rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum rochelle redfield Index du Forum
     
rochelle redfield
www.rochelle-redfield.com
 
 FAQ Rechercher Membres Groupes Profil 

Consulter sa messagerie privée
Connexion  S’enregistrer
 
 

 
Sans bruit ... Saison 3

 
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Le saloon Créations sur d'autres séries, sujets ou personnages. Fics Diverses Fictions en cours Fics Tétralogie H&G
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 951
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 00:26 (2012)    Sujet du message: Sans bruit ... Saison 3 Répondre en citant

Manu avait suivi Laly jusqu’ au bord de  la falaise. 


Laly : Pourquoi m’as-tu suivi, laisse-moi je n’ai besoin de personne. 


Manu : Si tu as besoin de moi, quelqu’un qui connais la souffrance d’aimer et de ne pas être aimer en retour. Rappelle –toi Linda, Flo, Manuela je les ai toutes aimés mais aucune ne m’a aimé et je suis toujours là. Et tu sais pourquoi ? Parce que je garde l’espoir de trouver l’amour celui qui dure toute la vie. Je sais combien c’est dur pour toi mais Sébastien est heureux tu dois faire avec. 


Laly : Je sais, je sais tout ça mais je l’aime j’y peux rien. Et le voir avec elle me fait mal. 


Manu la prit dans ses bras. Elle pleura. 


Manu : Laly garde espoir. Un jour tu rencontreras l’homme qu’il te faut. Il est trop tôt pour que tu y crois pour que tu y pense. Mais tu le rencontreras. 


Laly : Merci, Merci d’être là, de me comprendre. 


Manu : C’est normal. Tu es mon amie. 


Laly : N’empêche tu as vraiment évolué depuis tout ce temps. 


Manu : Toutes mes bêtises m’ont permis d’avancer et vous aussi à l’époque. Et puis aussi la maladie de ma mère m’a permis de relativiser. 


Laly : Oui, je comprends je devrais faire comme toi. Il faut qu’on retourne à la fête et que j’aille m’excuser d’être partie comme ça. 


Manu : Tu es sur que ça va aller. 


Laly : Oui, Merci et faut que je parle à Stéphane. On ne peut plus vivre ensemble alors que je ne l’aime pas. 


Manu : Oui, C’est mieux comme ça. Il souffre lui aussi. 


Laly : Oui, je sais. 


Manu et Laly partirent de la falaise et retournèrent sur la plage. 


Tous nos amis allèrent vers Laly. 


Hélène : Alors ma belle ça va ? Tu nous as fait une de ces peurs. 


Laly : Oui ça va grâce à Manu. Je suis désolé d’être partie comme ça. J’espère que vous m’en voulait pas trop. (en regardant José et Johanna puis Bénédicte et Sébastien) Je vous souhaite tout le bonheur du monde tous les quatre. Vous le méritez. 


Sébastien : Tu es sur que ça va ? 


Laly : Oui, oui 


Elle alla alors vers Stéphane. 


Laly : Je dois te parler. 


Stéphane : Pas la peine, j’ai compris. On arrête. Ce n’est pas grave, je m’étais fait une raison de toute façon, ça fait des mois qu’il y a plus rien entre nous.
 
Laly : Je suis désolé, jamais j’aurais du continuer à te laisser espérer.
 
Stéphane : Oui. Je prendrais mes affaires demain. Ce soir, j’irais à l’hôtel. 
Et il partit. Jimmy l’arrêta.


Jimmy : Tu peux venir dormir chez nous. On a une chambre d’amis en plus  avec Nathalie. 


Stéphane : Merci et Manu il dort bien chez vous. 


Jimmy : Oui, mais il nous reste encore une chambre. Et puis ça te fera du bien de pas être seul. 


Jimmy, Nathalie accompagnèrent donc Stéphane chez eux et partirent de la fête. 
Laly en regardant les autres : Je suis désolé, j’ai tout gaché encore une fois. 


Johanna : Ce n’est pas grave, il valait mieux lui dire. 


Laly : Oui, mais j’aurais du lui dire avant. 


Johanna : Tu sais des fois il faut juste un déclic et le mariage a servi de déclic pour te rendre compte que tu faisais n’importe quoi. 


Laly : Oui, peut-être. Je vais partir me coucher moi aussi. Je vous souhaite encore tout le bonheur du monde. Manu, tu peux me raccompagner. 


Manu : Bien sûr. 


Manu raccompagna Laly jusque chez elle. 


Laly : Merci Manu pour tout. 


Manu : De rien. 


Laly : J’espère vraiment que tu trouveras toi aussi la femme qu’il te faut. Tu le mérites. 


Manu : Merci 


Il partit la laissant seule avec ses doutes. 


Après le départ de Laly et Manu. 
Sur la plage.

 
Hélène : Vous croyez que ça va aller ?
Nicolas : Oui, Je pense.  
Johanna : J’espère. 
Ils finirent la soirée et ils rangèrent tout. 
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Nov - 00:26 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 951
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 00:27 (2012)    Sujet du message: Sans bruit ... Saison 3 Répondre en citant

Quelques jours s’étaient écoulés depuis le mariage.


Stéphane habitait toujours chez Nath et Jimmy. Malgré qu’il savait que la rupture était inévitable, il  n’allait pas bien il dormait très mal. 


Une nuit, il se releva et alla chercher un verre d’eau dans la cuisine. Nathalie se leva pour elle aussi prendre un verre d’eau. 


Nathalie : Stéphane ça va ? 


Stéphane : Non, ça ne va pas. 


 Nathalie : Allez, ça va allez tu retrouveras quelqu’un qui t’aimera vraiment. Tu es quelqu’un de bien. Allez courage. 


Stéphane : Merci Nathalie. Mais j’aimais tellement Laly. 


Elle le serra contre lui et voulu lui faire un bisou sur la joue. Mais ce fut leurs lèvres qui se rencontrèrent et ils finirent par s’embrasser. Mais soudain prenant conscience de ce qu’il faisait ils se séparèrent. 


Stéphane : Euh on oublie. Il ne s’est rien passé et je vais me coucher tout de suite. 


Nathalie : Oui, il ne s’est rien passé. 


Ils allèrent tous les deux se recouchaient. 


