rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Une femme debout
Aller à la page: 1, 2, 326, 27, 28  >
 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Vos créations Rochelle Redfield Fics Tétralogie Fictions Terminées Nelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nelle
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2013
Messages: 342
Localisation: ici
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Mer 8 Mai - 22:50 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Hello,


Je me présente rapidement: je suis Nelle maman de 2 petites poupettes, grande fan de Johanna depuis mon adolescence, et donc depuis une petite vingtaine d'année, ce qui ne me rajeunit pas!!!
 Je me suis inscrite car je voulais partager avec vous cette petite fiction qui me trotte dans la tête. J'espère que cela vous plaira. 




Chapitre 1


Chambre de José
C’était le grand jour. Un mariage tant attendu. De tous les couples de la bande, c’était le plus chaotique qui s’unissait. José et Bénédicte. Le tombeur et l’innocente. Bon, certes, ce n’était plus un tombeur, sa relation avec une certaine texane, bien que brève finalement, avait fait de lui un homme neuf, différent, respectueux des femmes. 
Christian regardait le futur marié avec envie. Il l’avait son Happy End avec la femme de sa vie et quelque part c’était grâce à « Elle ». Elle dont personne de la bande ne prononçait plus le nom, Elle dont l’ombre planait pourtant au-dessus d’eux.  

 
-          Elle me manque, dit José en regardant Christian. 

 
Il n’eut pas besoin de donner de précisions, Nicolas et Christian savaient pertinemment de qui il parlait. 
-          Ne vous méprenez pas, j’aime Bénédicte et c’est le plus beau jour de ma vie. Mais je me demanderai toujours ce qui se serait passé si Elle n’avait pas perdu notre enfant. Vous n’imaginez pas ce qu’elle m’a apporté. C’est avec elle que j’ai découvert ce qu’aimer passionnément voulait dire. Cet amour qui vous prend aux tripes et qui vous déchire quand l’autre souffre. Elle m’a appris l’honnêteté, la patience, le sens des responsabilités. Elle a fait de moi un homme digne d’épouser une femme telle que Bénédicte. Et pour ça, je ne la remercierai jamais assez. J’aurai tant aimé qu’elle soit présente avec nous tous aujourd’hui. 
  
-          C’est bien pour ça que Béné ne souhaitait pas qu’elle soit là, lui répondit Nicolas. Autant elle est heureuse que tu sois tel que tu es, autant c’est dur pour elle de savoir que c’est une autre qui a réussit là où elle a échoué tant d’années. José et fidèle, c’est tellement antinomique !!! renchérit celui qui était tout à la fois le meilleur ami, le frère et le témoin de José. 
 
Tu ne dis rien mon Cricri ? 
  
Que dire de plus ? Elle est exceptionnelle et moi aussi Elle me manque, même si  j’ai Fanny et que je l’aime, Elle sera toujours dans mon cœur, spéciale, différente, indépendante. Trop peut-être pour moi. Fanny au moins à besoin de moi. Je sais qu’ Elle a voulu me préserver, mais je crois qu’au fond de moi, je ne lui ai jamais pardonné d’avoir préféré affronter son cancer seule. C’est peut-être pour ça que je suis tombé amoureux d’une jeunette. Depuis presque toujours, j’ai eu l’impression de ne pas être assez « homme » pour elle, je suppose que de ce côté-là, Fanny me rassure. 
  
-          Je peux comprendre, répondit José, perdu dans ses pensées… 
  
-          Bon, les gars on va pas commencer à se la jouer introspection un jour comme aujourd’hui !!! Mon José se marie aujourd’hui ! C’est la fête !!!! 

 
-                Oui, et si tu ne veux pas que ta femme divorce avant même de t’avoir épousé, on a intérêt à se dépêcher ! Le marié en retard à son propre mariage, ça la fout mal quand même !  Reprit Christian en riant. 
  
