baissée. Elle avait été soulagée de leur dire la vérité, mais c’était dur pour elle d’affronter ce moment qu’elle redoutait depuis si longtemps. Cette peur de voir le dégout dans les yeux de Christian, de cet homme qu’elle n’avait jamais cessé d’aimer. Comment pourrait-il encore la considérer comme une femme ?! Elle avait subit une mastectomie, elle avait été violée et elle avait tué un homme de ses mains. 
 
 
Lorsqu’une larme s’écrasa sur la main de Christian, il comprit ce qui la tourmentait. 
 
 
                 
 
 
-          Johanna, regarde-moi. 
 
 
  
 
 
Devant le refus obstiné de la jeune femme, il plaça son index sous son menton pour la forcer à relever la tête. Ses yeux étaient embués de larmes et elle fuyait son regard. 
 
 
  
 
 
-          Johanna s’il te plait, regarde-moi. Répéta encore Christian. 
 
 
  
 
 
Johanna lui obéit et le regarda enfin dans les yeux. Ses lèvres tremblaient et sa gorge était nouée. Elle avait si peur, si peur qu’il se rende compte à quel point elle était salie, gâchée. 
 
 
  
 
 
-          Johanna. Je veux que tu saches que tu es toujours une femme merveilleuse. Tout ce qui t’est arrivé de bon et de mauvais ont contribué à faire de toi la femme qui est assise à côté de moi aujourd’hui. Une femme admirable, mère célibataire de 3 adolescents qui ont subi de graves traumatismes, une femme d’affaire exceptionnelle qui est à la tête d’une des plus grandes compagnies pétrolières des Etats-Unis,  une femme qui a survécu a un cancer et à un viol et qui est plus féminine, plus séduisante et plus attirante que jamais… 
 
 
  
 
 
-          J’ai tué un homme Christian, j’ai tué un homme… j’ai ôté la vie à un être humain. Chaque soir avant de m’endormir, je vois son regard fixe qui me transperce. Je suis un monstre… L’interrompit Johanna d’une toute petite voix. 
 
 
  
 
 
-          Je sais Johanna. Je sais quelle importance tu portes à la vie et je sais combien ça te ronge. Même si je sais que je n’arriverai pas à te convaincre, sache que tu as fait ce que toute mère aurait fait. Tu as protégé tes fils, même si à cet instant tu ne savais pas encore que tu les adopterai. Je sais que s’il ne s’était agit que de toi, tu n’aurais pas fait ça, mais je me souviens que tu m’avais cité cette phrase tiré d’un Stephen King que tu adores « parfois, une femme doit faire ce qu’elle a à faire ». Eh bien voilà, c’était ton tour et tu as fait ce que tu avais à faire. D’accord ? 
 
 
  
 
 
Devant l’absence de réponse de la jeune femme, il insista : 
 
 
  
 
 
-          D’accord ? 
 
 
  
 
 
-          D’accord. Répondit tout doucement Johanna. 
 
 
  
 
 
Christian prit alors la jeune femme dans ses bras. Ce simple geste de tendresse bouleversa Johanna qui éclata littéralement en sanglot. 
 
 
  
 
 
-          J’ai eu peur Christian, j’ai eu tellement peur… 
 
 
  
 
 
-          Je sais Johanna, je sais. Pardonne-moi, pardonne-moi de ne pas avoir été là pour toi. Je ne sais pas de quoi demain sera fait, mais sache que je suis là aujourd’hui et tu es en sécurité désormais. Je te le promets mon bébé… 
 
 
  
 
 
Johanna enfouie son visage dans le cou de l’homme qui comptait le plus au monde pour elle tandis que son corps était secoué de violents sanglots. C’était la première fois qu’elle pleurait de la sorte depuis que les funestes événements s’étaient enchainés dans sa vie. Même avec Hélène, elle s’était toujours contrôlée, ne versant que quelques larmes.  
 
 
  
 
 
Depuis la cuisine, Bénédicte et Hélène les regardaient les larmes aux yeux. José et Peter arrivèrent à leur tour, se glissant derrière les jeunes femmes pour les enlacer. Hélène était particulièrement émue. Elle était soulagée que Johanna se libère enfin de toutes ses souffrances. Malgré ses efforts, Hélène n’avait jamais réussi à obtenir de Johanna qu’elle se relâche et qu’elle exprime ses sentiments les plus profonds, elle n’avait jamais vraiment craqué et Hélène savait à quel point cela la tuait à petit feu. Des mois et des mois de tentatives infructueuses et en 20 minutes, Christian avait réussi là où elle n’avait jamais cessé d’échouer… Hélène sourit à travers ses larmes et se lova un peu plus dans les bras de Peter. Enfin, le bonheur semblait leur sourire à toutes les 2, enfin elles pouvaient à nouveau retrouver l’espoir. 
 
 
  
 
 
A suivre 
 
 


Dernière édition par Nelle le Lun 20 Mai - 11:49 (2013); édité 2 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:48 (2018)    Sujet du message: Une femme debout

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Nelle
Page 3 sur 28 Aller à la page: <  1, 2, 3, 426, 27, 28  >
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com