Le lendemain au watersport.


Nathalie et Stéphane étaient mal à l’aise de ceux qui s’étaient passés la veille. Jimmy partit avec une cliente pour un cours de jet-ski. Ils restèrent tous les deux au watersport et firent comme si de rien n’était. Mais tous les deux avaient du mal à se regarder. 


Stéphane finit par briser le silence pesant qui s’était installé entre eux. 
Stéphane : Nathalie, je n’ai pas envie que ça soit comme ça entre nous, ce baiser on est d’accord ne signifiait rien. C’était un moment d’égarement je souffre encore beaucoup de ma rupture avec Laly. 


Nathalie : Oui, on est d’accord ça ne signifiait rien du tout, j’aime Jimmy et je ne veux pas le faire souffrir. 


Après avoir parlé, les deux amis se sentirent mieux et plus mal à l’aise et ne reparlèrent plus jamais de ce baiser. 


Cathy et Etienne à leur hôtel discutaient. Ils n’avaient rien dit à leurs amis mais en fait ils s’étaient séparés depuis que Cathy avait fait une fausse couche et ne pouvait plus avoir d’enfant. Cathy s’était éloigné peu à peu d’Etienne, elle ne supportait pas de ne pouvoir donner un enfant à Etienne. Etienne avait essayé de la convaincre que ça ne changeait rien mais rien n’y avait fait et ils s’étaient séparés. Ils n’avaient pas voulu que leurs amis soient au courant car ils ne voulaient pas de leur pitié. 


Etienne et Cathy, maintenant que les mariages étaient passés, avaient décidé de tout dire à leurs amis. Etienne avait décidé de rester un peu à Love Island. Il avait décidé de prendre un appartement, il alla donc à l’agence des filles. En plus il avait hâte de revoir Laly, il la trouvait superbe même si elle semblait toujours avoir Sébastien dans la tête. 
Etienne rentra donc dans l’agence. 


Laly et Johanna : Salut Etienne. Quel bon vent t’ammène. 


Etienne : Voilà, je voudrais louer un appartement. 


Johanna : Aucun souci. Vous allez adorer l’île Cathy et toi. 


Etienne : En fait c’est seulement pour moi. En fait avec Cathy on est séparés depuis un bon moment, on n’a pas voulu vous le dire avant. Mais en fait on est séparés, Cathy a fait une fausse couche et depuis on s’est éloignés jusqu’à se séparer. On ne voulait pas que vous ayez pitié de nous tous. Donc voilà on a rien dit. 


Johanna : Oh on est désolé pour vous. 


Laly tendit la main vers celle d’Etienne : Oui, on est désolé. 


Etienne tendit lui aussi sa main. 


Etienne tout en ne lâchant pas la main de Laly : Merci les filles. Bon alors cet appartement. 


Laly : Oui, bien sur je m’en occupe. J’en ai justement un pas très loin d’ici avec une très belle vue.  On peut aller le visiter tout de suite si tu veux.


Etienne : C’est bon, on peut y aller. Ma voiture  est à coté. 


Laly : Ok on y va. C’est bon Johanna. 


Johanna : Oui, vous pouvez y aller. 


Laly et Etienne allèrent donc vers l’appartement qu’avait trouvé Laly pour Etienne. En arrivant devant Laly fit tomber les clés. Ils se baissèrent tous les deux en même temps pour les ramasser. 


Etienne prit les clés et les tendit à Laly. Ils se regardèrent… 


Laly : Merci. 


Ils rentrèrent donc dans l’appartement et Laly fit visiter tout en ventant les mérites de l’appartement. Etienne l’écoutait d’une oreille distraite, trop occupé à la regarder. Ils finirent la visite par la terrasse et la superbe vue sur la mer qui s’étendait à perte de vue. 


Laly : Cette vue est magnifique, tu ne  trouves pas ? 


Etienne : Oui mais pas aussi magnifique que toi.


Laly rougit : Merci. 


Etienne : Je le pense réellement Laly. Je sais que ça ne fait pas longtemps qu’on se connait. Je sais aussi que tu n’as pas encore réellement oublié Sébastien mais tu me plais. Et je voulais que tu le saches. 


Laly : Merci, ça me touche vraiment. Je ne peux pas te dire encore ce que je ressens vraiment. Mais tu me plais aussi. 


Etienne s’approcha alors de Laly et l’embrassa. Laly se laissa faire et se laissa emporter par ce qu’elle ressentait. Elle n’avait pas ressenti ça depuis bien longtemps. Elle finit néanmoins par arrêter le baiser. 
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 951
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 00:27 (2012)    Sujet du message: Sans bruit ... Saison 3 Répondre en citant

Pendant ce temps, Cathy faisait le tour de l’île. Elle alla vers la marina, il fallait qu’elle parle à Hélène, qu’elle lui dise pour Etienne et elle et aussi pour la fausse couche. Elle savait qu’elle la comprendrait, elle était celle qui comprenait tout toujours. 


A la marina, Hélène était seule dans le bureau. Cathy frappa à la porte. Hélène se retourna. 


Hélène : Ah ma Cathy qu’est ce qui t’emmène par ici ? 


Cathy : Je voulais te parler. 


Hélène : Ah bon qu’est ce qui se passe ?


Cathy : En fait, Etienne et moi on est séparé depuis un bon bout de temps. 


Hélène : Pourquoi vous nous avez rien dit ? 


Cathy : En fait si on s’est séparés c’est parce que j’ai fait une fausse couche et je ne pourrais plus avoir d’enfant. Je n’ai jamais pu supporter de ne pas pouvoir donner d’enfant à Etienne donc on a fini par se séparé. 
Hélène se rapprocha de Cathy pour la serrer dans ses bras : Oh ma belle, ça a du être très dur pour toi. Pourquoi tu ne m’as pas appelé j’aurais été là pour toi, pour te soutenir. 


Cathy : Je n’ai pas pu et on ne voulait pas de votre pitié. 


Hélène : Ca n’aurait pas été de la pitié mais de l’amitié et tu le sais on a toujours été là les uns pour les autres. On sera toujours là pour vous. 


Cathy : Je sais, Hélène, je sais mais vous étiez tous heureux ça aurait gâché les mariages. 