Chambre d’Hélène 

 
-          Oh ma Béné ! tu es trop belle ! dit Hélène en regardant son amie avec admiration. Une vraie princesse ! 
  
-          Oui, renchérit Olga, tu es sublime ! Il en a de la chance ton José. 
  
-          Non, c’est moi qui ai de la chance. Enfin, dans quelques heures je serai enfin la femme de mon premier amour et la boucle sera bouclée.  
  
-          Tu le mérites ma belle… de Cathy, Laly, moi et…  
  
-           Tu peux le dire Hélène : Johanna. Après une pause, elle reprit. J’ai bien vu tous les efforts de tact que vous déployez tous autour de Christian et moi. Mais Christian a fait son choix il y a près de 2 ans maintenant.  
  
-          Et toi… ? demanda Laly 
  
-          Moi ? j’avoue, je ne voulais plus entendre parler d’elle. Je l’adore tout comme vous. Mais son emprise sur José…. Il m’a trompée des années durant, et en quelques mois elle en a fait un autre homme. Il l’a tellement aimé. 
  
-          Oui, c’est exactement ça, il l’a aimé, il y a des années, mais c’est toi qu’il épouse aujourd’hui. 
  
-          Oui, vous avez raison. Je le sais à présent. J’y ai beaucoup réfléchi et j’ai eu très peur. J’ai demandé à José de couper les ponts avec elle. Je me rends compte que j’ai eu tort. José m’aime et c’est à mes côtés qu’il veut passer le reste de sa vie. Je m’en veux de l’avoir privé d’une de ses meilleures amies, de celle qui lui a fait comprendre qu’il était un mec bien et que lui aussi avait droit au bonheur. 
  
-          Ne t’en veux pas Béné. C’est normal de te battre pour celui que tu aimes et d’avoir ce qu’il te semblait nécessaire pour protéger votre amour. 
  
-          Vous êtes gentilles les filles, mais ce n’est pas ce que vous avez fait toutes les 2. Toi Laly, tu as laissé partir Sébastien.  
  
-          Il ne m’aimait plus, à quoi bon vouloir retenir un homme qui ne veut clairement plus de toi. Et je l’aimais trop pour devenir l’empêcheuse de tourner en rond. Pas avec lui… 
  
-          Mais toi Hélène… Nicolas t’aime encore et tu ne te bats pas. 

 
-          En effet. Il m’aime oui, mais il aime aussi Jeanne, et je crois qu’il a un petit faible pour Ingrid et un coup de cœur pour ta sœur… je ne peux pas vivre ça, je ne le veux plus. Sainte-Hélène est généreuse, mais pas au point de partager l’homme qu’elle aime avec tout ce qui porte une jupe !!! Et au moins, je suis sûre qu’aucune d’entre vous ne me piquera Peter ! ajouta la jolie bonde en éclatant de rire. 
  
-         Là, tu as raison ! Tu gardes ton Peter et je garde mon José. Et Hélène, même si je ne suis pas fan du bonhomme, je n’ai aucun doute sur le fait qu’il t’aime et que tu es la seule dans son cœur. 
  
-          Je sais. 
  
-          Et toi, tu l’aimes ? Demanda Laly très sérieusement. 
  
-          Oui, répondit son amie en la regardant droit dans les yeux. Je ne pensais pas que je dirais ça d’un autre homme que Nicolas, mais j’aime Peter, plus que tout. 
  
-          Alors on est heureuses pour toi, dit Bénédicte en prenant Hélène dans ses bras. Mais dis moi, tu n’as pas finit ce que tu allais dire tout à l’heure, quand tu parlais de Cathy, Laly, Johanna, toi et moi… 
  
-          Oui, j’allais dire que de nous 5, ne le prends pas mal, hein, mais je n’aurai jamais pensé que c’est toi qui passerait la bague au doigt de nos musicos !  
  
