rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Une femme debout
Aller à la page: <  1, 2, 318, 19, 2026, 27, 28  >
 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Vos créations Rochelle Redfield Fics Tétralogie Fictions Terminées Nelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
donat1987
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 382
Localisation: belgique
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Lun 22 Juil - 21:17 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

oh purée  super genial  ton chapitre  je voyais la scene dans ma tete  quand johanna  a decrocher une droite a linda  hi hi hi
mes se qu'il me fait peur ses se dean  avec les renseignement qu'il va donner a linda  quesqu'elle va en faire    pitier  la suite


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 22 Juil - 21:17 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
LADY GABY
RST Actif

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 1 291
Localisation: alsace
Féminin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Lun 22 Juil - 21:30 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

tiens, tiens, Linda va vendre Johanna aux ennemis.......... (mais bon sang gaby, arrête, nelle risque de le mettre à exécution) Donc Linda l'a mauvaise, remarque, je comprends, elles l'ont chargé  Mort de Rire
_________________

Merci Zel^^


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 877
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Lun 22 Juil - 21:36 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Quel chapitre! Comme elle devient dangereuse cette femme! Alors, elle n'etait pas enceinte. La droite de Johanna a Linda, elle l'a bien meritee.  D'ailleurs je toujours disais que tout le monde etait hyper gentil avec elle dans la serie.
_________________


Revenir en haut
laured1510
L'enquêtrice RST

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 1 389
Localisation: Quelque part ou il y a du soleil
Féminin Balance (23sep-22oct) 猪 Cochon

MessagePosté le: Lun 22 Juil - 22:51 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

J'adore!!!!!!!!!!!!! BRAVO  j'allais mourir de rire quand Johanna a mis son poing dans la tronche de l'australienne.

Par contre, j'espère que Linda ne pourra pas trouver les renseignements qu'elle veut car je crois que Johanna ne lui laissera pas arriver à ses fins.
_________________


RST un jour...RST toujours


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Lun 22 Juil - 22:55 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Super chapitre, j'ai adoré. On s'y croirait ! Johanna qui décroche à Linda une droite, j'imagine bien la scène. BRAVO
 
Je me demande ce que Barbie manigance avec son Dean.
_________________


Revenir en haut
laured1510
L'enquêtrice RST

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 1 389
Localisation: Quelque part ou il y a du soleil
Féminin Balance (23sep-22oct) 猪 Cochon

MessagePosté le: Lun 22 Juil - 23:02 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Tu as vu Sév, Nelle a pris en compte toutes les bonnes idées que nous lui avons donné la semaine dernière lors du Chat lol
_________________


RST un jour...RST toujours


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Lun 22 Juil - 23:10 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Linda a été reçue comme il se doit...Elle ne devait pas s'attendre à un tel accueil Mr. Green
Merci Nelle pour cette lecture très jubilatoire!
La fin m'inquiète quand même un peu! Qu'est-ce que la bitch australienne manigance Rolling Eyes
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
laured1510
L'enquêtrice RST

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 1 389
Localisation: Quelque part ou il y a du soleil
Féminin Balance (23sep-22oct) 猪 Cochon

MessagePosté le: Lun 22 Juil - 23:19 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Nellle,

Quelque chose m'intrigue comme se fait-il que Linda est appellé "Johanna Rochelle Ewing" alors que pour tout le monde à l'époque de la FAC, elle s'appelait "Mac Cormick". Comment l'a-t-elle découvert? Est-ce que depuis le début, elle n'avait pas été engagé pour lui voler son Cricri d'Amour? 

Et oui, l'enquêtrice est de retour!!! 
_________________


RST un jour...RST toujours


Revenir en haut
Nelle
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2013
Messages: 342
Localisation: ici
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Lun 22 Juil - 23:29 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Merci pour vos commentaires... 
Laurence, il faudra que tu attendes encore un peu! Mr. Green
Mais non, ce n'était pas programmé depuis la fac (quoi que, c'est une bonne idée! hi hi hi)...


Revenir en haut
laured1510
L'enquêtrice RST

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 1 389
Localisation: Quelque part ou il y a du soleil
Féminin Balance (23sep-22oct) 猪 Cochon

MessagePosté le: Lun 22 Juil - 23:52 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Ne t'en fais pas, je sais ce que c'est que d'écrire une fic, donc prendre ton temps.

