rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Une femme debout
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 26, 27, 28  >
 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Vos créations Rochelle Redfield Fics Tétralogie Fictions Terminées Nelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
nanysa
Apprentice RST

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2013
Messages: 453
Localisation: belgique
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Sam 11 Mai - 20:30 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Okay vite une suite !!!!!!!!

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 11 Mai - 20:30 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
LADY GABY
RST Actif

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 1 291
Localisation: alsace
Féminin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Sam 11 Mai - 20:56 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

wouh on a eu chaud, enfin elle a quand même subi un viol c'est pas rien, même si le temps a passé! je suppose qu'elle n'a eu depuis ça mais surtout depuis christian, est-ce qu'il va rester avec sa jeunette maintenant qu'elle est revenue? si oui, il serait bien con!
_________________

Merci Zel^^


Revenir en haut
Lilou25
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 493
Localisation: paris
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 11 Mai - 21:19 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Wouahhh c'est dur pour Johanna!!!!
Mais heuuuu fallait pas couper au milieu de son histoire! Lol!
Hâte de connaître la suite...


Revenir en haut
Bensidy13
Miss NYC

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2011
Messages: 1 447
Localisation: Manhattan
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Dim 12 Mai - 01:39 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Oh bah dis donc... C'est horrible la pauvre Johanna Sad
_________________

A first love always occupies a special place.


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Dim 12 Mai - 15:18 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Dur comme chapitre. Pauvre Johanna.
_________________


Revenir en haut
Nelle
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2013
Messages: 342
Localisation: ici
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Dim 12 Mai - 23:10 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Le Chapitre 3 avec un petit clin d'oeil à une autre série phare de ma jeunesse.


Chapitre 3
 
Johanna venait de terminer le récit de son viol et regardait ses amis avec appréhensions. Jake et Hélène tenaient chacune de ses mains pour la soutenir. 
Le regard de la belle américaine se posait d’abord sur Laly qui pleurait à chaudes larmes et John qui tentait tant bien que mal de la consoler. Jeanne quant à elle, était perdu dans la contemplation de ses mains, elle qui était pourtant d’habitude d’un flegme à toute épreuve.  
Chloé avait quitté la pièce avant la fin de l’histoire, bientôt suivit par Fanny. Instinctivement, et sans doute sans s’en rendre compte, Nicolas, Sébastien, José et Christian s’étaient levé simultanément et faisaient les cents pas dans la pièce. Bénédicte les observaient avec inquiétude. 
  
-          Mais bon sang, dites quelques chose ! lâcha enfin Johanna à bout de nerf. 
  
-          Dire quoi ?! cria José en mettant un grand coup de poing dans le mur. Si ce mec n’était pas déjà mort, je traverserai la mer à la nage pour aller le tuer de mes mains ! 
  
-          Calme-toi José. Tenta Bénédicte 
  
-          Je veux pas me calmer, j’ai rarement été aussi en colère de toute ma vie ! 
  
-          Béné a raison, intervint Nicolas. De toute façon, on n’y peut plus rien aujourd’hui. 
  
-          Ta gueule Nico, hurla Christian. Pour une fois épargne-nous tes leçons de sagesse. Tu réagirais comment si ce connard s’en était pris à Hélène plutôt qu’à Johanna ?! 
  
-          Christian, je sais que tu es énervé alors je ne t’en tiendrai pas rigueur, mais on se connait depuis suffisamment longtemps pour savoir que Johanna est comme une petite sœur pour moi et que je ne suis pas moins en colère que vous. 
  
-          Ça suffit !! Taisez-vous !!! Taisez-vous, hurla Laly. 
  
-          Laly à raison les garçons ! C’est pour ça que je ne vous l’ai pas dit avant, je savais que ça vous ferai du mal et je ne voulais pas en être la cause, je suis désolée, tellement désolée. Cria Johanna à son tour. 
  