Bénédicte, lui sourit.  
-          Je ne le prends pas mal, on me l’aurait dit que je ne l’aurai pas cru. Mais tu pleures Laly ? 
  
-        Excuse-moi, c’est juste que j’ai toujours pensé que nous serions toutes ensemble lorsque l’une d’entre nous se marierait… Enfin, je ne parle pas de Cathy, je ne la connais pas vraiment, mais Johanna, vous et moi. 

 
Bénédicte pris son amie dans ses bras « attends ma Laly, tu vas avoir une petite surprise tout à l’heure ». 
  
-          Bon les filles, je ne voudrais pas vous pressez, mais on va être en retard !!! dit la jolie Olga. Donc on sèche ses larmes, on enfile ses talons, on met son plus beau sourire et on va faire de la jolie Béné une honnête femme. 

 
Et sur ce, les amies partirent bras dessus bras dessous pour une journée inoubliable. 
  
Mairie 
  
Devant la mairie, tous les amis étaient réunis. Il y avait toute la bande, mais aussi Peter, Chloé, Aurélie, Ingrid, Fanny, Rudy et Jeanne. Bien que tout fût prêt, Bénédicte ne cessait de jeter des regards sur sa montre et vers la route. 

 
-          Bon ma chérie, ce n’est pas que je m’impatiente, mais il est temps qu’on y aille. Tu sais que le maire a un autre mariage à célébrer après le nôtre.  
  
-          Oui, oui pardon, on y va, c’est juste que… 
  
-           Juste que quoi ? tu as quelque chose à me dire. 
  
-          Non, non c’est rien… on y va. 
  
Alors que José faisait signe à ses amis de rentrer dans la mairie, des crissements de pneus se firent entendre. Ils se retournèrent tous et virent arriver une impressionnante limousine.  
Elle s’arrêta près de la mairie et 3 jeunes garçons blonds en sortirent, ils devaient avoir 17, 13 et 10 ans. A les voir, il n’y avait aucun doute sur le fait qu’ils étaient frères. Ils étaient par ailleurs beaux comme des anges avec des yeux d’un bleu profond. Puis le regard de tous fut attiré par une paire de jambes interminables chaussées de superbes escarpins à talons aiguilles bleus marines. Ces jambes, Christian et José les auraient reconnues entre 1000 !  
Lorsque leur propriétaire sortie totalement de la voiture, ils restèrent bouche bée. Elle était là, magnifique dans sa robe bustier bleu marine, dont la fente sur le côté mettait le galbe de ses hanches en valeur. Ses cheveux étaient relevés en un chignon dont s’échappaient des mèches folles. Elle qui était un vrai garçon manqué lorsqu’elle avait 20 ans, étaient à 40 ans la quintessence de la féminité et de la sensualité. Ses yeux étaient pétillant et son sourire irradiait son visage. 
  
-          Ferme ta bouche, bêta, dit Bénédicte à son futur mari en éclatant de rire, puis elle se précipita dans les bras de son amie. Ma Johanna, tu es venue ! 
  
-           Mais je n’aurai jamais manqué ton mariage ma belle ! Et voir José la corde au cou vaut bien le tracas de traverser les océans !! 
 
-          Mais, je vois que tu n’es pas venue toute seule… je  ne savais pas que tu avais des frères. 
  
-          Oh, pardon, je ne vous ai pas présenté. Les amis dit-elle, je vous présente, Jake, Adam & Bill, mes fils. 
  
A suivre. 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 8 Mai - 22:50 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Bensidy13
Miss NYC

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2011
Messages: 1 447
Localisation: Manhattan
Féminin Scorpion (23oct-21nov) 鷄 Coq

MessagePosté le: Mer 8 Mai - 23:57 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Ses fils ?! J'avoue que je suis très intriguée la ! J'ai hâte de lire la suite Very Happy
_________________

A first love always occupies a special place.


