rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Une femme debout
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 926, 27, 28  >
 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Vos créations Rochelle Redfield Fics Tétralogie Fictions Terminées Nelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Bensidy13
Miss NYC

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2011
Messages: 1 447
Localisation: Manhattan
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Dim 9 Juin - 02:09 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Magnifique j'aime beaucoup la complicité entre Nico et Johanna Smile j'espère qu'il comprendra qu'il aime Jeanne...
Et j'ai hâte de savoir quand et comment Christian et Johanna se remettront ensemble... Enfin j'espère ! Lol
_________________

A first love always occupies a special place.


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 9 Juin - 02:09 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Dim 9 Juin - 10:39 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Superbe chapitre Okay

On retient son souffle quand Christian et Johanna sont dans la même pièce. Ca crève tellement les yeux qu'ils sont faits l'un pour l'autre!
Christian semble avoir pris une décision, espérons que ce soit la bonne!

Belle complicité entre Nicolas et Johanna! J'aime beaucoup la tendresse qu'il y a entre eux!
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
Lilou25
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 493
Localisation: paris
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 9 Juin - 11:56 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Wouahhhh on sent tout l'amour qu'il y a entre Joh et Cricri! Bon maintenant Christian va enfin prendre une décision et j'espère vraiment que c'est celle que tout le monde attend!!!!!

Nicolas et Johanna, quelle belle amitié! J'adore!!!!


Revenir en haut
LADY GABY
RST Actif

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 1 291
Localisation: alsace
Féminin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Dim 9 Juin - 14:37 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

BRAVO comme d'hab' j'applaudis! Cricri commence à comprendre qu'il aime toujours johanna, ça s'est bien! Reste à savoir, comment va réagir Fanny, la connaissant pas très bien! Nico/joh: j'adore leur amitié, mais je me demande si cela servi à quelque chose... 
_________________

Merci Zel^^


Revenir en haut
donat1987
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 382
Localisation: belgique
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Lun 10 Juin - 16:07 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

aller un suite  svp  plaese

Revenir en haut
Nelle
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2013
Messages: 342
Localisation: ici
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 14:41 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Hello,


Je suis inspirée en ce moment... Et voilà la suite!


Chapitre 12
 

Christian était installé dans le salon de la villa, occupé comme à son habitude, à composer une nouvelle chanson. C’était une des rares choses qui parvenait à l’apaiser lorsqu’il était préoccupé.  
 
Il savait bien qu’il ne deviendrait jamais une star, mais auteur compositeur lui allait bien. Il avait réussit à vendre quelques textes, et même si ça ne lui avait pas apporté la fortune, cela lui permettait de vivre tant bien que mal.  
 
Il ressentait toujours une certaine émotion en repensant à la toute première chanson qu’il avait écrite… pour Johanna, évidemment. C’est à cette occasion qu’il avait découvert à quel point c’était plus facile pour lui d’exprimer ses sentiments par écrit… et depuis, il ne s’était jamais arrêté, même lorsqu’il était au plus mal, malgré la drogue ou l’alcool, il n’avait jamais cessé d’écrire. 
 
Il revoyait son dernier texte lorsque John entra dans la pièce. 
 
  
 
-          Salut Christian, je ne te dérange pas ? 
 
  
 
-          Non, non, vas-y rentre. Répondit Christian qui appréciait sincèrement le père de Fanny. 
 
  
 
A ses yeux, c’était un homme droit, intègre et un talentueux musicien, ce qui ne gâchait rien. Christian avait beaucoup d’admiration pour lui. 
 
  
 
-          Dis-moi, tu es encore entrain de composer. 
 
  
 
-          Oui, comme tu le vois, j’ai pas mal d’inspiration en ce moment. 
 
  
 
-          Tu me fais écouter ? 
 
  
 
-          Ben, c’est pas encore la version finale tu sais… 
 
  
 
-          Allez, ne te fais pas prier, insista John avec un sourire d’encouragement. 
 