La larme qui roula doucement sur sa joue calma Christian instantanément. Il se précipita à ses pieds et posa la tête sur ses genoux.  
  
-          Pardon, ma Johanna, pardon. Tu n’as pas à t’excuser. Tu as vécu des épreuves terribles et au lieu de penser à toi tu as essayé de nous préserver. Tu n’as pas à être forte tout le temps, toute seule. Je n’ose imaginer ce que tu as vécu. 
  
-          Rassures-toi Christian, je n’étais pas seule. Il y avait mes parents, et toute cette histoire nous a encore plus rapproché les garçons et moi, et Randy leur oncle a été adorable et puis, ma meilleure amie était là. Rajouta Johanna doucement en faisant un faible sourire en direction  d’Hélène. 
  
Cette dernière phrase mit Nicolas hors de lui : 
  
-          Hélène, tu savais ? Tu savais et tu ne nous a rien dit ?! C’est pour ça que tu es parti, c’est pour ça que tu m’as quitté ?! 
  
-          Ma meilleure amie avait besoin de moi et tu me connais assez pour savoir que je ne laisse jamais tomber mes amis. Et quant à la raison pour laquelle je t’ai quitté, ce n’est ni le lieu, ni le moment d’en parler et tu sais très bien que ça n’a rien avoir avec Johanna. Répondit Hélène à son premier amour d’un ton cinglant. 
  
Peter décida de calmer le jeu et de ramener la conversation vers un terrain plus sûr : 
  
-          Mais ça ne nous dit toujours pas comment tu as adopté les garçons.  
  
-          Oui, renchérit Jimmy. J’en connais un rayon au niveau garde d’enfants, et une femme célibataire, malade physiquement d’un cancer, perturbée psychologiquement suite à un viol et qui plus est sans travail fixe, je ne connais pas la législation texane, mais c’est juste mission impossible qu’elle arrive à adopter. 
  
-          Mais mon beau Jimmy, impossible n’est pas Johanna, coupa Laly dont la curiosité prenait peu à peu le pas sur la tristesse. 
  
-          Oui d’autant plus qu’ils ont encore leur oncle intervint Fanny qui était revenu dans la pièce. Donc à moins d’épouser ce fameux Randy… 
  
-          Ben justement… commença Johanna. 
  
-          Tu es mariée ?! s’indigna Christian en se relevant d’un bond. Tu es mariée ?! Tu t’es bien foutue de moi quant tu es revenue à Paris ! 
  
-          Et quand je t’ai eu au téléphone, tu m’as certifié que tu étais encore célibataire !!! c’est quoi ces conneries ! Cria José à son tour 
  
-          Du calme les garçons, je plaisantais ! s’esclaffa Johanna. 
  
-          Comment tu peux plaisanter dans un moment pareil ? demanda Sébastien incrédule. 
  
-          Hé ho, c’est ma vie ! C’est moi qui dois vivre avec ça tous les jours, qui m’endors chaque nuit en revoyant le regard de ce malade juste avant qu’il ne me saute dessus. Alors, je fais quoi ?! Je pleure toute les larmes de mon corps ?! He bien non, j’ai assez pleuré, j’ai envie de vivre et de rire !! 
Quant à toi mon p’tit Christian, même si je m’étais mariée avec Randy, ton indignation est vraiment mal placée. Je te signale que pendant que je me débattais dans toutes ces galères, toi tu fricottais avec ta favorite du moment. 
  
-          C’est dégueulasse ce que tu dis Johanna ! Si j’avais su ce qui t’étais arrivé, tu sais que j’aurai sauté dans le premier avion. 
  
-          Je sais, repris Johanna d’une voix radoucit. Excuse-moi, c’était déplacé de te dire ça, darling. 
  
-          Johanna, tu devrais leur dire comment tu as adopté les garçons. Intervint doucement Hélène. 
  