Revenir en haut
Barbara
Admin adjointe RST - Meilleure guide TV

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 5 080
Localisation: Beaune (21)
Féminin Vierge (24aoû-22sep) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): ✰ Jean ✰ Jenny ✰ Johanna ✰ Lauren ✰ Marion ✰ Mary ✰
Ship: ♥ Jean's ♥ Joh/Cricri ♥ Joh/Titi ♥ Jojoh ♥ Jojo's ♥ Mary/Chris ♥

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 00:19 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Nelle, je te souhaite la bienvenue sur le forum.  Very Happy
Afin que tous les membres fassent ta connaissance, n'hésite pas à venir te présenter ici : http://rochelle-redfield.xooit.fr/f8-Les-membres.htm


Passons à ta fiction... Alors laisse-moi te dire que tu as très bien fait de nous rejoindre pour la partager avec nous car je suis déjà conquise et intriguée par ce premier chapitre. Moi aussi, je suis présente pour la suite !  Okay
_________________


RST un jour RST toujours Yee-hah!


Revenir en haut
Stell
Immortal RST

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2011
Messages: 8 481
Féminin 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 08:14 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

bienvenue Nelle  Smile


une entrée sympa en fiction  Okay


Revenir en haut
LADY GABY
RST Actif

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 1 291
Localisation: alsace
Féminin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 08:44 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

bienvenue sur le forum.

Alors joh aurait eu des enfants sans le dire à ses amis?

J'ai l'impression que ton titre cache une histoire ou un vécu beaucoup plus sombre...

Bref, j'attends la suite
_________________

Merci Zel^^


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 873
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 09:34 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

 Bienvenue Nelle et ravie de te lire. Very Happy
_________________


Dernière édition par maria le Jeu 9 Mai - 11:05 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Lilou25
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 14 Nov 2012
Messages: 493
Localisation: paris
Féminin Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 10:50 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Welcome Nelle!!! Et j'aime beaucoup le début de ta fiction.

Revenir en haut
Nelle
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2013
Messages: 342
Localisation: ici
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 11:07 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Merci à toutes  Embarassed


J'espère mettre un nouveau chapitre ce soir et ensuite sans doute un par semaine (rapport à mon travail qui me prend beaucoup de temps!). J'ai plein, plein d'idées, il faut juste que je les mette en ordre... 


Revenir en haut
Kimmy
Admin adjointe RST - La plume de Belgique

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 7 655
Localisation: Belgique
Féminin Lion (24juil-23aoû) 鷄 Coq
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin, Jenny (les 3 J)
Ship: Cricrihanna, Jojo's, Johnico, Etianna

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 12:35 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Ravie de te lire Nelle Very Happy

J'étais un peu triste en lisant le début de constater que Bénédicte avait obligé José a coupé les ponts avec Johanna et qu'elle ne serait pas présente au mariage mais elle réserve une belle surprise à son futur mari ainsi qu'à tous ses amis.
De son côté, Johanna leur réserve également une surprise en débarquant avec ses trois fils! Tout ça m'intrigue et j'ai hâte de lire la suite Very Happy
_________________



RST un jour...RST toujours... Very Happy


Revenir en haut
Séverine
Johanna/Cricri forever RST

Hors ligne

Inscrit le: 16 Mar 2011
Messages: 5 695
Localisation: Din ch'nord
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 鼠 Rat
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna et Cricri, Gin et Jean, Johanna et John

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 15:06 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

J'aime beaucoup le début. Ravie de voir Johanna assister au mariage de José et de Béné. Mais d'où sortent ces trois garçons ?
_________________


Revenir en haut
nanysa
Apprentice RST

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2013
Messages: 453
Localisation: belgique
Féminin Sagittaire (22nov-21déc) 馬 Cheval

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 19:57 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Okay ouahhhh encore une histoire qui va me plaire le debut était deja fort en emotion et sa promet pour la suite continue moi en tout cas je suis conquise!!!!!!! BRAVO

Revenir en haut
loulou
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2013
Messages: 1 646
Localisation: corse
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Perso(s) préférée(s): johanna, christian
Ship: johanna,christian

MessagePosté le: Jeu 9 Mai - 22:05 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Très beau début j'ai était déçu de bene de lui faire couper c'est lien

Avec Johanna mais bon après c'est trop beau quelle l'inviter pour le mariage.