  
 
Christian hésita un instant, puis pris sa guitare. Après tout, John était un artiste et il avait toujours été honnête quant à ce qu’il pensait du travail de Christian. Son avis était toujours intéressant et constructif. Christian pris donc une inspiration et commença à jouer 
 
  
 
I want you now Tomorrow won't do
There's a yearning inside
And it's showing through
Reach out your hands
And accept my love
We've waited for too long
Enough is enough
I want you now

My heart is aching
My body is burning
My hands are shaking
My head is turning
Do you understand
It's so easy to choose
We've got time to kill
We've got nothing to lose
I want you now


And I don't mean to sound
Like one of the boys
That's not what I'm trying to do
I don't want to be
Like one of the boys
I just want you now


Because I've got a love
A love that won't wait
A love that is growing
And it's getting late
Do you know what it means
To be left this way
When everyone's gone
And the feelings they stay
I want you now



Lorsqu’il reposa sa guitare, il attendit calmement l’avis de John. Celui-ci le regardait, totalement impassible. N’y tenant plus, Christian finit par lui demander : 
 
  
 
-          Alors, tu en penses quoi ? 
 
  
 
-          Bon sang Christian, c’est magnifique !!! C’est sans doute la meilleure chanson que tu aies écrite. Répondit John avec enthousiasme. 
 
  
 
-          Sérieux, tu aimes ?  
 
  
 
-          Si j’aime ?! Mais comme dirait ma fille « Je kiffe grave » ! insista John en riant. 
 
  
 
-          Merci, je suis vraiment très touché. Cette chanson représente beaucoup pour moi, je ne saurais t’expliquer pourquoi, mais quand je l’ai écrite c’était vraiment… spécial… 
 
  
 
-          Et pour quelqu’un de spécial, n’est-ce pas… ? demanda doucement John. 
 
  
 
Devant le silence de celui qu’il considérait presque comme un fils, John reprit : 
 
  
 
-          Tu l’aimes ta Johanna, hein ? 
 
  
 
-          John, ce n’est pas ce que tu crois… 
 
  
 
-          Vraiment ? 
 
  
 
-          Bon, ok… c’est exactement ce que tu crois. Finit par admettre Christian. 
 
Il n’avait plus envie de tricher, de mentir aux autres et finalement à lui-même. Il aimait encore Johanna. A dire vrai, il n’avait jamais cessé de l’aimer, pas un instant, pas une minute. Il avait cru se guérir dans les bras de maitresses de passage, puis avec Angèle et encore Fanny, mais au final, il n’avait jamais pu leur donner son cœur, et pour cause, quand Johanna était partie, elle l’avait emmené avec elle. Et depuis son retour, c’est comme s’il se sentait vivant, vraiment vivant, à nouveau. Cette chanson exprimait toute cette passion qui brûlait en lui, tout ce qu’il voulait lui dire, tout était dans le titre… Il la voulait, maintenant. 
 
  
 
-          Comment tu as su que c’était pour elle ? demanda-t-il à John 
 
  
 
-          C’est la première fois que tu écris en anglais et puis, tu as écrit des chansons pour Fanny et elles étaient bonnes, mais il leur manquait toujours un petit quelque chose que je ne parvenais pas à identifier. Et en écoutant cette chanson, j’ai compris : c’est ton cœur qu’il manquait et dans cette chanson, c’est évident tu l’as retrouvé. Et évidemment, ça tombe pile avec le retour de ta Texane adorée. 
 
  
 
-          C’est vrai oui. Johanna est toute ma vie… je suppose qu’au fond de moi, je l’ai toujours su. 
 
  
 
-          Quand comptes-tu le dire à Fanny ? 
 
  
 
-          Je ne sais pas, mais le plus tôt sera le mieux. Cette situation n’est juste ni pour l’une, ni pour l’autre.  
 
  
 
Pour Christian ajouta en regardant John droit dans les yeux : 
 
  
 
-          Je suis désolé tu sais. Je croyais vraiment l’aimer, je voulais vraiment que ça marche. 
 