Hélène : Oui, peut-être. Et du coup vous allez faire quoi. 


Cathy : Etienne a décidé de rester ici. Il est allé à l’agence des filles pour louer un appart. 


Hélène : Ah c’est génial. Et toi ? 


Cathy : Moi, je ne sais pas. Il faut que je réfléchisse mais je ne pars pas tout de suite. 


Hélène : Ah tant mieux. 


Cathy : Bon, je vais te laisser, tu as du boulot. 


Hélène : Tu vas aller où. 


Cathy : Je ne sais pas trop, j’ai envie de me promener sur l’île. Je vais peut-être aller voir vos amis au watersport. J’ai très envie de faire un tour d’hydravion pour voir la beauté des îles vu du ciel. 


Hélène : Tu as bien raison. C’est magnifique et Stéphane pilote très bien.
 
Cathy : Je n’en doute pas. Bon allez je te laisse. 


Hélène : Ok ma belle. Maintenant si tu as un problème, tu me le dis, je serais toujours là pour toi tu le sais hein ? 


Cathy : Oui, je le sais. 


Elles s’embrassèrent sur la joue et se serrèrent dans les bras. 


Pendant ce temps  à l’appartement d’Etienne. 


Laly s’était éloigné. Elle ne se sentait pas prête et pourtant elle avait laissé son histoire avec Sébastien gaché son histoire avec Stéphane. Elle ne devait pas la laisser gâcher ce qui pouvait se passait avec Etienne. 


Etienne se rapprocha d’elle. 


Etienne : Je suis désolé, je n’aurais peut-être pas dû. C’était aller trop vite. 
Laly : Non c’est moi. Ne t’inquiète pas. Tout va bien, j’ai adoré le baiser.
 
Etienne : Ah et alors ? 


Laly  l’embrassa alors à son tour. Il la serra alors dans ses bras et la souleva tout en continuant de l’embrasser. Il l’a porta jusqu’à la chambre et l’allongea sur le lit. A ce moment là il arréta pour lui parler. 


Etienne : Tu es sure ? 


Laly : Oui, j’en suis sûre. Je ne veux plus attendre. 


Et ils recommencèrent à s’embrasser tout en se déshabillant l’un l’autre. Ils firent l’amour tous les deux se découvrant pour la première fois et pour tous les deux c’était un nouvel amour qui commençait. 
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 951
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 00:28 (2012)    Sujet du message: Sans bruit ... Saison 3 Répondre en citant

Pendant ce temps


Cathy arrivait au Watersport. 


Cathy : Bonjour 


Nathalie : Bonjour, Cathy. Comment tu vas ? 


Cathy : ça peut aller et toi ? 


Nathalie : Oui. Tu voulais quelque chose de particulier ? 


Cathy : Oui. J’aimerais bien faire un tour d’hydravion. 


Stéphane : Aucun problème. Suis-moi. 


Stéphane installa Cathy, il l’attacha. Cathy le trouvait mignon. Mais elle avait bien vu comment il regardait Laly même si c’était fini, il était encore accro à elle. Et puis elle n’était pas venue pour ça, elle était juste venue pour s’évader. Il vérifia son moteur, avant de s’installer à sa place et de s’attacher. 


Stéphane : Prête pour le décollage ? 


Cathy : Oui. 


Stéphane mit l’hydravion en marche et décolla. Cathy regardait en dessous, elle voyait l’eau bleue et les îles, les plages de sable blanc. Toute cette beauté magique et elle était seule. Elle n’aurait jamais d’enfants. Elle se mit à pleurer. 


Stéphane : Qu’est ce qui se passe ? 


Cathy : Je ne veux pas t’embêter avec mes problèmes. 


Stéphane : Quelquefois en parler ça peut faire du bien.


Cathy : Peut-être. 


Stéphane : Allez parle-moi. 


Cathy : Voilà en fait je ne suis plus avec Etienne, j’ai fait une fausse couche et je ne peux plus avoir d’enfants. Ça fait un moment que je suis plus avec Etienne mais je me dis que vu que je peux plus avoir d’enfants je vivrais ma vie seule. Et être seule pour voir toute cette beauté ça fait mal. 


Stéphane : Tu n’est pas seul, je suis là. Et puis tu sais je vais te dire mon secret, je ne peux pas avoir d’enfant non plus. Je suis séropositif. Il faudrait que je refasse des tests car le diagnostic de séropositivité n’était pas sur. Mais je ne préfère pas les faire car j’ai peur que ce soit réel. Pour l’instant je vis seulement avec. 


Cathy : Oh et dire que je me sentais si mal. 


Stéphane : Oui, mais je vis, j’ai vécu malgré tout ça une très belle histoire avec Laly. J’y ai cru mais elle avait raison, on n’était pas fait l’un pour l’autre.
 
Cathy : Tu sais ça me fait du bien de parler avec toi.


Stéphane : A moi aussi. Tu sais quoi je vais t’emmener dans un de mes coins préférés. 


Cathy : Ah c’est ou ? 


Stéphane : Ce n’est pas très loin, c’est un endroit très beau ou on se sent apaisé. 


Stéphane posa bientôt son hydravion, il en descendit et alla ouvrir à Cathy et l’aida à descendre.  Ils allèrent jusqu’à la plage puis Stéphane prit la main de Cathy pour l’emmener plus loin, il l’emmena dans une petite crique entouré de rochers ou l’océan était encore plus bleu, un bleu turquoise magnifique. Ils s’installèrent sans un mot face à l’immensité bleue, la beauté du lieu n’avait pas de mot. Cathy rapprocha sa main de celle de Stéphane qu’il avait lâchée quand il s’était assis. Il la lui serra, il avait compris. Ils restèrent un long moment assis la main dans la main, en regardant juste l’océan. 


Puis ils se tournèrent l’un vers l’autre et approchèrent leurs visages l’un de l’autre, ils s’embrassèrent. Un baiser qui sonnait comme une promesse…. 


Ils se relevèrent et Stéphane brisa le silence. 


Stéphane : Merci. 


Cathy : Merci pourquoi ? 


Stéphane : Pour ce moment passé avec toi qui m’a fait me rendre compte combien la vie peut encore être belle et qu’il peut exister des moments comme celui-ci. 