Johanna a trois fils Question plein de question son s’il a elle ou il son Adopter Question

Et si se son c'est enfant Naturel qui et le père Question

_________________


Dernière édition par loulou le Sam 31 Oct - 12:02 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nelle
Schoolboy(girl) RST

Hors ligne

Inscrit le: 08 Mai 2013
Messages: 342
Localisation: ici
Féminin Capricorne (22déc-19jan) 羊 Chèvre

MessagePosté le: Sam 11 Mai - 18:14 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Merci à tous pour vos encouragements. Voici le second châpitre. Juste je préviens, il est un peu "sombre", âmes sensibles s'abstenir...

Vos avis sont les bienvenus!  Very Happy


Chapitre 2
 
-          Oh, pardon, je ne vous ai pas présenté. Les amis dit-elle, je vous présente, Jake, Adam & Bill, mes fils. 
  Toute la bande la regarda éberluée… sauf Hélène qui la regardait en souriant. La belle américaine éclata de rire.
 
-          Je vous dirai tout après la cérémonie ! Pour le moment, let’s go marrying our two loverbirds !
 
Quelques heures plus tard, à la Villa
  
La plupart des invités étaient partis et il ne restait plus que les fidèles. Ils étaient tous installé dans le grand salon. Bénédicte et José étaient lovés dans un grand fauteuil, entouré de leurs amis.  
La cérémonie avait été très émouvante et chacun était apaisé, goutant à ce bonheur parfait d’être enfin tous réunis après toutes ces années. La lumière était tamisée et une douce musique les berçait. 
  
-          Ma chérie, je ne te remercierai jamais assez d’avoir invité Johanna. Murmura José à l’oreille de sa femme 
  
-          Je savais combien c’était important pour toi mon chéri. Et puis, moi aussi je suis heureuse de la revoir. 
  
José observait Johanna. Elle était installée confortablement sur un canapé et évoquait de vieux souvenirs avec Hélène. Qu’elles étaient belles toutes les 2 et ni l’une ni l’autre ne semblaient en avoir conscience. Ses fils discutaient calmement, assis à leurs pieds. Ses fils… une fois de plus, il ne peut s’empêcher de repenser à ce jour maudit où ce malade avait tué leur enfant, leur fils peut-être. 
Il fut tiré de ses pensées par la voix de Laly. 
  
-          Alors Johanna, dis nous tout. Tu nous avais caché tes trois merveilles ! 
  
Johanna regarda son fils ainé qui la comprit instantanément.  
  
-          Adam, Billy, vous devez être fatigué à cause du décalage horaire et du vol, non ?  
  
-          Yes, répondit le jeune adolescent de 13 ans. Olga, would you be kind enough to show us our room ? 
  
Il n’était pas dupe et savait pourquoi il devait quitter la pièce, mais il savait que leur petit frère n’était pas prêt à entendre ce qui allait suivre et lui-même bien qu’au courant de la situation, détestait  voir la peine et la souffrance que ces souvenirs ne manquaient pas d’éveiller chez sa mère. 
  
-          Bien sûr, répondit la belle russe, venez les garçons, vous allez adorer votre chambre.  
  
En temps normal la jeune femme aurait insisté pour rester elle aussi et écouter la discussion, mais quelque chose en elle lui disait que ce n’était pas le moment ; 
  
Lorsque ses fils eurent quitté la pièce, Johanna pris une grande inspiration. Jake lui pris la main pour lui donner du courage. Il n’avait que 17 ans, mais il avait une maturité qui le rendait bien plus adulte que la moyenne. Il était rieur, dynamique et plein de joie de vivre, mais quand il s’agissait de sa famille, il savait faire preuve d’une gravité peu commune chez un jeune homme de son âge. 
  