  
 
-          Je sais Christian, je sais. Tu veux la vérité ? J’ai toujours su que ça arriverait. Appelle-ça les yeux d’un père, ou juste l’expérience, j’en sais rien, mais j’ai toujours pensé que Fanny méritait mieux que ça, mieux que toi. 
 
  
 
-          C’est vrai qu’un ex-alcoolo et musicien raté n’est pas ce dont un père rêve pour sa fille. Répondit Christian tristement. 
 
  
 
-          Disons surtout que ma fille mérite un homme qui l’aime plus que tout au monde et j’ai toujours su que ce n’était pas ton cas. Je sais que tu tiens beaucoup à elle et que tu as vraiment essayé, mais ce n’était pas elle que tu cherchais. Je n’ai pas voulu m’en mêler, mais je suis soulagé que tu t’en sois aperçut toi-même. 
 
  
 
-          Merci d’être si compréhensif John. 
 
  
 
-          Oh, je ne suis pas compréhensif. Disons juste que je veux ce qu’il y a de mieux pour ma fille, et assurément, ce n’est pas toi. 
 
  
 
-          C’est vrai… 
 
-          Dis-le lui rapidement Christian. Et fais ça correctement, Fanny est fragile et surtout, elle t’aime… 
 
  
 
-          Je vais faire le maximum pour faire ça en douceur, mais toi et moi, on sait qu’il n’y a pas de façon douce d’annoncer ce genre de choses. 
 
  
 
-          Fais ce que tu as à faire Christian et je serai là pour elle. Répondit simplement John en se levant. 
 
  
 
Et alors qu’il s’apprêtait à sortir il se tourna vers Christian et ajouta : 
 
  
 
-          Tu devrais vraiment proposer ta chanson à un producteur, c’est une graine de tube.  
 
  
 
-          Merci John, je le ferai… 
 
  
 
-          Et Christian ? 
 
  
 
-          Oui ? 
 
  
 
-          Interprète-là toi-même. Cette chanson n’est pas faite pour un autre, c’est ta voix, ton cœur qui la rend si belle. C’est TA chanson. J’ai toujours su que tu avais un talent extraordinaire. J’en ai la preuve. 
 
  
 
Après sa discussion avec John, Christian se sentait plus serein. Il était prêt désormais à parler à Fanny. Il fallait qu’elle sache. Il espérait ne pas lui faire trop de mal mais il avait assez tergiversé, c’était Johanna dont il avait besoin dans sa vie, Johanna et personne d’autre. Il était encore perdu dans ses pensées quand il entendit sonner. Il attendit un instant et comme personne ne semblait bouger, il alla ouvrir la porte lui-même. Et quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il vit qui était là ! 
 
  
 
-          Sue Ellen !! ça alors, mais quel plaisir de vous voir ici ! S’exclama-t-il sincèrement ravi de revoir la mère de Johanna. Vous êtes toujours aussi belle. 
 
  
 
-          Et toi, tu es toujours aussi flatteur Christian. Répondit Sue Ellen en riant. Et s’il te plait, cesse de me vouvoyer, je déteste ça ! 
 
  
 
-          Désolé. Mais que faites –vous… pardon, que fais-tu ici ? Reprit Christian tout en la conduisant dans la salle à manger. 
 
  
 
-          Eh bien, j’étais à Milan pour affaire et j’ai décidé de faire un saut à Paris pour faire un coucou à ma fille préférée… et je ne dis pas ça uniquement parce que c’est ma seule fille. Et puis, ça faisait trop longtemps qu’on ne s’était pas vu toi et moi. Et je dois dire que prendre de l’âge te va bien… ah, si j’avais 20 ans de moins.  
 
  
 
-          Sue Ellen, tu sais très bien que tu ne fais pas ton âge… ! Je comprends d’où Johanna tient sa beauté. 
 
  
 
Et Christian était sincère, ce n’était pas de la flatterie courtoise. Sue Ellen devait avoir presque 60 ans, mais elle en paraissait facilement 15 de moins. Elle était élégante, sophistiquée, mais n’avait jamais oublié ses origines modestes et était très facile d’accès.  
 