Cathy : Mais je n’ai rien fait de plus que toi, Merci à toi aussi pour ce beau moment qui m’a fait aussi comprendre que la vie peut aussi encore être belle pour moi. 


Stéphane  l’embrassa et ils repartirent tous les deux vers l’hydravion dans les bras l’un de l’autre. Ils rentrèrent au watersport, enfin presque heureux, la page enfin tourné de leur histoire passée. Comme si en parlait l’un avec l’autre avait permis de passer à autre chose, se confier l’un à l’autre leur avait permis d’exorciser un peu leur histoire. 
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 951
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Sam 17 Nov - 00:29 (2012)    Sujet du message: Sans bruit ... Saison 3 Répondre en citant

Quelques jours plus tard


Cathy et Etienne avait dit à la bande pour leur séparation. Cathy et Stéphane étaient de plus en plus proches. Ils avaient passés beaucoup de temps ensemble et Cathy avait poussé Stéphane à faire les analyses. Ce jour là, ils allaient les chercher. Elle l’accompagnait espérant que le cauchemar de celui qui était devenu si important dans sa vie était fini. Elle voulait croire encore que tout était possible, que la vie était belle. 


Arrivé à l’hôpital, Cathy serra très fort la main de Stéphane et l’embrassa avant qu’il aille chercher ses analyses. Il s’approcha du comptoir, donna son numéro et la personne alla chercher les analyses. Stéphane serrait toujours la main de Cathy. 


Elle lui fit tourner la tête vers elle. 


Cathy : Ne t’inquiète pas, tout ira bien et tu sais pourquoi ? 


Stéphane : Non…  


Cathy : Parce qu’à deux on est plus fort. 


Elle l’embrassa pour lui montrer qu’elle était là et serait toujours là quelque soit le résultat. On lui apporta ses analyses et il les ouvrit vite et regarda. 


Cathy : Alors …. ? 


Stéphane : C’est …. C’est négatif, Cathy. 


Il la serra très fort et la souleva de terre, tellement il était heureux. Cathy aussi était heureuse. 


Cathy : Je suis tellement heureuse pour toi. 


Stéphane : Merci, merci à toi de m’avoir poussé, d’avoir été là, d’être un vrai ange. 


Cathy : Arrête, j’ai juste aidé l’homme qui m’aide chaque jour à oublier le passé et tu sais, tu ne me connais pas encore , je peux être un vrai démon aussi. 


Stéphane : Ah oui, je voudrais bien voir ça. 


Cathy : J’ai très envie de te le montrer, si on allait à mon hôtel…. 


Stéphane : Tu es sûre ? 


Cathy (en lui parlant dans l’oreille) : j’en ai jamais été aussi sure. 


Stéphane et Cathy partirent donc vers l’hôtel. 


Pendant ce temps Laly et Etienne passaient le plus clair de leur temps dans l’appartement d’Etienne, sans en sortir. Ils avaient envie d’être ensemble et ne pouvaient pas se quitter. 


Laly avait enfin retrouvé le plaisir d’être avec quelqu’un, elle était heureuse. Elle ne savait pas encore si elle était amoureuse. Mais elle était bien avec lui et pour le moment c’était tout ce qui comptait. Elle ne voulait pas penser à l’avenir. 


Chez Bénédicte et Sébastien


Sébastien était partie à la marina, embrassant comme à son habitude sa douce femme avant d’aller travailler. Bénédicte avait depuis quelques jours des nausées. Elle se demandait ce qu’elle avait puis elle pensa et elle regarda son ventre. Et si c’était ça, ce serait tellement merveilleux. Un petit bout de Sébastien et elle qui courait dans la maison, elle en rêvait. Mais il ne fallait pas qu’elle y croit trop, si ce n’était pas vrai, elle serait déçu. Elle téléphona à son gynécologue. Il la recevrait dans deux jours. Elle allait devoir attendre un peu pour savoir. Elle avait tellement hâte, elle ne voulait pas en parler à Sébastien pour qu’il ne se réjouisse pas trop vite, elle appela Manuela, c’était son témoin, sa meilleure amie. 


Manuela : Allo. 


Béné : Manue, c’est moi Bénédicte, j’ai quelque chose d’important à te dire et à te confier tu peux venir à la maison me voir. 


Manuela : Oui, bien sur. Ce n’’est pas grave au moins ? 


Bénédicte : Non, Ne t’inquiète pas. J’ai juste besoin de parler à ma meilleure amie. 


Manuela : D’accord ma belle, j’arrive. 


Manuela raccrocha. 


Manuela se tourna vers Bruno : Chéri, je dois passer voir Bénédicte. Elle a quelque chose à me dire. 


Bruno : Elle a intérêt à ce que ce soit important, je serais bien resté avec ma petite femme moi. C’est le jour de fermeture de nos magasins, j’avais espéré passé la journée avec toi. 


Bruno serrait Manuela dans ses bras.


Manuela : T’inquiète pas, ce n’est que partie remise mon chéri.
 
Et elle l’embrassa langoureusement. 


Bruno : Je ne sais pas si j’arriverais à tenir jusque là. 


Bruno l’embrassa à nouveau. 


Manuela : Allez, j’y vais. A tout à l’heure. 


Manuela sonna chez Béné. 


Béné : Salut ma belle, merci de passer me voir, j’avais vraiment besoin de me confier à quelqu’un. 


Manuela : Allez vas y dis moi ce qui se passe ? 


Béné : Je crois que je suis enceinte, j’ai pris rendez-vous avec ma gynéco, je la vois dans deux jours. 


Manuela : Oh c’est génial ma belle, je suis tellement contente pour vous deux. 


Béné : Attends pour l’instant rien n’est sur. 


Manuela : Tu ne veux pas qu’on aille chercher un test de grossesse, ça nous donnerais une petite idée. 


Béné : Oui, mais si il dit que je suis enceinte et qu’après le gynécologue me dise le contraire je serais trop déçu,  je crois. 


Manuela : Oui, tu as raison mais tu es sure que tu vas réussir à attendre deux jours sans savoir. 


Béné : Je ne sais pas, oui tu as raison. On va chercher un test de grossesse. 


Elles allèrent toutes les deux à la pharmacie puis rentrèrent vite chez Bénédicte et Sébastien pour faire le test. 