-          Comme vous vous en doutez, commença Johanna. Je ne suis pas la mère biologique de Jake, Adam et Billy. Je les ai adoptés il y a à peu près 4 ans. 
  
-          4 ans ?! objecta Christian incrédule, mais tu es venue il y 2 ans et tu ne nous a rien dit !!!! 
  
-          Je sais Christian, je voulais le faire et puis, je n’en ai pas eu le courage. Il aurait fallut vous expliquer et je n’étais pas prête. 
  
-          Pas prête à nous dire quoi ma belle ? demanda doucement Nicolas à celle qu’il considérait comme sa petite sœur. 
  
-          Jake, Adam et Billy ont perdu leurs parents il y a 6 ans dans un accident, lors d’un trekking en Patagonie. Ils ont été recueillis par leur oncle. Randy est un SEAL et c’était mon voisin. Du fait de son travail d’agent d’élite de l’armée américaine, il est souvent en mission et les garçons étaient régulièrement livrés à eux-mêmes. Les nounous se succédaient, mais les garçons n’étaient pas tendre avec elles. L’une d’elle a jeté l’éponge alors que Randy était en mission en Afghanistan. Elle les avait laissé sans argent, sans rien à manger et… à l’extérieur de la maison. 
  
-          Oh mon Dieu, c’est horrible, interrompit Laly. 
  
-          Je ne te le fais pas dire ! Bref, Jake est venu frapper à la maison. J’avoue que je n’étais pas dans les meilleures dispositions. J’étais en pleine chimio, seule, chauve, en colère contre la terre entière et surtout contre moi, d’avoir choisit de m’en sortir seule. Mais je ne pouvais pas les laisser comme ça, alors je les ai recueilli à la maison jusqu’au retour de Randy, un mois et demi plus tard.  
  
-          Je te reconnais bien là, sourit Christian avec douceur. Toujours aussi généreuse, ajouta-t-il avec tendresse, sans apercevoir la moue boudeuse de Fanny. 
  
-          Ça ne nous dit pas pourquoi tu les as adoptés. Intervint José. 
  
-          Quand Randy est rentré, les garçons sont retournés vivre chez eux, mais ils continuaient à venir me voir presque tous les jours. Du coup, quand Randy a dû repartir en mission, nous sommes rapidement convenu que je m’occuperais des petits le plus souvent possible et garderait un œil sur leur nourrice.  C’était la meilleure solution : Randy pouvait partir sauver le monde en toute tranquillité et moi j’avais mes petits hommes pour me tenir compagnie, me faire oublier l’espace d’une heure ou deux que j’étais malade et que j’allais peut-être mourir. 
  
Johanna s’interrompit un instant, le temps de déposer un baiser sur la tempe de Jake. Ses amis étaient pendus à ses lèvres. Même s’ils étaient très émus de la souffrance et de la peur auxquels la belle texane devait avoir fait face seule, ils sentaient bien qu’il y avait quelque chose de plus grave… bien plus grave… 
  
-          Ça s’est passé un samedi soir. Je revenais d’un RDV à l’hôpital. Il devait être 20h30. Il faisait noir et la résidence était très calme… pourtant je ne l’ai pas entendu  arriver. 
  
-          Ce n’est pas ta faute Johannie, lui dit son fils ainé tendrement. 
  
-          Si j’avais fait plus attention, si j’avais été plus prudente… 
  
-          Ce n’est pas ta faute ! Répéta le jeune homme plus fermement. 
  