Il ne l’avait pas vu souvent, mais il avait tout de suite été charmé par sa chaleur, son enthousiasme et son naturel. Ils s’étaient toujours entendu et à dire vrai, elle s’était montré à l’époque une alliée de taille face à père de Johanna. 
 
  
 
-          Merci Chris. Mais dis-moi, ma fille est dans le coin ?  
 
  
 
-          Oui, je suppose qu’elle travaille dans son bureau. Je vais la prévenir que tu es là. 
 
  
 
-          C’est gentil. Mais j’ai une autre question, il parait que le fameux « José » habite également ici et… 
 
  
 
-          On parle de moi ? demanda alors le dit José en entrant dans la pièce aux côtés de sa femme et de Peter. 
 
  
 
-          Quand on parle du loup ! lança Christian en souriant. Je vous laisse faire connaissance, je vais chercher Johanna et voir où sont les garçons. 
 
  
 
Lorsque Christian eut quitté la pièce, Sue Ellen s’avança vers José et lui tendit la main. 
 
  
 
-          Bonjour José. Je suis Sue Ellen, la mère de Johanna. J’ai énormément entendu parler de toi.  
 
  
 
-          Enchanté Madame Ewing. J’ai également beaucoup entendu parler de vous. Je suis ravie de vous rencontrer. 
 
  
 
-          Oh s’il te plait, pas de cérémonie entre nous ! On se tutoie ? Je suis américaine et j’ai beaucoup de mal avec le vouvoiement et puis avec ce que Johanna et toi avez vécu, je pense que tu as gagné le droit de m’appeler Sue Ellen. Répondit celle-ci avec un large sourire. 
 
  
 
-          Va pour Sue Ellen alors. Je te présente Bénédicte ma femme. 
 
  
 
-          Enchantée Bénédicte. Ma fille ne m’avait pas mentie, tu es absolument ravissante. 
 
  
 
-          Bonjour Sue Ellen. Et merci beaucoup du compliment. Répondit Bénédicte en rougissant. 
 
  
 
-          Et je te présente Peter Watson, le… 
 
  
 
-          …futur mari d’Hélène. Coupa Sue Ellen. J’ai également entendu parler de vous… je crois que les félicitations sont de rigueur ! 
 
  
 
-          En effet. Enchantée de vous connaitre. Mais vous savez, c’est tout récent. Hélène vient tout juste d’accepter ma demande. 
 
  
 
-          Je sais, je l’ai eu au téléphone hier. Elle a l’air vraiment heureuse et c’est grâce à toi, merci pour ça. Reprit Sue Ellen. 
 
  
 
-          J’espère bien. Je l’aime et je veux plus que tout la rendre heureuse.  Répondit Peter avec sincérité. 
 
  
 
-          Il y a intérêt. Je considère Hélène comme ma fille. Vous la faites souffrir et je vous écrase… 
 
  
 
Avant qu’elle ait pu finir sa phrase, elle fut interrompue par un jovial : 
 
  
 
-          Mom, please stop harrassing the poor boy ! 
 
  
 
-          Johannie, Sweetie ! It’s so good to see you ! 
 
  
 
Mère et fille se jetèrent dans les bras l’une de l’autre sous le regard attendrit de Peter, José, Bénédicte et Christian. 
 
  
 
-          Mais maman, qu’est-ce que tu fais là ?! 
 
  
 
-          Je suis à Milan pour la Fashion Week et j’ai décidé de venir te faire un petit coucou. Et puis c’était l’occasion de revoir mon futur gendre ! Répondit Sue Ellen en faisant un clin d’œil à Christian. 
 
  
 
-          Mom !! 
 
  
 
-          What ?! qu’est-ce que j’ai dit ?! demanda la mère de Johanna.  
 