-          Oui, tu as raison ma belle, il se fait tard alors je vais vous la faire courte et je vous donnerai plus de détails plus tard. Pour résumer, l’enquête suite à la mort de mon agresseur à conclut à de la légitime défense. Cependant, les inspecteurs se sont intéressés à la présence d’Adam et Jake à la maison ce soir là. Inutile que les grands-parents maternels des petits n’ont pas apprécié du tout que les garçons aient été mêlés à tout ça. Eux qui cherchaient à retirer les garçons à leur oncle depuis qu’il en a obtenu a garde, c’était l’occasion rêvé pour eux de montrer que Randy était incapable de s’en occuper.  
  
-          Tu m’étonnes, intervint José. Il a perdu leur garde. 
  
-          Non, mais c’était inéluctable. Il était prêt à quitter l’armée, mais c’est toute sa vie. Etre SEAL n’est pas un métier, c’est une vocation, un sacerdose. Pour un américain, servir son pays est un honneur auquel il est très dur de renoncer et qui plus est, il fait vraiment partie de l’élite. 
  
-          Qu’est-ce que vous avez fait alors ?! coupa Laly 
  
-          Hé bien, j’étais déboussolée. Si Randy perdait les garçons, je les perdais aussi… C’est là qu’Hélène a eut cette super idée : avec l’accord de Randy, j’ai fait une demande d’adoption. 
  
-          Oui, mais on en revient à ce que je disais tout à l’heure, objecta Jimmy. Pardon, mais avec ton passif… 
  
-          Oui, mais j’avais une très bonne avocate. Vous vous souvenez d’Angelina ? 
  
-          Angelina ? La folle à cause de laquelle vous vous êtes retrouvées au commissariat Hélène, Cathy et toi ? 
  
-          Au commissariat ? demanda Sébastien à Christian. 
  
-          Oui, mesdemoiselles ont été arrêté pour tapage nocturne, parce que la miss Angelina chantait un hommage à la France à 2h du mat’ sous les fenêtres de l’Elysée !!! Une dingue ! 
  
-          Oui mais la dingue en question est désormais une avocate de renom aux US. 
  
-          Qui l’eût cru ?! intervint Nicolas en riant. 
  
-          Bref, Angelina a fait un boulot fantastique… et mon père m’a trouvée du travail. 
  
-          Ah oui, dans la compagnie pétrolière… observa Bénédicte. 
  
-          Euh… dans SA compagnie pétrolière, pour être plus exacte. 
  
-          Ton père a une compagnie pétrolière, demanda Peter dont l’instant d’homme d’affaire n’était jamais loin. 
  
-          Les pétroles Ewing, tu connais ? 
  
-          Ewing, mais tu t’appelles pas Mc Cormick ? 
  
-          C’est le nom de ma mère, c’est plus facile pour être incognito. 
  
-          Vous le saviez ? demanda Nicolas à José et Christian. 
  
Les 2 ex-amours de Johanna confirmèrent d’un signe de tête. 
  
-          Mais il parait que son héritier est JR Ewing Junior.  
  
-          Ses héritiers : mes frères James Richard, John Ross Junior et moi… Johanna Rochelle ! 
  
-          Mais je croyais que tu ne voulais pas être mêlée à ses combines ?! questionna Christian. 
  
-          C’est sûr, mon père n’est pas un saint. Mais ma mère m’a convaincue que si je voulais garder les garçons, je devais faire des compromis… ce que j’ai fait ! J’avoue, même si Angelina est une avocate hors paire, je suppose que je ne dois pas la garde de mes fils qu’à sa brillante plaidoirie. 
  
-          Que veux-tu dire ? glissa Fanny 
  
-          Qu’Hélène et Angelina ont les bons contacts, mais mon père à l’argent et ne recul devant rien quand il veut quelque chose. Et il savait que si je n’obtenais pas le droit d’adopter légalement Jake, Adam et Billy, je n’aurais pas accepté de reprendre les rennes de la compagnie.  
  
-          Tu penses qu’il a soudoyé le juge ? demanda Jeanne 
  
-          Honnêtement, je n’en sais rien, et je préfère ne pas savoir…  certaines choses doivent rester un mystère. 