Mais tu vois que je suis attentivement ta fic, car je me pose des questions??
_________________


RST un jour...RST toujours


Revenir en haut
loulou
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2013
Messages: 1 646
Localisation: corse
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Perso(s) préférée(s): johanna, christian
Ship: johanna,christian

MessagePosté le: Mar 23 Juil - 20:40 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Oh trop bien quand Johanna lui mes un coup de poing dans sa gueule de sale garce.

Mes que va faire Linda pourquoi elle veux toute c'est info sur Johanna.


BRAVO très très beau chapitre.

Hâte de Lire la suite

_________________


Dernière édition par loulou le Dim 1 Nov - 10:59 (2015); édité 2 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nelle
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2013
Messages: 342
Localisation: ici
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 24 Juil - 20:23 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Chapitre 26
 
 
Quelques heures plus tard, chambre d’Eve
 
-          Je te dérange pas soeurette ?
 
-          Bien sûr que non. Entres Peter.
 
-          Ça fait longtemps qu’on n’a pas eu le temps de discuter tous les deux.
 
-          Depuis que tu es fiancé, je pense…
 
-          Excuse-moi, Eve. Je n’ai jamais eu l’intention de te négliger.
 
-          Ce n’était pas un reproche, tu sais. Depuis la mort de papa, je suis ton principal sujet de préoccupation avec tes sociétés. C’est bien de te voir t’occuper de toi pour changer.
 
-          Justement, en parlant de ça…
 
-          …tu vas déménager. Je sais.
 
-          Qui t’en a parlé ?
 
-          Hélène, hier soir au restau. Johanna nous a parlé de son futur mariage et Hélène nous a dit que vous alliez chercher une maison.
 
-          Je suis désolée Eve. J’aurai du te le dire moi-même.
 
-          Ne sois pas si mélodramatique frérot. Ce n’est pas comme si je ne savais pas que ça arriverait un jour. C’est normal que vous souhaitiez vivre tous les deux et construire votre petite famille.
 
-          Mais tu es notre famille aussi. Tu vas rester à la Villa ?
 
-          Non. Béné me l’a proposé, mais je n’y tiens pas. Moi aussi je veux voler de mes propres ailes.
 
-          Tu vas faire quoi alors ? Demanda alors son frère.
 
-          Je pensais que tu pourrais me laisser le 3 pièces à Boulogne…
 
-          Le 3 pièces ? Tu ne veux pas le studio à Paris ?
 
-          Ben en fait, je souhaiterais monter ma nouvelle affaire et une des chambres me servira de bureau…
 
-          Tu veux monter ton affaire ?!
 
-          Oui. La mère de Johanna m’avait laissée sa carte et grâce à ses conseils, je pense me lancer dans le coaching/relooking. Elle a aimé ce que j’ai fait pour Hélène, et elle pense que je n’aurais pas trop de mal à me faire un nom.
 
-          C’est vrai que c’est un secteur qui devient particulièrement porteur. Pourquoi pas après tout… Tu as besoin de trésorerie ?
 
-          C’est gentil de le proposer Peter, mais non. Si tu le veux bien, j’aimerais débloquer un des fonds de placement que tu as mis à mon nom. Sue Ellen a proposé d’investir également dans mon projet. Ça devrait aller.
 
-          Mais pourquoi tu ne me l’as pas demandé ? tu sais que je suis là si besoin.
 
-          Je le sais tout ça. Mais j’ai besoin de savoir si je peux y arriver par moi-même. Sans tes relations ou ton argent. Tu comprends ?
 
-          Oui, bien sûr Eve. Je suis fier de toi.
 
Se disant, Peter prit sa sœur dans ses bras. Il était sincère. Il était très fier d’elle. Elle avait beaucoup changé ces dernières semaines. Elle était plus douce, moins sarcastique.
 
-          Merci Peter. Et si tu veux tout savoir, j’ai déjà mon 1er client.
 
-          Sébastien, non ?
 
-          Sébastien ?! s’étonna Eve. Pourquoi tu dis ça ?! Non, c’est Christian !
 
-          Christian ?! Là c’est moi qui suis étonné !
 
-          Oui, je sais, en fait, c’est une idée de Johanna. Elle pense que c’est bon pour une personne publique d’avoir un coach perso et que ce serait en plus une très bonne pub pour moi vu que c’est une star montante.
 