  
 
-          Laisse tomber. Répondit Johanna en souriant. Par contre, c’est dommage, les enfants sont en vadrouille. Adam est parti se promener avec Luna (je crois qu’ils ont le béguin l’un pour l’autre, c’est so cute), Jake est parti donner un coup de main à Olga au restaurant et Laly a emmené Billy, son fils et la fille de Béné au Louvres. 
 
  
 
-          C’est pas grave. Je pensais qu’on pouvait déjeuner ensemble Hélène, toi et moi. Je repars en début d’après-midi. D’ailleurs, on repart vendredi à Dallas. Je sais que tu avais prévu de renvoyer les garçons mercredi, mais si tu veux, tu les gardes 2 jours de plus et ils repartent avec nous. Randy est d’accord. 
 
  
 
-          Moi, ça me va, mais c’est qui « nous » ? Et tout ce trajet depuis Milan pour juste un déjeuner ? mais tu vas être épuisée maman. 
 
  
 
-          En fait, je suis venue avec le Jet privé de ton père… répondit Sue Ellen nerveusement. 
 
  
 
-          Je vois. Papa est donc à Milan avec toi… 
 
  
 
-          Oui… 
 
  
 
-          Et évidemment, il n’est pas venu avec toi nous rendre visite. Observa Johanna d’une voix froide. 
 
  
 
-          Sweetie. Tu sais comment c’est, JR a beaucoup de travail. 
 
  
 
-          S’il te plait ! Arrête de le défendre. C’est la Fashion Week à Milan et c’est un RDV super important pour tes affaires en tant que propriétaire de plusieurs magasins de lingerie, mais tu arrives à t’échapper pour voir ta fille et tes petits-fils et lui, ne peut pas trouver deux heures dans son emploi du temps pour t’accompagner ! 
 
  
 
-          Calme-toi Johanna. Tu es injuste, ton père adore les garçons… 
 
  
 
-          Oh mais je n’en ai jamais douté ! Je sais qu’il les adore, tout comme il est très fier de James et de John Ross… normal, ce sont des garçons !  Reprit Johanna avec véhémence. 
 
  
 
-          C’est ridicule, ton père t’aime énormément. 
 
  
 
-          Alors pourquoi est-ce qu’il me traite comme une pestiférée ?! Je bosse plus dur que tous les autres, mais ce n’est jamais assez. Il remet en cause tous mes choix, qu’il s’agisse de mes choix personnels ou professionnels. Il veut diriger ma vie et quand je ne fais pas ce qu’il veut, il me met en quarantaine. Bon sang ! J’aurai 40 ans dans 2 mois, il est peut-être temps qu’il me considère comme une adulte et qu’il me respecte !!! 
 
  
 
Christian s’était approché discrètement de Johanna. Plus elle parlait, plus sa voix tremblait. D’aussi loin qu’il se souvenait, il y avait toujours eu ce contentieux entre Johanna et son père. Elle cherchait sans cesse son approbation, approbation qu’elle ne recevait jamais. Il savait qu’une bonne partie des choix de Johanna était liés à son père, comme si elle avait quelque chose à lui prouver. Machinalement, il glissa un bras autour de la taille de sa belle et lui caressa doucement la hanche. Petit à petit, il la sentit se détendre et se relâcher. Elle poussa un petit soupir de lassitude et s’adressa à ses amis : 
 
  
 
-          Excusez-moi. Je n’aurai pas du réagir comme ça et encore moins devant vous. C’est juste que je viens de me rendre compte que papa à encore revu un contrat derrière mon dos et ça a le don de m’agacer au plus haut point. J’aimerais que juste une fois, il me fasse confiance. 
 
Et maman, pardon, je ne devrais pas te parler comme ça. 
 
  
 
-          C’est rien Johanna. Lui répondit José en l’embrassant tendrement sur la tempe. C’est pas comme si on était pas habitué à ton caractère volcanique. 
 
  
 
-          Johanna, Sweetie. Ce n’est pas un souci. Je suis bien placée pour savoir que ton père peut-être un beau salaud quand il s’y met ! 
 
  
 
-          Tiens, au fait ! Comment ça se fait que tu sois à Milan avec papa. Aux dernières nouvelles, tu avais menacé de l’émasculer avec un sécateur !!! 
 