 

 
  A suivre


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Dim 12 Mai - 23:50 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

L'aveu de Johanna fait l'effet d'une bombe sur la petite tribu!
Comme d'habitude, elle a préféré affronter cette épreuve toute seule plutôt que de les inquiéter!

Sympa le clin d'oeil à Dallas Wink
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
Bensidy13
Miss NYC

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2011
Messages: 1 447
Localisation: Manhattan
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Lun 13 Mai - 00:02 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Johanna est une femme très forte Smile J'aime beaucoup ton histoire Smile
_________________

A first love always occupies a special place.


Revenir en haut
Lilou25
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 493
Localisation: paris
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 13 Mai - 01:14 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

L'histoire de Johanna est époustouflante!
J'aime beaucoup ta fiction .
Vivement la suite!


Revenir en haut
loulou
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2013
Messages: 1 646
Localisation: corse
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Perso(s) préférée(s): johanna, christian
Ship: johanna,christian

MessagePosté le: Lun 13 Mai - 02:18 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

elle a pas eu la vie facile après avoir quitter cricri la pauvre.

cricri et en crise qu'on et toucher a sa Johanna.

_________________


Dernière édition par loulou le Sam 31 Oct - 14:09 (2015); édité 3 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Mar 14 Mai - 13:32 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

J'admire beaucoup Johanna. Malgré les épreuves qu'elle a traversées, elle parvient à rester solide et avancer dans la vie. Moi je ne pense pas que j'en serais capable.

Sympa ce clin d'oeil à Angelina et à la série Dallas.
_________________


Revenir en haut
Nelle
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2013
Messages: 342
Localisation: ici
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mar 14 Mai - 23:37 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Chapitre 4
 
Lendemain du mariage
 
Johanna et Hélène discutaient doucement sur le balcon. Elles profitaient que la maisonnée soit encore endormie et regardaient le soleil se lever.  
  
-          Je suis heureuse que tu sois là, Johanna. Tu sais combien j’adore toute la bande, mais sans toi, ce n’est pas pareil. 
  
-          Je suis heureuse d’être là également. Tu me manques depuis que tu es revenue à Paris. Mais je sais que c’était important pour toi de revenir. 
  
-          Oui, je sais que tu comprends. Comment tu te sens après leur avoir dit toute la vérité ? 
  
-          Honnêtement ? Plus légère. C’est fou ce que j’avais honte…  
  
-          Mais y a pas de raison d’avoir honte ma chérie ! C’est lui qui t’a violée et tu as fais ce qu’il fallait pour survivre. Je t’admire, tu sais Johanna. 
  
-          Oh, je t’en prie, arrête Hélène. TU es admirable, moi, je n’ai pas eu le choix. 
  
-          Moi admirable ?! Mais pourquoi ? 
  
-          Je ne sais pas… pour laisser Nicolas t’en vouloir pour quelque chose que tu n’as pas fait, plutôt que de lui dire que c’est sa faute… ? 
  
Non loin de là, juste sous le balcon, Nicolas, José et Christian ne perdaient pas une goutte de la discussion. Les révélations de Johanna les avaient terriblement secoués, ne parvenant pas à trouver le sommeil, ils s’étaient donc retrouvés par hasard sur la terrasse aux aurores et chacun s’était perdu dans ses pensées.  
Quand ils avaient entendu les deux femmes arriver, bien qu’ils sachent qu’ils auraient dû leur faire savoir qu’ils étaient là, aucun d’eux n’avaient bougé. Ils s’étaient juste contentés de se laisser bercer par leurs voix et leurs éclats de rire. Quand la discussion avait commencé à tourner à la confidence, c’était trop tard pour signaler leur présence… 
  
-          Johanna, c’est mieux comme ça. Je ne veux pas dire à Nicolas que je n’ai pas avorté derrière son dos, mais que je suis tombée dans l’escalier en essayant de le rattraper quand il est parti chercher un énième signe que Jeanne était vivante. Je ne veux pas qu’il se sente coupable, ça ne ferait pas revenir notre enfant et je serai toujours stérile de toute façon. Et je suis avec Peter maintenant. D’ailleurs, je suis étonnée que tu l’acceptes si facilement. 
  