-          Je suis rentrée dans la maison, mais au moment où j’allais refermer la porte… 
  
L’inconnu l’observait déjà depuis plusieurs jours. Elle ne recevait jamais personne, si ce n’est les 3 gamins qui passaient la voir après l’école. Elle était magnifique, grande, avec une élégance naturelle qui se dégageait de chacun de ses gestes. Bientôt, elle serait sienne. Il avait assez attendu, ce soir, il allait passer à l’action. Le taxi n’allait pas tarder à la déposer, comme après chacun de ses RDV hebdomadaires à l’hôpital.  
20h25, pile à l’heure. Il la regarda régler la course au chauffeur puis se diriger d’un pas rapide vers la porte de sa maison. Il lui emboita le pas sans qu’elle s’en rende compte. Alors qu’elle allait refermer la porte d’entrée, il bloqua la fermeture de la porte avec son pied. Il profita de la surprise sur le visage de sa proie pour ouvrir plus grand la porte d’un violent coup d’épaule, la projetant au milieu de l’entrée. 
Johanna était pétrifiée. Epuisée par sa séance de radiothérapie, elle était incapable de réagir. Hurler ? A quoi bon, son voisin le plus proche était Randy et le SEAL était encore en mission dieu seul savait où.  
Cependant, alors que son agresseur se rapprochait dangereusement d’elle, son instinct de survie repris-le dessus. Elle se releva rapidement et se dirigea à grandes enjambée vers la cuisine. Mais il était plus rapide qu’elle et il l’attrapa par les cheveux avant de la tirer brutalement vers l’arrière. Elle avait fini sa chimio et ses cheveux avaient commencé à repousser en de jolies boucles blondes, elle en était si fière et ironie du sort, si elle avait été encore chauve, il ne l’aurait sans doute pas rattrapée. 
Elle en était là de ses réflexions lorsqu’elle sentit une des mains de son assaillant se glisser sous son pull et remonter de son ventre jusqu’à son sein. En désespoir de cause, elle mordit rageusement dans la main qui était plaquée sur sa bouche pour étouffer ses cris.  Malheureusement, elle ne parvint pas à lui faire lâcher prise, mais décupla fureur de son agresseur. 
  
-          Sale garce ! grinça l’inconnu avant de la retourner face à lui.  
  
Il plongea longuement son regard gris acier dans les yeux bleus océan de Johanna. Ce regard, hanterait ses nuits à tout jamais.  
Il la fixa ainsi quelques secondes qui lui parurent une éternité. Puis, une grimace menaçante déforma son visage et il la gifla violemment. Si fort qu’elle tomba vers l’arrière et se cogna la tête contre le sol. Sa tête bourdonnait, et elle ne voyait plus clair. Sa lèvre saignait et elle sentait le goût du sang dans sa bouche. Elle tenta encore de se débattre, mais il s’assit à califourchon sur elle et la frappa au visage à plusieurs reprises. Sa pommette était entaillée, mais elle n’avait plus la force de bouger. Elle ferma les yeux tandis que des larmes coulaient sans bruits le long de ses joues tuméfiées. C’était comme si son esprit avait quitté son corps lorsqu’elle sentit l’homme déchirer sa jupe et arracher sa culotte. Elle ne parvint pas non plus à bouger lorsqu’elle le sentit s’enfoncer en elle encore et encore et…encore. 
Elle était à demi-évanouie lorsqu’elle sentie des mains s’appuyer sur sa gorge et serrer, serrer… On dit que juste avant de mourir, on revoit sa vie défiler. Mais Johanna ne vit que son visage à lui… Christian… elle allait donc mourir sans lui avoir parlé, sans s’être expliquée sur son départ précipité, sans qu’il sache combien elle l’avait aimé et combien elle l’aimait encore.  
Elle était prête de sombrer totalement dans l’inconscience quand soudain, elle ne sentie plus l’étau autour de son cou. Elle entendit un bruit sourd, puis le corps de l’homme s’écroula sur elle. Au pris d’un effort surhumain, elle ouvrit les yeux. Ce qu’elle vit alors lui glaça le sang. Jake se tenait à quelque pas d’elle, il avait une batte de base-ball à la main et regardait en tremblant celle qu’il commençait peu à peu à considérer comme une seconde maman. 
  