Bénédicte fit le test, elle était stressée. Manuela lui tenait la main pendant qu’elle attendait les cinq minutes que le mode d’emploi de la boite demandé. Elle avait tellement envie que ce soit positif, tellement envie d’avoir un bébé. C’était bizarre avant qu’elle n’en prenne conscience, cette envie n’était pas aussi forte mais maintenant, elle n’avait qu’une envie que ce bébé soit là dans son ventre. 


La fin des cinq minutes arrivèrent et Béné prit le test mais le donna à Manuela, elle ne pouvait pas regarder. 


Bénédicte : Manuela regarde pour moi s’il te plait. 


Manuela regardant le test et la boite pour vérifier ce qu’il indiquait : Bénédicte , c’est positif , c’est positif .. 


Bénédicte : Ce n’est pas vrai ? 


Manuela : Si, si, tu es sans doute enceinte. 


Bénédicte et Manuela se prirent dans les bras. Elles étaient heureuses. Manuela en voyant Bénédicte être aussi heureuse, se fit écho à sa propre envie d’être elle aussi enceinte. Manuela aussi avait envie d’avoir un bébé avec Bruno, depuis leur mariage, cette idée lui trottait dans la tête, elle en parlerait à Bruno le soir même. Pour l’instant, elle était toute à la joie de voir sa meilleure amie exprimait sa joie d’être sans doute enceinte. Bénédicte lui demanda si elle pouvait l’accompagner chez le gynécologue dans deux jours. Manuela accepta avec joie. 
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
LADY GABY
RST Actif

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 1 291
Localisation: alsace
Féminin Verseau (20jan-19fev) 鼠 Rat

MessagePosté le: Mar 1 Jan - 23:56 (2013)    Sujet du message: Sans bruit ... Saison 3 Répondre en citant

Okay
_________________

Merci Zel^^


Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 951
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Ven 4 Mar - 22:34 (2016)    Sujet du message: Sans bruit ... Saison 3 Répondre en citant

Pendant ce temps chez Hélène et Nicolas.

Hélène était réveillée, elle regardait Nicolas qui dormait encore. Elle laissait courir sa main sur le torse de son bien aimé. Dans ses bras, elle se sentait toujours heureuse et vivante, c’était son mari, elle l’embrassa doucement pour le réveiller. Il répondit à son baiser et serra ses bras autour de sa femme. Ils prolongèrent ce baiser intensément. Puis Hélène se détacha de son mari.

Hélène : Mon chéri, il faut aller travailler.

Nicolas : Tu es sûr, je ne peux pas rester au lit avec toi.

Hélène : Non, les garçons vont t’attendre.

Nicolas : Pas sûr, ils seront peut-être aussi resté avec leurs petites femmes.

Hélène : Non, ils ont une conscience professionnelle eux. Allez debout, espèce de fainéant.

Nicolas : D’accord si tu m’embrasses encore.

Hélène embrassa encore son Nicolas qui la serra à nouveau contre lui.

Hélène : Tu triches.

Nicolas : Bon d’accord, je me lève et si on prenait une douche tous les deux.

Hélène : hum hum, non tu en profiteras pour trainer.

Nicolas : Tout de suite..

Hélène : Allez , dépêche –toi.

Nicolas : Je suis brimée.

Hélène : Oh arrête, bon je t’embrasse une dernière fois et après tu vas à la douche.

Nicolas : D’accord.

Ils s’embrassèrent une dernière fois et Nicolas alla à la douche.

Hélène prépara le petit déjeuner. Tout en préparant le petit déjeuner, elle ressentit un vertige, elle s’arrêta le temps de reprendre ses esprits.

Quelques minutes plus tard, Nicolas la prit par la taille, L’odeur de son aftershave lui fit avoir un haut le cœur et Hélène se précipita aux toilettes.

Nicolas : ça ne va pas ma chérie ?

Hélène : Si, si ça va, juste un petit coup de froid.

Nicolas : Tu es sûr ?

Hélène : Oui, bien sur.

Nicolas regarda Hélène, elle paraissait aller bien, il pensa qu’elle avait raison. Ils déjeunèrent et partir pour la marina.

A la marina, Sébastien était déjà arrivé.

Sébastien : Ah, vous voilà j’ai failli attendre.

Nicolas : Normal, on est les meilleurs.

Sébastien : ça va les chevilles ?

Nicolas : Oui, très bien. Et José ?

Sébastien : En retard comme d’habitude.

Nicolas : Il n’a pas du vouloir laisser sa petite femme. Heureusement que la mienne je l’ai avec moi, j’aurais du mal à passer trop de temps sans elle sinon. dit-il en la prenant dans ses bras.

Hélène : Moi aussi, mon chéri et ils s’embrassèrent sous le regard attendri de Sébastien.

Sébastien : ah j’aimerais bien être aussi avec ma Béné, elle me manque.
Hélène : Je suis sur qu’elle va passer. Elle peut pas se passer de toi non plus.

Sébastien : Tu as raison ma belle. Bon c’est pas tout ça si on se mettait au boulot.

Nicolas : Oui , Tu as raison. José nous rejoindra sur le bateau, les clients vont pas tarder à arriver.

Nicolas embrassa une dernière fois Hélène avant d’aller sur le bateau pendant ce temps Hélène s’installa au bureau pour s’occuper des papiers.
José arriva quelques minutes plus tard. Il était essouflé.

Hélène : Salut, Ben alors qu’est-ce qu’il t’arrive ?

José : Ma voiture était en panne, j’ai dû venir à pied.

Hélène : ah d’accord et Johanna elle ne pouvait pas te déposer avant d’aller à l’agence ?

José : Non, elle avait une visite très tôt ce matin.

Hélène : Va retrouver vite les autres, ils t’attendent.

José alla retrouver les autres, il ne dit rien mais il avait trouvé Hélène un peu pâle ça devait être l’effet de son imagination.

Il rejoint vite ses potes sur le bateau et expliqua les raisons de son retard.
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 951
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Ven 4 Mar - 22:35 (2016)    Sujet du message: Sans bruit ... Saison 3 Répondre en citant

La journée se passa bien pour tout le monde même si Hélène se sentait très fatigué. Nicolas fit ce soir-là, un diner de reine à Hélène. Hélène voulu y faire honneur malgré sa fatigue mais très vite malgré elle, elle se retrouva aux toilettes.