-          Elle n’a pas tort… mais il en pense quoi Christian ? demanda Peter en s’approchant de la fenêtre.
 
-          A dire vrai… il ne le sait pas encore. Mais je fais confiance à Johanna pour réussir à le convaincre ! Répondit Eve d’une voix assurée… Peter, Peter, tu m’écoutes… ?
 
Devant l’absence de réponse de son frère, elle s’approcha et suivit son regard. Hélène et Nicolas semblaient en grande discussion dans le jardin.
 
-          Elle t’aime tu sais… dit Eve en posant une main sur l’épaule de son frère.
 
-          Je sais. Répondit simplement Peter.
 
-          Tu veux en parler ?
 
-          Non.
 
-          Peter, tu es toujours là quand j’ai besoin de toi, même quand je suis insupportable. Tu es toujours à mes côtés. Pour une fois, laisse-moi t’aider, laisse-moi être là pour toi.
 
-          J’ai peur de ce lien qui les unit tous les deux. Qu’est-ce que nos quelques mois ensemble face à leur histoire ?
 
-          Nicolas, c’est le passé. Un passé qui ne veut pas disparaitre, mais le passé tout de même. C’est toi qu’elle aime. Tu devrais voir comme son regard s’illumine quand tu es dans la pièce. Je ne sais pas comment elle était avec lui avant, mais aujourd’hui, celui qui la rend heureuse, c’est toi.
 
-          Tu as peut-être raison…
 
-          Fais-lui confiance, Peter et fais-toi confiance. Vous formez un couple harmonieux. Tu sais que si j’avais le moindre doute sur Hélène, j’aurai tout fait pour qu’elle sorte de ta vie.
 
-          Comme pour les autres… répondit Peter en souriant. Tu as raison, je vais me battre…
 
-          Pas la peine Peter. Il n’y a pas de combat à mener. N’en déplaise à Nicolas, tu as déjà gagné.
 
 
Dans le jardin
 
-          Dis donc, tu crois vraiment que le Pr Laroche t’aurait donné les infos sur Linda ? Demanda Nicolas.
 
-          Encore faudrait-il que j’en connaisse un ! répliqua Hélène en lui faisant un clin d’œil.
 
-          C’est pas vrai, tu as bluffé ?
 
-          Ben oui, et ça a été efficace ! t’as vu ?
 
-          C’est vrai. Vous avez été redoutable, vous ne lui avez laissé aucune chance !
 
-          Oui, mais je me méfie. Je vais demander à Peter de faire quelques recherches à son sujet. Je ne pense pas qu’elle s’avoue vaincue si facilement. Ajouta Hélène d’une voix déterminée.
 
-          Tu as changé Hélène. Constata Nicolas.
 
-          En mal ?
 
-          J’ai pas dit ça. Pourquoi es-tu toujours sur la défensive avec moi ?
 
-          Excuse-moi Nicolas.
 
-          Non, c’est rien. Je t’ai donné quelques raisons d’être méfiante ces derniers temps. Tu ne crois pas qu’il serait temps qu’on parle un peu tous les deux.
 
-          A quel sujet ?
 
-          Tes grossesses.
 
-          Mauvaise idée. Répliqua Hélène.
 
-          Oh que si, c’est une excellente idée. C’est le moment ou jamais.
 
-          Qu’est-ce que tu veux Nicolas. Qu’est-ce que tu cherches ?
 
-          La vérité Hélène ! Pourquoi tu ne m’as pas parlé de ta seconde grossesse ?
 
-          Parce que tu n’arrêtais pas de me dire que tu ne voulais pas d’enfants !!! Sous-entendu, pas d’enfant avec moi, bien sûr !
 
-          Tu n’en sais rien. Si tu me l’avais dit, on aurait fait face ensemble !
 
-          Comme la première fois, c’est ça ?!
 
-          Hélène, j’avais 21 ans. Je n’étais pas prêt. Je sais que j’ai merdé, mais cette fois, tu ne m’as pas laissé le choix de te montrer que j’avais changé.
 