-          Ça va… aller… Jake… murmura Johanna d’une voix à peine audible.  
  
-          Johanna, oh mon Dieu, qu’est-ce qu’il vous a fait ?! Oh mon Dieu… répétait Jake en pleurant. 
  
-          C’est rien Jake… ça va aller… aide-moi… à me relever… c’est finit maintenant… grâce à toi. 
  
Jake renifla encore, puis essuya son nez d’un revers de la manche, avant d’aider Johanna à se dégager. Il attrapa la couverture qui recouvrait le canapé et la tendit à la belle texane qui s’emmitoufla dedans. 
  
-          Qu’est-ce qu’on fait ? demanda Jake. Il est…. 
  
-          Non, Jake, il n’est pas mort, juste sonné. J’ai senti son pouls. On va appeler la police. Et Jake… 
  
-          Oui ? 
  
-          Merci mon chéri… je ne sais pas ce qui ce serait passé si tu n’avais pas été là. 
  
-          J’ai… j’ai entendu du bruit et je l’ai vu sur vous à travers la fenêtre. Alors j’ai demandé à Adam d’aller chercher la batte de base-ball et je suis entré. 
  
-          Adam ? où est-il ? Où est Laurie, votre nounou ? 
  
-          Je suis là, répondit le jeune garçon d’une petite voix chevrotante à l’entrée de la pièce. La mère de Laurie avait besoin d’elle, elle reviendra d’ici une petite heure. 
  
  
-          Oh mon chéri, ne t’inquiète pas… je suis désolée que vous ayez été témoin de cela. Mais ça va, je t’assure. Viens… 
  
Adam s’approcha de son frère et Johanna les pris dans ses bras. Ils avaient juste 13 et 10, mais ils lui avaient sauvé la vie. Ce n’était encore que des enfants, mais ils s’étaient montré plus courageux que bien des hommes.  
Johanna, relâcha son étreinte après quelques minutes. L’homme était toujours là, inconscient, il valait mieux quitter les lieux et appeler la police depuis chez Randy. 
Elle les dirigea vers la porte lorsqu’elle entendit un hurlement. Elle se retourna et vit avec horreur l’inconnu se diriger vers eux comme un possédé. Il attrapa Adam et le projeta contre le mur. Le jeune garçon fut assommé sur le coup. Il attrapa ensuite Jake et commença à l’étrangler. Paniquée et sans réfléchir, Johanna attrapa le tisonnier de sa cheminée et le planta dans le dos de l’agresseur. Celui-ci tomba net.  
Cette fois… il était mort. 
  
A suivre


Revenir en haut
loulou
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2013
Messages: 1 646
Localisation: corse
Féminin Scorpion (23oct-21nov)
Perso(s) préférée(s): johanna, christian
Ship: johanna,christian

MessagePosté le: Sam 11 Mai - 19:30 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

oula drôle d'histoire qui fait froid dans le dos.

mais je la trouve très belle même si elle reste triste.

pauvre Johanna heureusement que les enfants était la!!

oh sais dernière penser était pour cricri.

vivement la suite

_________________


Dernière édition par loulou le Sam 31 Oct - 12:17 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 873
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Sam 11 Mai - 20:25 (2013)    Sujet du message: Une femme debout Répondre en citant

Oh, c'est vraiment dur. Tres bien ecrit d'ailleurs. J'attends la suite avec impatience. Quelle sera la reaction des autres et surtout de Christian?
_________________


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:11 (2018)    Sujet du message: Une femme debout

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Nelle
Page 1 sur 28 Aller à la page: 1, 2, 326, 27, 28  >
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com