  
 
-          C'est-à-dire que… commença Sue Ellen. 
 
  
 
-          Continues… 
 
  
 
-          Ton père et moi avons décidé de nous remarier ! 
 
  
 
-          Pardon ?! Mais je croyais que c’était, je cite « un beau salaud » ! 
 
  
 
-          Oui, c’est vrai, mais j’y peux rien, je suis folle de lui. Répondit simplement Sue Ellen à sa fille. 
 
  
 
-          Pardon Sue Ellen, mais vous avez déjà été marié 2 fois tous les 2, non ? intervint Christian. 
 
  
 
-          3 fois en fait… là ce sera la 4ème fois !  
 
  
 
-          Mom you two are crazy ! s’exclama Johanna en riant.  
 
  
 
-          I know ! répondit sa mère sur le même ton. 
 
  
 
-          Tu es heureuse, tu me le promets ? demanda Johanna plus sérieusement. 
 
  
 
-          C’est promis Sweetie. Ton père et moi c’est un peu comme Christian et toi. On se déchire souvent, mais au final, l’un sans l’autre, on est plus rien. 
 
  
 
Sur ces paroles, Christian qui tenait toujours Johanna par la taille, sourit tendrement à la femme qu’il aimait plus que tout. Sue Ellen avait raison, sans elle, il n’était plus rien. 
 
  A suivre

La chanson est de Depeche Mode (I want you now). La traduction est magnifique, n'hésitez pas si vous la voulez.


Revenir en haut
laured1510
L'enquêtrice RST

Hors ligne

Inscrit le: 07 Avr 2011
Messages: 1 389
Localisation: Quelque part ou il y a du soleil
Féminin Balance (23sep-22oct) 猪 Cochon

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 15:33 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

 J'adore cette suite!!!! Excellent  la venue de Sue Ellen.
_________________


RST un jour...RST toujours


Revenir en haut
donat1987
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 382
Localisation: belgique
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 16:09 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

la suite  plaese

Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 876
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 16:27 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Un chapitre touchant. La conversation entre Christian et John est tres belle, John a tres bien compris les sentiments de Christian. Et la description de la relation de Johanna avec son pere, le fait qu'elle doit toujours lui prouver quelque chose est vraiment bien ecrit. Bravo.
_________________
Les membres suivants remercient maria pour ce message :
donat1987 (11/06/13)


Revenir en haut
donat1987
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 20 Jan 2013
Messages: 382
Localisation: belgique
Féminin Cancer (21juin-23juil)

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 17:30 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

j'attend la suite stp

Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 17:46 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

 J'adore toujours autant.
_________________


Revenir en haut
Stell
Immortal RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 8 481
Féminin 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 17:49 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

j'adore aussi


bravo pour Sue  Mr. Green


ça me fait penser quand Séverine & moi on a intégré JR & Sue  Mort de Rire


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 19:38 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

J'aime beaucoup la conversation entre John et Christian. Même s'il a compris que Christian n'aimait pas vraiment sa fille, John ne lui en veut pas pour autant et l'aide même à extérioriser les sentiments qu'il éprouve pour Johanna!

Sue débarque et on ne peut pas nier qu'elle est la mère de Johanna : même caractère explosif, même façon d'oser dire les choses,...
Apparemment, future belle-maman aime beaucoup son futur gendre Mr. Green
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
nanysa
Apprentice RST

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2013
Messages: 453
Localisation: belgique
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 20:16 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

BRAVO j'adore la tournure que sa prend continue c'est geniale 

Revenir en haut
Bensidy13
Miss NYC

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2011
Messages: 1 447
Localisation: Manhattan
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mar 11 Juin - 21:51 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

C'est une super suite ! La mère de Johanna me fait rire ^^ 
Vivement la suite Smile
_________________

A first love always occupies a special place.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:26 (2018)    Sujet du message: Une femme debout

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Nelle
Page 8 sur 28 Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 926, 27, 28  >
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com