-          Tu l’aimes… alors je l’accepte. 
  
-          Tu es un ange tu sais. Tout parait si simple avec toi. 
  
-          J’ai vu ce que Nicolas t’a fait, même si c’est malgré lui. Je t’ai entendu pleurer des nuits durant à cause de lui et tu as failli commettre l’irréparable. Avec Peter, je retrouve l’Hélène insouciante et sereine qui m’a tant manquée. Cette tristesse permanente dans tes yeux… elle a disparut. C’est à Peter que je le dois, alors rien que pour ça, je lui laisserai toujours le bénéfice du doute. 
  
-          Il m’a demandé de l’épouser. Je n’ai pas encore donné ma réponse, c’est tellement rapide… 
  
-          Mais… ? 
  
-          Mais je l’aime. 
  
-          Tu veux un conseil ma belle ? 
  
-          Bien sûr ma Johanna.  
  
-          Si tu l’aimes alors n’attends pas. Toi et moi on a frôlé la mort trop souvent pour nous permettre de laisser filer le bonheur quand il est là. Juste une petite chose : si tu l’aimes, n’essaie pas de le changer. Peter n’est pas un ange et même s’il fait des efforts, il ne le deviendra pas. Mon père a essayé, mais on ne devient pas un homme aussi puissant sans écraser les obstacles, quels que soient les moyens. 
  
-          Je sais tout ça. Je l’aime. Avec ses qualités, ses défauts et ses faiblesses… Il n’est pas un saint, je ferai avec. Je ne serai sans doute pas toujours d’accord avec tous ses choix, mais c’est du vrai Peter dont je suis amoureuse, pas un Peter aseptisé. J’aime son côté calculateur, cette façon de tout faire pour obtenir ce qu’il veut. Je suppose qu’il aime ma droiture et que j’admire son audace. On se complète, je le tempère, il m’amène sa folie.  
  
-          Et au lit ? 
  
-          Johanna ! 
  
-          Quoi ?! je n’ai pas de vie sexuelle moi, je vis par procuration !!! 
  
-          Cochonette va !! Répondit Hélène en éclatant de rire. Si tu veux tout savoir, son coté « bad guy » me fait monter au 8ème ciel. 
  
-          Euh, mon français n’a jamais été au top, mais je crois que tu fais erreur, c’est le 7ème ciel Hélène. 
  
-          Avec Peter, je te confirme que c’est le 8ème…  répliqua Hélène d’une voix mutine. 
  
-          Veinarde !!! et c’est moi la coquine ?! 
  
-          Oh je t’en prie… et Randy ? 
  
-          Quoi Randy ?! 
  
-          Tu ne vas pas me dire que vous n’avez pas couché ensemble. Reprit Hélène. 
  
-          Oui, c’est vrai, mais juste une fois et c’était il y a des années. Je ne l’aime pas et lui non plus d’ailleurs. 
  
-          Alors pourquoi avoir fait l’amour avec lui ? 
  
-          Pour la même raison que tu as couché avec Mike à ton arrivée aux US. Pour me rappeler que j’étais une femme, que j’étais désirable, qu’un homme pouvait encore avoir envie de me faire l’amour…  me rappeler ce que c’était qu’être vivante. Et je ne voulais pas que le dernier homme qui m’ait touché soit celui qui m’a violée. 
  
-          Je comprends ma belle. Mais c’est arrivé quand ? 
  
-          Après mon retour de France il y a 2 ans. Après mon cancer, la chirurgie réparatrice et la « panne » de Christian. J’ai vraiment eu besoin de me rassurer… c’est bête, hein ?! 
  