-          Tu as changé ?! TU AS CHANGE ?! Tu ne t’es remis avec moi que parce que tu croyais que Jeanne étais morte ! Je vomissais tous les matins, je n’avais plus mes règles, j’avais des étourdissements ! Même le facteur avait capté que j’étais enceinte !!!! Mais toi, tu étais trop occupé à chercher un signe de vie de Jeanne.
 
-          Hélène…
 
-          Tais-toi Nicolas ! Tu veux la vérité ? Alors écoutes-là jusqu’au bout ! Ce jour-là j’avais décidé de te le dire. La fin du délai légal d’avortement approchait, il fallait prendre une décision et je ne voulais pas le faire sans toi. Mais ce soir-là, tu es rentré totalement excité et tu n’as pas voulu m’écouter. Tu as fait tes valises en me répétant qu’elle était vivante, qu’elle était sur l’ile et que tu devais la retrouver. Je t’ai dit d’attendre, qu’on devait parler, je t’ai supplié de rester, mais tu es parti quand même, je t’ai suivi mais je suis tombée dans l’escalier. Tu étais tellement pressé que tu ne m’as même pas entendue t’appeler. J’étais seule, Nicolas, toute seule ! J’ai perdu notre bébé toute seule !!!
 
-          Je suis désolée Hélène. Mais pourquoi ne pas me l’avoir dit quand je suis revenu ? Pourquoi m’avoir dit que tu avais avorté.
 
-          Je ne t’ai pas dit que j’avais avorté. Tu as trouvé les papiers de la sécu et tu m’as accusée d’avoir avorté.
 
-          Tu ne m’as pas détrompé !
 
-          Pourquoi faire ?! Tu cherchais une échappatoire pour rompre vu que tu venais de retrouver ta précieuse Jeanne !
 
-          J’avais le droit de savoir !
 
-          Peut-être, mais avoue que ça t’a bien arrangé que je sois partie et que je me sois effacée, comme à chaque fois.
 
-          Ce n’est pas ce que tu crois. J’aurai pris mes responsabilités.
 
-          Comme tu les as toujours prises, n’est-ce pas ?!
 
-          C’est pour ça que tu as voulu te suicider ?
 
-          A cause de toi ? Non… répondit Hélène avec dépit.
 
-          Pourquoi alors ?
 
-          A cause de moi. Cette histoire m’a fait comprendre à quel pont j’étais pathétique. Toutes ses années à te vénérer, à faire tes 4 volontés sans même que tu aies à me demander quoi que ce soit. J’avais envie de briser ce cercle et je ne savais pas comment.
 
-          Et tu as trouvé comment ?
 
-          Grâce à Johanna. Elle m’a réappris à m’aimer. A vivre pour moi. Pas pour le regard des autres, pas pour toi, juste pour moi. Elle m’a appris que je mérite le meilleur, mais qu’avant d’être heureuse en couple il fallait que j’apprenne à être heureuse… seule. Et c’est ce que j’ai fait. Je ne suis plus ta marionnette Nicolas. Si Peter et moi ça devait finir demain, ce serait très dur pour moi, mais tout comme Johanna a reprit sa vie au Texas après le départ de Christian, je reprendrais le cours de ma vie.
 
-          Et c’est de l’amour… ?
 
-          Oui. Tu vois. Je n’ai pas besoin de lui pour vivre, pour payer mes factures, pour me sentir exister ou me renvoyer une belle image de moi. J’ai besoin de lui parce que… c’est lui. Je me sens sur un pied d’égalité avec lui. Avec lui, la vie a tellement plus de goût… Est-ce que je pourrais vivre sans lui ? Sans doute, oui… mais je n’ai absolument pas envie d’essayer. Je l’aime et je veux finir ma vie avec lui.
 
-          Et nous ?
 
-          Ça fait des années qu’il n’y a plus de nous. Je ne t’aime plus Nicolas. Et tu sais quoi ? ça fait des années que tu ne m’aimes plus non plus.
 
 
Au salon
 
Durant cette conversation, quelqu’un d’autre observait les ex-amants.
 
-          Ils ne se remettront pas ensemble, tu sais Jeanne.
 
-          Comment peux-tu en être certain, Christian ?
 
-          Ils ne s’aiment plus… Eux deux c’est de l’histoire ancienne.
 
-          Comme Johanna et toi ?
 
-          Johanna et moi, ça n’a jamais été de l’histoire ancienne.
 
-          Eux non plus.
 