Nicolas : ça va pas, mon ange ?

Hélène : si, si, j’ai dû prendre un coup de froid.

Nicolas : Tu devrais aller chez le médecin quand même.

Hélène : Mais non ça va.

Nicolas : Si, tu étais déjà pas bien ce matin ;

Hélène : D’accord, j’appellerais le médecin demain.

José après sa journée était rentré chez lui, il avait retrouvé Johanna. Il pensait néanmoins à Hélène qu’il avait trouvé pâle et fatiguée.

José : ma chérie, tu sais j’ai trouvé Hélène fatiguée aujourd’hui, j’espère qu’elle ne couve pas quelque chose.

Johanna : Ah, je vais l’appeler pour voir comment elle va.

Johanna appela donc chez Hélène et Nicolas.

Hélène répondit : Allo

Johanna : Hélène, c’est moi, José t’as trouvé fatigué , aujourd’hui , je voulais savoir si ça allait.

Hélène : Oui, ça va ma Johanna mais Nicolas a insisté pour que j’aille au médecin demain.

Johanna : Tu veux que je t’accompagne, je pense que Laly pourra resté seule à l’agence.

Hélène : Si tu veux, mais tu sais je vais bien.

Johanna : Oui, mais on sait jamais et puis ça nous fera passer un moment toutes les deux ça fait longtemps.

Hélène : Oui, tu as raison ma Johanna. A demain ma belle.

Johanna : A demain.

Johanna raccrocha et dit à José qu’elle accompagnait le lendemain Hélène chez le médecin.

José : J’espère qu’elle a rien.

Johanna : Mais non t’inquiète pas mon chéri.

José : Oui, tu dois avoir raison.

Johanna : Mais Bien sur j’ai toujours raison.

José : Euh …..

Johanna : Ah ouais, tu vas voir.

José : Mais si ma belle, tu as toujours raison.

Johanna : Je préfère ça.

Ils s’embrassèrent longuement, puis passionnément et allèrent dans la chambre continuer leur tête à tête.

Pendant ce temps chez Linda et Christophe

Linda, savait déjà qu’elle était enceinte, elle avait un test puis était déjà aller chez le gynécologue qui lui avait confirmé ce qu’elle pressentait. Pour l’instant, elle n’avait rien dit à personne même pas à Manuela sa meilleure amie. Elle avait peur, sa précédente grossesse, la fuite de Christian et sa fausse couche la rendait encore plus peureuse en l’avenir. Elle savait que Christophe n’était pas Christian mais il n’avait pas parlé de bébé encore. Elle ne pouvait s’empêcher de penser qu’il allait prendre la fuite. Elle ne pouvait s’empêcher de penser qu’elle pouvait aussi avoir encore une fausse couche, qu’elle n’était peut-être pas faite pour devenir mère. Tout en ressassant ses pensées, elle regardait son ventre ou un petit être était en grandir en elle. Il fallait qu’elle en parle à Christophe.

Christophe regardait celle qu’il aimait, il l’a trouvé préoccupée, perdue dans ses pensées. Il s’approcha lentement et se baissa pour l’embrasser dans le cou.

Linda : Oh, tu es là !

Christophe : Ben oui, tu ne te laisse pas embrasser par n’importe qui, j’espère ?

Linda : Bien sûr, que non il n’y a que toi mon chéri. Je t’aime trop, tu le sais ça.

Christophe : Oui, je le sais mais ça fait du bien de l’entendre. Quand je suis arrivé, tu avais l’air perdu dans tes pensées, préoccupée. Il y a quelque chose qui ne va pas.

Linda savait que c’était le bon moment pour lui dire : ça va, t’inquiète pas, en fait , j’ai une nouvelle à t’annoncer tu peux t’asseoir.

Christophe s’assit dans le fauteuil en face d’elle : c’est une bonne ou une mauvaise nouvelle ?

Linda : C’est à toi d’en décidé mon chéri, je ….. suis enceinte. Je sais que c’est sans doute trop tôt pour nous.

Le visage de Christophe s’éclaira, il était heureux.

Christophe : Je vais être papa, c’est vrai, ma chérie, je vais être papa, je suis très heureux.

Linda : C’est vrai, tu es heureux.

Christophe : Bien sur, je suis heureux de fonder une famille avec toi. Je t’aime. Pourquoi je ne serais pas heureux.

Linda : On n’avait pas encore parler d’avoir un bébé et …

Christophe : Ne t’inquiète pas ma chérie, je ne suis pas Christian, je t’aime et je ne te laisserais pas et je suis sure que cette fois-ci tout ira bien.

Linda posa sa tête contre la sienne, les larmes aux yeux. Il l’embrassa très fort sur les lèvres pour lui prouver ce qu’il disait. Christophe la prit dans ses bras. Linda sentit qu’il était sincère et dans ses bras fut rassurée. Tout irait bien.
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 951
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Ven 4 Mar - 22:35 (2016)    Sujet du message: Sans bruit ... Saison 3 Répondre en citant

Le lendemain

Hélène et Johanna était chez le médecin d’Hélène. Johanna sentait Hélène fatiguée et nerveuse.

Johanna : Hélène ça va ?

Hélène : Oui, t’inquiète pas.

Johanna n’étais pas dupe, elle connaissait Hélène mieux que personne et savait que même quand elle n’allait pas bien. Elle disait le contraire.

Bientôt le docteur les fit rentrées dans son cabinet, Hélène un peu stressé tenait la main de Johanna. Le médecin l’examina et lui posa les questions de routine.

Le médecin : On va faire une prise de sang et des analyses mais je pense qu’il est possible que vous soyez enceinte.

Hélène à l’écoute de ce que disais le médecin, n’en croyez pas ses oreilles : Mais vous êtes sur ?

Le médecin : On verra après la prise de sang mais de ce que je vous ai examiné. Je pense que oui, vous êtes enceinte.

Hélène avait du mal à y croire et surtout elle avait peur, la dernière fois qu’elle avait été enceinte, elle avait fait une fausse couche. Johanna elle serrait Hélène dans ses bras, elle était tellement heureuse pour elle.