-          Non ma Johanna. J’ai vécu la même chose. Quand je suis arrivée aux US pour te rejoindre, j’étais détruite. Je venais de comprendre que Nicolas se servait de moi pour pallier la disparition de Jeanna et puis j’avais perdu mon bébé. J’avais besoin de savoir que je plaisais encore, qu’un homme pouvait encore avoir follement envie de me faire l’amour. 
  
-          Et c’était comment ? 
  
-          Avec Mike ? Le kiffe ! Qui a dit qu’il fallait nécessairement être amoureuse pour prendre son pied !!! 
  
-          Mais dites-moi, Sainte-Hélène se dévergonde !!! 
  
-          Comme si t’avais pas aimé avec Randy !! 
  
-          C’est vrai, c’était extra… répondit Johanna pensive. 
  
-          Je ne comprends pas, tu es libre, il l’est aussi, vous vous adorez, pourquoi ne pas essayer ma Johanna ? 
  
-          Parce que Randy et moi c’est juste pas possible, c’est comme si Laly et José se mettaient ensemble ! répliqua Johanna en riant. 
  
-          Oui je vois… mais ce n’est pas la seule raison n’est-ce pas ? ajouta Hélène qui connaissait son amie par cœur. 
  
-          Oui, tu as raison… Randy est merveilleux, adorable, sexy en diable mais… ce n’est pas Lui. 
  
-          Tu n’as jamais fais une croix sur Christian n’est-ce pas ? 
  
-          Comment tu sais que je parle de Christian ? ça pourrait être José !! 
  
-          Non, je t’ai observée hier. Tu n’es plus amoureuse de José. 
  
-          C’est vrai. José c’est ma parenthèse enchantée. Une des périodes les plus heureuses de ma vie. Bénédicte a de la chance. José est une pépite. Grâce à lui, je sais ce que c’est d’être traité comme une reine. Et puis c’est grâce à lui que j’ai fait le deuil de donner naissance un jour, c’est grâce à lui que j’ai compris que je n’en restais pas moins une femme à part entière. Il m’est précieux et il m’a énormément manqué. Il a sa petite place réservée dans mon cœur à tout jamais et si Béné lui fait du mal un jour, elle regrettera le jour où elle m’a connu. 
  
-          Et tu comptes faire quoi pour Christian?  
  
-          Rien du tout… Christian a été on ne peut plus clair il y a 2 ans. Et il semble heureux avec Fanny. 
  
-          Oui, c’est vrai… mais elle n’est pas toi. 
  
-          Tu es adorable mon Hélène. Est-ce que j’aime encore Christian ? Oh que oui ! Est-ce que je veux le récupérer à tout prix ? Non. Il a sa vie ici, j’ai ma vie à Dallas. J’ai survécu à la perte de notre bébé à José et moi, j’ai survécu à ma stérilité, j’ai survécu à mon cancer et à mon viol… mais je ne me battrai pas pour récupérer Christian parce que si je perds, ça me tuera.  
  
-          Tu l’aimes à ce point ton Christian… 
  
-          Always have & Always will. 
  
-          Johanna, je veux que tu saches que quoi qu’il arrive, je serai toujours là pour toi. Quand je suis venu te voir aux US, c’était pour te soutenir dans ton combat contre le cancer et c’était aussi pour me réfugier auprès de toi. Je n’oublierai jamais que sans toi, je serai morte… je voulais vraiment me jeter de ce toit. Mais tu as su trouver les mots, dans ta douleur, dans ta souffrance, tu as su quoi me dire pour que je me batte pour vivre, malgré Nicolas et tu avais raison. Tout cela est derrière moi, j’ai Peter. Tout ça pour te dire que c’est peut-être bête mais, au fond de moi autant je n’ai aucun doute sur le fait que Nicolas et moi c’est fini, autant je n’ai également aucun doute que Christian et toi, ce n’est pas fini. 
  