-          Si, c’est fini. Pour Nicolas, depuis des années d’ailleurs. Sans doute depuis la 1ère grossesse d’Hélène. Quand il s’est rendu compte qu’il ne voulait pas d’enfants avec elle. Il était encore amoureux, mais au fond de lui, il savait qu’il ne voulait pas finir sa vie avec elle.
 
-          Alors qu’est-ce qu’il y a encore entre eux? Demanda Jeanne avec lassitude.
 
-          Je ne sais pas trop. C’est comme s’ils étaient liés par un fil invisible. Ils ont toujours gravité l’un autour de l’autre. Ils ont toujours été là, l’un pour l’autre.  Ou plutôt, Hélène a toujours été là pour lui. Depuis le jour où tu es entrée dans sa vie, il n’y a plus jamais eu que toi Jeanne.
 
-          Pourquoi il vit si mal sa relation avec Peter alors ?
 
-          Parce que Nicolas est comme nous tous. Il a sa part d’ombre.
 
-          Et c’est quoi sa part d’ombre, Christian ?
 
-          Il est possessif en ce qui concerne Hélène. Le fil invisible qui les lie l’un à l’autre, il est enroulé autour de son doigt à lui. Il a toujours fait faire à Hélène exactement ce qu’il voulait.
 
-          Tu parles comme si c’était un manipulateur. Remarqua Jeanne.
 
-          Oui, c’était le cas. Malgré lui en fait. Je veux dire qu’il n’a jamais eu que le pouvoir qu’Hélène a bien voulu lui donner. Elle lui a toujours mangé dans la main. Déjà à la fac. Quand Nicolas faisait une connerie, Cathy et Johanna avaient le plus grand mal à la convaincre de lui faire la tête.
 
-          J’ai du mal à le croire quand je la vois aujourd’hui.
 
-          Elle, c’est la nouvelle Hélène, après 3 ans aux Etats-Unis à côtoyer ma texane ! Répondit Christian en riant. Plus sérieusement, d’après ce que m’a dit Johanna, Nicolas a joué allègrement le yoyo entre Hélène et toi quand vous étiez sur Love Island.
 
-          C’est vrai.
 
-          Mais si tu regardes bien, tu remarqueras, qu’il n’a été vers Hélène que lorsqu’il a cru t’avoir perdue.
 
-          Mais il m’a maintenant ! Pourquoi est-il encore derrière elle ?
 
-          Il ne veut pas d’Hélène, mais il ne veut pas qu’elle soit à un autre non plus.
 
-          C’est ridicule ! S’énerva Jeanne.
 
-          D’autant plus ridicule qu’il n’a plus son mot à dire.
 
-          Tu es certain qu’Hélène ne l’aime plus ?
 
-          Certain ! répondit Christian avec assurance. Hélène, c’est ma sœur, on se connait par cœur elle et moi. Elle n’aime plus Nicolas.
 
-          Et si Peter partait ?
 
-          Il ne partira pas…
 
-          Mais s’il partait… ? insista Jeanne.
 
-          Elle ne reviendrait pas avec Nicolas… même s’ils étaient les 2 derniers êtres vivants et qu’ils devaient repeupler la terre.
 
-          C’est ce que je craignais… soupira Jeanne.
 
-          Comment ça ?
 
-          Toutes ces années, je me suis convaincue que c’était elle le problème. Mais je sais désormais que c’est lui. Elle veut couper le fil qu’il y a entre eux, mais il refuse.
 
-          Peu importe, elle l’a coupé.
 
-          Et s’il ne l’accepte pas. Je couperai également le fil qu’il y a entre lui et moi. Trancha la jolie brune en se dirigeant vers la porte.
 
-          Tu vas les rejoindre ?
 
-          Non. Je rentre.
 
Au même instant, chambre de Johanna
 
-          Il me fait de la peine, Nico. Dit José en regardant son meilleur ami discuter avec Hélène dans le jardin de la Villa.
 
-          Moi aussi. Répondit Johanna. Mais il se doutait bien que ça allait arriver.
 
-          Oui, à force de jouer avec le feu…
 
-          Laisse. Ce sont des adultes. Hélène est assez forte pour régler ça et Nicolas est un grand garçon, il s’en remettra.
 