Elles sortirent de chez le médecin toutes les deux. Hélène restait silencieuse. Elle avait peur, peur de connaitre ce qu’elle avait déjà vécu. Sa fausse couche était encore présente à son esprit, trop présente. Seul Nicolas était au courant, Johanna et les autres n’en savaient rien. Bien sur, elle voulait un enfant de Nicolas mais elle avait peur de revivre ce qu’elle avait vécu.

Johanna qui n’était pas au courant, se demandait pourquoi Hélène ne sautait pas de joie à l’idée d’être enceinte.

Johanna : Hélène , ça va , tu n’as pas l’air heureuse ?

Hélène : Si, si ça va ma Johanna.

Johanna : Il y a quelque chose qui va pas avec Nicolas ?

Hélène : Non tout va bien avec Nicolas.

Johanna : Tu sais que tu peux tout me dire qu’est-ce qu’il te tracasse ?

Hélène : Je…J’ai déjà attendu un enfant de Nicolas quand on s’est séparé en Australie, et … j’ai fait une fausse couche. J’ai … peur de revivre ce que j’ai vécu.

Johanna : Je suis désolé que tu ais vécu ça ma belle, mais tu sais que tu l’ai vécu une fois ne veut pas dire que tu vas le revivre encore. Je suis sure que tout ira bien. Cette fois, Nicolas sera là pour toi, pour t’aider, pour t’épauler.

Hélène écoutait sa sœur de cœur, elle avait trouvé les mots pour l’apaiser et elle osa un sourire. Johanna avait su trouver les mots. Nicolas était là cette fois, oui, elle attendait un bout d’eux, c’était tout ce qui comptaient. Oui, il fallait qu’elle y croit, tout irait bien.

Hélène : Merci ma Johanna, tu as raison ce qui compte c’est que j’attends un tit bout de Nicolas et moi et que Nicolas soit là. Je ne dois pas avoir peur.

Johanna : Ah voilà, je préfère te voir comme ça.

Hélène : Oui, tu as raison.

Hélène et Johanna retournèrent à la marina, Johanna embrassa José et reparti à l’agence. Hélène prenait Nicolas à part pour annoncer la nouvelle de sa grossesse. Elle partit vers le bout de la jetée. Ils s’assirent tous les deux.

Hélène regardait son Nicolas, celui qu’elle aimait par-dessus tout plus qu’elle-même, et soudain avant de lui annoncer qu’il allait sans doute être papa, elle eut peur, peur qu’il n’ai pas envie d’être père. Il fallait qu’elle se raisonne, Nicolas avait envie d’un bébé, ils en avaient déjà parlé.

Hélène : J’ai quelque chose à te dire, mon chéri.

Nicolas : Oui, ma puce je t’écoute.

Hélène : … Mon chéri.. dans neuf mois, on sera trois, je suis enceinte …

Nicolas se mit à sourire et la prit dans ses bras, heureux. Il allait être papa.

Il embrassa tendrement Hélène et la serra dans ses bras. Il était heureux. Il avait une seconde chance d’être papa, après celle qu’il avait perdu bêtement. Maintenant il ferait tout pour protéger Hélène et le petit bout qui grandissait en elle.

Hélène : C’est vrai , tu es heureux ?

Nicolas : Plus que ça, tu me fais le plus beau cadeau qui soit. Je t’aime

Hélène : Il reste encore à avoir le résultat de la prise de sang, mais d’après le médecin je suis enceinte.

Nicolas : Ah je suis trop content.

Hélène : Par contre, j’aimerais attendre avant de le dire aux autres , j’aimerais pas leur faire une fausse joie.

Nicolas : D’accord.

Ils repartirent enlacés vers la marina ou José les attendait.

Ce soir-là, Manuela avait décidé de parler à Bruno, elle voulait savoir s’il était d’accord pour avoir un enfant. Elle y avait pensé depuis la veille et avait même eu du mal à se concentrer au travail.

Elle avait mis les petits plats dans les grands et fait un bon diner pour son homme avec ses plats préférés, elle avait aussi mis la robe qu’il préférait. Elle avait mis aussi des chandelles.

Quand Bruno rentra, tout était prêt.

Bruno prit sa femme dans ses bras et l’embrassa.

Bruno : Qu’est-ce qu’on fête ma chérie ?

Manuela : Mon amour pour toi mon chéri.

Bruno : Hum hum

Il l’embrassa à nouveau et la regarda.

Bruno : Tu es superbe, ma chérie. Chaque jour je me dis que je suis le plus heureux des hommes.

Manuela : Et moi, que je suis la plus heureuse des femmes. Allez à table ?

Ils s’installèrent à table, se regardant les yeux dans les yeux.

Bruno ( tout en mangeant ) : En plus d’avoir la plus belle femme , j’ai aussi la meilleure cuisinière, c’est délicieux.

Manuela : Merci mon chéri.

Après le diner aux chandelles, ils s’installèrent tous les deux sur le canapé. Manuela blotti dans les bras de son homme , cherché le meilleur moyen d’amener la discussion à parler de bébé.

Bruno : On est tellement bien tous les deux.

Manuela : Oui, mon chéri, et … ça te dirait un jour qu’on soit trois ?

Bruno : Tu veux dire que tu es enceinte ?

Manuela : Non, mais je voulais savoir si tu avais envie qu’on fasse un bébé ?

Bruno : Bien sûr, ma chérie, je serais le plus heureux des hommes d’avoir un bébé avec toi, rien ne me ferait plus plaisir que de devenir père.

Manuela : Ah, je suis tellement heureuse.

Bruno l’embrassant : Et si on commençait tout de suite à essayé d’avoir un bébé.

Manuela lui répondit en l’embrassant. Ils partirent dans leur chambre tout heureux tous les deux.
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 951
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Ven 4 Mar - 22:36 (2016)    Sujet du message: Sans bruit ... Saison 3 Répondre en citant

Cela faisait deux jours, Béné et Manuela était dans le cabinet du gynécologue. Béné était stressé, elle n’avait rien dit à Sébastien. Sébastien l’a sentait stressé mais elle lui avait dit que c’était rien.