-          Hélène, ma belle. Tu es un amour, ton romantisme et ton optimisme m’ont toujours impressionnée.  
  
-          Ben là-dessus on se ressemble ma chérie. 
  
-          Oui, tu te souviens cette chanson qu’on avait écrite toutes les deux quand Cathy est rentrée à Toulouse et qu’on s’est promis de rester amies à tout jamais. 
  
-          Evidemment mon Hélène, je ne l’oublierai jamais… 
  
Et les jeunes femmes de se mettre à chanter 
  
Ame ou soeur, 
Jumeau ou frere de rien,
mais qui es tu?
Tu es mon plus grand mystere, 
Mon seul lien contigu,
Tu m'enrubannes et m'embryonnes
Et tu me gardes a vue.
Tu es le seul animal 
De mon arche perdue.

Tu ne parles qu'une langue,
Aucun mot decu,
Celle qui fait de toi mon autre,
L'etre reconnu.
Il n'y a rien a comprendre
Et que passe l'intrus,
Qui n'en pourra rien attendre
Car je suis seule a les entendre les silences
Et quand j'en tremble

Toi tu es mon autre: 
La force de ma foi,
Ma faiblesse et ma loi,
Mon insolence et mon droit.
Moi je suis ton autre,
Si nous n'etions pas d'ici
Nous serions l'infini.

Et si l'un de nous deux tombe, 
L'arbre de nos vies
Nous gardera loin de l'ombre
Entre ciel et fruit,
Mais jamais trop loin de l'autre
Nous serions maudits
Tu seras ma derniere seconde
Car je suis seule a les entendre les silences
Quand j'en tremble

Toi tu es mon autre: 
La force de ma foi,
Ma faiblesse et ma loi,
Mon insolence et mon droit.
Moi je suis ton autre,
Si nous n'etions pas d'ici
Nous serions l'infini.


Et si l'un de nous deux tombe


En dessous d’elles, les garçons écoutèrent ses voies mélodieuses qui se mariaient à merveille. Ils étaient totalement sonnés par ce qu’ils venaient d’entendre. Des explications s’imposaient… et rapidement. Mais comment ? 
  A suivre


(Juste la chanson vous aurez reconnu Tu es mon autre interprétée par Maurane et Lara Fabian)


Revenir en haut
Bensidy13
Miss NYC

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2011
Messages: 1 447
Localisation: Manhattan
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 14 Mai - 23:45 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Oh bon sang j'ai adoré ce chapitre ! Johanna et Hélène les meilleures amies, heureusement qu'elles sont là l'une pour l'autre parce qu'avec ce qu'elles ont vécu  Crying or Very sad
Je me demande comme les garçons vont les confronter à près tout c'est pas bien d'écouter aux portes  Laughing
_________________

A first love always occupies a special place.


Revenir en haut
loulou
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2013
Messages: 1 646
Localisation: corse
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Perso(s) préférée(s): johanna, christian
Ship: johanna,christian

MessagePosté le: Mer 15 Mai - 01:36 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

tres belle discutions entre Hélène et Johanna, elle on pas eu la vie facile toute les deux.

je me demande comment va réagir cricri suite a la déclaration quelle a faite a Hélène sur c'est sentiment pour lui,

et puis nico au fait que Hélène a perdu leur bébé en tombée dans l’escalier en essayant de le rattraper.

hâte de lire la suite

_________________


Dernière édition par loulou le Sam 31 Oct - 14:20 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Mer 15 Mai - 10:39 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Jolie conversation entre les deux meilleures amies! On apprend qu'elles ont partagé beaucoup de moments difficiles qui ont renforcé leur amitié!
Comment les garçons vont prendre cette confession? Vont-ils oser avouer qu'ils ont écouté?

Vivement la suite Very Happy
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:15 (2018)    Sujet du message: Une femme debout

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Nelle
Page 2 sur 28 Aller à la page: <  1, 2, 3, … 26, 27, 28  >
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com