-          Tu as raison. Et toi, comment vas-tu ma belle ? Demanda José avec sincérité.
 
-          Moi ? Divinement bien.
 
-          Ça se voit Johanna. Le bonheur te va délicieusement bien au teint.
 
-          Merci José. Je suis heureuse, c’est vrai.
 
-          D’ailleurs, les félicitations sont de rigueur, non ?
 
-          Comment tu le sais ?! s’étonna Johanna. Christian n’a pas pu tenir sa langue, c’est ça ?
 
-          Ne lui en veut pas, il était tellement heureux. Il avait besoin de le dire à la terre entière.
 
-          Oh, je ne lui en veux pas… moi non plus, je n’ai pas pu résister et je l’ai dit aux filles. Répondit Johanna en riant.
 
-          Oui, visiblement vous avez passé une bonne soirée.
 
-          Tu m’étonnes ! ça nous a fait un bien fou à toutes les 5. Et puis Bénédicte m’a parlé de votre projet à tous les deux.
 
-          Oh…
 
-          Et c’est une nouvelle fantastique. Tu feras un père merveilleux.
 
-          Tu le crois ? demanda José d’un ton qui marquait son incertitude.
 
-          Evidemment. Je n’aurais jamais voulu avoir un enfant avec toi si j’avais eu le moindre doute.
 
-          Merci Johanna. Et tu es une mère admirable. Elever 3 fils c’est compliqué, mais seule en plus…
 
-          Je n’ai jamais vraiment été seule. Il y avait mes parents, leur oncle et puis Hélène.
 
-          Et maintenant il va y avoir Christian.
 
-          C’est vrai. D’ailleurs, je pense qu’il te demandera conseil, c’est pas simple le rôle de beau-père.
 
-          Ah qui le dis-tu! mais Léa est une ado géniale.
 
-          Oui, j’espère avoir une fille aussi adorable qu’elle et que Luna un jour. Ajouta Johanna.
 
-          Christian et toi pensez adopter ?
 
-          Oui. Nous avons envie de partager cette aventure ensemble. Et il y a tellement d’enfants qui ont besoin d’amour.
 
-          Vous avez raison. Cette petite fille aura bien de la chance de vous avoir comme parents.
 
-          Nan, c’est nous qui aurons de la chance.
 
-          Et ce mariage, c’est pour quand ? Un double mariage avec Hélène et Peter ?
 
-          Tu es fou ! Quelle femme à envie de partager cette journée ?! Même avec sa meilleure amie ?! s’insurgea la jolie Texane.
 
-          C’est pas faux… Alors, c’est pour quand ?
 
-          Nous n’avons pas déterminé de dates. Je veux attendre d’avoir retrouvé le ou les assassins de mon père d’abord.
 
-          Johanna, tu es sûre de savoir ce que tu fais ?
 
-          Honnêtement ? Non… mais peu importe. J’ai besoin de savoir qui a fait ça. On se disputait souvent… bon ok, tout le temps, mais c’était mon père et…
 
-          Et tu l’aimais…
 
-          Oui. Je m’en veux de ne pas le lui avoir dit assez quand il était vivant. Je ne peux pas revenir en arrière, mais je ferai trouverai qui est responsable de son exécution.
 
-          Tu m’as l’air déterminée.
 
-          Je le suis José. Peu importe le temps ou l’argent que ça me coûtera. Je le vengerai, j’en fais le serment.
 
A suivre.


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Mer 24 Juil - 21:00 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

J'ai bien aimé la conversation entre Peter et sa sœur. Eve se prend en main, c'est bien !

Ca a bardé entre Nico et Hélène. Je suis restée bouche bée.

Très bon chapitre Nelle.
_________________


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Mer 24 Juil - 21:17 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

J'aime beaucoup l'Eve de ta fiction, qui se prend en main et qui est à l'écoute Okay

Certes Nicolas a mérité ce qui lui arrive mais le pauvre, il s'en prend plein la tête! S'il n'a pas compris...

Jolie conversation également entre les Jojo's BRAVO
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
donat1987
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 382
Localisation: belgique
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mer 24 Juil - 21:19 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

super chapitre  hate de voire la suite 

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:00 (2018)    Sujet du message: Une femme debout

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Nelle
Page 19 sur 28 Aller à la page: <  1, 2, 318, 19, 2026, 27, 28  >
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com