Béné dans le cabinet de la gynécologue tenait la main de Manuela. Elle avait très peur que le test de grossesse ne soit finalement qu’un faux positif. Elle avait tellement peur d’avoir une fausse joie. Depuis ses trois jours, elle savait qu’elle avait envie de ce bébé et qu’elle serait triste si finalement elle n’était pas enceinte. Elle espérait que la gynécologue lui dirait que c’était vrai comme ça ce soir elle pourrait l’annoncer à Sébastien. Elle avait eu du mal à rien dire pendant ces trois jours mais elle avait préféré se taire. Elle n’ avait pas envie de faire une fausse joie à Sébastien. La gynécologue l’examina.


La gynécologue : D’après mon examen vous êtes bien enceinte, je vais vous faire une prise de sang pour en être sûr mais vous avez tous les signes annonciateurs d’une grossesse.


Bénédicte : Merci Merci. Manuela tenait Bénédicte dans ses bras. Elle était heureuse pour son amie.
Manuela espérait très vite être elle aussi enceinte.


Bénédicte rentra assez vite chez elle, elle avait hâte de dire à Sébastien, la nouvelle.


Bénédicte prépara un diner aux chandelles avec les plats préférés de Sébastien. Elle mit la robe qu’il préférait et en revenant elle s’était arrêté dans un magasin pour bébé avec Manuela et avait acheté un beau petit body blanc avec écrit Je t’aime Papa elle enveloppa dans un papier cadeau, elle lui donnerait au moment du dessert.


Sébastien arriva et embrassa sa petite femme. En voyant tout ça.


Sébastien : Qu’est-ce qu’on fête ?


Bénédicte : Ah ça mon chéri tu le sauras bientôt mais pour l’instant, tu vas t’installer et déguster un délicieux repas.


Sébastien : Ma chérie oui ça a l’air délicieux comme toujours avec toi ma chérie.


Bénédicte : Flatteur.


Sébastien et Bénédicte s’installèrent et  dinèrent. Au moment du dessert , Bénédicte alla chercher le cadeau et le donna à Sébastien.


Sébastien : Un cadeau ? Mais qu’est-ce que c’est ?


Bénédicte : Ouvre, tu verras bien.


Sébastien ouvrit : Tu es enceinte ?


Bénédicte : Oui.


Sébastien sourit et la prit dans ses bras : Je suis tellement heureux.


Bénédicte : Moi aussi, j’avais peur de ta réaction.


Sébastien : Tu rigoles, je rêve de fonder une famille avec toi. Je t’aime et un enfant est le plus beau cadeau que tu pouvais me faire.


Bénédicte : Je t’aime et j’en rêvait aussi, on va avoir un bébé.


Sébastien : Oui, on va avoir un bébé dit-il en l’embrassant et en la prenant dans ses bras.


Il l’emmena jusqu’à la chambre pour fêter cette nouvelle.


3 mois plus tard, la bande se réunit sur la plage comme ils ont pris l’habitude de le faire. Hélène, Béné et Linda ont choisi ce soir-là pour dire leur grossesse à toute la bande.


Hélène et Nicolas décident de parler en premier.


Nicolas : Voilà moi et Hélène on a quelque chose d’important à vous dire.


Hélène : On attend un heureux évènement.


Tous : C’est génial.


Bénédicte et Sébastien : Nous aussi, on attend un heureux évènement.


Linda et Christophe : Nous aussi.


Hélène : Ah génial on va être enceintes ensemble, on va pouvoir se soutenir mutuellement.


Béné : Oui, je suis très heureuse.


Linda : Moi aussi, j’ai tellement peur.


Hélène s’approcha de Linda : Tu sais moi aussi j’ai peur, moi aussi j’ai eu une fausse couche mais tu sais aujourd’hui tout se passera bien car on a la chance de vivre avec l’homme qu’on aime et qu’on est heureuses. Et puis on a notre étoile, elle veille sur nous.


Linda : Merci Hélène


Elles se serrèrent dans les bras.


Stéphane serrait Cathy dans ses bras, il savait que voir ses amies aussi heureuses lui rappelait sa stérilité. Même si Cathy était heureuse pour ses amies, elle se disait qu’elle ne connaitrait jamais ce bonheur. Stéphane savait combien ne pas pouvoir avoir d’enfant lui faisait mal. Il n’étais pas sur qu’elle était prête à envisager l’adoption.


Manuela enviait presque ses amies, elle espérait que bientôt elle aussi serait enceinte.


José tenait Johanna dans ses bras et lui murmura à l’oreille : J’aimerais bien avoir un enfant moi aussi. Elle le regarda et l’embrassa fougueusement. Elle n’avait pas osé lui en parler depuis qu’elle savait pour Hélène. Mais elle avait aussi envie d’un bébé. Aujourd’hui, José lui offrait une belle preuve d’amour.


Laly avait elle aussi envie d’être enceinte mais elle savait aussi que c’était trop tôt avec Etienne, ça faisait pas assez longtemps qu’ils étaient ensemble.
Cynthia et Nathalie pensaient la même chose pour leurs couples, ce n’était pas le bon moment pour un bébé. 
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
maria
RST Hyperactif

Hors ligne

Inscrit le: 22 Juil 2012
Messages: 3 856
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Gin
Ship: Johanna-Christian, Jean-Gin

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 11:22 (2018)    Sujet du message: Sans bruit ... Saison 3 Répondre en citant

Tout va bien pour tous les couples dans cette fiction. Interessante l'idee de la sterilite de Cathy. Ca change, comme c'est toujours Johanna qui est sterile. 
_________________


Revenir en haut
Ze Lamélie
Angel RST

Hors ligne

Inscrit le: 12 Nov 2012
Messages: 3 951
Féminin
Perso(s) préférée(s): Johanna, Mary, Jenny Malherbe
Ship: Jojo's

MessagePosté le: Ven 13 Avr - 12:55 (2018)    Sujet du message: Sans bruit ... Saison 3 Répondre en citant

merci
_________________


merci ma volca


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 16:01 (2018)    Sujet du message: Sans bruit ... Saison 3

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujetRépondre au sujet rochelle redfield Index du Forum Fics Tétralogie H&G
Page 1 sur 1
Sauter vers:  
 
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template Rochelle Redfield by Aurelle-Sims, © 2013 Aurelle-sims
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com